étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 20 Juin 2007 - 15:14

La Batterie Sainte Marguerite à Toulon:
http://www.fortiff.be/iff/index.php?p=2375

nos amis belges du site FORTIF.BE oublient de signaler que la batterie a été remaniée dans les années 1930 pour être une nouvelle batterie de côte 4 X 105 mm ml 1897, puis italienne, et enfin allemande en 1943 ( 7./MAA 682 , 4 X 10,5 Cm M97 (f) et en même temps batterie de Marineflak avec 4 X 8,8 cm Flak 18. On voit sur le diaporama une partie des cuves des 88 très amochées des combats d'aout 1944, et l'arrière du PDT Leistand SK 2 étages construit par les allemands pour conduire la MKB (servant aujourd'hui de centre opérationnel au CROSSMED).
On voit aussi à peine le PDT Flak qui existe bien encore, et qui mérite le détour. Shocked

Photo transmise par Alain Chazette d'un des canons de 105 mm mle 97 dans sa cuve:


FX


Dernière édition par le Ven 22 Juin 2007 - 5:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Ven 22 Juin 2007 - 5:07

Correction: La batterie de Flak est composée en 1944 de 4 canon de 10,5 cm SKC 32 (7/Mafl.A.819)

Quelques photos prises à la batterie Ste Margueritte en 1990:

Encuvement ancien pour canon de 240 mm Mle 1884 avec sur le côtè un abri de combat pour munitions


Autre encuvement identique:


Magasin de combat:


Ce qui semble avoir été un PO français de l'ancienne batterie des années 1930:


Constructions allemandes: entrée protégée de la galerie souterraine qui descend vers la falaise, et ce qui semble ètre un garage à Pak:


Restes d'une cuve à Flak pour canon antiaérien de 105, trés éprouvée par les bombardements d'Aout 1944

le PDT Marine-Flak en exellent état à l'extreme Est de la batterie (un ouvrage identique est visible à la batterie Flak de Ste Musse:


Le PDT SK allemand au bord de la falaise ( photo de 1988):


Pour l'historique de la batterie voir l'article de Jean-Jacques Moulins "LA BATTERIE DE SAINTE-MARGUERITE page 2 dans HISTOIRE ET FORTIFICATIONS MAGAZINE N° 5 OCT 2001

En résumé:

1911: 4 X 240 mm MLe 1884 sur affût G 1890 et 4 X 95 mm Lahitolle Mle 1888 sur affût Mle 1904
Batterie désarmée pendant la 1ere GM

1926: 4 X 105 Mle 1897-17 et 2 X 75 mm Mle 97 sur affût 1916
"Désarmée d'armistice" en juillet 1940

1942: occupation italienne

1943-1944: occupation allemande MKB Ste Margueritte 7./MAA 682 4 X 10,5 cm M97 (f) et 4 X 10,5 cm SKC 32 7./Mafl.A.819. Prise de la batterie par les troupes françaises le 27 août 1944

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
barchon54

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 63
lieu : Welkenraedt, Belgique
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 19 Déc 2007 - 1:31

Magnifiques tes photos FX. Lors de ma dernière visite du site, une tempête en mer avait mis un bâtiment en détresse et le personnel était bien occupé. J'aurais voulu pouvoir accéder aux constructions souterraines comme le magasin sous roc ou le puits d'accès aux abris de jour et de combat du projecteur mais ce ne fut pas possible. Si quelqu'un en possède des photos je suis preneur. Jean

http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=s112

Notre ami FX a oublié de lire le titre du site de ses amis belges qui précise "fortification françaises 1874-1914", ce qui explique que les remaniements 1930 n'y figurent pas Wink


Dernière édition par le Lun 21 Jan 2008 - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 19 Déc 2007 - 3:37

Avec vigipirate en vigueur, ce site ultrasensible d'après les militaires, ne peut pour l'instant ètre visiter. J'avais refait une tentative en 2004 qui s'est soldée par un refus.

En dessous de la batterie , il y a le souterrain creusé dans la falaise avec une galerie qui conduit à une sortie sur la mer. C'est par là que le Konteamiral Rhufus ( Seeko Riviera), après avoir passé une journée à la batterie, s'embarqua de nuit le 21 aout 1944 avec son EM à bord d'une vedette vers St Mandrier à son nouveau PC de la Croix des Signaux ( PC d'artillerie du MAA 682) pour continuer la lutte lors des combats pour Toulon. ( Son ancien Pc était à Baudouvin)
Dans le souterrain il y a une salle bétonnée avec une croix rouge peinte au mur (infirmerie).

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
jopaerya
Specialiste artillerie
Specialiste artillerie
avatar

Nombre de messages : 151
lieu : Hollande
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Jeu 3 Jan 2008 - 2:53

Hello All

Who can help me with plans of the bettungen and the Leitstand ??
I have the drawings from the books from Alain Chazette .

Qui peut m'aider avec des plans du bettungen et du Leitstand ? ? J'ai les
schémas des livres d'Alain Chazette. Merci à l'avance et respect Jos

Thanks in advance and Regards Jos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon



Nombre de messages : 382
Age : 33
lieu : Castres(81)
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Jeu 2 Oct 2008 - 3:37

bonjour
une photo satellite de la batterie.
on voit bien le PDT et les cuves de 105mm
a+
leon


Dernière édition par leon le Mer 12 Oct 2011 - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon



Nombre de messages : 382
Age : 33
lieu : Castres(81)
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Ven 24 Oct 2008 - 11:51

sur cette photo on apercoit le PDT à deux etages


et celle ci je pense debut 1900:

a+
leon


Dernière édition par leon le Mer 12 Oct 2011 - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Ven 24 Oct 2008 - 12:32

Battrerie de 95 mm Lahitolle ( voir le sujet de JJ MOULIN)

FX

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Sam 18 Avr 2009 - 15:08

Bonsoir merci beaucoup pour ces informations.

Effectivement, si nos amis Belges n'ont pas mentionnés les batteries des années trente, c'est parce qu'ils ont déjà fort à faire avec la période 1870-1914.

Citation :
En dessous de la batterie , il y a le souterrain creusé dans la falaise avec une galerie qui conduit à une sortie sur la mer. C'est par là que le Konteamiral Rhufus ( Seeko Riviera), après avoir passé une journée à la batterie, s'embarqua de nuit le 21 aout 1944 avec son EM à bord d'une vedette vers St Mandrier à son nouveau PC de la Croix des Signaux ( PC d'artillerie du MAA 682) pour continuer la lutte lors des combats pour Toulon.

En effet, le magasin à poudre sous roc débouche dans la falaise, mais la hauteur jusqu'à la mer est de trente mètres.


Pas vu d'accès jusqu'à la mer dans l'égout du magasin sous roc qui se termine dans une grotte, sous la pièce où l'on effectuait les amorçages des munitions.
Pas vu non plus d'échelle, si ce n'est des restes de ferrailles à côté du PDT SK.



Pourtant j'ai cherché pour élucider cette légende que j'avais déjà entendu disant qu'il y avait un accès qui menait jusqu'au niveau de la mer...soit une descente verticale de 40 mètres...
FX ne te méprends pas sur mes paroles, je n'ai pas dit que la fuite du contre-amiral Rhufus était une légende.(comment pourrais-je n'ayant aucune infos là-dessus) Mais pour arriver jusqu'a la mer, il faut descendre la falaise, et je n'ai pas trouvé où c'était possible.

Il y a aussi une solution simple pour embarquer dans une vedette, c'est de descendre au petit port de San Peyre qui se trouve juste au Nord de la position et qui est trés bien abrité...



Citation :
Dans le souterrain il y a une salle bétonnée avec une croix rouge peinte au mur (infirmerie).

plus exactement, sur le mur entre le couloir du magasin sous roc et le vestibule de la pièce de stockage de la poudre, il y a une croix rouge.
Ce qui laisse à penser que les Allemands s'en sont servi comme infirmerie.



voili voilou,
effectivement site très sensible...

@+
OursBen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Sam 18 Avr 2009 - 15:28

vous aurez tous les renseignements sur cette batterie beaucoup plus complexe dans son evolution dans le prochain opus à venir.
AC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Sam 18 Avr 2009 - 15:56

Le maitre est trop bon !!!

Du 15é siècle à nos jours ???

ou alors WWII uniquement??

L'ouvrage à venir? quoi, où, quand???

@+
OursBen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Dim 19 Avr 2009 - 2:58

Bonjour
Soyez gentils, lorsque vous mentionnez le site "Fortiff.be", ou le livre "Index de la fortification française 1874-1914", de ne pas citer uniquement "nos amis Belges", qui sont aussi les miens.
Ces ouvrages sont des oeuvres collectives, dont les auteurs, outre Luc Malchair et Jean Puelincks, sont le Hollandais Marco Frijns et moi-même.
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Dim 19 Avr 2009 - 6:30

Oui oui JJ Moulins, on ne vous oubliera plus.
Ni Marco d'ailleurs.
Le rapprochement de fortiff.be avec nos amis Belges, était un raccourci...
Honte sur nous...

@+
Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Dim 19 Avr 2009 - 7:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 5:35

Bonjour
Un petit résumé sur la batterie de Sainte-Marguerite, pour faire plaisir à Oursben, qui s'est donné beaucoup de mal ces derniers temps, avec ses reportages sur Toulon et Ajaccio. Celui-ci s'appuie sur un article paru en 2001 dans Histoire et Fortification Magazine N°5. Je me suis efforcé de corriger les quelques petites erreurs relevées dans ce texte.
La batterie d'artillerie légère (120 mm et au dessous) de Sainte-Marguerite fait partie des cinq installations de ce type, réalisées pour la défense rapprochée de Toulon, sur la bases des programmes de 1922 et suivants, et qui sont:
- Croupe Lamalgue 4 canons de 75 Mle 1908
- Saint-Elme 3 canons de 100 Mle 1897-17
- La Badine 4 canons de 120 Mle 1878
- Cap-Blanc-Bénat 4 canons de 120 Mle 1878
- Sainte-Marguerite 4 canons de 105 Mle 1897-17 et 2 canons de 75 Mle 1897
La batterie est construite, à l'altitude moyenne de 53 mètres, sur l'emplacement d'un ancien ouvrage, lui même situé à l'ouest de la vieille citadelle du XIe siècle de Sainte-Marguerite, qui était dotée en 1911 d'un poste de commandement de groupe et d'un poste photo-électrique.
En 1911 l'ouvrage de Sainte-Marguerite comprend:
-une batterie de 4 canons G de 240 Mle 1884 sur affût G à châssis circulaire amélioré, réalisée au début du XXe siècle, et dotée d'abris de combat en béton armé Mle 1901, et d'un magasin caverne
- une batterie de 6 canons G de 95 Mle 1888 sur affût G Mle 1892, puis C Mle 1904 G, réalisée en 1890
Tous ces matériels sont déposés au cours de la Première Guerre mondiale.
Les missions de la batterie sont la surveillance du chenal de sécurité et la police de la rade de Toulon. L'armement prévu est constitué de:
- 4 canons de 105 Mle 1897-17 (tube de 100 Mle 1897 réalésé) sur affût Mle 1897 PC, surélevé pour le tir sous des angles allant de -10 à +31°. Avec l'OEA Mle 1914, la portée va de 300 à 14 600 mètres. Le champ de tir est de 400 grades et la cadence de tir est de 5 coups à la minute ( la carge propulsive est placée dans une douille séparée). Les pièces sont installées dans des cuves de 5,40 mètres mètres de diamètre, munies de niches pour 30 coups complets, dont le mur de genouillère possède un important décrochement, permettant le tir aux angles négatifs, afin de battre le rivage au plus près. Les pièces 1 et 2 sont disposées en avant et aux extrémités de l'ancienne batterie de 95. Eles sont ravitaillées à partir des niches de celle-ci. Les pièces 3 et 4 sont disposées en avant et aux extrémités de l'ancienne batterie de 240. Elles sont ravitaillées à partir des abris de combat de celle-ci, à l'aide de boucles de ravitaillement en voie de 40. Le PDT est placé dans l'ancienne citadelle, dans les locaux de l'ancien PC de groupe. Il est simplement protégé par une tôle de 30 mm. Il dispose d'un indicateur continu de hausse C Mle 26 et d'un télémètre Barr et Stroud de 3,66 mètres, remplacé ultérieurement par un H devé.
- 2 canons de 75 Mle 1897 sur affût Mle 1916. Il ne s'agit pas d'une section éclairante, mais d'une batterie distincte, chargée de compléter la couverture dans la baie de la Garonne. Le PDT, placé non loin de celui de la batterie de 105 est très rudimentaire. Le tir est conduit à la montre, et la télémétrie est assuré par un appareil portatif de 0,80 mètre.
Le PV N°13 de la Commission chargée de l'Etude des Projets de Batteries de Côte pour les secteurs de Toulon, Nice et Villefranche, du 28 novembre 1923, constitue l'avant-projet de la batterie, à réaliser aux moindres frais. La DM N° 3 886 Art. 1 du 20 mai 1925 prescrit la construction de la batterie. Les essais ont lieu le 28 juin 1926 (PV N°1 de la Commission Locale d'Essais), et vont s'avérer décevant. Les châssis subissent d'important dégâts, après les tirs aux angles extrêmes, pour lesquels ils n'ont pas été prévus. Ces fabrications de guerre présentent des défauts de coulage (criques), qui sont autant d'amorces de rupture. La commission estime que les affûts sont inutilisables en l'état et préconise la limitation du pointage de -4 à 30 °. L'angle de 25°, permettant une portée de 12 500 mètres, est d'ailleurs suffisant pour permettre à la batterie de remplir sa mission.
Mais les modifications et essais vont prendre du temps, et ce n'est que le qu'à l'issue des deniers tirs d'essais que la CLE propose, le 15 avril 1930 (PV N°5 de la CLE), la cloture de l'armement de la batterie. L'affût définitif, muni d'un masque léger, prend le nom d'"affût C Mle 1897-28 PC pour canon de 100". Son amplitude de pointage va de -6 à +28°. L'effectif de guerre proposé est de 1 officier, 6 officiers-mariniers et 92 quartiers-maîtres et matelots. Les essais de la batterie de 75 n'ont pas donné lieu à des problèmes particuliers.
La batterie est mobilisé en 1939, et placée en réserve en décembre de la même année. Elle est placée en position désarmée armistice en octobre 1940, et récupérée intacte par les Allemands en novembre 1942. Elle est ensuite occupée par les Italiens, puis à nouveau par la marine allemande, après leur départ des transalpins (1/M.A.A. 682 puis 7/M.A.A. 682). Les Allemands, qui installent 3 canons de 2 cm flak 28 pour la défense rapprochée, entreprennent plus tard, sur le site de l'ancienne citadelle, la construction d'une batterie de flak, armée de 4 canons de 10,5 cm SKC 32 sous coupole (7e batterie de la Mafl. A.819). Cette réalisation entraine la disparition de la batterie de 75 et des 2 PDT. Un nouveau PDT pour les 105 (appelation allemande 10,5 cm KM 1897 (f)) est alors construit entre les pièces 2 et 3. Il est équipé avec les matériels français, récupérés dans l'ancienne construction. En août 1944, la batterie de flak est inachevée. Seuls le PDT et trois pièces sont en place, dont une dans un emplacement inachevé. Le quatrième est en construction. Avant sa reddition, l'occupant saborde les matériels de flak et dispersent les culasses de 105.
Après ces événements, le réarmement de la batterie est envisagé avec des 105 Ehrard. Dans les années 50, le site fait partie des 4 retenus pour l'installation d'une batterie de 105 SKC/32 sur affût 8 M.P.L.C./30D avec masque-tourelle, pour la défense CA de Toulon. Seule celle de Peyras sera réalisée.
De nos jours, le site est occupé par le CROSSMED, qui l'a bien en main. La batterie de 240 est encore bien visible, ainsi que la plateforme de la pièce 1 de 105. Cet emplacement a servi aux démineurs d'après-guerre, pour détruire les munitions récupérées sur le site. La cuve 2 se trouve sous un bâtiment, et les cuves 3 et 4, quoique remblayées, sont visibles. Le PDT allemand des 105 est toujours là. Le PDT de flak, ainsi que deux cuves, sont toujours en place, dans l'enceinte de la vieille citadelle. Les magasins souterrains sont accessibles (notre visite date de 1997), avec leur galerie de détente-égout, qui donne sur la falaise. Nous doutons en effet que qui que ce soit, pas même l'amiral Rhufus, ait pu jamais embarquer à partir de cet endroit.
JJ


Plan des batteries de Sainte-Marguerite

Plan de la citadelle de Sainte-Marguerite

L'abri de combat de l'ancien projecteur en 1946

Le magasin à poudre

La pièce 1, parée pour les essais le 18 juin 1926

La pièce 1 va ouvrir le feu, le 18 juin 1926, devant les membres de la CLE. Remarquez les personnages hauts en couleurs...L'officier de la Guerre est le capitaine Guérin, représentant le Génie auprès de la CEPAC. L'officier qui tient un dossier est certainement l'Ingénieur de 1e classe Rouge, rapporteur, et l'officier en vareuse sombre, qui ressemble à Escartefigue, est certainement le CV de Saint-Salvy. Quand au civil, qui se bouche les oreilles, on dirait monsieur Brun. Ah Pagnol...

La pièce 1 fait feu à l'angle minimum

Dégâts causés aux châssis par les tirs aux angles extrêmes

Canon de 105 Mle 1897-17 sur plateforme BA Mle 25 pour affût C Mle 1897-28 pour canon de 100

La batterie en 1946

Canon de 10,5 cm SKC 32 sabordé

Le PDT de flak en 1946

L'alvéole gauche de 240 et l'abri de combat double

La plateforme de la pièce 1 de 105

La cuve 4 de 105

L'alvéole gauche de 240 et la cuve 4 de 105

Le PDT de flak en 1997

La galerie de détente des magasins souterrains

Le major Roudier

Le PDT allemand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 12:01

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

Merveilleux, tout s'éclaire,
merci JJ Moulins,

Je vais compléter le sujet avec des photos actuelles...

Amitiés
Oursben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 12:40

JJ,

je ne parviens pas à situer l'abri de combat du projecteur en 1946???

Pourtant j'ai fouillé le site, et ça ne colle pas du tout avec ce qu'il reste de l'abri de jour du projecteur Français...

@+

Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 12:45

Quel abri de jour et quel projecteur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 14:03

Bonsoir
Je pense qu'il s'agit d'une faute de frappe, ou d'inattention, lors du scanage de mes photos. La batterie a bien été rééquipée avec un projecteur de 150 GP, en 1936. Alors, je ne sais plus ce que représente la photo en question. Peut-être le poste de commande de l'ancien projecteur...
Tes photos apporteront peut-être la lumière, c'est le cas de le dire...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 14:07

Celui là!!!











@+
Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 14:09

C'est bien celà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 14:27

Si abri de combat il y a eu pour ce projecteur Français, il n'en reste rien, juste un parapet au bout de la voie Decauville de 60



par contre une carcasse pourra peut-être être identifier par vos soins...









l'usine électrique est aujourd'hui la villa des Officiers Mariniers


au vue de ce plan, ça colle!


@+
Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 14:40

Si j'ai bien suivi, il y a bien eu 8 pièces de 105mm, les 4 Françaises réutilisées par les Allemands, et 4 pièces de 105mm Flak ?
C'est ça??

des cuves Françaises il ne reste que les 1,3 et 4, et encore pas grand chose d'interresant...

la cuve n°1 de 105mm Français


la cuve n°3 de 105mm Français


la cuve n°4 de 105mm Français en avant du Poste d'observation Est de l'ancienne batterie de 24c




à suivre...
@+
Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oursben

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 43
lieu : finistère & ajaccio
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 14:49

Au temps pour moi!!!

Ce que j'indique comme étant la cuve n°3 de 105mm Français, ne serait en fait qu'un Poste d'observation de la batterie de 105mm Française de 1930 !
à moins que ce ne soit un 75mm??

Et ce que je donne pour être la cuve n°4, n'est pas tout à fait au bon endroit. La cuve n°4 de 105mm Français est en avant de la cuve n°4 de 24c Modèle 1884. ce que je montre est en avant légèrement décalé à gauche.
Peut-être également un 75mm.

JJ Moulins???

@+
Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   Mer 22 Avr 2009 - 15:08

Ou est situé ce supposé poste d'observation ? C'est apparemment le même que sur la photo de FX du mois de juin dernier. S'il est placé sur le sommet de la citadelle, il est possible que ce soit les fondations d'un des PDT français.
Les 2 x 75 étaient installés dans la citadelle, et il n'en reste rien. Les canons de l'ancienne batterie n'étaient pas des 24 cm mais des 240...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tol 002, MKB 7./682 et MF 3./819, Ste Marguerite (Toulon 83)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» DT de navarre - Henri IV - CGKL.230
» quelques photos
» Denis la Malice
» Stations radar Südwall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: PROVENCE EST-
Sauter vers: