étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'activus bénévolus : une espèce en voie de disparition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino


Nombre de messages : 697
Age : 42
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: l'activus bénévolus : une espèce en voie de disparition   Mer 23 Juil 2008 - 14:48

Le bénévole (activus benevolus) est un mammifère bipède qu'on rencontre surtout dans les associations où il peut se réunir avec ses congénères ; les bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé « convocation ». On les rencontre aussi en petits groupes, dans divers endroits, quelque fois tard le soir, l'oeil hagard, le cheveu en bataille et le teint blafard, discutant ferme sur la meilleure façon d'animer une manifestation ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler son budget.

Le téléphone était beaucoup utilisé jusqu’à présent par les bénévoles, et il lui prenait beaucoup de son temps pour régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour, mais il a tendance à être détrôné par l’ordinateur et sa messagerie électronique, ce qui ne manque pas de créer des tensions entre ceux qui sont internés, et ceux qui ne le sont pas.

L'ennemi héréditaire du bénévole est le « Yaqua » (nom populaire) dont les origines n'ont pu être à ce jour déterminées. Le « Yaka » est aussi un mammifère bipède, mais il se caractérise par un cerveau très petit, qui ne lui permet de connaître que deux mots, « y'a qu'à », d'où son nom.

Le « Yaqua », bien abrité dans la cité anonyme, attend. Il attend le moment où le bénévole fera une erreur ou un oubli ; c'est alors qu'il bondit pour lancer son venin. S'il l'atteint, celui-ci peut provoquer chez son adversaire une maladie très grave, le « découragement ».

Les premiers symptômes de cette implacable maladie sont rapidement visibles : absences de plus en plus fréquentes aux réunions, intérêt croissant pour son jardin, sourire attendri devant une canne à pêche et attrait de plus en plus vif qu'exercent un bon fauteuil et la télévision sur le sujet atteint.

Les bénévoles, décimés par le découragement, risquent de disparaître. C'est pourquoi ils ont été placés sur la liste des animaux en voie de disparition. Il n'est pas impossible que, dans quelques années, on rencontre cette espèce uniquement dans les zoos où, comme tous ces malheureux animaux enfermés, ils n'arriveront plus à se reproduire.

Les « Yaquas », avec leurs petits cerveaux et leurs grandes langues, viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper l'ennui ; ils se rappelleront avec nostalgie du passé pas si lointain où ils pouvaient traquer le bénévole sans contrainte.

Attention : ne pas confondre les intermittents du bénévolat avec les permanents statutairement inamovibles des bureaux et conseils d’administration associatifs.

autre definition de cette éspèce en voie de disparition

Le Benevolus Activus


Le Benevolus Activus est un mammifère bipède qu’on rencontre dans une niche écologique bien particulière, appelée «Association», il a tendance naturellement à regrouper avec ses congénères.

Les B. Activus se rencontrent en petits groupes dans divers endroits, que cela soit tôt le matin ou tard le soir : l’œil hagard, le cheveu en bataille et le teint blafard, ils discutent de la meilleure façon d’animer une manifestation, de l’organisation d’une sortie ou s’échinent à trouver de nouvelles occupations pour les Gentils Membres, autre espèce vivant dans le même biotope, généralement en symbiose avec le B. Activus.

Le Benevolus se nourrit essentiellement de réunions, de coups de téléphones, de courriel et de courriers, et se déplace fréquemment afin d’occuper toute sa niche écologique.

Le prédateur ancestral du Benevolus Activus est le Yaka Faucon

Le Yaka est bien adapté au biotope «Association», sa physionomie ne permet pas de le distinguer du B. Activus. C’est aussi un mammifère bipède, mais selon les dernières recherches, il serait caractérisé par un cerveau assez modeste, qui ne lui permet que de pousser un cri « Yakaaa ! », cri si typique que les zoologistes en ont fait son nom.

Bien camouflé dans le biotope «Association», le Yaka attend le moment où le Benevolus commettra une erreur de parcours, pour bondir et utiliser l’arme redoutable dont la nature l’a doté, un venin terrible... Atteignant sa proie, ce venin provoquera chez celle-ci de graves dommages, dont on peut rapidement constater un des symptômes : le découragement.

Les Benevolus, décimés par les Yakas et leur venin provoquant le découragement, risquent de disparaître, et déjà l’effectif du phylum s’amenuise. Aussi, il n’est pas impossible que dans quelques années, on ne rencontre cette espèce uniquement dans les zoos, où comme beaucoup de malheureux animaux en captivité, ils n’arriveront pas à se reproduire. Les Yakas, désœuvrés, avec leurs petits cerveaux et leurs grandes langues, seuls dans le biotope « Association », s’éteindront quant à eux, surpris de n’avoir soudainement plus de proie à traquer, incapable d’évoluer et de survivre seul, le dernier de l’espèce s’éteindra peu après le dernier des Benevolus, en lançant un bien inutile dernier cri : yakaaaaaaaaaaaaa !

Sauvez le Benevolus Activus !!!



Benevolus Activus
Règne : animal
Embranchement : vertébrés
Classe : mammifère
Ordre : primates
Sous-ordre : hominidae
Genre : Homo
Espèce : H. sapiens
Variété : Benevolus Activus


Yaka Faucon
Règne : animal
Embranchement : vertébrés
Classe : mammifère
Ordre : primates (très)
Sous- ordre : hominidae
Genre : Homo
Espèce : H. pas sapiens
Variété : Yaka Faucon

nos associations ont besoins de membres actifs pas de yakas ou de gros cons (autres mammifères bipèdes plus nombreux que que les yakas et plus sournois

_________________


le blog du secteur  fortifié des Alpes Maritimes  devient  le SFAMblog


                  Fanion de commandement  
                    du général  Magnien (source Photo Laurent Berrafato)


"...Et cette Âme sentait rebondir son espérance lorsqu'en rougissant l'horizon au dessus de la blancheur des Alpes et du bleu de la Méditerranée, le soleil renouvelait inlassablement à chaque aurore la cérémonie triomphale de nos couleurs..."  Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
 
l'activus bénévolus : une espèce en voie de disparition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FDC 1er jour Espèce rare en voie de disparition
» [Picq, Pascal] Les origines de l'homme, l'odyssée de l'espèce
» L'espèce humaine va s'éteindre dans 100 ans
» Pique-nique champêtre... + trouvé le nom de l'espèce
» une espèce de définition de la Noble Bouffarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: