étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Dim 14 Mai 2006 - 6:04

Shocked Torpillage par un sous-marin britannique de deux péniches fluviales allemandes de transports de munitions au large d'Anthéor (Var) le 31 janvier 1944. Les deux épaves qui gisent à 35 m de fond sont aujourd'hui un site privilégié pour les plongeurs, amateurs d'épaves de navires de la Seconde Guerre Mondiale:

http://mobydick-plongee.perso.cegetel.net/histoires/epaves/antheor.htm





La cargaison...un stock d'obus d'artillerie gisant au fond de la mer toujours 62 ans après:


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Dim 14 Mai 2006 - 12:47

http://www.saintraphael-mer.com/peniches.htm

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 12 Fév 2007 - 7:27

Autre épave allemande au large du Riou, l'ex GUARANI devenu après transformation par la Kriegmarine en juin 1943 patrouilleur allemand FLa 31 (armement 2 canons de 2 cm Flak) à Sète (Haffenschützflotille = flotille de patrouille portuaire), puis début 1944 à Marseille (6 Shirerungflotille) comme FMa 06- (Ma = Marseille, La = Languedoc), puis Cassis...torpillé en mission par un sous-marin britanique le 21 juin 1944.

voir sur: http://www.grieme.org/guarani.html

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Jeu 1 Nov 2007 - 11:55

La guerre sur mer près de nos côtes en juin 1944:
extrait de : http://www.wlb-stuttgart.de/seekrieg/44-06.htm
archives allemandes qui donnent l'activité de guerre sur mer chaque mois de 1939 à 1945.

e Erfolg.1.– 27.6.1944
Mittelmeer
Alliierte U-Boot-Operationen im westlichen Mittelmeer: Ultor (Lt. Hunt) versenkt am 2.6. nördlich von Port Vendres das Geleitschiff SG 11 (ex franz. Alice Robert). Die franz. Archimède und Sultane landen am 2. und 6.6. Agenten bei Barcelona. Am 10.6. versenkt Untiring (Lt. Boyd) vor Ciotat den Hilfs-U-Jäger UJ 6078 / La Havraise). Die franz. Casabianca (LtCdr Bellet) verfehlt am 9.6. östl. der Île du Levant den dt. Hilfs-U-Jäger UJ 6079 / KT 41 (850 BRT). Ultor (Lt. Hunt) muß am 18.6. vor Nizza einen Angriff auf einen Schleppzug wegen drohender Gegenwehr abbrechen, am 20.6. versenkt es südlich von Cannes den Schlepper Cebre, am 27.6. versenkt es vor Nizza aus einem stark gesicherten Geleit in zwei Angriffen die Tanker Felix 1 (ex-franz. Cap Blanc, 3316 BRT) und Tempo 3 (ex-griech. Pallas, 5259 BRT). Das franz. Curie (LtCdr. Chailley) greift am 21.6. vor Port Vendres erfolglos den Leichter Phare (mit der dt Flak-Abt. 983 an Bord) an. Am 21.6. versenkt Universal (Lt. Gordon) südlich von Marseille das Hafenschutzboot FMa 06 und am 22.6. vor Cassis die als Blockschiffe vorgesehenen Dampfer President Dal Piaz (ex-span., 4929 BRT) und Canosa (ex-ital. Sampiero Corsa, 3823 BRT). Upstart (Lt. Chapman) operiert vor Nizza und bleibt ohn


traduction:
Les opérations des sous-marins alliés en Méditerranée occidentale : Un sous-marin britanique coule le navire d'escorte allemand SG 11 au de la 26 Flotille au nord de Port Vendres (ex navire français Alice Robert). Les sous-marins français Archimède et Sultane mette à terre des agents secrets près de Barcelone. Le le 10 juin un sous-marin britanique deavnt la Ciotat envoi par le fond le chasseur de sous-marins -U-Jaeger UJ 6078 ( ex navire français La Havraise). Le sous- marin français Le 9 juin, Le Casabianca attaque devant l'Ile du levant le chasseur de sous-marins allemand U-Jaeger UJ 6079, et manque de le torpiller. Le 18 juin il abandonne une mission de destruction d'un convoi de péniches devant Nice fàce à la menace des chasseurs devant les côtes. Le 20 juin il coule au sud de Cannes le transport Cebre. Le 27 juin il coule devant Nice deux tankers. Le 21 juin Le sous -marin Curie attaque sans succés la batterie de l'avant port de Port Vendres ( le Flak-Abt. 983 ) . Le 21 juin devant Marseille un navire de proctection FMa06 est coulé et le 22 juin c'est devant Cassis que sont coulés le vapeur ex espagnol President Dal Piaz et le Canosa (ex- navire italien Sampiero Corsa,).

25.6.1944
Westl. Mittelmeer
Der in Toulon gehobene und als schwimmende Nebel-Plattform dienende franz. Zerstörer Bison (ex Le Flibustier) wird vom dt. U 642 gerammt und sinkt im Hafen. Wegen Fliegeralarms müssen alle deutschen Boote den Hafen verlassen. Wie üblich, wird der Hafen eingenebelt, die Sicht ist fast null. Durch diese Umstände kommt es zur Kollision mit dem Zerstörer. U 642 (an diesem Tag unter Führung des I WO) bohrt sich drei Meter tief in den Rumpf des Zerstörers und wird dabei selbst so schwer beschädigt, dass es zur Reparatur ins Dock muss. Am 5.7.44 erleidet das Boot zusammen mit U-586 bei einem Luftangriff Totalschaden und wird außer Dienst gestellt


Le 25 juin dans le port militaire de Toulon, le destroyer Le Bison qui sert de plate forme émeteur pour brouillard artificiel entre en collision suite à une mauvaise manoeuve; suite à la mauvaise visiblité de la nappe de brouillard avec le sous-marin allemand U 642 pendant une alerte aérienne où l'ordre en théorie est donné aux navires allemands de quitter le port. Une avarie importante dans le flanc du sous-marin, qui est endommagé sous la ligne de flotaison par une déchirure de 3 mètres environ. Il est mis en cale pour réparation. Il sera à nouveau endommagé par une attaque aérienne le 5 juillet 1944.


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Jeu 1 Nov 2007 - 12:31

3.– 30.7.1944
Mittelmeer
Alliierte U-Boot-Operationen im westlichen Mittelmeer: Am 3.7. verfehlt Ultimatum (Lt. Kett) vor Toulon den U-Jäger UJ 6073 / Nimet Allah, am 27.7. verfehlt es mehrere MFP vor La Ciotat [gem. KTB Skl wurde F 811 versenkt]. Untiring (Lt. Boyd) operiert ebenfalls vor Toulon und verfehlt am 10.7. vor Port Vendres ein Patrouillenboot. Das franz. Boot Curie (LtCdr Chailley), das zwischen Marseille und Toulon operiert, verfehlt am 13.7. vor Kap Cepet die dt. Marinefährprähme F 812 und F 940 sowie den ital. Dampfer Pascoli. Das brit. Universal (Lt. Gordon) versenkt am 14.7. bei Port Vendres den span. Segler Sevellano (187 BRT) mit Torpedo und Artillerie. Das franz. Archimède (LtCdr Bailleux) verfehlt am 16.7. vor Kap Camarat einen Konvoi mit dem ital. Dampfer Giorgio und dem dt. Geleitboot SG 21 (ex franz. Amiral Sénès). Ultor (Lt. Hunt) versenkt am 21.7. südwestlich von Cap Camarat den U-Jäger UJ 2211 / Hardy. Upstart (Lt. Chapman) verfehlt am 28.7. vor Kap Cepet durch 2 Frühzünder-Torpedos den ital. Dampfer Pascoli.


Les activité alliés en Méditerranée occidentale du 3 au 30 juillet 1944 : Le 3 juillet un sous-marin britanique manque de couler devant Toulon le chasseur de sous-marins allemand U-Jaeger UJ 6073 ( ex Yacht Nimet Allah), le 27 juillet il manque aussi plusieurs chalants de transports en avant de La Ciotat. Le sous-marin Curie est en patrouille devant Port Vendres et pousse ses actions jusqu'à Toulon et Marseille, il rate le 13 juillet une attaque contre les Marinefaehrpraehme f 812 et f 940 ( Chalants de transports) devant le Cap Cepet, ainsi que le vapeur italien Pascoli. Le 14 juillet une sous-marin britanique coule devant Port Vendres le cargo Segler Sevellano à la torpille et l'achève avec son artillerie de bord. Le sous-marin français Archimède attaque sans succés un convoi allemand comosé du vapeur italien Giorgio escorté par le SG 21 ( ex navire français Amiral Senes). Le 27 juillet, un autre sous-marin anglais coule le U-Jaeger UJ 2211( ex Hardy )au sud-ouest du Cap Camarat. Le 28 juillet le vapeur italien Paxolli est manqué de peu par deux torpilles vennat d'une attaque de sous-marin devant le Cap Cepet.

1.– 31.8.1944
Mittelmeer
Alliierte U-Boot-Operationen im westlichen Mittelmeer:
Das franz. U-Boot Curie (LtCdr Chailley) verfehlt am 3.8. vor La Ciotat den Dampfer Pascoli. Am 4.8. versenkt Universal (Lt. Gordon) südlich von Frankreich den Hilfsminensucher Petrel (80 BRT). Die Boote der 10. U-Boot-Flotille werden danach zur Home Fleet (zum Angriff auf die dt. Handelsschiffahrt vor Norwegen) oder in andere Operationsgebiete, unter


Opérations alliés en Méditerranée occidentales au 31 aout 1944:
Le sous-marin français Curie rate son attaque contre le vapeur Pascoli devant La Ciotat le 3 aout 1944. Il coule le mouilleur de mines Petrel le 4 aout.

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Président Dal Piaz et Sampiero Corso   Jeu 1 Nov 2007 - 14:26

Bonsoir,
Malgré son nom à consonance hispanique, le Président Dal Piaz était un paquebot français appartenant à la Compagnie Générale Transatlantique. Il portait le nom d'un ancien dirigeant de cette compagnie.
Les Allemands doivent saborder le Dal Piaz et le Sampiero à l'entrée du port de Cassis pour en interdire l'accès quand les Alliés auront pris pied en France du Sud.
Le 22 juin 1944, ils font remorquer depuis l'Etang de Berre les deux paquebots. Alors que ceux-ci sont presque en position dans la position voulue par les spécialistes de la KM, ils sont torpillés et coulés par le HMS Universal qui avait cru surprendre un convoi mouillé devant le port à l'abri des filets ASM.
Le Sampiero pourra être renfloué et remis en service tandis que l'épave du Dal Piaz sera dépecée sur place.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Castellano
Aviation de guerre
Aviation de guerre
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
lieu : Mandelieu-La Napoule
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Jeu 1 Nov 2007 - 14:45

Un plongeur sous-marin passionné, historien, archéologue, qui ne fait vraiment pas semblant, à recensé toutes les épaves de bateaux et d'avions de toutes époques (beaucoup de guerre) dans divers ouvrages depuis plus de 20 ans.

Il s'agit de Jean-Pierre Joncheray, un ami de 25 ans.

Si vous voulez en savoir plus sur "les péniches d'Anthéor", le "Dal Piaz" (les derniers vestiges de ce paquebot sabordé devant Cassis ont été relevés seulement il y une dizaine d'année !), sur l'avion de St. Ex, sur le sous-marin FFL "Rubis", reposant devant Cap Camarat, sur le Messerschmitt 109 de Planier, etc., contactez-le dirctement par courriel à :

cahiersarcheosub@orange.fr

N'hésitez pas... vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Ven 2 Nov 2007 - 5:56

Le torpillage du cargo Alice Robert devant Port Vendres:
2 juin 1944
9 h00 un sous-marin britanique le HMS ULTOR lache ses torpilles vers le cargo qui sort du port de Port Vendres , qui est escorté par le chasseur de sous-marin allemand SG21. Ce dernier est touché par une torpille sur babord arrière. Le SG21 réagit et déclenche un grenadage de la zone. Le cargo lui est atteind mortellement et sombre à 9 H 02, il se brise en deux et coule. Naufrage à 8 km au Nord du Cap Bear. L'épave repose à 50 m de fond.

Fx

sources: Christian Xancho PORT VENDRES CAMP RETRANCHE ALLEMAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Ven 2 Nov 2007 - 10:00

http://www.antares-sub.com/explo/epaves.htm
http://www.epaves.info/diaporama/irlande/bananier/page1.html

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Mar 15 Avr 2008 - 13:01

"Au large d’Anthéor reposent par trente mètres de fond, deux péniches belges qui avaient été réquisitionnées par les Allemands pour transporter des obus destinés aux fortifications de la côte. Elles coulèrent en quelques minutes, mortellement touchées par deux torpilles tirées par un sous-marin anglais. Les obus sont toujours au fond. A l’aide d’un ballon, nous en remontons un, dans sa gangue rose et mauve, du plus bel effet. Mais Joncheray n’est pas un poète et de surcroît passé maître dans le déshabillage des reliques : il tape comme un sourd avec son couteau. L’obus apparaît bientôt intact, noir et lisse. Et de l’ogive avant sort un chapelet de bulles de gaz qui ne tarit pas ! Précipitamment, nous libérons l’engin de mort, qui coule à pic. A chaque seconde, nous nous attendons à l’explosion qui crèverait nos tympans.... Rien. "

http://francis-leguen.com/ecrits/recits-plongee/jour-j-en-provence.html

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 6 Juil 2009 - 4:36

http://www.nice-gui.blogspot.com/2008/08/plonge-sur-epave-photos-des-peniches.html


Le Jean Suzon et le Saint Antoine étaient deux péniches Belges de respectivement 352 et 338 tonneaux, réquisitionnées par les allemands. Elles transportaient une cargaison militaire et devaient ravitailler les places fortes de l'axe en Italie.
Le choix du mode de transport maritime original s'explique du fait que le transport ferroviaire étaient la cible de sabotage et de bombardements. Les péniches, navires à fond plat inadapté à la navigation maritime, illustrent l'intensité de l'effort de guerre allemand et l'importance de ravitailler le front italien.

Le 31 janvier 1944, les péniches faisaient route vers Gènes pour livrer un frêt militaire composé notamment d'obus, plaques de blindage, poutrelles, rails de chemin de fer et câbles métalliques.
Escortées de 4 petits navires civils militarisés (l'Umberto, le Cannes, le Manette et le Roger Dédé), la flotte venait de doubler l'écueil de la chrétienne.

Vers 11h30, les Bundesarchiv de Fribourg racontent qu'un sous-marin anglais, Untiring, tira 3 torpilles sur la flotte. Une torpille frappa le Jean Suzon, une autre le Saint-Antoine. Le troisième tir manqua son objectif et explosa contre la côte. On dénombra 1 mort, 3 blessés et 7 disparus. La flotte allemande anti sous-marin basée à Cannes ne localisa jamais le sous-marin anglais.


Fx

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Hautpoul

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
lieu : Paris
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Mer 2 Sep 2009 - 15:20

Admin a écrit:
Le sous-marin français Archimède attaque sans succés un convoi allemand comosé du vapeur italien Giorgio escorté par le SG 21

a-t-on d'ailleurs plus d'informations concernant ce vapeur Giorgio (ou San Giorgio) ?

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 14 Sep 2009 - 10:46

http://www.webplongee.com/mer-mediterrannee/epaves/peniches-antheor.html

Ce serait donc selon les archives allemandes le sous-marins anglais HMS Untiring qui aurait coulé les péniches:



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Hautpoul

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
lieu : Paris
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 21 Sep 2009 - 12:23

Admin a écrit:
le HMS ULTOR lache ses torpilles vers le cargo qui sort du port de Port Vendres , qui est escorté par le chasseur de sous-marin allemand SG21. Ce dernier est touché par une torpille sur babord arrière.

Le SG-21 n'a pas dû être beaucoup touché car il a pu entamer une contre attaque immédiatement et quelques semaines à peine après l'incident il était de nouveau en patrouille ou en escorte de convois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 21 Sep 2009 - 14:05

Dans le txte sur l'attaque de Port Vendres, ce n'est pas le SG 21 qui est touché à bâbord arrière mais l'Alice Robert.
L'Alice Robert coule tandis que le SG 21 contre-attaque à la grenade.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hautpoul

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
lieu : Paris
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 21 Sep 2009 - 14:37

Tout s'explique alors Very Happy

Concernant le vapeur San Giorgio j'ai trouvé ceci sur le net mais est-ce le même que celui évoqué un peu plus haut?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 21 Sep 2009 - 15:02

Hautpoul a écrit :

Citation :
Concernant le vapeur San Giorgio j'ai trouvé ceci sur le net mais est-ce le même que celui évoqué un peu plus haut?

Non car dans le texte il est écrit qu'après la reddition de 1944, il faut plutôt lire 1943, le navire fut mis sous contrôle britannique comme navire hôpital donc pas sous contrôle allemand en juillet 1944.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hautpoul

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
lieu : Paris
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 21 Sep 2009 - 15:28

oui j'avais bien noté l'erreur mais je me suis dit que la navire été peut-être passé sous contrôle allemand après la capitulation italienne de 1943 et qu'il ne passa sous contrôle anglais qu'après le débarquement en provence, en 1944 cette fois-ci? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Mar 22 Sep 2009 - 13:30

Hautpoul, je viens de vérifier la Principessa Giovanna n'a été rebaptisée San Giorgio qu'en 1947 donc après guerre.
Quand aux Allemands laissant partir un bateau hôpital pour le laisser passer sous contrôle britannique, ce n'est même pas pensable.
En guise d'exemple, en août 1944, à Marseille, ils n'ont pas hésité à saborder un navire hôpital ex-italien l'Aquileja et des cargos suisses, donc neutres, les Albula et Generoso.
Donc affaire à suivre.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Dim 11 Oct 2009 - 11:41

Autres sous-marins britanniques qui sévissaient au large des côtes:

Le HMS Amfitrite

2 Nov 43 while on patrol off Toulon, attacked but missed the French merchant Medjerda.
15 Feb 44 torpedoed and sank the German auxiliary minelayer Niedersachsen (1794 GRT, former French Guyane) off Toulon, in position 43º03'N, 06º02'E.
21 May 44 torpedoed and sank the German merchant Tolentino (4898 GRT, former French Saumur) half a mile east of Port Vendres, southern France.
28 Jul 44 attacked but missed the Italian merchant Pascoli south-east of Cape Cepet, southern France.


Le HMS P 31 Ulleswater

27 Sep 43 torpedoed and further damaged the German (former French) tanker Champagne (9946 GRT). The German tanker is grounded off Bastia, Corsica, France after being torpedoed on the 24th by HMS Ultor. The torpedo from Uproar hits the engine room and leaves the Germans no choice then to abandon their salvage attempt.
6 Dec 43 torpedoed and damaged the German troop transport Virgilio (11718 GRT) former Juguslavian Dubrovnik) north-east of St. Tropez, southern France. The Viriglio was towed to Toulon and declared a total loss.
28 Dec 43 attacked but missed the Italian merchant Chisone (6168 GRT) off Genova, Italy. All torpedoes fired missed their target.
29 Feb 44 torpedoed and sank the Italian merchant Chietti (3152 GRT, former French Artesien) about 11 nm south of Cap Croisette, southern France in position 43º02'N, 05º19'E.



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14302
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Lun 8 Déc 2014 - 11:52

Admin a écrit:
http://www.nice-gui.blogspot.com/2008/08/plonge-sur-epave-photos-des-peniches.html


Le Jean Suzon et le Saint Antoine étaient deux péniches Belges de respectivement 352 et 338 tonneaux, réquisitionnées par les allemands. Elles transportaient une cargaison militaire et devaient ravitailler les places fortes de l'axe en Italie.
Le choix du mode de transport maritime original s'explique du fait que le transport ferroviaire étaient la cible de sabotage et de bombardements. Les péniches, navires à fond plat inadapté à la navigation maritime, illustrent l'intensité de l'effort de guerre allemand et l'importance de ravitailler le front italien.

Le 31 janvier 1944, les péniches faisaient route vers Gènes pour livrer un frêt militaire composé notamment d'obus, plaques de blindage, poutrelles, rails de chemin de fer et câbles métalliques.
Escortées de 4 petits navires civils militarisés (l'Umberto, le Cannes, le Manette et le Roger Dédé), la flotte venait de doubler l'écueil de la chrétienne.

Vers 11h30, les Bundesarchiv de Fribourg racontent qu'un sous-marin anglais, Untiring, tira 3 torpilles sur la flotte. Une torpille frappa le Jean Suzon, une autre le Saint-Antoine. Le troisième tir manqua son objectif et explosa contre la côte. On dénombra 1 mort, 3 blessés et 7 disparus. La flotte allemande anti sous-marin basée à Cannes ne localisa jamais le sous-marin anglais.


Fx


Histoire des péniches: Jean Suzon et Saint Antoine étaient de grosses péniches fluviales de 352 tx et 338 tx. Ces petits bâtiments furent réquisitionnés par les allemands qui manquaient cruellement de bateaux vers la fin de la guerre. En outre, la voie ferrée, de Marseille vers Gênes ou Turin, était souvent mise hors d’usage par les bombardements. Naviguant en convoi, avec deux bâtiments d’escorte qui, eux, échappèrent aux torpilles, ils doublaient la balise lorsqu’ils coulèrent. Les bundesarchiv de Fribourg sont formelles : le 31 janvier 1944, à 11h30, les péniches sont torpillées. Trois torpilles sont observées. Une torpille explose à la côte. Les chasseurs de sous-marins basés à Cannes ne peuvent repérer le sous-marin anglais qui a lancé les torpilles. Il y a un mort, trois blessés et sept disparus.

http://mclw.wordpress.com/epaves-sous-marines/les-peniches-dantheor-a-st-raphael/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
kgvm



Nombre de messages : 11
Age : 63
lieu : Hannovre
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Ven 26 Déc 2014 - 13:26

Le cargo ex-italien qui se trouvait avec le "SG 21" était le "Georgia" de 797 tjb construit en 1920 (et sabordè à Marseille en Aout 1944):
http://www.historisches-marinearchiv.de/projekte/asa/ausgabe.php?where_value=3437
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Sam 27 Déc 2014 - 5:55

Bonjour,

KGVM a écrit:
Le cargo ex-italien qui se trouvait avec le "SG 21" était le "Georgia" de 797 tjb construit en 1920 (et sabordè à Marseille en Aout 1944):
http://www.historisches-marinearchiv.de/projekte/asa/ausgabe.php?where_value=3437

Je me retrouve là devant un problème :

1) dans "Navi Mercantili Perdute" édité par le Service Historique Italien donne bien le Georgia comme sabordé à Marseille puis démoli ultérieurement

2) dans les documents que j'avais retrouvé sur les épaves du port de Marseille un petit cargo identifié comme grec et portant le nom de Georgios.

Il y donc comme un os dans le potage, erreur d'un côté ou de l'autre ou confusion ?

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kgvm



Nombre de messages : 11
Age : 63
lieu : Hannovre
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Sam 27 Déc 2014 - 7:31

Bonjour,
je ne connais pas un navire grecque "Georgios" (ou "Georgios xxx") perdu pendant la guerre à Marseille ou sans trace:
http://historisches-marinearchiv.de/projekte/verluste_griechenland/uebersicht.php?rubrik=Handelsmarine&site=4&var1=wert1&var2=wert2
À mon avis c'était bien le cargo italien.
Cordialement
Klaus Günther
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   Dim 28 Déc 2014 - 10:52

Bonsoir Klaus,

Après de nouvelles recherches, j'en arrive à la même conclusion. Cela fait qu'une erreur d'identification de plus dans les papiers d'époque.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les péniches allemandes d'Anthéor (Saint Raphaël, 83)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» St Tropez, le Phare
» Les photos de Jean-Claude Arzur
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Noix de Saint-Jacques à la vanille
» Saint Seiya Resin Statue, Athena Exclamation Attack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: EPAVES DE GUERRE ( AVIONS, NAVIRES, CHARS)-
Sauter vers: