étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Maquis du Pland'Aups (13)

Aller en bas 
AuteurMessage
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 59
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Maquis du Pland'Aups (13)   Jeu 15 Jan 2009 - 13:08

Bonsoir
Je continue la publication de la petite plaquette de la Mairie d'Aubagne (il faut bien que j'amortisse mes 1 Euro Very Happy )
Le témoin est Suzanne CHIEUSSE (il me semble avoir déja entendu ce nom ?) habitant avec ses parents chemin St Michel et qui sur réquisition devaient loger un certain Heinz Prinz "...sous-officier allemand,assez gradé pour avoir une ordonnance" (?) celui ci parle assez mal le français et se montre relativement courtois contrairement à on chef qui quand il vient le voir exige et consomme la maigre ration familiale d'ersatz de café et de saccharine.
" Je me souviens que ce Heinz ,si tranquille jusqu'ici rentra un soir, après une abence inusitée de plusieurs jours, et visiblement pris de boisson ,il nous apostropha tous en répétant : "Terroristes,maquis , boum boum Sainte Baume".
C'est aprés son départ précipité que ma mère trouva dans sa chambre une paire d'espadrilles.Entre temps on avait appris le massacre du Plan d'Aups et ces chaussures visiblement en venaient, comme un témoignage qui nous bouleversa de cette tragédie.
Je me souviens d'un autre Allemand moins fringant celui à. C'était pendant les combats de la Libération. Nous étions cachés dans une cave avec le voisins. Vers la fin quand nous avons regagné la maison il sortit du hangar du fond,mains en l'ir puis il arracha ses insignes,jeta son arme et déclara qu'il venait se rendre après avoir marché trois jours et trois nuits depuis Toulon. Il ajouta aussi "J'ai été en Russie , j'en ai marre de la guerre je veux être prisonnier des soldats ,pas des terroristes" Mon père le remit auxFFI qui se portèrent garants de sa écurité. Les "terroristes" survivant ou non de tous les Plan d'Aups étaient des hommes!"

Ce dernier point m'a rappelé une émission vers 1994 sur la résistance en Provence ou on voyait vers Aubagne un ancien soldat allemand qui était resté et s'était marié sur place et un ancien résistant local .
Visiblement il se connaissait et quand le résistant emporté par le feu de l'action exprimait la soif de combat qui l'avait saisi lors des combats de la Libération et déclarait "..et on cherchait à tuer le plus grand nombre d'allemands ..euh! excuses moi Helmuth* c'est pas pour toi que je dis ça.." Very Happy
(*=prénom fictif)
Pour en revenir au Plan d'Aups j'en ai vaguement entendu parler :
- il me semble qu'il s'agissait de "milices socialistes"?
- qu'il existe un petit monument à l'intersection de deux routes

Voilà,voilou..
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 48
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Maquis du Pland'Aups (13)   Lun 1 Juin 2009 - 1:45

Sur le Plan d'Aups, Sainte Baume a signaler une publication sur le sujet :
http://sudwall.superforum.fr/partage-de-doc-f7/les-aubagnais-sur-les-chemins-de-la-memoire-t3158-15.htm#30039
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Jean-Philippe13960



Nombre de messages : 18
Age : 36
lieu : Sausset-les-Pins
Date d'inscription : 25/09/2014

MessageSujet: Avec un peu plus de renseignements -   Jeu 7 Déc 2017 - 9:55


Après la traversée de la Destrousse et Auriol, un barrage arrête un camion, les gendarmes veulent contrôler le chargement et en soulevant la bâche, 3 résistants les tiennent en joue avec leurs mitraillettes. Affolés les gendarmes s'enfuient laissant la voie libre. Arrivés à destination, les armes sont stockées dans un vallon à quelques centaines de mètres de la ferme. Ces munitions sont gardées par Jean Blanc et quelques maquisards, ravitaillés 2 fois par semaine par des volontaires venant de Marseille par le sentier pédestre qui débute derrière l'église de Gémenos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maquis du Pland'Aups (13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maquis du Pland'Aups (13)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos du maquis...
» Le Maquis de Saffré - En mémoire des Maquisards.
» Monument du Maquis
» fleur du maquis corse
» araignée du maquis corse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Résistance-
Sauter vers: