étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VEUILLEZ AUSSI NOUS RETROUVER SUR FACEBOOK AVEC LES PAGES PERSO ET DE GROUPES : "ATLANTIKWALL- SUDWALL " - " LA COTE D'AZUR EN GUERRE 1939-1945 " - " FMBR FORTIFICATIONS DE MARSEILLE ET DES BOUCHES DU RHONE 1942 1944 " - "AGDE SOUS L'OCCUPATION " - " BUNKER 638 TAMARISSIERE AGDE HISTOIRE 39-45 " - " RIVIERA 44 " - " LIBRAIRIE HISTOIRE ET FORTIFICATIONS "

Partagez
 

 Maquis à Vauvenargues (13)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 4 Nov 2008 - 8:03

Bonjour

Quelqu'un a t il des informations sur l'activité d'un maquis au dessus de Vauvenargues en JUIN 44?
J'insiste sur Juin 44 car d'après les éléments que j'ai il semble que le message donnant le signal du rassemblement (montée au maquis) ait été donné dans les jours précédant le débarquement de Normandie .Tous les arrivants auraient du être équipés par des parachutages qui n'ont pas eu lieu ce qui motiva un ordre de dispersion ;mais ces mouvements avaient alertés les allemands qui ont rapidement encerclés la zone et annéanti ce qu'ils ont trouvé avec leur humanité caractéristique de l'époque.
On peut ,et les survivants n'ont pas manqué de le faire, si les alliés avaent vraiment l'intention d'équiper les maquis situés exactement dans la zone des futures opérations ou si cela n'avait pour but que de créer une diversion pour faire croire aux allemands que le débarquement principal aurait lieu dans le Sud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 4 Nov 2008 - 10:48

Tu auras toutes les infos dans le bouquin "la résistance mosaique" de Jean Claude Pouzet. La dropping zone était située dans la descente du col des Portes au niveau de la ferme du puit d'auzon. J'ai mis une photo dans le post des plaques souvenirs.
Il y eut de nombreux parachutages qui ont donné lieu à des foires d'empoignes entre les différents maquis parce qu'il y avait des armes et beaucoup d'argent. L'etroit mousquetaire en sait beaucoup sur le sujet.


Pour l'ordre d'attaquer avant le débarquement en Normandie, c'était surtout pour disperser les forces allemandes et les bloquer sur place le temps que la tête de pont soit consolidé. Les maquis du midi ont été sacrifiés sur l'autel de l'efficacité Il y eut des massacres à Jouques, sans compter le vercors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 4 Nov 2008 - 11:18

Merci
C'est justement le post sur les plaques commémoratives qui m'a donné envie d'en savoir plus. Je connais le bouquin de nom .
D'après les témoignages de premiere main que j'ai ;ce maquis ,qui dépendait de l'Armée Secrète (A.S) avait comme matériel des mausers (peut etre capturés en Afrique du Nord et parachutés depuis Alger) avec des munitions en vrac (pas de lames chargeurs) des Stens et pour les grenades des américaines et des mills anglaises Pas de Lee-Enfield ni de Bren
Parmi les éléments "folkloriques" à noter DANS ce maquis la présence d'au moins 2 soldats allemands en arme et uniforme .il s'agissait de 2 déserteurs :un d'origine polonaise ne parlant pas ou peu français et l'autre qui était un lorrain qui avait entrainé son "collègue". Ce duo flanquait une sainte frousse aux nouveaux arrivants et le polonais montrait bien son mauser pour faire voir qu'il était de fabrication polonaise.
Les parachutages promis n'ayant pas eu lieu l'ordre de dispersion a été donné semble t il en fin de journée ;certains sont partis immédiatement ;d'autres ont préférés se reposer et attendre le lendemain.
Les premiers partis ont trouvés des troupes allemandes en train de monter par les routes et les principaux points de passages bouclés (imprudence ou dénonciation) certains ont pu passer à travers les mailles du filet ;quand à ceux qui étaient restés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 4 Nov 2008 - 12:06

Si tu lis le livre de Pouzet, c'était un peu plus compliqué que ça et visiblement l'argent fourni a été à l'origine de bien des trahisons. Pour les armements, les Sten c'est sur. Une partie a été balancée dans le goufre du puit d'auzon (ps il n'y est plus)

Il y avait au dessus de Vauvenargues un autre maquis situé dans la Keyrié au Jas du Ligoures qui s'est transformé en partie de "cabanon" et qui a été dissout avant que les allemands ne viennent faire un massacre. Il y a une plaque sur la ferme.

Autrement je connais quelqu'un à Jouques qui a un K98, qui a servi à venger les morts du village lorsque des allemands se sont repliés en aout 44.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 4 Nov 2008 - 12:55

OK je vais voir pour le livre je crois que mon pere doit l'avoir et comme de plus c'est lui qui m'a donné les éléments précédents...
A propos de Keyrié il s'agissait dans son cas du point de rendez vous appelé à l'époque "La Tour de César" là ils ont du se rendre dans une ferme bien plus loin ;là ils ont réussi à arriver à l'interieur du périmètre sans se faire intercepter par une sentinelle ce qui a été le motif d'une belle engueulade par le responsable. Tout ça démontre la bonne volonté mais aussi l'amateurisme qui régnait et rétrospectivement si des "amateurs" comme mon pere et ses copains qui avaient entre 18 et 20 ans à l'époque sont arrivés à faire ça on peut penser qu'il y avait chez les allemands quelques éléments rompus à la lutte anti partisans et aidés malheureusement par des traîtres français "miliciens" ou "PPF" locaux qui pouvaient faire bien pire.
Mon pere et ses copains ont eu beaucoup de chance de partir tout de suite avec juste quelques grenades à manche de réchapper aux patrouilles allemandes qui tiraient sur tout ce qui bougeait mais ne s'éloignaient guere des routes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 0:57

Le point s'appelle toujours la tour de césar. C'est en une tour de guet en ruine datant du moyen age. On la voit facilement du parking de la polyclinique.
De là part une foison de chemins de terre qui longent sur les cretes la route de Aix/Vauvenargues/Rians et d'autres qui vont vers Venelles/Meyrargues/Jouques en passant dans un maquis assez sauvage. C'est pour cela que les allemands hésitaient à s'enfoncer trop dedans et à quitter les chemins principaux.
Le Jas du ligoures est à mi chemin entre Vauvenargues et Meyrargues, au niveau de Venelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 5:47

Merci pour tous ces renseignements vtt13 je n'ai pas encore pu avoir le livre mais ça ne saurait tarder.
J'avais repéré la Tour de César sur les cartes. J'ai parlé à mon père des éléments que tu m'as donné il ne pouvait pas se prononcer car il n'a pas eu le temps à l'époque de vérifier ce que tu as écris concernant les histoires d'argent puisqu'ils sont repartis presqu'immédiatement.
En revanche il m'a fourni un élément précieux; le "Commandant" du Maquis était un Adjudant de la Coloniale qui avait amené avec lui un certain nombre de Tirailleurs Malgaches qui avait été utilisés comme "travailleurs" (souvent des structures créées par l'Armée pour camoufler des hommes et du matériel)
J'ai hate d'avoir des renseignements de l'Etroit Mousquetaire et si vous avez des questions sur ce sujet n'hésitez pas ;je vais passer 15 jours avec mon père qui sera ravi de me raconter ses souvenirs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 11:40

Maquis à Vauvenargues (13) Ligouresaj6

La carte avec la localisation de la tour de césar et le jas du ligourès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

PZIV

Nombre de messages : 3495
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 13:12

completement hors sujet pour vtt13
la plus belle descente de single track que je connaisse
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 13:29

PZIV a écrit:
completement hors sujet pour vtt13
la plus belle descente de single track que je connaisse
cheers

Moi aussi cheers et si tu aimes les sensations, tu peux t'en faire une 2° en revenant par l'intérieur de l'aqueduc du parouvier (qui n'est plus en service)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 13:31

Je te remercie encore pour ces précisions mais penses tu en fonction des éléments donnés (Maquis AS ; tirailleurs malgaches etc) qu'il s'agisse du "Maquis de Ligoures" plutôt que celui du "Puit d'Auzon"?
Est ce que tu connais leurs obédiences politiques respectives? En particulier y avait il des FTP?
Je te confirme que les jeunes qui sont montés aux maquis ,et qui étaient bien moins nombreux que ceux prévus ( ainsi un n'est pas venu parce qu'il avait oublié ses chaussettes ...),ne connaissaient absolument pas la situation locale Ils avaient juste reçus une formation théorique où on leur avait expliqué qu'ils seraient abondament dotés de PM Sten pour lesquels ils avaient été instruits lors de séance d'instruction préalable. Le groupe de combat serait organisée en 2 "mains" dotées chacune d'un Fusil -Mitrailleur (Bren?) ce qui était largement plus que le groupe de combat traditionnel de l'armée française organisé autour d'un unique FM.
Les roles respectifs avaient été distribués et les groupes préconstitués et les premiers jours devaient être des journées "d'incorporation" consacrées à l'équipement grace aux parachutages réalisés ou à venir. En fait l'armement ne permettait pas d'équiper les derniers arrivés qui devaient se contenter de grenades (Allemandes,anglaises ou US)
Cette ignorance de la situation s'explique par le cloisonnement de l'information ,les jeunes ignoraient jusqu'au dernier moment le lieu du Rendez Vous et là ils rencontraient quelqu'un qui leur donnait d'autres instructions pour l'étape suivante. D'autre part il s'agissait de jeunes marseillais ne connaissant pas forcément le coin la plupart ayant revétu leurs uniformes de Scouts ce qui outre l'aspect pratique et vaguement "règlementaire" était un bon "camouflage" (Une bande de jeunes allant faire une grande balade...) qui d'ailleurs leur à sauvé la vie plus tard pour franchir les lignes allemandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 13:42

Oui je pense que ça colle mieux, le maquis du Puit d'Auzon était constitué de "locaux" venant de trets, vauvenargues et Rians.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 5 Nov 2008 - 14:06

OK bien reçu vtt13
Tu parles de "locaux" de Rians et de Trets mais il me semble qu'il y a de nombreuses stèles commémoratives pour des résistants plus à l'Est dans le vallon qui monte au dessus de Pourrieres en direction de Rians et au col en dessous du"pain de Munition"
Pour la petite histoire je suis tombé un jour sur une douille acier bien rouillée de PaK 40 7,5 cm dans ce coin il y a plus de 10 ans
Sais tu comment ces maquis "fonctionnaient" entre eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Stèles commémoratives   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyDim 8 Fév 2009 - 16:10

Bonsoir
Dimanche dernier ,comme il faisait beau Very Happy nous sommes sortis faire un petit tour par Pourrieres en allant vers Rians et en remontant par une gorge étroite ou j'avais vu diverses stèles (voir post précédent)
Il y a un premier monument pour deux jeunes FFI de 23 ans (FABRE et BROSSEAU) tués là le 19 Aout 44 vers le col une autre stèle en mémoire de 2 autres FFI tués aussi le 19/08/44 (PARANQUE Léon 37 ans et ROUGIERS Paul 20 ans) ensuite nous avons pris l'embranchement vers le Col des Portes et avant d'arriver vers le Puits d'Auzon une autre stèle (NASCIET Armand tué le 20/08/44) après être passé devant le Puits d'Auzon ou une plaque rappelle la création du maquis le 6/06/44 nous avons descendu le Col des Portes et un peu plus loin une autre stèle ( MENECIER Georges tué le 15/06/44 ! )
Là on se rapproche des dates des évènements que mon père m'a raconté .

Je me demande si pour les 19 et 20 Août il s'agit d'embuscades contre les allemands (quelles unités ? ) ou de victimes de "ratissages" d'unités chargés de "nettoyer" les axes de communication?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyLun 9 Fév 2009 - 3:53

Bonjour Ekaergos,
Pour info, un CR d'opération posté en son temps par Michel "P38".

Les US sont partis le 20/8 de Pourrieres et ont fait exactement le même chemin que toi. Après St Marc, guidés par des FFI, ils ont contourné Aix par Beauregard pour se frotter au bouchon de Celony.

Maquis à Vauvenargues (13) Aix20aot44ds1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 10 Fév 2009 - 15:00

EKAERGOS a écrit:

En revanche il m'a fourni un élément précieux; le "Commandant" du Maquis était un Adjudant de la Coloniale qui avait amené avec lui un certain nombre de Tirailleurs Malgaches qui avait été utilisés comme "travailleurs" (souvent des structures créées par l'Armée pour camoufler des hommes et du matériel)
.

Salut Ekaergos,

Je suis passé à la bibliothèque pour récuperer de la doc. Si ton père a cotoyé des Malgaches, il était bien au Puit d'Auzon et non au Jas du Ligourès. je cite:

Le lieu dit le Puit d'Auzon fut d'abord le refuge de quelques hors la loi : espagnols évadés des camps, marins pompiers déserteurs... Doivent y être ajoutés une partie de la caompagnie des travailleurs malgaches de la MOI et qui, encadrés par des sous officiers et un officier issus de la coloniale : le LT Bienvenue, l'Adjt Menessier, les sgts Martin et Impens, passèrent à la dissidence en juin 44.

L'Adjudant Menessier fut tué le 14 Juin par les allemands.

Le maquis est taggé "AS/FTP"

Par contre au Jas du Ligourès, il y avait des indochinois, si tu regardes une carte ign tu verras un coin appelé le "camp chinois" juste à coté du Ligourès. Ce maquis est taggé ORA.


PS j'ai aussi trouvé la trace d'un AVF au tunnel de Meyrargue prenant en enfilade la vallée de la durance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMar 10 Fév 2009 - 21:28

Bonjour vtt13
Je suis content que cet élément (les travailleurs malgaches dirigé par l'Adjt de la Coloniale) ait pu te servir surtout que mon père ne m'en a parlé que récemment.
Je suis en train de lui bricoler une petite sortie voiture dans le coin dès que la météo le permettra: mais il faut que je fasse attention car à presque 85 ans je ne peux pas lui faire refaire le même crapahutage que quand il en avait 19 !
D'autre part je connais mon père Very Happy et s'il n'est pas revenu dans le coin depuis 44 je crois savoir pourquoi... j'ai bien peur que l'émotion ne prenne le dessus lorsqu'il va reconnaitre certains lieux et que les souvenirs enfouis depuis l'été 44 ne reviennent trop brutalement... Je sais qu'il a du se renseigner après guerre car il m'a dit que ceux qui n'étaient pas partis tout de suite après l'ordre de dispersion avaient été "sauvagement massacrés"
En attendant je vais essayer de cerner un peu plus les dates car c'est peu de temps après le bombardement du 27 Mai 44 et suite au message attendu ("Le Toréador ...?) qu'ils ont rejoint le maquis.
Je crois qu'à l'époque il savait qu'il y avait eu des arrestations qui avaient décapité l'organisation et ce n'est qu'après la Libération qu'il a su que certains qu'il connaissait avait été éxécutés dans le charnier de Signes...
Je vous tiens au courant
Maquis à Vauvenargues (13) 138188
PS 1)L' "AVF" vers le Val de Durance c'est "encore" un "Gros"[b] canon inconnu ? lol!
2) Le Docu avec l'allemand "avé l'assent" je l'avais vu et je l'avais évoqué à propos de la "plaquette" d'Aubagne quand le résistant déclarait qu'il voulait "tuer le plus possible d'allemand" et rajoutait vite à l'intention de son voisin "c'est pas pour toi que je disais çà Helmut ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 11 Fév 2009 - 0:23

Le maquis fut dispersé les 12 et 13 Juin au moment où des "allemands" en provenance d'Aix se préparaient à l'attaquer. Une des raisons de cette dispersion était la faiblesse du potentiel militaire. L'autre maquis dans le même cas était celui du Jas du Ligourès.

Seul une dizaine d'anciens soldats restèrent pour se battre.

A noter qu'il y avait également deux petits groupes pas trop loin de là: à La Sine (aujourd'hui un observatoire astronomique) et Lambruisse (aujourd'hui en ruine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 11 Fév 2009 - 9:49

Merci vtt13
ça colle avec ce qu'il m'a déja raconté à savoir qu'avant qu'ils montent aux maquis il y avait eu des séances d'instructions (clandestines évidemment!) sur les matériels et presque des organigrammes (qui fait quoi) constitués de "dizaines"; équivalentes au groupe de combat avec 2 FM Bren (un groupe de combat français classique à l'époque était constitué autour d'un unique FM 24/29 pour donner l'échelle) chacun connaissait à l'avance sa place et l'armement correspondant.
Ces matériels étaient évidemment censés arriver par la voie des airs et il avait déja participé (surveillance/protection) a des parachutages autour d'Aix.
Mais çelà ne s'est pas passé comme prévu !
Bien qu'il y ait eu "beaucoup d'appelés et peu d'élus" (Sur 10/12 "jeunes" ils se sont trouvés 4 ou 5 dont mon père et mon oncle !) lorsqu'ils sont arrivés au point de ralliement il y avait bien eu des parachutages mais pas en nombre suffisant semble t il , pour équiper la totalité de l'effectif.
Les matériels parachutés étaient ;comme je te l'ai dit au début des STEN ,des MAUSER (capturés en Tunisie ?) avec des munitions en vrac ç'est à dire non montées sur lames chargeur ; et pas mal de grenades surtout américaines et allemandes à manche .
Il n'a vu aucun FM BREN ni d'ailleurs d'autres armes collectives semble t il
Il est resté quelques jours avant que l'ordre de dispersion ne soit donné justement par le fait que les nouveaux arrivants ne pouvaient être équipés en dehors de grenades et que cette concentration commençait à devenir dangereuse
Peut être les autorités du maquis avaient elle appris que les allemands préparaient quelque chose mais ça mon père ne l'a pas su et ils sont partis sans attendre ;contrairement à certains qui ont préféré se reposer avant de repartir ..plus tard.
C'est en essayant de regagner Aix qu'ils ont vu les colonnes allemandes remonter par la route ils se sont même fait "accrocher" une fois (Tir de mitrailleuse et débarquement de troupes mais celles ci n'ont pas osé les poursuivre trop loin ) Il me semble qu'il m'a également parlé de la présence d'avions d'observation de maniere indirecte car il se félicitait de l'entrainement "paramilitaire" du scoutisme de l'époque ou on leur avait appris à se tenir dans les ombres et à se méfier de l'observation aérienne.
Je te tiens au courant et encore merci pour tout je pense qu 'il y aura bientôt du nouveau..
Maquis à Vauvenargues (13) 138188
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 11 Fév 2009 - 11:42

Salut Ekaergos,

Un peu plus d'infos pour voir si ça colle avec les souvenirs de ton père. Après le 6 juin, le maquis fut rejoint par 120 hommes venant de Trets, Fuveau, Peynier, Puyloubier. La moitié seulement était armée. Et ils attendaient des parachutages qui ne vinrent jamais. Il y avait un seul FM dans les mains des marins pompiers qui étaient aussi les seuls à avoir une réelle expérience militaire.

D'après le témoignage du matelot ROBERT, Ils reçurent l'ordre de rejoindre les hauteurs au dessus de Vauvenargues coté St Victoire vers le 12 ou le 13 Juin. A peine installé, ils entendirent les bruits d'une colonne allemande qui progressait dans la vallée de Vauvenargues et ce fut une belle débandade. Seuls restèrent 4 marins pompiers, 2 espagnols et un sergent de l'armée nommé TATAVE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyMer 11 Fév 2009 - 15:28

Bonsoir vtt13
Voilà ce que j'ai trouvé l'autre dimanche ...
Spoiler:
 
..plutôt émouvant
Pour les travailleurs mon père est formel il s'agissait bien de Malgaches et non d'Indochinois ce qui valide ton hypothèse du Puits d'Auzon
Par contre une précision importante lorsque l'ouvrage que tu cites parle de "la compagnie malgaches de la MOI" il convient de préciser qu'il ne s'agit pas des FTP/MOI constitués de travailleurs immigrés dont le plus connu est "le Groupe Manouchian" de la célèbre "Affiche Rouge".
Il s'agissait de "Tirailleurs" n'ayant pu rentrer chez eux après Juin 40 et que l'armée de Vichy avait "planqué" comme travailleurs forestiers encadrés par des officiers et s/officiers en guise de "contremaitres" Comme çà ils pouvaient survivre ,se rendre utiles, ne pas être inquiétés par les commissions d'armistice tout en pouvant être rapidement mobilisables au cas ou...
Je pense que le MOI dans ce cas doit signifier Main d'Oeuvre Indigène ou quelque chose d'approchant mais il ne s'agissait en aucun cas de "travailleurs immigrés"
Pour le témoignage du Matelot (Marin Pompier ?) je suppose qu'il faisait partie du "noyau" du maquis quand au "Sgt TATAVE" même si l'on peut penser à un diminutif de Gustave je pense plutôt à un Sergent des Tirailleurs Malgaches les noms malgaches étant plutot longs et difficiles à mémoriser pour des européens (RAVANA.......) alors qu'il y a une ville de Madagascar du nom de TAMATAVE.
J'espère qu'en revenant sur les lieux mon père pourra se souvenir car si je sais bien comment il est arrivé (Tour de César soit au Nord de la Route) j'ignore par ou il est passé pour revenir sur Aix même si je connais quelques un des épisodes qui ont jalonné ce retour.
A bientôt
Maquis à Vauvenargues (13) 138188
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyJeu 12 Fév 2009 - 0:33

Salut Ekaergos,

Pour MOI = main d'oeuvre indigène c'est sur. Les tirailleurs indochinois et malgaches étaient employés comme forestiers.

Pour l'itinéraire de retour de ton père sur Aix et considérant qu'on leurs avait dit de se planquer au dessus de Vauvenargues coté St Victoire, tu verras sur une carte IGN qu'il y a un chemin de terre quasi parallèle à la route principale qui part du 2° Lacet du col des portes et arrive après Vauvenargues après être passé au dessus du chateau de Picasso.

De là, tu peux bifurquer vers la crête descendante de la Ste Victoire et arriver au niveau du Barrage de Bimont qui n'existait pas à l'époque. Donc plateau de Bibemus --> Aix ou descente dans les gorges et arrivée au Tholonet.

Et encore un pb d'orthographe de nom propre "Menessier" ou "Menecier", L'adjudant Menecier est resté sur place et s'est fait prendre par les Allemands (si c'est comme à Jouques le 14/6 c'était plutot des OST Truppen). Le garde chasse du domaine de la grande Sambuc s'est fait fusiller aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyJeu 12 Fév 2009 - 5:26

Bonjour à tous et à vtt13 cheers

Je viens juste d'avoir mon père au téléphone du coup il avait un peu cherché dans ses papiers et a trouvé sa Carte de l'ORA et du MLN ainsi qu'un petit carnet ou il avait noté ,certainement après coup (il valait mieux!), ses "aventures".
Il aurait rejoint le Maquis le 14 Juin 44 ce qui est un peu plus tard que je pensais mais logique si le maquis du Puits d'Auzon s'est constitué le 6 Juin 44; comptez sur moi pour aller vérifier le dit carnet !Very Happy si possible sans l'engueu.... : "Et ton carnet tu ne m'en avais jamais parlé !"
Merci Sudwall ce Forum fait des miracles (si,si !)

Sinon s'il se souvient bien des Malgaches et de l'Adjudant de la" Coloniale" il ne conserve aucuns souvenirs ni des républicains espagnols ,ni surtout des Marins-Pompiers qu'il n'aurait pas manqué de remarquer son père (mon Grand-Père !) étant lui même Marin-Pompier.
Je me demande si devant l'afflux des volontaires il n'y a pas eu une dispersion ;peut être sur les petits sites que tu mentionnes; pour des raisons de logistique (en 44 "la bouffe" était quelque chose de rare , la région de Marseille n'étant pas la Normandie !) aussi bien que de sécurité.
Car il m'a bien confirmé que lors de la "retraite" vers Vauvenargues ils avaient vu un "Storch" (connu grace à "Signal") et avaient du se planquer à couvert.
A propos de la retraite il ne se rappelle pas exactement mais je pense qu'en l'amenant sur place çà devrait revenir. Le plus drole c'est que je crois que je suis déja allé me balader sur le chemin que tu cites !
Pour les Ost Truppen il ne peut rien dire ,car bien évidemment ils n'ont pas eu le temps d'identifier leur insigne de manche.

Toutefois comme indiqué dans un autre sujet sur les "Ost Truppen" il a aperçu à Marseille les insignes suivants:
-"POA" Croix de St André Bleue sur Fond Blanc (Armée Russe de Libération ?) uniforme et armement soviètiques (PPSh 41,SVT 40)
-"ARMENIEN"
- Un insigne en forme d'hélice (?) uniforme d'un bleu-vert trés différent du "Feldgrau" ou du Kaki soviètique (Uniforme hollandais retaillé?)
La suite au prochain épisode... Very Happy
Maquis à Vauvenargues (13) 138188
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vtt13

vtt13

Nombre de messages : 1705
Age : 55
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyJeu 12 Fév 2009 - 6:11

EKAERGOS a écrit:

Il aurait rejoint le Maquis le 14 Juin 44 ce qui est un peu plus tard que je pensais mais logique si le maquis du Puits d'Auzon s'est constitué le 6 Juin 44; comptez sur moi pour aller vérifier le dit carnet !Very Happy si possible un "Storch" (connu grace à "Signal") et avaient du se planquer à couvert.
:

Si c'est bien le 14, il aura fait un aller retour express car l'attaque allemande a eu lieu le 14/15 avec la mort de l'adjudant Menecier le 15/6.

Le maquis a commencé à se constituer au mois de mai, avec une forte montée en puissance à partir du 6/6. Ordre de se disperser le 12/13 , surement pour éviter une trop forte concentration d'hommes en un même point.

Attaque allemande à Jouques le 14/6 et vers le 15/6 à Vauvenargues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
EKAERGOS

Nombre de messages : 1963
Age : 60
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) EmptyJeu 12 Fév 2009 - 6:39

C'est pour celà que j'attends de voir son carnet , et de confirmerles dates ,car je sais qu'avant d'arriver au maquis celà a été un "jeu de piste" avec plusieurs points de Rendez-Vous successifs ou on leurs indiquait à chaque fois le prochain point de RV
Je pense donc que le 14/6 doit être l'arrivée effective et je sais (voir plus haut ) qu'ils ne sont pas restés longtemps (1 à 2 jours peut être) et qu'ils ont bougé pas mal sur plusieurs sites avant qu'on leur dise de partir ;ce qu'ils ont fait immédiatement en milieu de journée je crois ,sans attendre le lendemain matin comme certains ,fatigués par ces marches, l'ont fait.
Je reviens sur l'unité de base que j'avais indiqué à tort comme étant une "dizaine" il s'agissait en fait d'une "Sizaine" organisée autour d'un FM cette structure plus légére que le groupe de combat traditionnel d'une dizaine d'homme se prétait mieux aux actions de guérilla mais également ,je pense, aux commandements par des "chefs" inexpérimentés de combattants également inexpérimentés.
J'avais également oublié d'indiquer que s'il n'avait vu ni espagnol ,ni marin pompier il avait observé un GMR ("Groupes Mobiles de Répression) qui avait déserté avec son uniforme et équipement et mon père avait remarqué que son arme ;un revolver à barillet, ne correspondait pas à l'étui de Pistolet Automatique qu'il portait avec un baudrier
Maquis à Vauvenargues (13) 616850
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




Maquis à Vauvenargues (13) Empty
MessageSujet: Re: Maquis à Vauvenargues (13)   Maquis à Vauvenargues (13) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maquis à Vauvenargues (13)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A propos du maquis...
» fleur du maquis corse
» Partie de jambes en l'air dans le maquis
» Perdue dans le maquis
» maquisarde F.T.P / gb ww2 laurent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Résistance-
Sauter vers: