étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bruno44

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Mar 7 Mar 2006 - 16:19

salut

petite parenthese

le fort se visite les jours de journée du patrimoine

jai eu l'occasion de le visiter et ca vaut vraiment le coup surtout la salle de direction de tir et les tourelles

je crois qu il y avait une histoire bizarre comme quoi, les tourelles en place n'étaient pas celle des 44 mais celles d'allemagne repositionnées la a l'apres guerre...

c'est ce que ja icru comprend

a confirmer ou a infirmer ...


amicalement

Bruno Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brit



Nombre de messages : 607
lieu : Hyères les Palmiers
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Batterie Cepet   Mer 8 Mar 2006 - 0:16

Salut,

Précisions pour Bruno,
La Batterie à laquelle tu fais allusion, n'est pas la Batterie de Cepet, mais la Batterie du Peyras à la Seyne. Elle se visite effectivement au cours des journées du patrimoine, ou encore à la demande pour les groupes, se renseigner à l'OT de la Seyne.
Quant à l'armement télémètre etc..., il provient de Lorient où il a été récupéré après guerre pour servir à l'entrainement de la Marine.
Brit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Mar 14 Mar 2006 - 10:45

Nouveau lien pour faire une visite "panoramique" de la batterie de Peyras, en place près du Cap Sicié vers Toulon : seule batterie encore équipée en France de canons de Flak de Marine sous coupole blindée de 10,5 cm SKC 32.
On fait le tour de la position avec des vues sur l'ancienne batterie française de la fin du XIXeme siècle, et des profils des pièces de 105, et... belle surprise aussi : une relique d'un canon de 95 mm Lahitole mle 1888 dans une cuve bétonnée (non mentionnée dans aucuns ouvrages parlant des fortifications françaises ou allemandes autour de Toulon).
Le site permet aussi la visite des autres forts et batteries type "Séré de Rivières" du camp retranché de Toulon, ... et de Marseille et Nice... en oubliant de mentionner les ouvrages et constructions allemandes de 1943-1944 qui y sont accolés. Neutral

FX :pirat:

http://www.fortiff.be/iff/index.php?p=2279
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Jeu 23 Mar 2006 - 14:27



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Dim 14 Mai 2006 - 17:30

A voir en photos l'intérieur des coupoles blindées pour 10,5 cm SKC 32, + le canon de côte de 95 mm Lahitole provenant de la batterie de St Elme et installé sur une cuve française, un canon antiaérien de 37 mm, et un canon allemand de 127 AK C/34 sans bouclier blindé (identique à celui encore en place à La Batterie de St Elme sur st Mandrier = batteries allemandes équipées de ce canons sur le Sûdwall :MKB SETE môle St Louis 2/MAA 610 et MKB MARESQUE à Port Vendres 3/MAA 615):

http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=p60

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Dim 14 Mai 2006 - 17:35

OOOPSS!!! :oops: Erreur de ma part:

le canon allemand que l'on voit devant le fort, avec son long tube, pourait ètre une pièce antiaérienne 12,8 cm Flak 40/SKC 40.. Cette pièce n'a pas été utilisée sur les côtes de méditerrannée..mais plutôt en Bretagne au sein des unités de Marine Flak de la Festung de Brest.

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Mer 28 Juin 2006 - 10:55

Compte rendu de notre visite de la Batterie de Peyras (Mai 2006):

Nous avons été accueilli et guidé par le sympathique Bernard, membre de l'association, qui depuis 9 ans s'occupe presque tous les week ends ,avec beaucoup d'éfforts, de passion et surtout "d'huile de coude", à remetre en état la batterie.

La batterie de Peyras est situé sur un malelon au beau milieu de la forêt du Janas sur la commune de la Seine-Sur-Mer, dans un site naturel grandiose et protégé. Depuis cette hauteur on domine toute la rade de Toulon, Six Fours avec une vue en parralèle avec le Fort de Six Fours, le Cap Sicié et les Rochers des Deux Frêres, ainsi que toute la presqu'ile de St Mandrier avec une vue en perpective de l'ishme des Sablettes.

La batterie est une batterie de côte type Séré de Rivières, constamment modifiée en fonction des progrès de l'artillerie..armée de canons de côte de 240 mm Guerre. A l'entrée du fort nous avons pu découvrir avec émerveillement un dépot de véhicules militaires et d'artillerie: un char américain Stuart à l'état d'épave qui va ètre remis sur pied d'ici peu, une péniche US de débarquement sur cales, un canon de 127 mm allemand récupéré depuis peu à la Batterie de St Elme...et deux affuts de 20 mm Oerlikon américains (sans les tubes). A l'intérieur de la cour d'entrée on trouve un canon antiaérien français de 37 mm Mle 1927, ainsi que divers bombes d'avions.

La cour intérieur du fort est bordée de diverses salles en maçonnerie(casemates), recouvert d'une couche supérieur de béton armé de renforcement, qui servaient à l'époque de chambrées, de réserve à munitions...et de tout qui servait à la vie du fort. Certaines sont en cours de remise en état. Une des salles est aménagée en mini-musée 39-45 avec des pièces de collections réunis par les membres de l'assos: uniformes et armes de la période de la libération de Toulon...dont un FM 24/29, un MG 34 et un MP40. Au mur des blasons et écussons des unités françaises de la 1ere Armée.

Puis visite en intérieur, d'un des canons allemands de 105 Flak (10,5 cm SKC 32) sous sa coupole blindée installée sur une cuve circulaire bétonnée avec soutes de combats . La pièce de 105 est fixée sur un affut de 88 Flak. MAGNIFIQUE!!! Shocked Ces canons de 105 proviendraient en réalité d'Ostende, et non pas de Lorient comme souvent il est mentioné dans de nombreux ouvrages. Ils formaient dans les années 1950 l'Ecole de Batterie de Cote de La Marine Nationale de Peyras...jusqu'en 1967. Le canon que nous avons vu a encore son marquage de série d'origine!!! Sa culasse est toujours graissée!!! Le dernier tir d'un des canons a eu lieu en 1970, avant la fermeture définitive par la Marine du site.

Puis, visite trés attendue du PDT télémétrique sous coupole blindée (Leistand), qui a été modifié par la Marine (ajout d'une coupole en plexiglass pour l'observateur aérien afin de le protégé du vent et de la pluie). Bon nombres de pièces de mesure ont été pillé dans les années 1970/80, au moment où la batterie était peu gardée...il reste quand même pas mal d'instruments de conduite de tirs...allemands d'origine et français, ainsi que les tableaux de tirs (en anglais!!!). Actuellement le télémêtre est aveugle...aucun rêglages des lentilles optiques depuis la fin du service.

A SUIVRE...

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Peyras c'est beau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (La Seyne, 83)   Ven 23 Fév 2007 - 18:15

La batterie de Peyras est occupée par des 88 mm Flak 18 ou 36 mais dans l'après guerre elle est reequipée par la marine française avec des :
AC

10,5 cm Schnelladekanone C/32 in 8,8 cm Marine Pivotlaffette C/30D
Dénomination allemande (German designation) : 10,5 cm SK C/32 in 8,8 cm MPL C/30D
Calibre : 105 mm
Longueur de la bouche à feu (Length of piece) : 4740 mm (L/47)
Longueur de la partie rayée (Lengh of rifling) :
Poids de la pièce en position de tir (Weight in action) : 13850 kg
Poids du tube : 1706 kg
Pointage en direction (Traverse) : 360°
Pointage en site (Elevation) : -3° à + 79°
Vitesse initiale (Muzzle velocity) : 785 mètres par seconde
Cadence de tir (Rate of fire) : 6 coups minute
Portée maximale (Maximum range) : 15350 mètres
Poids de l'obus (Shell weight) :15,06 kg
Types de munitions (Shell) :
Date d'introduction (Introduce) : 1932 et 1939 in 8,8 cm MPL C/30D
Firme (Manufacturer) : Rheinmetall-Borsig AG, Düsseldorf.

Principales batteries employant cet armement (batteries who used this artillery) : MaFlB de Brest, MaFlB de Lorient, MaFlB de St-Nazaire, MaFl Schüle de Moliets et Maa, MaFlA 819 de Toulon, MKB Zuydcoote MAA 204, le Havre Nordmole 4./MAA 266 et Quai d'escale 8./MAA 266, MKB St-Nazaire/le Pointeau 2./MAA 280, MKB Espiguette 1./MAA 625.

Cette pièce est le cheval de bataille des unités antiaériennes de la marine. Elle utilise soit un masque simple à trois pans frontales, soit un masque complet à pans coupés ou un masque complet arrondi.
Variantes principales du SKC/32 : SKC/32 canon une pièce sans dispositif de chargement, SKC/32L (Ladevorrichtung) avec dispositif de chargement, SKC/32 nL (Neuer Rohraufbau) nouveau canon en deux parties et Ladevorrichtung, SKC/32 nS (Neuer Rohraufbau) nouveau canon en deux parties, plus léger et plus court, S désignant le modèle prévu pour affût MPLC/32 gE, SKC/32 U pour U.Boot.
Variantes de l’affût du SKC/32 : 8,8 MPLC/30 à commandes manuelles pour SKC/32 et SKC/32L, 8,8 MPLC/30D avec pointage en hauteur éléctrohydrolique Pittler-Thomas pour SKC/32, SKC/32L et SKC/32nL, 10,5 MPLC/32 pour SKC/32 et SKC/32L, 10,5 MPLC/32 gE affût grand angle pour SKC/32 nS, UbTs LC/32 pour SKC/32 U sur U.Boote type I et premiers types IX, UbTs LC/36 pour SKC/32 U sur U.Boote type IX derniers modèles et type X, et enfin l’affût Flak LC/35 triaxial.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Sam 24 Fév 2007 - 3:11

Peyras (StP Tor 118), 4 pièces de 8,8 cm Flak 36
Avec 3 pièces de 2 cm Flak 30 ou 38
7./gem.Flak-Abteilung 355 renforcée par du personnel d'une compagnie du RAD-Abteilung 313
AC et Gim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Sam 24 Fév 2007 - 10:10

On a fait une visite privée en Mai 2006 lors de notre sortie bunker sur Hyères-Toulon et Marseille. IMPRESSIONANT!!! Et bravo à l'équipe des conservateurs du Fort de Peyras.

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Lun 7 Mai 2007 - 11:40

Shocked Shocked Shocked Détails...du dessous d'une "Flakkuppel" pour 10,5 cm SKC 32:


Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Mar 24 Juil 2007 - 9:11




Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Ven 10 Aoû 2007 - 10:50




Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Sevy13



Nombre de messages : 19
Age : 71
lieu : Roanne 42
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Dim 4 Nov 2007 - 22:54

Bonjour
d'autres photos sur un autre site
http://www.gc2-4.org/forum/viewtopic.php?t=3034
Yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Lun 5 Nov 2007 - 10:05

Peyras a aussi son site internet tenu par l'assos qui gère le fort:
http://gmcfortdupeyras.fr/payras2_003.htm

Pour un RDV pour une visite de la batterie: b.gianelli@tele2.fr

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
barchon54

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 63
lieu : Welkenraedt, Belgique
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Photos Peyras   Mar 25 Déc 2007 - 10:12

Le lien exact de la batterie de Peyras http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=p60
et de sa batterie annexe http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=p189

amitiés,
Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Lun 28 Jan 2008 - 9:45

Plus de photos Alain!!!! affraid affraid affraid :evil: :evil: :evil:

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Sam 19 Avr 2008 - 6:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Lun 28 Avr 2008 - 5:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
leon



Nombre de messages : 382
Age : 33
lieu : Castres(81)
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Mer 30 Avr 2008 - 12:23

encore en norvege,photo prise lors d un voyage en juillet 2006 pas loin d oslo,une forteresse qui prend la totalité de l ile,en contre bas piece de 10,5 skc32 qui m avait l air d etre en tres bon etat!







a+
leon


Dernière édition par leon le Sam 5 Jan 2013 - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Panorama sur Peyras (83)   Mer 30 Avr 2008 - 14:24

Cette île fortifiée est l'île de Kaholm dont la vielle forteresse d'Oscarborg gardait l'accès d'Oslo avec trois pièces de 280 mm Mle 1870 livrées par Krupp en 1905 et une pièce de 305 mm (hors service en avril 1940). Située dans la partie la plus étroite du fjord (1500 mètres seulement), elle barre littéralement la voie navigable.
Le 9 avril 1940 à 5h20, l'escadre allemande conduite par le croiseur lourd Blücher portant la marque du contre-amiral Kummetz se présente. A moins de mille mètres, les deux seuls canons de 280 mm en état de tir ouvrent le feu. Il parait que faute de conduite de tir moderne, les pointeurs du colonel Erickson ont utilisé la ligne de mire dont disposaient encore les pièces. Vraie ou fausse anecdote, à cette distance, ils n'ont pas raté leur cible qui a semblé reculé sous l'effet de l'impact. Une autre batterie (150 mm) située sur la rive Est du fjord ouvre le feu à son tour avant qu'une deuxième salve ne viennent parachever le travail de la première : de nombreux incendies ravagent le pont et les superstructures du navire dont la direction de tir ultramoderne est en miettes et dont la barre a été mise hors service. En différenciant ses machines, le commandant Woldag manœuvre pour éviter les récifs. A 5h21, deux explosions sous-marines secouent le bâtiment : les marins du capitaine de corvette Andersen aux aguets dans leur casemate souterraine viennent de faire but avec deux torpilles de 450 mm. Ironie du destin, la batteries de quatre tubes lance-torpilles n'est opérationnelle que depuis la veille au soir : ses torpilles étaient jusqu'alors en révision à l'arsenal ! Touché dans les machines, le Blücher n'est plus qu'une épave en feu qui dérive au gré du courant.
A 5h23, les Norvégiens cessent le feu. Poussé par le courant de marée, le croiseur vient mouiller en amont de l'île. Les Allemands tentent de combattre les incendies mais le réseau anti-incendie est en partie détruit et lla pression est nulle dans le reste. De plus les pompes ne peuvent étaler les voies d'eau qui noient les machines. A 6h30, une soute à munition explose. La bande sur bâbord augmente et atteint 45°. Il ne reste plus qu'à évacuer....à la nage car tous les moyens de sauvetage sont détruits à l'exception d'une seule embarcation à bord de la quelle sont embarqués les blessé. A 7h32, le Blücher chavire et coule. Bien que mis en service le 20/09/1938, le croiseur n'avait pas complètement achevé ses essais.
Le croiseur de bataille Lützow qui suivait le Blücher encaisse trois obus de 280 mm. Sa tourelle triple avant est mise hors de combat. Le commandant Thiele, qui se retrouve officier supérieur du groupe, ordonne de battre en arrière. Le Lützow, le croiseur léger Emden et les torpilleurs iront débarquer leurs troupes à Sons-Bukten d'où elles gagneront Oslo par la voie terrestre. Dans la journée, le Lützow, placé de façon à pouvoir tirer avec sa tourelle arrière, et les Stukas pilonneront la forteresse. Le 10, quand les Allemands occupent la forteresse, ils ont la désagréable surprise de découvrir que pas un seul des canons n'a été touché, sans parlers des tubes lance-torpilles !
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Mer 30 Avr 2008 - 15:39

J'ai jamais compris pourquoi les allemands avaient tenté de forcer un passage aussi difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
klub83

avatar

Nombre de messages : 80
lieu : toulon
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Jeu 1 Mai 2008 - 2:14

lequel?
y avait il des allemands ou des italiens au fort?
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Panorama sur Peyras (83)   Jeu 1 Mai 2008 - 10:43

Pour Agneti et aussi pour les autres.
Le Reich allemand entend, au début de la guerre, préserver la neutralité de la Norvège mais se prépare à intervenir militairement si une menace de débarquement allié se précise. Un établissement allié en Norvège encerclerait totalement l'Allemagne et surtout la priverait du minerai de fer suédois exporté depuis le port norvégien de Narvik. C'est l'opération "Weserübung".
Le 17 février 1940, un raid des destroyers britanniques délivre les prisonniers du Graf Spee que le ravitailleur Altmark ramenait en Allemagne. Le HMS Cossack du commodore Vian l'a forcé à s'échouer au fond d'un fjord malgré les protestations d'un vieux torpilleur norvégien qui l'escortait. Cette violation de la neutralité norvégienne a rendu furieux Hitler. Pourtant il maintien ses instructions antérieures : n'intervenir qu'en cas de menaces britanniques patentes.
Au début avril, les services de renseignements allemands sont persuadés que les Alliés se préparent à intervenir : de fait un mouillage de mines est fait par les britanniques de façon à obliger les navires descendant le long de la côte norvégienne à sortir de l'abri des îles et à naviguer en haute-mer.
Le7 avril, l'opération "Weserübung" est déclenchée.
Les navires de la Kriegsmarine transportant des fantassins et des AlpenJägers se présenteront simultanément devant six points de débarquement :
N° 1 : Narvik
N° 2 : Trondjhem
N° 3 : Bergen
N° 4 : Kristiansand
N° 5 : Oslo
N° 6 : Egersund.
La Luftwaffe doit faire se poser sur l'aéroport d'Oslo des Ju 52 avec des troupes à bord.
Officiellement, les troupes allemandes viennent aider leurs frères d'armes nordiques à repousser un débarquement anglo-français.

Mais les Norvégiens vont se défendre pied à pied et la forteresse d'Oskarsborg au lieu d'accueillir les navres allemands par des vivats va infliger au groupe les pertes déjà mentionnées.
Pour conclure, je mentionnerai que le Lützow en rentrant en Allemagne où il doit réparer ses avaries avant d'appareiller pour l'Atlantique central a le malheur de croiser la route du sous-marin HMS Spearfish. Le lieutenant commander Forbes parvient à mettre une torpille au but à tribord arrière. Celle-ci détruit le gouvernail et arrache les deux hélices. Désemparé, le cuirassé de poche rentrera à Kiel en remorque : son raid corsaire dans l'Atlantique étant annulé.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leon



Nombre de messages : 382
Age : 33
lieu : Castres(81)
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   Ven 3 Oct 2008 - 7:09

photo trouvé sur le net de la piece de 105mm SKC/32 que j avais pris en photo sur l'île de Kaholm en norvege,de loin elle me paraissait d etre en tres bon etat et c est le cas.

a+
leon


Dernière édition par leon le Sam 5 Jan 2013 - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tor 118, batterie de Peyras (La Seyne, 83)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Batterie de Peyras (83)
» [ASTUCE] Optimiser la durée de la batterie sous Android et le HD2
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» [ACTU] Batterie haute capacité pour HTC HD2
» Comment charger une batterie moto ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: PROVENCE EST-
Sauter vers: