étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La remontée de la vallée du Rhone...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seeko riviera



Nombre de messages : 521
Age : 36
lieu : La Valette
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: La remontée de la vallée du Rhone...   Sam 28 Fév 2009 - 0:05

bonjour,

je recherche des infos sur le combat de Villefranche s/Saone.
je voulais savoir quelle est l'unité allemande qui s'est fait rattrappée et détruite au niveau de Villefranche par des éléments de la 1ere DB?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seeko riviera



Nombre de messages : 521
Age : 36
lieu : La Valette
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Sam 28 Fév 2009 - 0:23

coté francais, j'ai trouvé ça:


Le 3 septembre au matin, le Capitaine Claude disposait de trois cents hommes environ pour coopérer à la libération de Villefranche avec un détachement des 5e et 8e Chasseurs d'Afrique, commandé par le fils du Général Giraud, détachement fort seulement d'une centaine de soldats et comprenant quelques tanks, auto-mitrailleuses et Jeeps.

Tôt dans la matinée, l'escadron du Capitaine Giraud, qui se rendit maître du pont sur la Saône, déboucha dans la ville où les allemands mirent en batterie des canons de 77 anti-chars. Entre dix heures trente et onze heures, les F. F. I. firent à leur tour mouvement sur le centre de Villefranche pour appuyer les troupes régulières dans leur poussée. Vers douze heures trente, ils entrèrent en liaison avec le « Combat Command » du Capitaine Giraud à l'Hôtel de Ville.

La 4e Compagnie eut pour mission de déloger la Wehrmacht des rues centrales et de s'assurer la possession du pont du chemin de fer de la route de Jassans. Une importante contre-attaque au mortier et au canon de 27, grâce à laquelle les Allemands espéraient s'infiltrer dans les défenses françaises, fut bloquée à quinze heures trente par la section du Lieutenant Duban dont la victoire fut très nette. Deux cent cinquante prisonniers furent capturés au cours de la journée.

Les 1ère, 2e et 3e Compagnies entreprirent de broyer les nids de résistance du quartier du Collège de Montgré, du stade et du cimetière. Au bout d'une demi-heure d'offensive, les éléments retranchés au Collège se rendirent. Quant au stade, il fut occupé à quatorze heures quarante-cinq après un engagement décisif soutenu, du côté français, par trois autos-mitrailleuses venues :

1°) par la route de Montgré au pont d'Ouilly;

2°) par celle du cimetière;

3°) par un chemin conduisant à l'entrée dudit stade.

La zone du cimetière ne put être entièrement débarrassée de l'ennemi qu'en fin d'après-midi.

La lutte fut également âpre au sud de Villefranche, sur la route d'Anse, où diverses colonnes furent stoppées par la 3e Compagnie : un convoi de deux camions à douze heures, un détachement cycliste à treize heures, et deux autres convois à treize et quinze heures.

A dix-huit heures trente la capitulation générale des Boches devint effective. Le Bataillon du Charollais avait rempli sa tâche avec cran, dénombrant pour sa part, dix-huit cents prisonniers sur un total de deux mille quatre cents (dont quarante-trois officiers), et cinquante-trois tués, sans avoir eu lui-même de perte.

Les F. F. I. furent chaudement félicités par le Capitaine Giraud qui déclara à son supérieur, le Colonel Kientz : « Ils nous ont sauvé la vie. Sans eux nous aurions été fichus dehors ».

L'épopée du premier maquis de Saône-et-Loire et de ses chefs (7) était terminée. De nouvelles victoires attendaient ses soldats dans les Vosges et en Alsace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Jeu 5 Mar 2009 - 11:01

Very Happy Salut Seeko.Je vais regarder dans mes archives car j'avais 3 numéros de Steelmasters traitant des combats de Villefranche et d'Anse. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seeko riviera



Nombre de messages : 521
Age : 36
lieu : La Valette
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Jeu 5 Mar 2009 - 14:41

merci, j'attends de tes nouvelles Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Ven 6 Mar 2009 - 11:34

study Je vais pas pouvoir chercher avant Dimanche,ca'ai déménagé il y a peu.De mémoire,surtout la 716 Inf Div,dont le btn de Pionniers,et,plus curieux,des éléments du SS Pol Rgt 19 et du Flieger Rgt 71.Ce dernier engagera le combat en arrivant du Sud,le 2 ou le 3,et détruira notamment un TD M10.A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13



Nombre de messages : 1571
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Dim 12 Avr 2009 - 0:51

Pas sur que le texte sur les unités de la 1°DB soit juste, un extrait du JMO du 5°RCA, visiblement ce n'était pas eux.

3 Septembre 1944 :
Le Chef d'Escadrons Rouvillois prend le Commandement d'un détachement composé d'un Elément du PC., du 1er Escadron, d'une section de 81 et de 57.
Le détachement se porte sur Chessy, à 5 kilomètres Nord de l'Arbresie, par Saint-Etienne, Montrond, Sainte-Foy. Il quitte Saint-Genest à 16 heures 30, arrive à Chessy vers 21 heures sans incidents.
Le reste du P.C. et le 3e Escadron font mouvement à partir de 22 heures par le même itinéraire, arrivée à Chessy à 0 heure.
Le 4e Escadron et le 2e Escadron font mouvement dans la matinée.
Les T.C. et T.R. restent sur place à Saint-Genest.

4 Septembre 1944 :
Villefranche a été libérée la veille après une action menée par les Zouaves, l'Escadron Giraud du 9e R.C.A. et le III/68e.
La 1ère D.B. a pour mission de s'emparer de Mâcon.
Effort principal par le C.C. 1 sur Nationale 6 - flangardé à l'Ouest par le C.C 2.
Le Régiment entre dans la composition de deux Groupements de marche :
Groupement A aux ordres du Commandant Rouvillois, comprenant des Eléments du P.C. Les 1er et 2e Escadrons reçoivent une mission de reconnaissance et d'éclairage.
Groupement C aux ordres du Commandant de Beaufort comprenant des Eléments du P.C., le 3e et le 4e Escadrons et une Batterie du III/68e.
Est en réserve de Division à Belleville où il arrive vers 16 heures.
Les T.C. et T.R. s'installent à Saint-Georges-de-Reneins.
Mâcon est tombé au début de l'après-midi. La 1ère D.B. poursuit son mouvement vers le Nord dans le même dispositif. Le Groupement "A", renforcé de deux pelotons A.M. du 3e R.C.A. se porte sur Cluny.
Le Groupement "C" se porte sur Saint-Albain où il arrive vers 22 heures 30.

5 Septembre 1944 :
A 15 heures le Commandant du Régiment est convoqué par le Général, Commandant la 1ère D.B. à son P.C. de Villars. Il reçoit pour mission de se porter en direction de Buxy par Tournus, Sennce au grand carrefour de la Coudre, pour renforcer le Groupement Rouvillois, qui mène une opération devant Givry, dont le détail figure d'autre part (voir fin du 5 septembre).
Un Peloton du 2e Escadron participe à 21 heures 30 aux opérations de nettoyage de Givry.
A 23 heures 15 le stationnement du Régiment, qui s'est regroupé, est le suivant :
P.C. : Château de Saint-Désert.
Le 2e Escadron : carrefour 218 Sud de Givry.
Le 4e Escadron à Saint-Désert.
Le 1er Escadron à Moroges.
Le 3e Escadron reste stationné à Germolles qu'il tient fortement, mitraillant de nombreux éléments ennemis qui remontent vers le Nord. Dans la nuit une Compagnie de Zouaves est poussée sur cette localité pour renforcer le 3e Escadron.
1/3 R.C.A. : Lisières Ouest de Saint-Désert.
Son Génie : Givry.
Le 5 septembre, à 16 heures 30, le Commandant Rouvillois est convoqué par le Colonel Lecoq, dont les Eléments sont bloqués devant Givry, il reçoit comme mission :
1) de faire tomber Givry avec l'Escadron Chéry en le débordant par Jambles et en s'emparant du carrefour de Germolles ;
2) Lorsque l'opération menée par l'Escadron Chéry sera déclenchée, d'effectuer avec le reste du Détachement (Escadron Moreau, Escadron de reconnaissance du 3e R.C.A.) un large mouvement débordant par Bariset et Bourgneuf - Val-d'Or pour se rabattre par Mercurey sur le carrefour de Germolles ;
3) de mettre la Section du Génie à la disposition du Colonel Lecoq pour déminer les entrées de Givry.
Le mouvement est déclenché de Buxy à 17 heures 30.
Malgré une forte résistance et des barrages de mines l'Escadron Chéry parvient à la nuit à Germolles après avoir détruit plusieurs pièces d'artillerie et causé de fortes pertes à l'ennemi.
Le reste du détachement, ralenti par des tirs des minen arrive aux abords immédiats de Bourgneuf où à court de carburant, et la nuit étant venue, le Commandant du C.C. 2 lui donne l'ordre de se reporter dans Moroges.
Pertes :
1er Escadron : Lieutenant Rouland et deux hommes de son char blessés par des mines ; 1 char léger détruit.
3e Escadron : Lieutenant Foerst blessé dans son char, Lieutenant d'Aram blessé dans le nettoyage de Germolles, trois chasseurs tués ; 1 char incendié par bazooka, 1 char détruit par un canon de 88.
Pertes ennemies : Nombreux tués, une soixantaine de prisonniers, plusieurs pièces d'artillerie détruites ou neutralisées



Et jmo du 9°RCA


Dans la nuit du 2 au 3 Septembre, le Capitaine GIRAUD reçoit la mission de
s'emparer du pont de VILLEFRANCHE?sur?SAONE. Il dispose :
- de son P.C.
- du Peloton A.M. SAUVEBOEUF 2e RSAR
- du Peloton TD JURION 9e RCA
- d'une section de Génie
Le détachement fait irruption dans la ville et met la main sur le pont. L'ennemi est abasourdi. Cependant, il regroupe ses forces au Lycée et une lutte impitoyable s'engage. Un T.D. est incendié. Surestimant nos forces, l'ennemi capitule dans l'après-midi. Une colonne de secours est bloquée au Sud de la ville, son chef se voyant coupé de ses arrières se rend après de nombreux atermoiements.
Le bilan est le suivant :
ENNEMI : 1 Colonel, soixante officiers, trois mille hommes prisonniers
1 douzaine de canons, une trentaine de véhicules capturés
AMI : 4 morts, 5 blessés
1 T.D. incendié
Le même jour, le Peloton LEGER qui participait à une action similaire sur le pont ANSE - ST-BRIGNAND a eu deux T.D. détruits par 88 P. A. K.
d) Capture d'un train blindé à SAINT-BERAIN
L'Escadron quitte VILLEFRANCHE le 4, il gagne CLUNY, CHAGNY BULLY où le 3e Peloton donne vainement la chasse à un char Tiger.
Le 7 Septembre, le 3e Peloton est en flanc garde à SAINT-BERAIN ; il aperçoit
sur la voie ferrée un train blindé. (T.D. BOURGOGNE, T.D. BRETAGNE)
"Le feu est aussitôt ouvert sur la locomotive, vite endommagée, et sur les tourelles de 105 Les occupants se ressaisissent rapidement et attaquent le village en force à dix contre un. Heureusement, le 1er Peloton arrive en renfort, et l'ennemi se replie en désordre. Cinq trains de marchandises, chargés de denrées pillées par l'ennemi, viennent se faire capturer dans la soirée.
BILAN ENNEMI : un train blindé
cinq trains de marchandises capturés
AMI : un mort (Cher de char du T.D. ARDENNES)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Sam 28 Nov 2009 - 10:38

Premier char US descendant sur Macon vers 16 h. après la fuite des restes de la 102e SS Panzer Division



FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste


Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Sam 28 Nov 2009 - 13:20

Admin a écrit:
102e SS Panzer Division
Pas possible ça !

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Sam 28 Nov 2009 - 15:40

Je sais ... mais c'est la légende de l'image.

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Lun 21 Juin 2010 - 12:10

Lyon ( image datée septembre 1944 ???), canon de 88 Flak saboté sur le quai Bernard:


(image Delcampe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Jeu 15 Juil 2010 - 10:55



French FFI and French SAS in Hôtel de Ville de Lyon, septembre 3 1944



French résistants fighting against miliciens and pro-german french in Lyon septembre 3 1944.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Lun 14 Mar 2011 - 12:50

Film américain:
Allied forces pursue retreating German forces in South of France during World War II.
http://www.criticalpast.com/video/65675037767_Allied-soldiers_destroyed-railroad-yard_engineers-firing_welcoming-soldiers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Mer 16 Mar 2011 - 11:57

Lyon et Dijon:

http://www.criticalpast.com/video/65675072839_Operation-Dragoon_World-War-II_damaged-bridges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Sam 13 Aoû 2011 - 2:51

Libération de Lyon:

http://www.1dfl.fr/en-route-avec-la-dfl/44-de-toulon-aux-vosges/la-libération-de-lyon/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Mar 20 Déc 2011 - 6:20

Débarquement en Provence, Toulon, Marseille, Lyon, Chalons Sur Saone, Dijon, Besançon, Vosges...:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Ven 23 Déc 2011 - 4:50

Romans -sur -Isère:

15 août 1944, les Américains débarquent en Provence. Leur progression est rapide. Très vite dépassés, les Allemands reçoivent l'ordre de battre en retraite. Certain de l'arrivée prochaine des alliés, un groupe de FFI décide alors de libérer Romans occupée depuis octobre 1943 par 200 soldats. Il passe à l'action, le 22 août 1944 et attaque la garnison allemande dans ses points stratégiques : la caserne Bon où se trouve le dépôt de munitions mais aussi le collège (Triboulet) qui abrite un canon antichar. Au terme de combats acharnés, les soldats allemands finissent par se rendre.


C'est la liesse dans Romans. Les rues sont pavoisées pour accueillir leurs libérateurs ainsi que les premiers Américains qui, hélas, ne feront que passer. La joie est de courte durée. Le 27 août, Romans subit les assauts de blindés allemands chargés de couvrir la retraite des troupes qui refluaient de Montélimar vers Lyon via la Nationale 7. Dépourvus d'armes lourdes, les FFI sont impuissants à la défendre. Un certain nombre sont faits prisonniers ou encore abattus. Quatre-vingt Romanais sont également pris en otages. Les Allemands menacent d'en fusiller vingt pour chaque soldat tué et d'incendier la ville s'ils rencontrent de la résistance. Mais le chef de gare réussit à prévenir les forces alliées qui, stationnées à Grenoble, ne tardent pas à intervenir.


Fuyant l'avance américaine, les Allemands font sauter le Pont-vieux, le 29 août, puis le Pont-neuf, le 30 août. C'est ce même jour, vers 14 h, que les Américains entreront dans Romans, définitivement libérée, aux côtés des résistants. Pas d'applaudissements cependant, ni de démonstrations de joie ; les rues restent désertes : les Romanais, encore traumatisés par le retour des Allemands, continuent à se cacher quand ils n'ont pas fui la ville.


Roman mag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Ven 23 Déc 2011 - 4:53

Meursault (21) vers Beaune: canons allemands de 88 Flak contre chars :
http://www.histavia21.net/RegionWW2/divreg001.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Manuferey



Nombre de messages : 324
Age : 53
lieu : Virginie, USA
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Lun 6 Fév 2012 - 15:07

Et pour être précis c’est un 8,8 cm Flak 37 (cf. le boîtier sur le côté du canon).

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Lun 3 Fév 2014 - 11:48

Valence 1er septembre 1944 :


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Dubois Henri



Nombre de messages : 710
Age : 68
lieu : Marseille
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Mer 5 Fév 2014 - 12:55

Bonsoir à tous
la photo est prise rue du général Farre ( le magasin m'a aidé !!!)
https://imagizer.imageshack.us/v2/712x533q90/850/u0ql.jpg
J'aurais bien mis la photo mais "ImageShack" m'est devenu incompréhensible...
Amitiés.
"Dubois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Nombre de messages : 13901
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   Dim 5 Fév 2017 - 9:47


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La remontée de la vallée du Rhone...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La remontée de la vallée du Rhone...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Denier au Cavalier de la Vallée du Rhône
» potin au long cou, Vallée du Rhône
» La vallée des morts - Egypte
» operations vallée Munster 08.1914
» Nausicaä de la Vallée du Vent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Bataille de Provence et La Libération du sud de la France-
Sauter vers: