étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La 11e Panzerdivision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
seeko riviera



Nombre de messages : 521
Age : 36
lieu : La Valette
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: La 11e Panzerdivision   Sam 29 Déc 2007 - 7:59

hello,
quelqu'un aurait l'ordre de bataille de la 11eme panzerdivison pendant le debarquement (ou meme un peu avant)?
merci
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seeko riviera



Nombre de messages : 521
Age : 36
lieu : La Valette
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Dim 30 Déc 2007 - 0:20

j'ai trouvé ça:

During it's withdrawal up the Rhone Valleyt the division suffered 70% losses of it's p[anzers and self-propelled guns but managed to get through with almost all of it's APCs a, softskinned vehicles and heavy weapons. In August the division lost:
349 men KIA
536 men WIA
473 men MIA
and 310 men to other causes
for a total of 1668 men


From the Dugdale Series here is the situation he reports for the 11.PD on 1 September 1944:

414 officers
0 officials
3102 NCOs
11316 enlisted men
Total of 14832 men

*****************************
Panzer Regiment 15

Stab with 7 Panzer IVs and 7 Möbelwagens

I. Btl.
Stab with 4 Panzer Vs and 2 SdKfz 251/8s
1. Kp. with 5 Panzer Vs
2. Kp. with 6 Panzer Vs
3. Kp. with 7 Panzer Vs
4. Kp. with 8 Panzer Vs

II. Btl.
Stab with 1 Panzer IV and 4 Panzer IIIs
5.Kp. with 8 Panzer IVs
6.Kp. with no tanks
7.Kp. with no tanks
8.Kp. with no tanks

*********************************
Panzergrenadier Regiment 110

Stab with 11 SdKfz 251s
Inf. Gun Kp. with 2 Grilles and 2 SdKfz 251s
Engr. Kp. with 5 Sdkz 251s

I. Btl.
Stab with 2 SdKfz 251/3s and 3 SdKfz 251/1s
1.Kp. with 1 251/3, 2 251/2, 2 251/9 and 8 251/1
2.Kp. with 1 251/3, 2 251/2, 1 251/9 and 7 251/1
3.Kp. with 1 251/3, 2 251/2, 2 251/9 and 6 251/1
4.Kp. with 1 251/, 5 251/1 with 4 towing 12cm mortars and 4 251/9

II. Btl.
no armored vehicles just trucks and cars

III. Btl did not exist

*********************************
Panzergrenadier Regiment 111

Stab with no armored vehicles
Inf. Gun Kp. with 1 Grilles and 3 SdKfz 251s
Engr. Kp. with no armored vehicles just trucks

I. Btl.
no armored vehicles just trucks and cars

II. Btl.
no armored vehicles just trucks and cars

III. Btl did not exist

*******************************
Panzer Aufklärungs Abteilung 11

Stab
3 SdkFz 231s
10 SdKfz 222s
3 SdKfz 223s
3 Sdkfz 251/3s
4 SdKfz 251/1s
1 SdKfz 250/3

1. Kp. with no armored vehicles but light and medium cars

2.Kp. with
2 SdKfz 250/3s
3 SdKfz 250/10
19 SdKfz 250/1s
2 SdKfz 250/8s
2 SdKfz 250/7s

3.Kp. with
1 SdKfz 250/3
10 SdKfz 251/1s

4.Kp. with no armored vehicles but light and medium cars

5.Kp. with
1 SdKfz 251/3
4 SdKfz 251/9s
3 SdKfz 251/2s
3 SdKfz 251/1s

*******************************************

Panzerjäger Abteilung 61

Stab with no armored vehicles

1.Kp. with
1 StuG III and 8 Marders

2.Kp. did not exist

3.Kp. with 9 towed PaK 40s

After the lengthy fighting on the Eastern Front the unit was brought back to strength in France in the spring of 1944 by rebuilding using Reserve PJA 10 which had obsolete 4 Marder IIs [SdKfz 132] and 4 Marder IIIs [SdKfz 139]. Both of these types of Marder had the 7.62cm Russian Pak mounted.

The abteilung was awaiting the delivery of a full complement of 21 Jagdpanzer IVs. The personnel were in Saverne training on the Jagdpanzer IVs. They did not rejoin the division until late November.

****************************************

Panzer Artillerie Regiment 119

Stab with no armored vehicles

I. Btl.
Stab with 4 Panzerbeob. IIIs and 2 SdKfz 251s
1. Btty. with 4 Wespe
2. Btty. with 4 Wespe
3. Btty. with 3 Hummel

II. Btl.
Stab with no armored vehicles
4.Btty. with 6 10.5cm towed howitzers
5.Btty. with 5 10.5cm towed howitzers

III. Btl.
Stab with no armored vehicles
6.Btty. with 4 10.cm towed cannons
7.Btty. with 3 15cm towed howitzers
8.Btty. with 3 15cm towed howitzers

IV. Btl. did not exist

************************
Panzer Nachrichten Abteilung 89

Stab with no armored vehicled
1.Kp with trucks and cars only
2. Kp. with 7 SdKfz 251s

****************************
Panzer Pionier Btl. 209
Stab with 8 SdKfz 251s
1. Kp. with trucks only
2. Kp. with trucks only
3. Kp. with 20 SdKfz 251s

*****************************
Heeres Flak Abteilung 277

Stab with no armored vehicles
1.Btty. with 5 towed 8.8cm Flak guns and 2 2cm mounted Flak guns on SdKfz 10/4
2.Btty. with 5 towed 8.8cm Flak guns and 3 2cm mounted Flak guns towed

****************************

Here is the status of the Armored Vehicles:

Panzer IVs 5 operational, 5 in str and 6 in ltr
Panzer Vs 19 operational, 8 in str and 3 in ltr
StuG IIIs 1 operational
Marder IIIs 3 operational, 4 in str and 1 in ltr
Möbelwagens 7 operational
SdKfz 250s 23 operational, 3 in str and 4 in ltr
SdKfz 251s 128 operational, 6 in str and 4 in ltr
Armored Cars 13 operational and 3 in str
Grilles 3 operational
Hummel 3 operational
Wespe 6 operational and 2 in str

***************************************

Here is an accounting of the remaining divisional vehicles:
operational/ in short term repair

Kettenkrads 17/0
Motorcycles 238/36
Motorcycles with sidecar 29/3
civilian cars 659/64
cross country cars 254/13
civilian trucks 1049/109
cross country trucks 113/7
Maultiers 22/1
1 to 5 ton prime movers 21/4
8 to 18 ton prime movers 25/3
RSOs 2/0

************************************

This should provide a good look at the 11. PD in the late summer of 1944
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13



Nombre de messages : 1552
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mar 1 Jan 2008 - 11:42

La 11pz Div se trouvait encore en partie à Toulouse et à Carcassone avant/au moment du débarquement faute d'avoir des trains dispos pour se déplacer. Ils ont envoyé une reconnaissance légère à Aix pour faire croire à une contre-attaque imminente mais sont remontés direct dans la vallée du Rhone via Avignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV



Nombre de messages : 3252
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: la 11eme panzerdivision   Mar 1 Jan 2008 - 12:42

en tout cas bel organigramme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Ven 25 Jan 2008 - 16:10

bounce Voir aussi "Batailles et Blindés" n°9,avec un bon article sur la 11°et biensur "Le Chaudron" de Mr P Balliot,avec 2 Gliederungen de la 11°.La liste donnée plus haut correspond en fait à l'état de la division après la bataille de la vallée du Rhone, mais avant celle de Meximieux.La division avait organisé des KG:HAX,WILDE,THIEME et autour du bton de reco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande


Nombre de messages : 1362
Age : 51
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: La 11.Panzer-Division.   Mer 5 Nov 2008 - 18:26

La 11.Panzer-Division.
La 11.Panzer-Division est formée à l’automne 1940 avec les troupes de la 11.Schützen-Brigade et du 15.Panzer-Regiment appartenant à la 5.Pz.Div. La plupart des hommes sont originaires de Silésie. En avril 1941, elle participe aux combats dans les Balkans, puis sur le front de l’Est dans le secteur du Heeres-Gruppe-Südukraine. En 1943 elle subit de lourdes pertes à Bjelgorod et Kriwoj-Rog et en janvier 1944, elle manque d’être encerclée à Korsun. En avril, la division est transportée dans la région de Libourne (Bordelais), puis elle est peu à peu reconstituée avec des éléments issus de la 273.Res.Pz.Div. Cette restructuration prend fin le 18 juin où les derniers éléments restant de la 273.Res.Pz.Div sont amalgamés à la 11.Pz.Div. En voici le détail : la Div.Kdo.11.Pz.Div provient de la Div.Kdo.273.Res.Pz.Div, le Pz.Gren.Rgt.110 provient du Res.Pz.Gren.Rgt.92, le Pz.Gren.Rgt.111 provient du Res.Pz.Gren.Rgt.73 (mot), la Pz.Aufkl.Abt.11 provient de la Res.Pz.Aufkl.Abt.7, le Panzer-Rgt.15 provient à la fois du Res.Pz.Abt.35 et du Res.Pz.Abt.25 et le Art.Rgt.119 provient du Res.Art.Rgt.167.

Organisation de la 11.Panzer-Division.
Kdr : Generalmajor puis Generalleutnant (au 1/7/44) Wend von Wietersheim, RK le 10/2/42, Eich le 12/1/43, Schwerten le 26/3/44, DKG le 24/12/41
Ia : Major i.G Werner Drews
01 : Oberleutnant Bracht
Ib : Major i.G Forcke
Ic : Oberleutnant Siegfried Vietor
IIa : Major i.G Hans Schlanz
Divisions-Arzt : ObStbArzt.BDr Werner Baumann

Pz.Rgt.15 Oberstleutnant Stenkoff
I./Pz.Rgt.15 ?
II./Pz.Rgt.15 Major von Berger
Pz.Gren.Rgt.110 Oberst Heinrich Hax, RK le 8/3/45, Eich le 30/4/45
IIa Oberleutnant Julius Dahlhaus
I./ Pz.Gren.Rgt.110 ?
II./ Pz.Gren.Rgt.110 ?
Pz.Gren.Rgt.111 Oberstleutnant Wilde
IIa Hauptmann Muenzner
I./ Pz.Gren.Rgt.111 ?
II./ Pz.Gren.Rgt.111 ?
Pz.Aufkl.Abt.11 Major Karl Bode
Heeres-Flak-Art.Abt.(mot) 277 Major Paul Menzel, RK le 10/9/44
Pz.Jäg.Abt.61 Major Arnold Kessler, RK le 4/10/44
Feldersatz-Btl.119 Major Carl Thieme, RK le 30/10/43, Eich le 23/10/44, Schwerter le 9/5/45, DKG le 9/4/43
Pz.Art.Rgt.119 Oberstleutnant Erich Hammon, RK le 1/2/45, DKG le 26/12/41
I./Pz.Art.Rgt.119 ?
II./Pz.Art.Rgt.119 ?
III./Pz.Art.Rgt.119 ?
Pz.Pi.Btl.89 Major Heinz Bödicker, RK le 9/1/44, DKG le 2/9/43
Pz.Nachr.Abt.89 Major Arnold Steuer
Pz.Dinatru 61 Major Günther von Zamory

Kampfgruppe Bode.
Ce groupement devant opérer dans le Bergeracois est mené par le Major Karl Bode commandant la Pz.Aufkl.Abt.11. Etablit à Castillon près de Bordeaux avec la 11.Pz.Div, la Kampfgruppe Bode fait mouvement dès le 18 juin en direction de St-Foy la Grande. Elle est constituée d’une compagnie d’état-major Stabskompnie, de trois compagnies de combat Aufklärungskompanien, complété par une compagnie de service Versorgungskompanie, soit un total de 29 le.SPW (Sd.Kfz.250), de 30 m.SPW (Sd.Kfz.251), de 10 le.Pz.Späh-Wagen (4-Rad) 222/223, 3 s.Pz.Späh-Wagen (8-Rad) et un grand nombre de camions, ce qui totalise une puissance de feu de : 7 m.SPW 251/9 avec canon de 7,5 cm, 10 m.SPW 251/2 avec mortier de 8,14 cm, 3 pièces de 3,7 cm Pak 36 tractées, et 8 Pz.Späh-Wagen armés de canon de 2 cm KwK. Chaque véhicule est reconnaissable de par son emblème : un squelette enveloppé d’un suaire arborant une épée, d’où le nom de Gespenster-Division (division fantome). Après avoir atteind St-Foy la Grande, la colonne penètre, dans la soirée, à Bergerac après avoir perdu quelques véhicules, qui ont sauté sur des mines posées par le groupe Loiseau de l’Armée secrète (AS). Avec l’arrivée de la Kampfgruppe Bode, les forces du maquis se rassemblent pour faire front autour de Mouleydier. Il s’agit des FTP de Soleil, et de l’AS (groupes : Alexis, Cerisier, Marsouin, Loiseau, Bertrand, Leduc, Pistolet et Max). Le 21, la Pz.Späh.Kp.AOK 1 commandée par l’Oberleutnant Otto Schulze-Roeder, arrive à Bergerac pour renforcer l’action de la Kampfgruppe Bode. Le lendemain, à 6h00 du matin, après une reconnaissance effectuée par un avion Flieserstorch, le Kampfgruppe Bode s’élance vers les retranchements FFI établis autour de Mouleydier. Le Maquis démuni d’armes antichars doit rompe rapidement le combat en évacuant les positions en catastrophe. Bilan de cet engagement : 170 maisons incendiées sur 180 et 30 morts du coté du Maquis. Dans le Bergeracois, entre le 11 et le 21 juin, seront dénombrés près de 200 soldats allemands tués ou blessés. Le 22 une colonne de la Pz.A.A.11 assistée par des membres du SD et les Nord-Africains de la Hilfspoleizei, opère dans le secteur de Vergt. Bilan 3 morts parmi le maquis et des habitations en flammes.
Le 24, la Pz.A.A.11 ratisse le secteur de Bayac et Monsac (secteur ouest de Beaumont) et le 25, une colonne intervient dans le secteur d’Audrix et une seconde dans le secteur de Bergerac ,sous les ordres directes de l’état-major du Generalleutnant Ottenbacher dépêchée sur place. Le 27, une partie de la Pz.A.A.11 est engagée à St-Cyprien et Castelnaud et le 28 et 30 un sous-groupement de la Pz.A.A.11 patrouille le long de la route Marmande - Bergerac et est engagé dans le secteur d’Issigeac. Bilan 20 morts.
Le 12 juillet, une partie de la Pz.A.A.11 ratisse le secteur de Sarlat. Le 14, la Pz.A.A.11 est de retour à Périgueux et le 16 des éléments de cette unité entrent en action à Villeneuve sur Lot et à Bergerac ; bilan 15 morts.
Comme vous pouvez le constater, il est toutefois très difficile, de part les très nombreuses actions menées dans ce secteur, d’établir une liste des morts ou des blessés et cela aussi bien du coté du maquis, de la population civile ou des Allemands.

Kampfgruppe Wilde.
Cette Kampfgruppe placé sous les ordres de l’Oberstleutnant Wilde Kommandeur du Pz.Gren.Rgt.111 regroupe pour lutter contre les maquis du I./Pz.Gren.Rgt.111, du II./Pz.Gren.Rgt.111, de la 3./Pz.Jäger.61(armée de 12 pièces de 7,5 cm Pak 40), de la batterie 5./Pz.AR.119 (4 pièces de 10,5 cm le.FH 18/40), de la batterie 6./Pz.AR.119 (4 pièces de 10,5 cm le.FH 18/40) et de la batterie 7./Pz.AR.119 (4 pièces de 10 cm K18). C’est à partir du 11 juin 1944, que la Kampfgruppe Wilde va se faire connaître de la population, par ses nombreuses actions repressives en Perigord. Dès le 11 une colonne issue de ce groupe de combat progresse depuis Libourne en direction de Périgueux. Arrivé à Mussidan le groupe de combat passe à l’attaque, car à la gare un train permettant le transfert d’ouvriers de Périgueux à Montpon, est attaqué par les maquis. Le 15 juin, des unités issues du Pz.Gren.Rgt.111 ratissent le secteur d’Orgnac. Le 20, le Kpf.Gr Wilde est en opération dans le secteur de Donzenac (nord de Brive). Suite à differents combats la 11.Pz-Div totalisera la perte de 67 combattants. Le 23, des unités du Pz.Gren.Rgt.111sécurisent l’axe Périgueux - Brive en occupant les bourgs de Terrasson et Villedieu. Du 24 au 26 les sous-groupements du Kpf.Gr Wilde patrouillent à la fois au sud dans le secteur Brive - Souillac - Cahors et Gourdon et au nord de Brive en direction de Tulle et Uzerche.
Le 27, le II./Pz.Gren.Rgt.111, sous le commandement du Generalleutnant Ottenbacher, est engagé dans la région de Thiviers. Du 24 au 28 juin, le Kpf.Gr Wilde se scinde en trois sous-groupements pour passer au peigne fin la région de Brive, Salignac, Souillac et Sarlat. Le 25, le bourg de Salignac est investi et les exactions commencent ; la Gendarmerie et de nombreuses habitations sont alors incendiés. Lors de cette action la résistance et la population locale laissent au tapis 65 morts. Le 26 juin une colonne du Kampfgruppe tombe dans une embuscade à 8 km de Sarlat, sur la route de Salignac. Après plusieurs heures de combats face aux groupes de l’AS « Alberte et Victor » perdant dans cette action 17 hommes, la colonne force le passage et penêtre dans Sarlat au debut de l’après midi. Le 27, une nouvelle opération de ratissage est engagée en direction de Cénac et Vitrac. Ce parcourt est jalonné de morts civils ou militaires (maquis As du groupe Loiseau) à Cénac, Vitrac, Meyrals, Laroque-Gageac et Castelnaud. Dans ce dernier lieu, le détachement MOI arrête la progression d’une des colonnes, faisant près de 20 morts dans les rangs allemands, qui rebroussent chemin. Ce même jour un autre détachement de la Kampgruppe Wilde met à sac le bourg de Carsac et tire au canon sur les batisses qui s’embrasent aussitôt.
Les 29 et 30 juin, les colonnes mobiles du Kpf.Gr Wilde exporent les secteurs de Cénac, Domme, Corgnac, St-Julien de Lampon, Lanouaille, Excideuil et Peyrac le Moustier et occupent St-Nathalene, au nord de Sarlat. La répression fait alors 25 morts parmis la population locale et les forces du maquis. Le 1er juillet, le Kpf.Gr Wilde décroche et rejoind Cahors et Montauban via Lalbenque. Le 4, le PC du Pz.Gren.Rgt.111 s’installe à 17h00 à Villeneuve sur Lot.
Le 16, des unités détachées du Pz.Gren.Rgt.111, de la Pz.A.A.11 et de la H.Flak-Abt.277 cadrillent la région de Villeneuve sur Lot à la recherche d’un contact avec les FFI.
Le 17, les I.et II./Pz.Gren.Rgt.111 patrouillent sur la RN 127 entre Agen et Tonneins. Le 20 commence le déclanchement des opérations des Kampfgruppen Wilde et Hax. Le 20, le Kampfgruppe Wilde opére en deux sous-groupements dans le secteur de Cancon - Castillones. Le 22, les sous-groupements ratissent la Dordogne avec le sous groupement nord, qui opére à Salignac-Eyvignes et le sous-groupement sud en action à Montfauleon et Gourdon. Le 24, les Kampfgruppen Wilde et Bode terminent leurs opérations en Dordogne et rejoingnent, le 28 juillet, Carcassonne en passant par Gramat et Figeac.

Kampfgruppe Hax.
Ce groupe de combat articulé autour du Pz.Gren.Rgt.110, sous le commandement de l’Oberst Heinrich Hax, va sevir en opérations anti-maquis entre le 22 juin et le 23 juillet. En provenance de la région de Bordeaux la Kampfgruppe Hax va surtout engager dans les actions, son II./Pz.Gren.Rgt.110 (Radfahr.Btl). Du 22 au 25 juin le II./Pz.Gren.Rgt.110 fait route vers le sud-est et est engagé dans les combats de la Reole - St-Macaire et Langon. Le 26 et les jours suivant, le II./Pz.Gren.Rgt.110 continu sur sa lançée et explore, à la recherche des maquis, le secteur de Lerm - Musset - Allons (ouest de Casteljaloux).
Le 2 juillet, une partie du I./Pz.Gren.Rgt.110 (GP) est engagé dans le secteur de Busses et le II./Pz.Gren.Rgt.110 passe à l’actions en foret de la Gresigne, Molières et Puycornet. Le 14, le II./Pz.Gren.Rgt.110 parcourt la D932 via captieux - Roquefort et arrive le 16 à Mont de Marsan. Le 20 juillet marque le déclanchement général des grandes opérations des Kampfgruppen Wilde et Hax. A 21h00 la Kampfgruppe Hax ratisse le secteur de Nérac - Condom et le 23, le II./Pz.Gren.Rgt.110 totalise à son actif, 24 morts et 6 prisonniers sur le trajet Condom - Auch. Le 25, la Kampfgruppe Hax se rassemble à Carcassonne pour rejoindre Nîmes.

Autres formations de la 11.Pz.Div.
Le 16 juin, la H.Flak-Art.Abt.277 est transferée de Libourne à Marmande et la II./Pz.AR.119 doit se rassembler le plus rapidement possible dans le secteur de Cahors et de Montauban. Le 29, le Stab et les unités du Pz.Rgt.15 s’installent dans la zone Montauban - Toulouse. Le 17 et le 18 juillet, une partie de la H.Flak-Abt.277 entre en action contre les maquis au sud de Marmande près de Casteljaloux.

Texte Alain Chazette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Jeu 12 Fév 2009 - 8:00

Very Happy Merci,merci...Est-il possible de connaitre l'organisation des Kampfgruppen de la division lors des combats de Montélimar?En ce qui concerne le btn de reco,une compagnie motorisée est créée sur VW et apparait sur la Gliederung de Jt 44.Est-il possible qu'il s'agisse du personnel de la 1°Kie qui ne disposait pas de Sdkfz 250? scratch Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande


Nombre de messages : 1362
Age : 51
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Jeu 12 Fév 2009 - 10:50

Desolé mais j'ai pas le temps de chercher en ce moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Jeu 12 Fév 2009 - 11:46

Very Happy ça ne presse pas non plus...Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Lun 27 Avr 2009 - 8:04

http://www.witzgilles.com/11_panzer_division.htm

FX

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Dim 10 Mai 2009 - 5:02

1945: la 11 Pz Div se rend aux américains ( Allemagne):



Fx

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mer 15 Juil 2009 - 5:30

J'ai bouquiné entre midi et 2...un livre sur la Guerre en Franche Comté... entre le 1er et 3 septembre 1944 la 11 PZ Div a perdu quelques éléments blindés encore... dans des accrochages avec des FFI locaux cette fois ci, des semi chenillés à Pont de Roide et à Baumes Les Dames (25), détruits au bazooka... et d'autres panzers dans des combats retardateurs avec la 1ere Armée De lattre qui avancaient vers Montbéliard puis Belfort.
Elle protegeait encore le replis ultime, stratégique et forcé de l'AOK 19 sur ordre de Wiese.

Fx


Dernière édition par Admin le Mer 2 Mar 2011 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mer 12 Aoû 2009 - 3:59

Char PANTHER de la 11 Pz Div. détruit à Loriol vers Montélimar Aout 1944:



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
NicNic



Nombre de messages : 1026
Age : 40
lieu : var
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mer 12 Aoû 2009 - 4:33

Salut,
Belle photo , mais j'ai un doute pour le mois d'aout , les vignes n'ont pas de feuillages donc ce doit pas être en aout .
@+
Nico
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mer 12 Aoû 2009 - 4:34

Septembre... peut ètre après les vendanges.

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
NicNic



Nombre de messages : 1026
Age : 40
lieu : var
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mer 12 Aoû 2009 - 4:37

Admin a écrit:
Septembre... peut ètre après les vendanges.

Fx
Voire hiver 44-45 , les arbres n'ont pas l'air très feuillus .
@+
Nico
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Mer 12 Aoû 2009 - 4:52

Autre PANTHER détruit à Condillac (Nord Est de Montélimar):



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Ven 14 Aoû 2009 - 10:43

Laughing Il est toujours marrant et troublant de constater qu'une photo peut etre amenée à représenter diverses scènes:je m'explique,au sujet de la photo du Panther ci-dessus:
1)vue en couverture d'un 39/45 Magazine d'il y a 1 ou 2 ans,avec une légende indiquant qu'il s'agissait d'un char détruit sur le pont de Loriol;
2)vue dans le dernier 39/45 avec une légende situant ce char à la Coucourde d'ou il prenait en enfilade les blindés américains.
3)Ici...
Un point commun:c'est un char de la 11°!

Le meme commentaire s'applique pour la photo précédente représentant la 11° en train de se rendre:je l'ai vue il y a longtemps,mais la légende faisait référence à une colonne retraitant vers Metz...

La Vérité est Ailleurs!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seeko riviera



Nombre de messages : 521
Age : 36
lieu : La Valette
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Ven 14 Aoû 2009 - 10:57

je me demandais s'il existait un bouquin traitant de la 11e PZ div. dans le genre de celui de heimdal sur la 21PZ
en francais

merci

seeko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Ven 14 Aoû 2009 - 11:56

Salut SEEKO.Il y a le livre "Nationale7" de Mr Chazalon qui relate les combats de l'été 44 tels qu'ils ont été vécus par le radio du Panther 102(avec Gliederung,Meldung et explications).Mais un autre livre de Mr Chazalon devrait sortir en Septembre et sera plus touffu sur la 11°.A+ study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13827
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Sam 15 Aoû 2009 - 9:38

Celle là..qui en couverture du 39 -45 mag de cet été:



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr En ligne
leucate-11



Nombre de messages : 145
Age : 22
lieu : sigean 11130
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: ^^   Sam 15 Aoû 2009 - 10:06

Ils sont même pas enlevé l'obus qu'il y a devant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fandudebarquementjuin44.skyrock.com
pak 88
Spécialiste Bunkerarchéo
Spécialiste Bunkerarchéo


Nombre de messages : 524
Age : 49
lieu : Montpellier
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Dim 16 Aoû 2009 - 4:57

La colline derrière ressemble à la cougourlude...le village au nord de Montelimar, sur La RN 7 a coté de la centrale nucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Lun 17 Aoû 2009 - 14:26

Certainement pas le pont de Livron!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bud88mm



Nombre de messages : 66
Age : 29
lieu : viviers ( ardèche )
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Lun 17 Aoû 2009 - 15:05

Salut tous le monde

Je pense aussi que c'est à la Coucourde on voit la carrière de lafarge Cruas derrière. Ça doit être sur la route qui mène à Condillac . j'essayerai d'allé prendre une photo sur place ce week end!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La 11e Panzerdivision   Aujourd'hui à 3:42

Revenir en haut Aller en bas
 
La 11e Panzerdivision
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Panzerschreck et Panzerdivision
» 12e Panzerdivision SS Hitlerjugend
» Panzer IV Kafmfpwagen 11e Panzerdivision (Recherche photos)
» panzerdivision hitlerjugend ( tome 2) de Stephan Casenave.
» 24° panzerdivision Prusse Orientale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LE HEER DANS LE SUD DE LA FRANCE-
Sauter vers: