étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vers Aubagne (13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
cplk

avatar

Nombre de messages : 313
Age : 44
lieu : Aubagne
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Sam 29 Nov 2008 - 17:39

Sainte Baume a écrit:
Un tobrouk explosé en pierre ???

Ils sont en béton généralement ??

Suis casse-pied mais j'essaye de faire avancer le chmilblic

Oui normalement en béton mais la que des pierres ???



Cpl K....

PS: Il manque un toit, demain j'explique pourquoi etc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 57
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Sam 29 Nov 2008 - 23:15

Bonjour

C'est exact et je n'y croyais pas,ni d'ailleurs à l'hypothèse "mortier".
Mais avant d' éliminer cette hypotèse j'essayais de considérer tout les éléments en particulier pouvant expliquer que le plot central est plus haut que le parapet.
Sachant que l'emplacement est enterré ou ,creusé,dans "la caillasse" calcaire avant d'etre maçonné, je me demandais s'il était possible que pour économiser le béton seule la partie supérieure ait été réalisée en béton (surtout si les allemands réutilisaient une position française existante).Il y avait aussi le fait que la bordure semblait ébrechée .
Je le répète je ne crois pas au mortier, en particulier à cause du plot central plus haut et je pense à une position surement française réutilisée de mitrailleuse DCA + terrestre protégeant une voie d'accès à Carpiagne (ancien chemin de Cassis) et peut être accessoirement le tunnel ferroviiaire.
Pour ce qui est de vos fouilles si l'on suit la crête de la "barre" en descendant on trouve des petites anfractuosités ,juste au bord direction Marseille, dont on se demande si elles sont naturelles ou artificielles.
Merci de votre patience:sleep: pour mes conjectures et élucubrations:jkdghu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cplk

avatar

Nombre de messages : 313
Age : 44
lieu : Aubagne
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Dim 30 Nov 2008 - 13:46

Eida a écrit:
cplk a écrit:

Il manque que le détecteur No

Cpl K....

Bonsoir, mon légionnaire lol!

Donne moi les coordonnées GPS de l'endroit et si demain il ne pleut pas, je vais essayé de vous rejoindre avec un détecteur.

Amitié, Jean-Claude.

Merci beaucoup à EIDA sunny

http://tinyurl.com/Aubagne

A bientôt,

Cpl K......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICARE

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 43
lieu : Aubagne - Bouches du Rhone
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Dim 30 Nov 2008 - 14:59

Bonsoir je suis venu vous rejoindre ce jour avec mon père. Je pensais vous retrouver , mais à mon avis je suis arrivé trop tard.
J'ai vu que certains sangliers étaient passés, remuant de la terre mais ayant bien rebouché les trous
Pour ma part, j'ai trouvé quelques vis et clous et rien de beau concernant le WW2.
J'ai l'impression que la fouille n'est pas fructueuse en cet endroit.
Amitiés
ICARE

PS : Eida , est ce toi qui est venu détecter sur la position ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 57
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Jeu 11 Déc 2008 - 11:24

Bonsoir

Pour ceux qui pensent encore que c'est une position mortier la dernière photo d'Admin dans le sous-forum "Armement d'Infanterie" devrait balayer leurs dernières objections...
Cordialement; en particulier pour cplk en espèrant qu'il retournera bientôt sur la "Position Icare" pour sa rééducation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICARE

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 43
lieu : Aubagne - Bouches du Rhone
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Dim 4 Jan 2009 - 15:45

Bonsoir ,
Suite à une discussion avec mon beau père (que CPLK connait), une hypothèse est à prévoir.Il semblerait que ce poste serait une construction pour utiliser le du télégraphe Chappe. Il n'est pas étonnant que cet ouvrage a pour voisin, un lieu nommé Clos du télégraphe.
Hypothèse à ne pas négliger car la carte nous montre qu'un télégraphe chappe était à Aubagne. Construction aussi utilisée par nos amis les allemands en WW2. Je vous laisse des liens pour un peu de lecture.
Encore merci à mes beaux parents qui se sont creuser la tête pour moi.
Bonne soirée
Amitiés
ICARE




http://people.seas.harvard.edu/~jones/cscie129/images/history/carte_g.gif

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.ville-gradignan.fr/uploads/pics/Tour_telegraphe_chappe.jpg&imgrefurl=http://www.ville-gradignan.fr/menu-principal/tourisme-histoire/les-sites-a-decouvrir/le-telegraphe-optique-de-labbe-chappe-et-de-ses-freres/&usg=__hj-YX_rxZC5xjis1ph_cT6U-WWQ=&h=500&w=402&sz=39&hl=fr&start=14&um=1&tbnid=CKvW3jhdLYHKqM:&tbnh=130&tbnw=105&prev=/images%3Fq%3DTELEGRAPHE%2BCHAPPE%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cplk

avatar

Nombre de messages : 313
Age : 44
lieu : Aubagne
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Dim 4 Jan 2009 - 17:56

Bravo

Je pense aussi

Voila aussi alors pourquoi il y a beaucoup des gros pierres dans le coin...




Cpl K...........;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 57
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mar 6 Jan 2009 - 10:34

Bonsoir
Hypothèse intéressante mais je ne pense pas car :
1) La Position Icare est une position enterrée avec sa tranchée d'accès alors que dans le cas des "Tours Chappe" il s'agissait plutôt de gagner de la hauteur Elle semble bien donc bien être une construction militaire car sinon quels besoins auraient eu des civils de creuser le roc pour s'enterrer de la sorte?De plus la présence de cavités genre soute à munitions creusées dans la paroi ronde ainsi que la présence autour de nombreuses excavations renforce l'hypothèse militaire car on ne semble pas être en présence de fondations.
2) Le Sommet du Télégaphe se situe plus au Sud et sur un point beaucoup plus élevé ce qui est logique car le télégraphe de Chappe doit "Voir et être vu".Or grace à ton excellente carte on sait que la "station "d'Aubagne est située entre celles de St Marcel et de Roquefort la Bédoule donc si tu penses que :Télégraphe de Chappe = Position Icare Tu dois logiquement pouvoir apercevoir avec une bonne paire de jumelles les collines de Roquefort.
Or si mes souvenirs sont bons tu dois avoir justement les hauteurs qui mènent au sommet du Télégraphe qui font obstacles.

Toutefois si le sujet t'intéresse tu as le "Col du Télégraphe" sur la D113 entre Lançon et La Fare ou une reconstitution du Télégraphe de Chappe avait été réalisée (à l'Ouest de la Route Cote 165 figure sur les cartes comme "Calvaire") sous forme d'une petite construction cubique
Je ne connais pas la station de Roquefort en revanche je connais la précédente celle de Ceyreste qui s'appelle..."Le Télégraphe" Cote 467 au Sud du Croisement D3/D3d au lieu dit "Le Grand Caunet" qui peut faire une belle balade familiale ,le point de vue est magnifique sur la baie de la Ciotat. Au sommet il y a des pylones et il ne reste qu'une ruine de ce qui a du être le télégraphe.
Voila "La position Icare" garde son mystère et grace à toi j'ai désormais une très belle carte de France des "Chappe"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mar 6 Jan 2009 - 11:11

Pour "La Pinède", c'était au cap Pinède à Marseille.
Il resta un temps un chemin du télégraphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3292
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mar 6 Jan 2009 - 13:11

vitrolles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mar 6 Jan 2009 - 16:06

Tu peux préciser la localisation sur Vitrolles, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3292
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mer 7 Jan 2009 - 6:34

euh..... au depart du radar de vitrolles vers rognac en suivant le chemin le plus pres de la falaise.....
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cplk

avatar

Nombre de messages : 313
Age : 44
lieu : Aubagne
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mar 10 Mar 2009 - 14:29

dtctn13 a écrit:
En 1916, la Marine française construit une base à Aubagne-Gémenos, destinée à abriter les grands dirigeables souples de la marque Astra.
Parait même que le fameux DIXMUDE serait passé par là ! Après la guerre, le hangar est utilisé successivement comme camp d’exilés, camps de prisonniers allemands, puis garage de véhicules du Ministère de l’Intérieur. Il est détruit en 1988, par 2 déminages successifs. Aujourd’hui la zone industrielle des Paluds a tout recouvert, les déblais ont été disséminés aux quatres vents... Ca a fait BOUUUM !
Adieu au vestiges qu'on aurait pu faire ressurgir à l'aide d'un detecteur

Et oui, encore un endroit chargé d'histoire qui a été détruit...
NO COMMENT


Photos prises le Dimanche 08 Mars 2009 sunny

Les bâtiments

Spoiler:
 

Coté gauche

Spoiler:
 

Devant

Spoiler:
 

La porte blindée
Spoiler:
 

Cpl K.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 57
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Travailleurs forcés fin 42   Mar 10 Mar 2009 - 15:43

Bonsoir Cpl K
Dans le lien ci dessous j'avais cité sans le détailler un témoignage sur la présence de travailleurs forcés (polonais ?) internés dans des baraquements à coté du hangar je vais essayer de vous transcrire ce témoinage
http://sudwall.superforum.fr/partage-de-doc-f7/les-aubagnais-sur-les-chemins-de-la-memoire-t3158.htm
Selon toi est ce que ça aurait pu servir à çà ?
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panzerbelox

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 45
lieu : Marseille
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Batterie du cimetiere AUBAGNE?   Sam 6 Mar 2010 - 14:15

Bonsoir
Dans ce lien,il est précisé qu'une forte resistance émanait "des batteries du cimetiere et de l'eveché" à AUBAGNE,quelqu'un a t'il les codifications de ces batteries
a plus
http://www.anac-fr.com/2gm/2gm_55.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prov



Nombre de messages : 5
Age : 50
lieu : MARSEILLE
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mer 2 Juin 2010 - 16:18

pour CPLK...
J'ai repéré d'autres trous de défense au Creissauds (je travaille sur place).
Et j'avais aussi trouvé des grafitis de prisonniers italiens dans le Château.

Je recueille bien volontier tout témoignage, anecdots, histoires sur les Creissauds...
La maison close, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICARE

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 43
lieu : Aubagne - Bouches du Rhone
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Jeu 3 Juin 2010 - 9:39

Bonsoir nous sommes allés plusieurs fois avec CPLK fouiller sur place. Sans résultat ...
Deux trous de défense sont en haut de la crete, par contre jamais vu les graffittis.

Si tu sais quelques histoires, PROV peux tu nous en parler s'il te plait ou bien prendre des photos .
Merci d'avance
Bien amicalement
ICARE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prov



Nombre de messages : 5
Age : 50
lieu : MARSEILLE
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: ce n'est pas le télégraphe de chappe   Jeu 3 Juin 2010 - 12:30

Oui effectivement les graffitis c'est dur à trouver (ils étaient dans le Château).

Voilà ce que je sais concernant l'ouvrage dont vous parlez qui est sur la colline qui fait face au Château (coté sud) :
Je ne sais pas ce que c'est, mais par contre je peux vous confirmer que ce n'est pas le télégraphe de Chappe.
Le télégraphe de chape se trouve effectivement de ce coté là, sur la crète du coté Est par rapport à la carrière.

Mais il a été totalement démoli à la fin de la guerre (actuellement il ne reste que la base, et les pierres au tour). Il a été démoli car, comme c'était un repère visible pour se répérer en avion (à l'époque pas de GPS !), les allemands préféraient éviter de donner des repères facilitant l'orientation des alliés.

En tout cas ce n'est pas votre photo.

Voici ce télégraphe comme il était en 1942
http://www.zimagez.com/zimage/telegraphe1942.php

Bien plus grand que l'ouvrage dont vous chercher la fonction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prov



Nombre de messages : 5
Age : 50
lieu : MARSEILLE
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Jeu 3 Juin 2010 - 12:55

Concernant le séjour des allemands au Château, je cherche beaucoup et voici ce je sais à ce jour :

Les traces physiques :
- sur la crête (ce que vous avez vu) il y a deux (ou trois) positions de défenses de forme annulaires.
- il y a aussi 3 grands trous en bordure sud avec un passage bas. Peut être de quoi abriter une belle pièce d'artillerie, ou alors un bon groupe d'homme.
- dans le château il y avait des graffitis de prisonniers italiens, qui ont été effacés (mais que j'ai pris en photo)
- Au même emplacement il y a toujours un crois de lorraine que par contre j'ai fait sauvegardé lors des travaux de rénovation (on peut donc toujours la voir).

NB : si vous voulez venir, prévenez moi je vous accueillerai avec plaisir et vous ferai visiter. Mais SVP ne venez pas sans prévenir... c'est interdit, même si certains le font.

Concernant la pièce historique perdue... :-((
Vers 1970 l'ancien propriétaire à jeté ou brulé beaucoup d'archives des allemands. Mon père a même vu une SchieBkarte (plan de tir et de défense de la position).

Enfin concernant les bribes d'histoires récoltées auprès des anciens du quartier.
- Il y avait un dépot de munition au nord du Château. Les allemands l'ont fait sauté à la fin de la guerre. Info véridique car confirmée par plusieurs sources. Par ailleurs, nous avons plusieurs fois trouvé des munitions intactes autour du Château

- à la fin des années 60, les pompiers auraient repéché un squelette de soldat allemand dans le puit du château. Il était en uniforme et en arme. Le puit a été déminé car il contenait beaucoup de grenades.

- à la fin de la guerre de courageux jeunes gens de la Penne sur Huveaune serait venu libérer le château. Erreur... un garnison d'allemand au complet était encore présente, les jeunes se sont fait décimés.

- toujours à la fin de la guerre, les allemands avaient laissé des vélos dans le parc du Château. Ces vélos étaient piégés... Certains soldats, liés d'amitiés avec des jeunes du voisinage les avaient prévenus pour pas qu'il ne se laissent prendre

Voilà... comme les anciens sont de moins en moins, ça devient de plus en plus dur de progresser....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prov



Nombre de messages : 5
Age : 50
lieu : MARSEILLE
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Jeu 3 Juin 2010 - 13:03

Et aussi, je confirme l'hypothèse de AKAERGOS concernant les travailleurs forcés polonais.
Une voisine, ancienne du quartier m'a indiqué que les prisonniers au Château étaient Italiens et Polonais.

C'est une source fiable, car son mari (décédé il y a quelques années) était l'un de ces prisonniers (un italien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICARE

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 43
lieu : Aubagne - Bouches du Rhone
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Jeu 3 Juin 2010 - 13:07

Bonsoir je vous remercie de l'interet que vous avez porté à ma demande d'informations. J'habite pas tres loin du chateau des creissauds. Pres de la pizzeria luciano. Et en fait moi je sais qu'à la place de l'actuel domaine de la perussonne, c'est a dire pres de la creche de la garenne , se trouvaient d'énormes tranchées en rondin de bois; Mes parents y jouaient dedans. L'oncle à mon Père avait récupéré des bottes d'officiers allemands. Elles ont été jeté à sa mort bien avant ma naissance.
C'est ce quartier des creissauds qui me fascinent. On avait fouillé le secteur. Nous avions trouvé des douilles de lebel et des mauser. Sans bien qrande importance, mais qui confirmaient l'existence du passage des allemands. Maintenant vos infos sont passionantes. Si vous pouviez m'en dire plus et m'envoyer vos photos sous copyright bien sur , j'en serai tres heureux. Ci joint mon email icare28@gmail.com
N'ayez crainte, je ne suis pas un mauvais gars, bien au contraire, je fais partie des anciens de ce groupe. Les autres membres confirmeront
Bien amicalement
ICARE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ICARE

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 43
lieu : Aubagne - Bouches du Rhone
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Jeu 3 Juin 2010 - 13:14

Avez vous aussi entendu parler de résistant de la Penne s/ Huveaune qui se serait fait fusillé après avoir été attaché à un pin tout tordu. C'est le récit de mon Père mais comme le secteur a bien changé , il ne se rappelle plus où ni le nom des personnes.

Mon Père est né en 1947 à Carry et est arrivé à la Pérussonne en 1953 je crois . Donc il a traversé ces périodes et a pu voir certains endroits .

Bien amicalement
ICARE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 57
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Ven 4 Juin 2010 - 9:50

Bonjour prov
Et merci pour ces précisions qui permettent d'approfondir notre connaissance de cette zone autour de la "Position ICARE" qui reste à identifier.
Il me semble que cette zone est un peu le "chainon manquant" entre les durs combats d' Aubagne/Gemenos et l'Entrée dans Marseille par la Vallée de l'Huveaune à St Marcel/St Loup et on ne trouve pas grand chose.
Il faut dire qu'en dehors de l'ex RN8 (Marseille-Aubagne) la chaine de St Cyr au Sud a été l'axe de progression d'une partie du 2 eme Groupement de Tabors Marocains (2 eme GTM) et que ceux ci sont connus pour leurs qualités guerrières mais beaucoup moins par leur capacité à tenir un journal précis de leurs activités .
Les Compte-Rendus étant fait le plus souvent "en arrière" et se contentant d'indiquer l'axe de progression général de chaque "goum" et les résistances rencontrées éventuellement.
Pour ta localisation du "Télégraphe de Chappe" ta localisation "à l'Est de la Carrière" correspond pleinement à la "Cote 321"de la Carte IGN qui est une colline nommée ..."Le Télégraphe". On observe d'ailleurs ce qui ressemblent à des restes de construction l'une rectangulaire l'autre circulaire qui doit être celle de ta photo.
Pour les travailleurs forcé polonais le témoignage que j'avais lu se situait près du hangar à Dirigeable de Gémenos en dessous du col de l'Ange mais il y en avait certainement ailleurs dans le coin.
Pour ce qui est de la position ICARE elle même sur cette crête en dessous d'elle et au dessus de la Citerne on trouve des "trous" généralement envahis par la végétation qui sont de simples excavations plus ou moins importantes dont on peut se demander si certaines n'ont pas exploités des "failles" parallèles à la paroi Ouest.
Trés difficile de dire s'il s'agit de restes d'installations existantes ou inachevées ?
Peut être arriverez vous à éclaircir tout celà avec CplK et ICARE ?
A propos je te confirme que celui ci est un "bon gars" ;on l'a connu tout petit quand il creusait le sol avec ses petites menottes;, et maintenant avec son matosde "STARWARS" il n'arrète pas de ramener des raretés du genre "la 9x17 mm Monsignori Mle 38 pour gardes du corps pontificaux !"
lol!
A signaler que le Parc du Chateau des Creissauds est fréquemment ouvert à l'occasion de vide-greniers dominicaux ...
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prov



Nombre de messages : 5
Age : 50
lieu : MARSEILLE
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Ven 4 Juin 2010 - 20:47

Pas de problème pour les photos.
Mais ça prendra quelque temps pour que je les retrouve.
Je les ai fait il y a quelques années, et je n'avais pas d'appareil numérique.

Donc il va falloir que je fouille dans mes cartons de photos et négatifs...
ca va prendre pas mal de temps. Patience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cplk

avatar

Nombre de messages : 313
Age : 44
lieu : Aubagne
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   Mar 22 Juin 2010 - 11:30

prov a écrit:
pour CPLK...
J'ai repéré d'autres trous de défense au Creissauds (je travaille sur place).
Et j'avais aussi trouvé des grafitis de prisonniers italiens dans le Château.

Je recueille bien volontier tout témoignage, anecdots, histoires sur les Creissauds...
La maison close, par exemple...

Merci beaucoup mon email est kieronsummers@yahoo.fr

J'habite à la Pérussonne.

Cordialement,

Kieron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers Aubagne (13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers Aubagne (13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo
» [REQUETE] Captures d'écran du HD2 vers PC
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel
» [REQUETE] Transfert contacts vers HD sans Outlook
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: PROVENCE OUEST-
Sauter vers: