étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1586
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Mar 11 Nov 2008 - 7:25

Extrait du livre d'A Gilly , libération d'Aubagne, cadolive. Les tabors sont passés par la Gelade en provenance d'Aubagne alors que d'autres sont passés par Cassis / La Gineste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito

avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Mar 11 Nov 2008 - 14:55

Quelles unités françaises ont participé à l'attaque le 21?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1586
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Mar 11 Nov 2008 - 15:09

Sur Aubagne:

3° RSAR, 2° Cuir, 3° Zouave portés, 2° et 3° GTM

Sur Carpiagne, que des Goumiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito

avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Jeu 13 Nov 2008 - 7:19

Merci,merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panzerbelox

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 45
lieu : Marseille
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Jeu 13 Nov 2008 - 14:31

Donc il y a bien eu des combats sur Carpiagne même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1586
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Dim 16 Nov 2008 - 10:29

D'après le compte rendu d'opérations de la 3° DIA, Carpiagne et le col de la Gineste étaient occupés par le III/934 Grenadier regiment et le II/129° d'artillerie. Il y avait 2 barrages anti char : Nord de cassis et Col de la Gineste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1586
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Lun 23 Aoû 2010 - 2:33

Suite à la visite d'hier, des extraits du rapport de debrieffing du Gal Schaeffer avec la citation de Carpiagne

Doc 1: Carpiagne fait partie du cercle extérieur de défense et les troupes se replient dessus.


Ce sont les troupes placées entre Cassis et la Chateau ???


L'annonce de l'ordre de contre attaque sur Aubagne par le bataillon de Carpiagne



Et la fameuse contre attaque qui a "disparu". Les troupes sont bien parties de Carpiagne mais jamais arrivées à Aubagne. A rapprocher de la "violente attaque repoussée par les tabors à la Gelade"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panzerbelox

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 45
lieu : Marseille
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Lun 23 Aoû 2010 - 5:02

Salut Bernard,bonjour tous
Un bataillon qui disparait cela fait grosso merdo 200 gasiers qui disparaissent avec armes,bagages...et dents en or!les tabors avaient bien des chefs de la metropole,il y a forcement un journal de marche qui doit decrire precisemment ces combats,merci bien pour ces rapports,le Julhaus Chau je l'extrapole en Gélade Chateau ça parait un peu tiré par les cheveux mais bon,rien ressemble plus à cela dans le coin.
Au moins y a un truc à trouver avec certitude
A plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panzerbelox

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 45
lieu : Marseille
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Lun 23 Aoû 2010 - 5:13

Autant pour moi
j'ai trouvé de quel chateau il parle mais alors là,il faut tout revoir car il y a une incoherence entre les troupes solicités et l'axe de la contre attaque.
De plus en plus interessant
a plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cochscc

avatar

Nombre de messages : 437
Age : 47
lieu : la ciotat.cabasse
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Lun 23 Aoû 2010 - 11:07

bonjour j ai lue aussi que 2 groupes de tabors on occuper le chateau de la gelade la nuit du 21 22 aoutet le carrefour au sud de la bedoule d apres mon livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1586
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Lun 23 Aoû 2010 - 14:07

Citation :
e Julhaus Chau je l'extrapole


Je pense qu'il s'agit plutot du Chateau Julhans au niveau de Roquefort. Pour moi les troupes qu'il rapatrie sur Carpiagne sont celles qui gardaient les points d'appuis de La Bédoule et de Cassis avec les 2 tobrouks qu'on a visité lors de la sortie de mai.

On peut imaginer le déroulés suivant

1) Les troupes des points d'appuis Roquefort/Cassis contournés par la percée par le carrefour du Camp et Cuges sont expédiés en Renfort à Carpiagne pour durcir le cercle de défense extérieur de Marseille. Elles rejoignent le bataillon de grenadiers et la batterie.

2) Aubagne tombe, contre attaque depuis Carpiagne, qui passe par la Gelade.

3) Les tabors du 2°GTM qui viennent de nettoyer l'entrée nord du tunnel ferroviaire du Mussuguet, tombent sur la contre attaque et la brisent, surement aux alentours de la Gelade mais pas forcément au chateau. A voir le meilleurs endroit pour un guet apens.

4) Les tabors fidèles à leurs habitudes prennent les hauteurs et encerclent Carpiagne par les cretes avant de fondre sur le reste de la garnison et le col de la Gineste. L'encerclement est complété par les goums qui montent de Cassis par La Gardiole.

5) Une contre attaque lancée depuis Marseille est refoulée, voir la position FM trouvée par Guytas en surplomb de la route de la Gineste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1586
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   Lun 23 Aoû 2010 - 14:47

Les combats par Alexandre Gilly. Avec une carte ign, on peut suivre les progressions
Citation :

A 18 h 30, le 15eme Tabor ayant commencé à pénétrer dans Aubagne par le nord, et le 1 er tabor étant dans une position moins critique, le colonel de Latour décide d'envoyer le 6eme tabor de nuit (nuit du 21 au 22 août 1944) sur les crêtes dominant au sud de la route d'Aubagne à Marseille (nationale 8) et de La Penne-sur-Huveaune afin de faciliter, le lendemain, la progression des blindés du général Sudre. La batterie d'artillerie rejoindra le 6emetabor dans la matinée du 22 août.
Le 6eme tabor, a pour ordre de se porter sur les hauteurs au sud-ouest d'Aubagne pour déborder la résistance allemande qui empêche la progression des blindés. Il devra, au petit jour, occuper les hauteurs du télégraphe et de La Candolle, qui dominent La Penne sur Huveaune. Au cas où la progression des blindés vers Marseille serait possible, il aidera cette progression en se portant sur la chaîne de Saint-Cyr. En prenant liaison avec le 1er tabor. Un ordre est donné à la 8eme batterie du 3/69eme régiment d'artillerie d'Afrique de se porter dans la matinée du mardi 22 août sur la position occupée par le 6eme tabor pour aider la progression des blindés sur la route de Marseille,
Le lundi 21 août 1944, à la nuit tombante, la situation du 2eme G.T.M. du colonel Boyer de Latour est la suivante : le P.C. se trouve à Gémenos, le 15eme tabor en partie dans le centre d'Aubagne en liaison avec les chars du colonel Durosoy venus de Gémenos, en partie sur les mouvements de terrain entre les Royantes et l'évêché. Le 1er tabor se trouve le long de la voie ferrée d'Aubagne au tunnel des Espillières, Le 6eme tabor commence sa marche de nuit vers les crêtes 206 et 319 au sud de la Penne sur Huveaune, guidé par le jeune Marius Fancelli, le seul guide que le colonel Eden a pu trouver.
Les Allemands tiennent encore quelques îlots de résistance aux lisières sud-ouest et nord-ouest d'Aubagne, au cimetière, à l'évêché et dans le quartier de la gare d'Aubagne, L'artillerie allemande bombarde sans répit les débouchés ouest de la ville. Le mardi 22 août 1944, au lever du jour, le 15eme tabor achève de liquider les résistances ennemies de la partie nord d'Aubagne et établit la liaison avec le 1e1 tabor qui nettoie les lisières sud et est d'Aubagne. Le P.C. du 2eme G.T,M. se porte de Gémenos à la ferme Jouque et le colonel de Latour visite les 15eme et 1er tabors accomplissant le circuit château-JouqueGémenos-Pont-de-l'Etoile-Aubagne-château Jouque.
Le 6eme tabor après une progression de nuit très difficile (colline en feu), atteint le château de la Gélade où le 8eme goum violemment contre-attaqué dans la matinée réussit après quelques ennuis, à dominer la situation. Le 73erne et le 11eme goums occupent les hauteurs de Languillard et de Carnoux. Des reconnaissances sont poussées sur les Monts Lantin et Carpiagne qui domine le camp de Carpiagne tenu par l'artillerie allemande, Le P.C. du tabor et à la ferme de Carnoux. Au passage, le débouché nord du tunnel du Mussuguet a été attaqué. Les Allemands se sont enfuis laissant huit cadavres et trois prisonniers. Vers 16 heures, le 22 août, la route d'Aubagne à Cassis ayant été déminée, les évacuations et les ravitaillements se font sans difficultés, A peine le combat d'Aubagne terminé, le temps de ramasser leurs morts, les goums reçoivent l'ordre de foncer sur Marseille.
Le 1er tabor reçoit la mission de prolonger vers le nord le flanc droit du 6eme tabor qui progresse en direction de Marseille parle camp de Carpiagne enlevé de haute lutte et la montagne de Saint-Cyr, par la Gineste il arrive sur la Corniche. Le 59eme et le 60eme progressent en passant par les collines dominant La Penne sur Huveaune et Saint-Marcel,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les goumiers vers Carpiagne (Marseille, 13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo
» [REQUETE] Captures d'écran du HD2 vers PC
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel
» [REQUETE] Transfert contacts vers HD sans Outlook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Bataille de Provence et La Libération du sud de la France-
Sauter vers: