étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
NOUVEAU LIVRE A PARUTION POUR JUIN 2014  : " AGDE SOUS L'OCCUPATION  1942 -1944  "  PAR DAVID MALLEN  , COMMANDE  SUR  HTTP : // ADGESOUSLOCCUPATION . FREE . FR
Partagez | 
 

 Cassis (13) 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages: 12678
Age: 48
lieu: Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription: 06/03/2006

MessageSujet: Cassis (13) 1944   Jeu 24 Avr - 18:27

De Ebay.de

2 images datées de 1944 à Cassis:

Une loco:




Une idée les gars du 13??? Il y avait une carrière à Cassis??

Bateau échoué devant la jetée du port de Cassis:


Quel est ce navire???




Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre


Nombre de messages: 1636
Age: 65
lieu: Martigues
Date d'inscription: 29/04/2007

MessageSujet: Cassis 1944   Jeu 24 Avr - 20:52

Fx, pour la carrière, il y en avait une et je te dis pas le massacre car c'est la calanque de Port Miou. L'exploitation en est maintenant arrêtée depuis plusieurs années et la calanque a été reconvertie en port de plaisance.
Le paquebot camouflé est le Sampiero Corso amené là par les Schleus pour barrer l'entrée du port de Cassis avec le Président Dal Piaz.
Le Sampiero appartenait à la compagnie Fraissinet tandis que la Dal Piaz était à la Transat.
Ce double sabordage a été accompli le 22 juin 1944 au petit matin. Dans l'après midi, le sous-marin HMS Universal, apercevant dans son périscope les deux navires quasiment dans des lignes d'eaux normales crut avoir découvert un convoi allemand. Il manœuvra pour se glisser à bonne portée en évitant le champ de mines mouillé devant le port et trompant la vigilance d'escorteurs de la KM encore sur place torpilla les deux navires !
Après la guerre,le Sampiero pourra être récupéré et réparé. Il reprendra son service sur les lignes de Corse mais sous les couleurs de la Transat qui avait pris la suite de Fraissinet.
Le Dal Piaz fut dépecé sur place en plusieurs phases. Des ferrailles demeurent encore au fond mais la plongée est dangereuse à cause du trafic portuaire notamment en été quand les promènes couillons font la navette avec les calanques toutes proches. Le Président dal Piaz était un ancien président de la Transat en non pas un sujet espagnol comme son nom pourrait le faire croire (mais fort probablement avec une ascendance espagnole).
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume



Nombre de messages: 212
Age: 47
lieu: Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription: 26/08/2007

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Jeu 24 Avr - 20:54

La première photo est la carrière de la calanque de port Miou célèbre pour son calcaire orangé appelé "pierre de Cassis" et très dur (le socle de la statue de la liberté, les quais d'Alexandrie par exemple)
D'ailleurs pour l'anecdote, c'est la seule calanque située sur la commune de Cassis, toutes les autres le sont sur celle de Marseille alors les fameuses calanques de Cassis ...
L'épave quant à elle est celle du Sampiero-Corso, paquebot de 109,90m de long , construit en 1936
Il a été volontairement sabordé par les Allemands le 22 juin 1944 pour fermer la passe d'entré dans le port et sera renfloué le 1er décembre 1944 et reprendra du service.
Si vous observez bien la photo, vous verrez derrière le Sampiero-Corso les mats et les cheminées d'un deuxième navire
Il s'agit du paquebot Président Dal Piaz rebaptisé Amalfi par les Italiens en 1944. Il a été sabordé 4 jours après le premier toujours pour fermer la passe du port. Il sera découpé sur place, d'ailleurs il en reste des vestiges au fond de l'eau notamment l'étrave au large du phare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume



Nombre de messages: 212
Age: 47
lieu: Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription: 26/08/2007

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Jeu 24 Avr - 21:13

Ce qui semble quand même étrange, c'est que le Président Al Diaz ai été réparé avec 2 torpilles dans le ventre, excusez du peu ...
Sur les photos du navire en cale sèche, on ne voit pas de trou dans la coque, bizarre
Est-que le sous-marin ne se serait pas attribué 2 victoires faciles avec des bateaux sabordés ??
Il me semble quand même étrange qu'ils aient coulés juste au bon endroit pour fermer le port s'il avaient été torpillés
En gros, il aurait torpillé des navires déjà sabordé !!
Jolie coup ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre


Nombre de messages: 1636
Age: 65
lieu: Martigues
Date d'inscription: 29/04/2007

MessageSujet: Cassis   Jeu 24 Avr - 21:27

Sainte Baume,
le Dal Piaz n'a pas été relevé mais dépecé sur place. EN 44/45 et dans les années suivantes, on n'a pas trop fait les difficiles pour réparer les navires coulés par mes Allemands car réparer un navire était moins long que d'en construire un neuf surtout que malgré tout il a fallu en construire pas mal et que la première chose à faire a été de reconstruire les chantiers navals : ceux-ci étaient en ruine car ce (cales et ateliers) que les bombardement n'avait pas détruit, les Frisés s'en était chargé.
Dans Navires et Marine Marchande, j'ai pondu deux articles sur ces sujets : Construction Navale en 1939/1945 et Destructions portuaires en 1944.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume



Nombre de messages: 212
Age: 47
lieu: Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription: 26/08/2007

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Jeu 24 Avr - 22:07

Oups, autant pour moi c'est le Sampiéro Corso qui a été renfloué et réparé comme je l'ai indiqué dans le premier message
On commence à fatiguer à cette heure ...

Amicalement et humblement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages: 12678
Age: 48
lieu: Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription: 06/03/2006

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Ven 25 Avr - 20:24

La digue de Cassis dans les années 1900:

1944:


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre


Nombre de messages: 1636
Age: 65
lieu: Martigues
Date d'inscription: 29/04/2007

MessageSujet: Cassi 1944   Ven 25 Avr - 20:56

Voici l'épave du Président Dal Piaz



Le dépeçage a déjà commencé.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume



Nombre de messages: 212
Age: 47
lieu: Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription: 26/08/2007

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Dim 30 Nov - 21:53

Quelques vues de nos épaves de Cassis





Ces 2 photos qui suivent sont certainement prises juste après les naufrages car le phare est encore intacte ce qui n'est plus le cas sur les vues d'après-guerre comme celle précédente





Destructions par les Allemands dans le port de Cassis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement


Nombre de messages: 1820
Age: 55
lieu: Grand Sud
Date d'inscription: 27/10/2008

MessageSujet: Alexandre Gilly   Dim 11 Jan - 18:43

Bonjour
Trouvé ce matin dans la plaquette édité par la Mairie d'Aubagne en 94 "Les Aubagnais sur les chemins de mémoire" le témoignage suivant d'Alexandre Gilly:
Je me souviens aussi comment un jour un sous-marin anglais a fait surface tout près des côtes pour mitrailler et couler un remorqueur et deux chalands préposés à la construction d'une digue.Des pécheurs cassidains ont été requis pour repécher les survivants parmi lesquels un français blessé appartenant volontairement à l'Organisation Todt et qu'un médecin allemand amputera à vif du bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages: 12678
Age: 48
lieu: Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription: 06/03/2006

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Sam 2 Mai - 22:26

Cassis libéré:
http://www.cassis-forum.com/gabian/Vieux/anciens-liberation.htm

On voit les mêmes images des navires sabordés à l'entrée du port.

Fx

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages: 12678
Age: 48
lieu: Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription: 06/03/2006

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Lun 14 Mar - 16:43



image: le gabian déchainé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre


Nombre de messages: 1636
Age: 65
lieu: Martigues
Date d'inscription: 29/04/2007

MessageSujet: L'occupation italienne et allemande :: Cassis (13) 1944   Lun 14 Mar - 20:19

De face le paquebot Sampiero Corso de la Compagnie de Navigation Fraissinet (lignes de Corse) et de travers le paquebot Président Dal Piaz de la Compagnie Générale Transatlantique (lignes d'Algérie et Tunisie).

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre


Nombre de messages: 1636
Age: 65
lieu: Martigues
Date d'inscription: 29/04/2007

MessageSujet: L'occupation italienne et allemande :: Cassis (13) 1944   Lun 14 Mar - 20:44

Ekaergos a écrit :

Citation :
Trouvé ce matin dans la plaquette édité par la Mairie d'Aubagne en 94 "Les Aubagnais sur les chemins de mémoire" le témoignage suivant d'Alexandre Gilly:
Je me souviens aussi comment un jour un sous-marin anglais a fait surface tout près des côtes pour mitrailler et couler un remorqueur et deux chalands préposés à la construction d'une digue.Des pécheurs cassidains ont été requis pour repécher les survivants parmi lesquels un français blessé appartenant volontairement à l'Organisation Todt et qu'un médecin allemand amputera à vif du bras

Le 13 mars 1943, le remorqueur Ghrib de la Société Chagnaud ayant en remorque le chaland Labillon du même armement appareille de La Ciotat pour Marseille. Alors qu'il se trouve à 6 milles dans l'Ouest de Cassis, il est attaqué au canon par le sous-marin HMS Taurus qui les envoie par le fond à 9H36.

L'épave des deux navires a été découverte par le ROV* de la Comex par 43° 11,079' N et 05° 27,559' E. pour les amateurs de plongée, je signale que les épaves sont par 90 mètres de fond. Remorqueur et chaland sont toujours reliés par le câble de remorque.



Le remorqueur Ghrib photographié ici dans le port de la Lave (Marseille) à proximité de l'entrée du tunnel du Rove où la Société Chagnaud amarrait son matériel.

@+
Alain

* ROV = Remotly Operated Vehicule, robot d'exploration sous-marine dont on peut franciser l'appellation en Robot d'Observation Visuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul Truchon



Nombre de messages: 7
Age: 61
lieu: Cassis
Date d'inscription: 03/08/2013

MessageSujet: Re: Cassis (13) 1944   Sam 3 Aoû - 19:09

Admin a écrit:
Cassis libéré:
On voit les mêmes images des navires sabordés à l'entrée du port.
image: le gabian déchainé
Fx


Effectivement, ces photos viennent du Gabian Déchaîné, un site qui date un peu mais toujours actif, dédié au village de cassis et surtout son histoire et ses "figures"

Créateur du Gabian Dchaîné, ne croyez surtout pas que je sois venu revendiquer un droit à l'image... bien au contraire, je vous remercie de votre intérêt pour mon site et d'avoir eu la délicatesse de préciser la provenance de nos photos.

La bonne adresse est : (zut, je ne peux pas encore poster de  lien avant 7 jours)

Je me suis d'ailleurs permis de télécharger une de vos photos, (le train de la carrière de port-miou en 1944 avec des occupants allemands) c'était le train de la carrière Solvay réquisitionné par les allemands et détruit juste avant la libération... par la suite c'était un chemin de wagonnets qui transportaient le calcaire des sites d'extraction aux zones de transformation... mais je m'éloigne du sujet... 

Je commence à peine à parcourir votre site que je trouve très intéressant... surtout que nous organisons des projections publiques à cassis (qui ont toutes fait salle comble et bonne presse) et le sujet de la prochaine se rapporte à Cassis et les Cassidens en 14/18 ainsi que la dernière guerre.
Je serais donc preneur de toutes photos et informations s'y rattachant  

sur ce, je vais poursuivre la visite de votre forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cassis-forum.com
 

Cassis (13) 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» SIROP DE CASSIS AU VIN
» Mouleydier - 21 juin 1944
» Goodwood, 19 juillet 1944 - la "Guards" à Cagny
» [6 Juin 1944] [Airfix] Bren Gun Carrier (1/76ème).
» DODGE WC ANNEE 1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: L'occupation italienne et allemande-