étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Mar 30 Sep 2008 - 11:16

excuse j'ai fauté c'est cela de travailler de mémoire
AC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Mar 30 Sep 2008 - 18:12

il faudrait que tu mettes la photo du Wassermann couché !

Et pour me faire pardonner une petite info

A partir du 14.1.1944, 19 heures, le Fu.MO 2 de Cap Leucate est prêt à fonctionner et opérationnel.
AC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermann Leucate la plagette   Mer 1 Oct 2008 - 4:10

Re, je retente

- debout !
https://i.servimg.com/u/f37/11/87/45/28/wasser10.jpg

- couché !
https://i.servimg.com/u/f37/11/87/45/28/wassle10.jpg

- au pied !
https://i.servimg.com/u/f37/11/87/45/28/capleu10.jpg

Bon, apparemment çà marche, j'ai rien compris...

Donc sur le Wassermann couché, on voit au loin le sémaphore et son mât, et à gauche le mur pare éclats de l'enclos du local personnels (réfectoire ?) :
https://i.servimg.com/u/f37/11/87/45/28/capleu11.jpg

Voilà maintenant l'enclos de la cabine d'exploitation:
Effectivement, bien que d'aspect et de dimensions identiques, on pourrait croire à un enclos Freya (moi le premier au début), mais d'une part il y a le mur pare éclats et le plot d'ancrage juste devant, ce qui interdit l'accès d'un radar.
D'autre part et surtout, on ne met pas à 30 m l'un de l'autre deux radars crachant sur la même fréquence, le Freya émettrait dans ce que l'on appelle les lobes secondaires du Wasserman placé pile devant.

C'est comme si tu essayais d'entendre qq chose au loin devant toi et que qq'un te gueule aux oreilles par derrière avec un porte-voix !!
https://i.servimg.com/u/f37/11/87/45/28/capleu12.jpg

Maintenant si qq'un a une table trigo, voilà le pb:
Les plots d'ancrage (trois à 120°) sont à 36 m de l'embase et les ferrures font un angle (autant que je me rappelle, j'ai paumé le croquis) de 50°.
Qu'elle est la hauteur du mât ?

Concernant le W39T, et je ne sais pas si çà se voit encore, il y avait il y a qqs années, dans l'enceinte de la colo mais juste derrière la clôture qui borde le chemin de la falaise, cette embase d'env. 2m x 2m avec 4 pots de fixation:
D'après des embases identiques trouvées dans d'autres stations, en général près de l'un des W.Riese, il s'agirait d'un W39T.
On pense que le rôle était de calibrer les W.R. ou bien de compenser des trous de détection à basse altitude ou faible distance.
https://i.servimg.com/u/f37/11/87/45/28/capleu13.jpg

Mais placé tel quel, et si c'est çà, ce n'était pas le guidage des sections de Flak qui, pour Leucate, sont placées trop loin de l'endroit: De toutes façons, je pense que le W39T, portant à je crois 40 km, était fait pour guider du 88 mm à haute altitude, et non pour des canons de 20 mm portant à peine à 2 km, la portée max efficace de l'un étant la portée mini (1,5 km) de l'autre !

Cependant, autant poser la question: qq'un a t il déjà vu cette embase près d'un W.R. dans les stations concernées dans notre secteur ?

Voilà, A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1685
Age : 54
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Mer 1 Oct 2008 - 6:13

CALCINE Jacques a écrit:
Maintenant si qq'un a une table trigo, voilà le pb:
Les plots d'ancrage (trois à 120°) sont à 36 m de l'embase et les ferrures font un angle (autant que je me rappelle, j'ai paumé le croquis) de 50°.
Qu'elle est la hauteur du mât ?+

Angle entre le sommet du mat et l'élingue = 180-90-50 =40°
Ca doit donc faire 36 /tangente (40°) = 42.9 Mètres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: wassermann Leucate la plagette   Mer 1 Oct 2008 - 7:10

Bonjour Vtt13,

Je le dis tout bas : Je n'irai pas vérifier, je ne me rappelle plus et pourtant çà ferai du bien aux méninges !! Merci pour le calcul.
Je crois que le MI faisait 35 m, le MII 40 m (c'est donc l(ordre de grandeur), le MIV 50 m.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P38-13
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 76
lieu : Eyguières
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Wasserman Leucate La Plagette   Mer 1 Oct 2008 - 11:32

Jacques bonsoir,
Pour en revenir à ta plaque bétonnée, carrée 2x2 m, à 4 emplacements de fixation, j'avoue ne pas en avoir rencontré dans les stations que je connais et dont je sais pourtant, par témoignages, qu'elles étaient dotées de W39T destinés au guidage des batteries antiaériennes lourdes des alentours.
Par essence, et tu le sais aussi bien que moi, le 39T était un radar mobile monté sur remorque, à quatre roues et à 4 vérins pour assurer la stabilité et le calage de l'ensemble. On en voit souvent des représentations avec un plancher au niveau de la cabine, mais la remorque est en dessous donc invisible, du moins je le crois. Je n'ai jamais entendu parler, ni vu d'illustrations, de 39T, en poste fixe permanent monté sur socle en béton.
De toute manière, on ne peut être sûr de rien et chaque jour apporte son lot de découvertes.
Bonne soirée Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Mer 1 Oct 2008 - 12:34

Citation :
n'ai jamais entendu parler, ni vu d'illustrations, de 39T, en poste fixe permanent monté sur socle en béton

exacte !!!! cela n'existe pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 38
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Mer 1 Oct 2008 - 13:02

Et au pied des batiments une appélation "NORDSTEIN" (Pierre du nord?):

Image hébergée par servimg.com

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Mer 1 Oct 2008 - 18:05

Un Wassermann sinon rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermann Leucate la plagette   Jeu 2 Oct 2008 - 4:06

Bonjour,

Le Wassermann a effectivement subi le même sort: Un bon coup de scie meuleuse dans les câbles et hop ! En surveillant bien de quel côté çà va tomber...

Concernant le socle et son utilisation, c'est vrai que c'était un radar mobile de Flak sur remorque : Il a inspiré le COTAL français et les Fire-Wheel et Flap-Wheel russes (conduite de tir des 85 mm et S-60 de 57mm).
Mais je répond par une autre question: Connais t on d'autres stations que Leucate ayant eu un W39T en dotation, et pourquoi ?

En effet, c'est une réflexion qui découle de la découverte du même socle par Mr Olivier ROUER sur la station radar de MAISNIL En XAINTOIS (88, le département, pas le calibre).
Il a rédigé un article paru dans, je crois, 39 / 45 Magazine il y a 5 ans (l'intitulé ni la date ne paraissent en bas des pages) et d'après les témoignages, le matériel décrit posé dessus était bien un "Wurzburg 39 / 62" (FuMG 39T/A).

Nous avons réfléchi ensemble sur sa présence sur les lieux, en poste fixe et sans Flak lourde aux alentours, et il y a une autre utilisation que j'ai oublié de citer et qui est proposée dans l'article: L'entraînement local des opérateurs radars. Comme il n'y avait pas de Flak lourde, ce pouvait être pour la formation en vue du passage ultérieur sur W.R., en plus des deux autres raisons suggérées hier.

En tout cas, je peux me tromper, mais coïncidence ou pas, il est curieux d'avoir la ressemblance et l'emplacement, et je ne vois pas autre chose:

1 / D'accord, la dotation stipule un W39T, mais je répète, où et pourquoi vu qu'il n'y a pas de Flak lourde mentionnée à ce jour sur le site ?
Et même s'il y en avait eu une, elle aurait été d'une part mobile car il n'y a absolument aucune trace d'emplacement ou de passage (on a suffisamment ratissé le plateau).
D'autre part le W39 aurait été en principe dans sa dotation, pas dans celle de la station, et Leucate justifiait elle une batterie de Flak 88 avec W39 ??
(pourquoi pas les autres !) çà se trouvait autour des grandes villes, pas là !

>>> Alain, as tu dans tes soutes des infos sur de la Flak 88 de passage à Leucate ?

2 / Une antenne ? C'est ridiculement petit pour un Heinrich Peiler et ce sont des pots de fixation (comme sur les embases de Flak pour recevoir des morceaux de bois supportant les vérins) et non des départs de tiges filetées.

3 / Un projecteur ? Peut être, c'est même idéal vu l'emplacement en bord de falaise, mais çà ne correspond pas à l'embase triangulaire (là c'est carré), des vérins une fois la remorque retirée.

4/ Je verrais bien une hypothèse n°2, qui correspondrait à un matériel du livre de Schiffer sur les systèmes de contrôle de tir (c'est une référence, il vient de chez Chazette !!): Un détecteur acoustique !
J'ai peut être des visions, mais d'après les photos et la taille des servants, l'embase carrée correspondrait à peu près: Mais qu'est ce qu'il ferait là ?? A t on déjà vu un détecteur acoustique dans une station radar ?

Si qq'un a une autre idée ?
De toute façon, çà ne répond pas à la question de la présence, de l'utilité et de la position sur cette station radar du W39T !
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Jeu 2 Oct 2008 - 7:23

Citation :
D'accord, la dotation stipule un W39T, mais je répète, où et pourquoi vu qu'il n'y a pas de Flak lourde mentionnée à ce jour sur le site ?

les stations radars possèdent que de la Flak legère exemple Soulac la station Ratibor possède aussi un Fu.SE 62 pour la conduite de tir des pièces de 2 cm (classique)
AC

Ps vous vous créez des problemes là où il n'y en a pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermann Leucate la plagette   Jeu 2 Oct 2008 - 11:05

Re,

Je suis têtu, mais la déformation professionnelle m'ayant rendu un peu (trop) puriste, et c'est peut être une question de sémantique, il faut bannir ici le terme "conduite de tir" parceque les armes de petit calibre n'en avaient tout simplement pas.
En effet, une conduite de tir est un système permettant le pointage et le tir en aveugle: Ceci implique d'abord un radar extrêmement précis dans le domaine de tir des armes, ensuite une transmission des éléments et ordres de tir , puis un affichage tout aussi précis de ces éléments avec un temps de réaction adéquat .

Pour l'anticipation et le temps de réaction, pas de pb, la portée le permettait.
Pour les batteries de 88 et plus, tout correspondait y compris le système d'affichage.

Mais pour une défense avec du 20 ou du 37 mm, le W39T devait assurer (dans son domaine optimum de détection) la couverture des zones mortes en basse altitude et (relativement) courte distance, de façon à diffuser l'alerte à une distance de détection plus grande que la portée visuelle ou dans des conditions de visibilité médiocres.
Les échos dans ces zones devaient être transmis par téléphone au PdT de la section de Flak. Le guet à vue de la section, avisé de l'azimut d'arrivée de la menace, prenait le relai, les armes étaient pointées vers ce secteur, puis l'engagement se faisait à vue.

Mais pour la conduite de tir, il aurait fallu que les pièces aient dans leur viseur un affichage de précision (avec câbles de transmissions de données) du site et de l'azimut (comme sur le 88), ce qui n'était pas le cas sur 20 mm et 37 mm.

D'autre part, les radars actuels qui permettent la conduite de tir de telles pièces opèrent, pour avoir la précision nécessaire dans leurs domaines de tir, sur des fréquences de l'ordre de 10 Gigahertz.

Or, le W39t opérait sur +- 550 Mégahertz, soit 1/2 Giga - 20 fois moins - avec une portée minimale théorique de 1,5 km.
Donc, sans parler de l'imprécision qui était maximale, pour un domaine de tir pratique de 2500m au grand maximum pour du 20 mm, comprenez donc (et pardonnez moi) que j'attrape des boutons quand j'entend parler de conduite de tir !!

C'est pour celà que, je pense, la présence du W39T n'était pas nécessaire à portée immédiate des pièces, une position assurant une bonne détection suffisait. Donc pour la plateforme, vu qu'à MESNIL il y a eu ce type d'installation, pourquoi pas à Leucate.
Maintenant, c'était peut être autre chose et le W39T était ailleurs paisible sur sa remorque.
a suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Jeu 2 Oct 2008 - 12:19

Le radar est surtout employé pour le tir nocturne.
AC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermann Leucate la plagette   Jeu 2 Oct 2008 - 13:48

Re,

Pour la détection de nuit et , en référence à ta photo d'Atlantikwall au Petit Blanc Nez, par "typical british weather" sur la Manche, où malgrès la rume marine, c'était un moyen idéal de "les attendre".
Excuses moi pour tout à l'heure, j'ai été puriste mais c'est comme les boites noires qui ne l'ont jamais été, j'aime appeler un chat un chat.
Ce radar devait être une amélioration des capacités de détection pour permettre de mieux anticiper la menace d'un raid et réduire le temps de réaction, mais pas pour "conduire" un tir de précision.

Ceci dit, je ne sais pas si tu connais l'histoire, le seul appareil de la RAF abattu à Leucate, en avril 44, l'a certainement été par cette méthode:
Détection par le W39T >> préorientation d'un projecteur et mise en alerte des pièces >> recherche par le projecteur >> tir à vue.
En effet, un bombardier à 350-400 km/h de croisière (200kts) fait 100 m par seconde, un chasseur, c'est 150 m/s, donc pour un canon qui porte à guère plus de 2 km, c'est très peu de temps de réaction pour du 20 mm, à moins d'être prévenu.

Il revenait (probablement en BA) d'effectuer un parachutage de nuit pour les maquis de l'intérieur et, de mon humble avis, je pense que le nav soit a fait une erreur qui l'a mené au hasard au dessus des lieux, soit il a voulu passer, même par surprise, au dessus d'un point sûr de recalage de navigation de nuit lui permettant de poursuivre à l'estime au dessus de la Grande Bleue, et a sous estimé la défense de nuit: Il pensait qu'en dessous çà roupillait.

Je pense donc que soit il a n'eu (cas de l'erreur) vraiment pas de bol pour passer pile dans la "bulle de tir" des qqs canons du site (il était donc à moins de 1000m d'altitude), mais il aurait pu passer par surprise en temps normal ou ne pas être inquiété légèrement plus haut.
Soit (passage intentionel) en plus de ce pas de bol de passer à portée des canons et à l'altitude de tir, ces derniers devaient déjà l'attendre.

Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry FRUNEAU



Nombre de messages : 116
Age : 64
lieu : NICE
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Photo SHM   Sam 4 Oct 2008 - 8:36

Sur la photo N°157 Document II doc8 du SHM
Image hébergée par servimg.com

Il apparait un appareil explosé, un socle avec quatre barre horizontale, des vérins, un axe central, sur le mur un pylone circulaire.

1er question de quoi s'agit-il ? Radar ?

La photo est-elle prise dans la partie au dessus de la Plagette, ou sur leucate plage ?

Merci d'avance.

A+ Thierry

Ps sur l'ancien sémaphore de leucate, la tour était armé de quoi ?
Dans le forum certains évoque une Mg, si l'on remarque bien la photo SHM on peut distinguer trois plots, n'y aurait-il pas présence flak 2cm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P38-13
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 76
lieu : Eyguières
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: WASSERMAN Leucate La plagette   Sam 4 Oct 2008 - 9:44

Bonjour,
Il s'agit d'un des deux radars Freya de la station dans ce qui reste de son encuvement. Le "pétardage" a été copieux et les allemands n'ont pas lésiné sur la quantité d'explosifs. Par contre, je me demande où est passée la cabine d'exploitation de l'engin dont on ne voit aucune trace...à moins qu'il ne s'agisse d'un type de Freya particulier avec cabine extérieure à la cuve, il y en avait. A étudier de plus près.
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermann Leucate la plagette   Sam 4 Oct 2008 - 10:00

Bonjour,

Je n'arrive pas à identifier la pièce au centre en forme de (cabestan ?) ni à en situer la perspective par rapport à l'entrée.
Est ce vraiment le support de l'axe du mât ?
Pour la cabine, une fois les racks d'émission-réception retirés, il ne reste que des supports et des cloisons en tôle, c'est peut être tout simplement tout l'enchevêtrement par terre soufflé par l'explosion.
Soit les racks ont ils été retirés et amenés avant le pérardage, soit les habitants, avant la visite du marin, avaient déjà fait largement main basse (et entre autres choses....) sur tout ce qui pouvait constituer des souvenirs ou du matériel radio ou électrique. C'est une hypothèse.
Sur cette photo, mât et gros débris métalliques exceptés, les dégâts sont exactement les mêmes que sur un des Freya de Müräne.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P38-13
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 830
Age : 76
lieu : Eyguières
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: WASSERMAN Leucate La plagette   Sam 4 Oct 2008 - 10:24

Oui Jacques, je pense que des autochtones sont passés avant les marins. Je croyais à un type spécial de Freya, le LAMA, mais ce n'est pas possible car il ne disposait pas de 4 poutrelles et de verins mais était fixé à demeure sur un socle bétonné, en général sur un bunker. Il faut croire que les restes de la cabine et des appareillages jonchent le fond de la cuve et qu'une grande partie a déjà été enlevée au moment de la prise de vue.
A+ Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermannleucate la plagette   Sam 4 Oct 2008 - 13:37

Re,

Oh que oui, je pense que même dans l'éventualité où les Allemands aient emporté les parties "sensibles" des E/R, imagines un peu,même à l'état d'épave, tout le fouillis de pièces électriques restantes (câblages, connexions, moteurs...) pouvant permettre le dépannage de postes TSF !!
Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Dim 5 Oct 2008 - 16:14

Fu.MG 401 LZ voir page 48 du Livre Atlantikwall Mythe ou réalité.
No study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
CALCINE Jacques
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 69
lieu : Chantilly (60)
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Wassermann Leucate la plagette   Lun 6 Oct 2008 - 1:33

Bonjour Alain,

Je présume que tu fais référence à la nouvelle moûture...
Car je l'avoue, et la honte soit sur moi, je ne l'ai pas encore acheté; Je te rassure, çà viendra, mais je viens peu à Paris, pourtant à 50 km !
J'espère qu'il en reste encore suffisamment, car le jour où je me déciderai de me déscotcher de l'écran, le stock sera épuisé.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 53
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Lun 6 Oct 2008 - 2:11

Citation :
Je présume que tu fais référence à la nouvelle moûture...

oui Jacques, il annule et remplace Atlantikwall heimdal 1995 qui est maintenant depassé obsolette
AC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
leucate-11

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 24
lieu : sigean 11130
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: reponse   Jeu 5 Fév 2009 - 9:41

Reponse du premier sujet ou on parle du petit bunker a coter du sémaphore

oui je le connait je suis meme y allez dedans mais dangereux je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fandudebarquementjuin44.skyrock.com
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 38
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Jeu 5 Fév 2009 - 13:49

En effet trés dangereux mais assez intéressant de par sa conception avec ce petit micro tunnel pour y accéder et l'inscription gravé dans le béton..... Wink

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14310
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   Jeu 19 Fév 2009 - 10:31

http://aucoeurdutemps.kazeo.com/?page=article&ida=371800

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radars mer et air "Leuchtkäfer", Leucate (11)
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» rassemblement le 18/06 contre " l'etat "
» Alertez des MAJ mettant nos GPS en "accord avec la loi" !
» Dossier "utility" dans les skins
» Pétition "non aux radars piège"
» [2999] Liste "old school v7" mais en v8.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LES STATIONS RADARS ET CENTRES DE DETECTION-
Sauter vers: