étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Libération de la Corse - Septembre 1943

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
GUJU
Aviation de guerre
Aviation de guerre
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 50
lieu : Var
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Le Junker   Mer 22 Juil 2009 - 13:17

Salut,
Le Junker descendu par l'équipage de Maydwell est un Ju-90 et dont Ju-290 (qui est une version améliorée du premier)

Bonne soirée

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mer 29 Juil 2009 - 8:22

Image de ebay .de:



En mediterranée (???)

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
bmc

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 60
lieu : Bonn/RFA
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mer 29 Juil 2009 - 13:54

Je, crois que oui.
Voir les couleurs de jerry-cans,et de la remorque.
La personnage en arriéré plan a gauche semble porter un pantalon de treilles,couleur gris-écru,en sachant que a compter du 1938, le treilles était en feldgrau et a compter du 1940 en vert-roseau, je pense que notre bonhomme est un sacre conservateur, et la photo se situe sans la première moitie de la guerre,par contre le bonhomme en avant porte peut être une Einheitsfeldmutze 43,en ocre. Alors pour situer le photo dans le temps on a le choix. Mais meditariene est sur.
BMC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mer 29 Juil 2009 - 22:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Jeu 30 Juil 2009 - 0:02

Bien vu...Cardo..:en plus c'est moi qui avait posté cette image...
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Sam 15 Aoû 2009 - 9:50

Admin a écrit:
Evacuation de la Corse par les troupes allemandes:





Fx




FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
SIDI BRAHIM

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 63
lieu : DRAGUIGNAN (VAR)
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: IL Y A 66 ANS AJACCIO PREMIERE VILLE LIBEREE   Mer 9 Sep 2009 - 9:53

Bonjour

" J'aime Paimpol et sa falaise, son biniou et son grand pardon"

ce message, diffusé par la radio le 40 septembre prévenait les Patriotes de l'imminence d'un débarquement en Corse

le 6 septembre le CASABIANCA qui vient chercher "LUC" ( Arthur GIOVONI, Chef du Front National) qui doit rencontrer le Général GIRAUD a Alger et lui remettre l'organigrammme complet de l'OB Italo-allemand en Corse, dans le Golfe de LAVA amène un commando du BCRA et 5 tonnes d'armes (fusils antichars et munitions).

Le sous marin CASABIANCA arrive a Alger au matin du 8 et "LUC" déjeune avec GIRAUD qui lui promet toute l'aide possible

le même jour le célèbre " RIBELLU" grande figure des Patriotes, désarme des Italiens a qui il vole environ 80 fusil et une mitrailleuse et des caisses de grenades

le 8 septembre , vers 18heures, alors que les responsables du Front National se réunissent dans une brasserie du Cours Napoleon pour mettrez au point les derniers préparatifs d'un soulèvement général, la radio annonce la capitulation italienne.


IMMEDIATEMENT les participants décident de lancer l'insurrection et de prendre le contrôle de la Préfecture qui est a quelques mètres de la Brasserie, de la Mairie, d'arreter les autorites de Vichy et de proclamer le ralliement de la Corse à la France Libre.

IL FAUT ALLER VITE POUR "BOUSCULER" les Italiens avant que les Allemands ne les reprennent en mains comme en Juillet lors de la destitution et de l'arrestation de Mussolini

l'ORDRE D'INSURRECTION est immédiatement donne et diffuse partout en Corse ou les responsables locaux attendaient les résultats de la réunion destinée a "peaufiner les détails" Il y a lieu de préciser que le mois précédent, le Comite departemental avait décidé de lancer l'ordre d'insurrection en cas de capitulation italienne.

A 19h 30 environ 300 Patriotes ,dont une partie seulement est armée de pistolets se rassemblent devant la Maire, lieu de ralliement des Groupes de Combat d'Ajaccio.
Le cortège très rapidement grossi se dirige vers la Préfecture toute proche dont les grilles sont forcées.

Le Préfet "joue le jeu" est déclarant qu'il n'est ni le Préfet de Vichy ni celui d'Alger mais de la France accepte la "collaboration" des Patriotes pour le maintien de l'Ordre.

les Patriotes sont trop peu nombreux et pas suffisamment armes ( moins de 10 PM)pour brusquer les choses et ils restent sur place en convoquant une grande Réunion pour le lendemain (9 septembre) à 10 heures afin de proclamer solennellement et en présence de toute la population la déchéance des autorités de l'Etat Français et le ralliement a la FRANCE LIBRE.

La nuit est mise a profit pour renforcer l'armement et faire venir de nouveaux Combattants.
L'ordre d'insurrection générale est lancé et diffusé

A 10 heures , Place des Palmiers,devant la Mairie le Front National proclame le ralliement à la France Libre et la Mobilisation..Un nouveau Conseil Municipal est élu

Des Arrêtés Préfectoraux organisent la transition tandis que Bastia, Sartène se soulèvent à leur tour et se libèrent.

AJACCIO EST DEVENU LA PREMIERE VILLE LIBEREE DU PREMIER DEPARTEMENT METROPOLITAIN LIBERE. et LIBERE PAR LA SEULE FORCE DE SES PATRIOTES SANS AUCUN APPUI EXTERIEUR SIGNIFICATIF.

On le dit rarement dans les livres d'Histoire mais c'est un fait historique.

De même on ne dit JAMAIS que la Corse est le seul département dont aucun Jeune n'a ete envoyé au STO...
on "oublie" régulièrement, lors de la Journée de la Déportation célébrée chaque année, les centaines de Déportes Corses qui ont subi les sévices de l'OVRA par les Italiens
Et on ne dit et pas davantage le fait que la CORSE soit le SEUL département dont AUCUN JUIF N'a été déporté..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Jeu 10 Sep 2009 - 13:27

vidéos trouvées dans les archives de l'INA:


Col de teghime et prise de bastia
http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/seconde-guerre-mondiale/video/AFE00003097/la-prise-de-bastia.fr.html

Cimetiere allemand (tombes ss) destructions et visite de de gaulle a bastia
http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/seconde-guerre-mondiale/video/AFE00003098/voyage-du-general-de-gaulle-a-bastia.fr.html

De gaulle a ajaccio
http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/seconde-guerre-mondiale/video/AFE00003099/voyage-du-general-de-gaulle-a-ajaccio.fr.html

Patriotes corses
http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/seconde-guerre-mondiale/video/AFE00003096/patriotes-corses-dans-le-maquis.fr.html



D autres images sur septembre 1943( italiens a teghime, bastia, patrimonio, bonifacio etc)voir la video entierement


http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/AFE00003100/corsica.fr.html


troupes francaises (british pathe)


http://www.britishpathe.com/record.php?id=12375



troupes italiennes


http://www.youtube.com/watch?v=nJpWFzUjmMM


Dernière édition par cardo le Lun 30 Nov 2009 - 4:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito

avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Jeu 10 Sep 2009 - 14:09

Superbe!!!!Celle de Teghime montre un canon abandonné,pas le Pak conservé et orienté sur Patrimonio.Sais tu de quoi il s'agit??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Jeu 19 Nov 2009 - 9:41

German Troops Evacuate Corsica (Oct 1943)



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Jeu 4 Fév 2010 - 23:39

cardo a écrit:
D autres infos (en anglais) sur les me 323 du cap corse



Photo plus claire


voir mediterranean safari
http://www.14sqn-association.org.uk/14%20Squadron%20Association/Memoirs.html

Plus interessant :Maydwell's messerchmitt (petite attente mais ca marche )
http://www.flightglobal.com/pdfarchive/view/1981/1981%20-%201256.html









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hautpoul

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 35
lieu : Paris
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Ven 5 Fév 2010 - 2:33

Outre la Casabianca, il me semble que les sous-marins Aréthuse et Perle ont également participé à la libération de la Corse en septembre 1943 en y amenant du matériel et des vivre (à Ajaccio?)

Mais je n'ai jamais trouvé de photos de ces deux bâtiments en Corse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Sam 1 Mai 2010 - 1:51

Port de Bastia en 1943, 1944 ou 1945 ? (photos US)

Prisonniers allemands et tirailleurs sénégalais sur les quais du nouveau port (Allemands capturés en Corse ou sur l'ile d'Elbe ?).



Uploaded with ImageShack.us



Uploaded with ImageShack.us
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Sam 1 Mai 2010 - 13:29

Hautpoul a écrit :

Citation :
Outre la Casabianca, il me semble que les sous-marins Aréthuse et Perle ont également participé à la libération de la Corse en septembre 1943 en y amenant du matériel et des vivre (à Ajaccio?)

Exact, la Perle a appareillé d'Alger le 14 septembre 1943 à 14h00 pour Ajaccio où elle arrive le 16 à 23h00. Elle y débarque 30 hommes et 7 tonnes de farine.

L'Aréthuse a appareillé le 16 à 19h00 d'Alger et est arrivée le 18 à 23h00 à Ajaccio. Elle y débarque 5 tonnes de munitions.

Dans un premier temps, les heures de départs d'Alger étaient calculées de manière à ce que l'arrivée à Ajaccio se fasse de nuit car la défense antiaérienne de ce port était inexistante et la chasse française absente.

L'échouage du Fantasque dans la soirée du 22 va modifier la donne et dès le 23, le groupe II/7 Nice est basé à Aspretto suivi le 25 par le groupe I/3 Corse.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mer 5 Mai 2010 - 14:02

Angehörige der SS Sturmbrigade „Reichsführer-SS" im Süden Korsikas





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Sam 15 Mai 2010 - 3:19



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Libération de la Corse (20)   Sam 15 Mai 2010 - 9:32

torpilleur de 1500 tonnes Tempête.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mar 22 Juin 2010 - 2:04





magazine ligne de front mars-avril 2008

Cette photo (il en existe d'autres) n'a pas été prise en Italie, mais en corse, au pont de pinzalone dans le défile de l'inzecca (RD 344 Route de Ghisoni, à 40 km au sud-est de Corté et à 15 km au nord-ouest de Ghisonaccia)

Décoration pour un capitaine des bersaglieri peut-être en rapport avec ce stug détruit de la 16. SS Panzergrenadier Division Reichsführer SS

Medaglie di bronzo
Silvino Borla
Da Trino, capitano dei bersaglieri
Portatosi volontariamente in posto antistante lo schieramento del battaglione ove, dal tiro delle nostre artigliere erano stati immobilizzati poco prima automezzi nemici, incurante del pericolo a cui si esponeva riusciva a raggiungere un sottufficiale nemico e catturarlo.
Ponte del Pinzalone (Corsica), 12 settembre 1943.


voici le lien
http://www.storia900bivc.it/pagine/resistenza/bronzo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mar 17 Aoû 2010 - 1:03

Capu Rossu a écrit:
Cardo,
voici une vue d'un hafenschutzboot allemand capturé. On voit aussi des matafs ricains qui sont près d'une roulante ainsi que le pavillon d'une PTB.
peux-tu mer confirmer qu'il s'agit d'un coin du Vieux Port de Bastia ?




Mieux vaut tard que jamais
Capu rossu excuse moi pour cette reponse tardive
Oui il s agit bien du vieux port de bastia (cote eglise st jean, bars et restaurants)

Même endroit même navire



Dans le prolongement sur la droite










Mêmes lieux sous un autre angle

(matériel allemand abandonné)





ptb ??




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Libération de la Corse (20)   Mar 17 Aoû 2010 - 13:09

Cardo,
merci pour ta réponse.
Pour les photos complémentaires, je vais les étudier mais déjà deux remarques :
- la vedette camouflée n'est pas le hafenschutzboot qui a généré ma question mais une vedette. je vais tenter de deviner si elle est "choucroute" ou "spaghetti".
- la dernière photo montrant un navire et un ponton en partie coulés ne montre pas une PTB mais un petit remorqueur.
@+
Alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cardo

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 57
lieu : bastia
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Mar 17 Aoû 2010 - 15:48

Le bateau allemand ce trouve au second plan derriere la vedette.
Il s'agit d une vedette italienne (rsi ou mas?) capturée par les americains au large de la corse


Meme endroit sous un autre angle



Italian Mas Boat
#21. Awesome shot of a Captured Italian Mas Boat shot up by Ron 22 Boats in Bastia, Corsica. The boat had a running gun battle with PT 308 & PT 309. PT Crewmembers on Board.


Quand a la derniere photo je parle du bateau au milieu du port
a+


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Libération de la Corse (20)   Mer 18 Aoû 2010 - 13:19

merci Cardo de la précision car je n'avais pas vu le hafenschutzboot masqué par la vedette.
cette vedette est probablement une MAS. A noter que les forces italiennes cobelligérantes avaient basées des MAS à Bastia, nombre inconnu, puisque deux les MAS 507 et MAS 509 seront gravement endommagées par incendie le 14/08/1944 puis réparées et remises en service.
Sur la dernière photo, c'est bien une PTB au milieu du port.
Avant d'évacuer Bastia, les Italiens avaient sabordés dans le Vieux Port trois unités incapables d'appareiller :
- un trois mâts frigorifique, la Maria Stella, que l'on voit en arrière plan de la PTB
-un remorqueur en bois et à vapeur, le Vulcan, et un ponton mâture que l'on voit au premier plan.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Sam 18 Sep 2010 - 10:48

cardo a écrit:
Question pour les specialistes
s agit il du meme avion ?? (je ne pense pas)



ISLAND OF BASTIA, CORSICA, FRANCE. ? 1943. A JU290 ENEMY TRANSPORT AIRCRAFT UNDER HEAVY ATTACK BY RAF MARAUDER AIRCRAFT JUST BEFORE CRASHING AND DISAPPEARING INTO THE SEA. (BRITISH AIR MINISTRY PHOTOGRAPH, CNA1084).
Copyright: clear
Related subject: Aircraft crashes and wrecks; Junkers aircraft (W2 period); Martin B26 Marauder
Related unit: Royal Air Force
Related place: Mediterranean
Related conflict: Second World War, 1939-1945


Avion allemand evacuant des troupes vers l italie pris sous le feu d'un chasseur allie en septembre 1943 au dessus du cap corse (D. taddei)

Messerschmitt 323 Giant ten Noorden van Corsica (1943). Aanval van Britse Marauder.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   Sam 22 Jan 2011 - 5:35

Le 30 septembre 1943, deux bâtiments, le torpilleur français FORTUNE et le navire de débarquement anglais LST 79, sont au mouillage dans le port d’AJACCIO quand une formation allemande de 10 bombardiers DORNIER 217 et d’un JUNKER 88, servant d’éclaireur, se présente pour bombarder le port.
Les allemands ignorent que, dans les jours qui ont précédé, une escadrille de SPITFIRE, commandé par le capitaine HENRI DE LA SOURCE des forces aériennes françaises libres s’est installé sur le terrain proche de CAMPO DELL’ORO.
Ils s’apprêtent à une opération facile. Mais les SPTFIRE entrent en lice et abattent le JU 88 et six DORNIER 217. Seul, le premier groupe des bombardiers peut prononcer son attaque et lancer ses bombes dont une frappe de plein fouet le LST 79.


sources: membres multimania ventura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Libération de la Corse (20)   Sam 22 Jan 2011 - 9:37

Les Allemands ont largué 7 bombes planantes en deux passages. Une passe au dessus du Fortuné et tombe à la mer entre le torpilleur et le LST. Un deuxième tombe à une quarantaine de mètres au Sud de la jetée des Capucins. deux percutent le côté sud de la jetée à hauteur de la première cheminée du Fortuné. La jetée, épaisse de six mètres, protège le torpilleur qui est néanmoins ébranlé par le choc des explosions. L'équipe de matelots français qui débarquaient des vivres pour le personnel de la Marine en poste à Ajaccio compte plusieurs blessés dont un mortellement. A bord du torpilleur, dont les superstructures ont été criblées d'éclats de pierre, tous les disjoncteurs ont sauté plongeant l'intérieur du navire dans l'obscurité. La seule avarie apparente est la rupture du tuyautage du sifflet.
La deuxième vague d'engin ne compte que trois bombes : deux tombent à la mer entre les deux navires tandis que la troisième touche le LST à l'arrière déclenchant un important incendie.
Le Fortuné manœuvre pour éloigner le navire en flemmes du quai mais doit renoncer à le faire : du mazout s'échappe de ses soutes par les rivets ébranlés de sa coque et sur les eaux du port s'étend une nappe de gasoil enflammée qui s'échappe de la coque du LST.
L'incendie ayant gagné les soutes à munitions du LST, celui-ci explose projetant des morceaux de ferraille tordue alentours.
La chasse française qui est intervenue abat quatre Dornier-217, le Ju 88 et endommage un autre Dornier.
D'après les SR alliés, parmi les morts allemands se trouvait l'ingénieur chargé de la mise au point de la bombe planante et des membres de la Commission d'Essais. C'est ainsi qu'ils expliquent le fait qu'aucune autre attaque de ce type n'intervient avant le 23 janvier 1944 lors du débarquement allié à Anzio.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libération de la Corse - Septembre 1943   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libération de la Corse - Septembre 1943
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Guerre de Libération dans l'Italie du Nord, 1945
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» bande d'imprimés du comité de libération
» Femme qui lit... libération
» libération de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Bataille de Provence et La Libération du sud de la France-
Sauter vers: