étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Ven 11 Jan 2008 - 11:14

Monument comémoratif dans les Alpes du Sud dans le Mercantour d'un bombardier américain B24 crashé ( on voit des pièces de l'avion):
http://web.tiscali.it/capaccio/itinerar.htm



Phillipe peut nous en dire plus...merci d'avance

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Lun 21 Jan 2008 - 11:16

Images de Toulon ravagé par les bombardements Avril 1944:

http://www.cegesoma.be/pallas/servlet/gisc?vn=74179
Après le dernier bombardement de Toulon par les Anglo-Américains. Une vue du Lycée détruit par plusieures bombes. C'est dans ce lycée que la Chapelle ardente avait été dréssée lors du bombardement de Toulon de novembre dernier
http://www.cegesoma.be/pallas/servlet/gisc?vn=74181

Toulon Nov 1943:
http://www.cegesoma.be/pallas/servlet/gisc?vn=74175
http://www.cegesoma.be/pallas/servlet/gisc?vn=74177

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Jeu 24 Jan 2008 - 12:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Philippe Castellano
Aviation de guerre
Aviation de guerre
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 59
lieu : Mandelieu-La Napoule
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Sam 26 Jan 2008 - 10:17

Bonsoir

Oups, j'avais loupé ce fil...

Dans le Mercantour, le "Liberator's Monument", (lié principalement à l'acharnement pour qu'il existe que mena Alain Poggi, président de l'UNCAFN de beausoleil) a été inauguré sur le plateau de la Céva (Fontan, vallée de la Roya), début septembre 1991 à la mémoire de l'équipage du s/lt Earl Desjardins (11 hommes d'équipage tués).

De nombreuses familles des aviateurs étaient présentes, et nous avons eu l'honneur de remettre (D. Ellena , C. Vigne, B. Cyvoct et moi-même) les plaques d'identité de deux hommes d'équipage, retrouvées sur le site de l'accident aux familles correspondantes.

L'avion appartenait au 885th Squadron Special (H) de la 15th USAAF, et s'est écrasé de nuit, durant une mission de largage de containers aux partisans italiens.

B-24 "G" ASN 42-78243, crash contre le pic de la "Corne de Bouc", cime du Diable, le 12 septembre 1944 aux alentours de minuit.
Accident lié à une grave erreur de navigation, l'avion aurait se trouver plus sur l'Est et remonter sur l'Italie du nord en survolant la plaine du Pô.

L'équipage était "novice" dans ce travail de navigation nocturne, et avait été versé peu de temps auparavant au 885th Squadron.

En contrepatrie, la majorité des hommes n'étaient par contre, pas des débutants "du bombardier lourd" pour autant, car certains avaient déjà effectués plus de 20 missions de bombardement dans des groupes de bombardement de la 15th USAAF (B-17 et B-24).

Vous retrouverez l'histoire de cet appareil avec quelques photos supplémentaires sur :

www.aero-relic.org

Ph. C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MG13

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 51
lieu : Arles (13)
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Dim 16 Mar 2008 - 12:20

BONSOIR
2 PHOTOS DE PLUS AFIN DE COMPLETER LA SERIE
BOMBARDEMENT D'ARLES.
DIDIER

http://img299.imageshack.us/img299/7234/photo1xp5.png
http://img177.imageshack.us/img177/5087/photo2br0.png
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Lun 31 Mar 2008 - 12:03

http://fr.mailarchive.ca/soc.politique/2006-08/12872.html

13 Aout 1944

France-Italie. 500 B-17 et B-24 de la 15ème US Air Force attaquent les batteries d'artillerie et les défenses côtières de Gêne, en Italie, et de Toulon et Sete, en France, ainsi que les ponts routiers de Pont-Saint-Esprit, Avignon, Orange et Crest.

31 P-38 de la 15ème US Air Force visent l'aérodrome de Montelimar.

Les bombardiers moyens de la 12ème US Air Force poursuit ses raids contre les défenses côtières de Marseille.

Des A-20 attaquent les réseaux routiers et ferroviaires entre Toulon et Monaco. Ainsi que les aérodromes de Les Chanoines, Montreal, Avignon, La Jasse, Istres-Le-Tube, Valence et Bergamo


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Mar 27 Mai 2008 - 13:54

Les "HELLCATS" Grumman du VF 74 (groupe aéronaval US) dans les combats du Débarquement de Provence:
http://www.cocardes.org/history/articles.php?lng=fr&pg=93

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 43
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: 26 mai 1944 bombardement de la gare st roch   Mar 27 Mai 2008 - 14:56



hier à eu lieu quartier de st roch ,riquier la commémoration du bombardement du 26 mai 1944

quatre groupes de bombardement du 47th Bomb Wing, équipé de 137 B-24
la gare de triage de Saint-Roch a été détruite
284 morts, 100 disparus, 480 blessés, 600 immeubles ont été détruits ou endommagés
Objectif : gare de triage Saint-Roch. nord/est de Nice.
Le 449th BG attaqua lui isolé le pont enjambant le fleuve Var à l'entrée Ouest de Nice. Un seul B-24 perdu par Flak ce jour : le B-24 "H" 20DT ASN 41-28972 du S/Lt Gerard E. Wagner. Coupé en deux, disparait en mer en feu. Un seul corps sur les 10 membre de l'équipage sera retrouvé en mer.
Sources : "Liberator, Epopées tragiques dans les Alpes-Maritimes et l'Est Varois", par Philippe Castellano, CA, octobre 1994.

Une centaine de bombardiers B24 Liberator de l’US Air Force, ayant décollé des aérodromes des Pouilles, attaquent en plusieurs vagues, entre 10h25 et 10h40, les objectifs considérés comme stratégiques (gare de marchandises Saint Roch, établissements Michel travaillant pour l’effort de guerre allemand, pont du Var), semant la destruction et la panique. La première vague détruisit la rotonde de la gare et plusieurs dizaines de wagons de la SNCF : la seconde bouleversa la gare et toucha aussi les Abattoirs, la route de Turin et la rue de la République ; la troisième, gênée par les fumées, confondit le vélodrome de Pasteur avec la rotonde, lâchant ses bombes du lit du Paillon au pied de Cimiez ; la quatrième attaqua le pont-rail du Var au moment où s’engage un train de voyageurs. Le bilan est très lourd : 384 tués et disparus, 480 blessés, 5 600 sinistrés, 438 immeubles détruits ou endommagés (dont les Abattoirs et le dépôt TNL), 5 locomotives et 160 wagons détruits, 50 % des voies de la gare de marchandises hors d’usage. Les obsèques solennelles de 208 victimes eurent lieu le dimanche 28 mai devant l’église du Vœu.

Des plaques évoquent le souvenir de ce drame, demeuré vivace au sein de la mémoire collective des Niçois, se trouvent au dépôt SNCF-Saint Roch, avenue Denis Séméria, place de la Brigue, à l’école Jean Macé et au monument aux morts de Riquier. C’est au pied de ces monuments que nous déposons chaque année au petit matin (à partir de 7h 45, ce qui est très tôt pour une cérémonie officielle) des gerbes en mémoire de ces victimes.

_________________


le blog du secteur  fortifié des Alpes Maritimes  devient  le SFAMblog


                  Fanion de commandement  
                    du général  Magnien (source Photo Laurent Berrafato)


"...Et cette Âme sentait rebondir son espérance lorsqu'en rougissant l'horizon au dessus de la blancheur des Alpes et du bleu de la Méditerranée, le soleil renouvelait inlassablement à chaque aurore la cérémonie triomphale de nos couleurs..."  Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Dim 22 Mar 2009 - 5:32

340th BG 487th BS - SN 43-27541 - 7B “BITCH N MITCH”

Chas. Cook flew this plane on Aug. 12, 1944 to bomb gun positions at Drammont, France prior to S. France D-Day invasion. The next mission he flew it on was D-Day Aug. 15. 1944 to bomb a bridge in Avignon, France. He was hit by heavy flak and sustained control damage and 109 flak holes. He still took out the target and returned safely to base.


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
David Mallen
Histoire locale d'Agde
Histoire locale d'Agde
avatar

Nombre de messages : 2111
Age : 44
lieu : AGDE
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Dim 22 Mar 2009 - 5:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Lun 6 Juil 2009 - 2:50

Bombardement de Arles:
Bombardier allié au-dessus d'Arles le 15 août 1944



FX

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Lun 27 Juil 2009 - 10:44

Images aériennes "pécho" sur Ebay.USA

15th AAF B24 Bomber Group Aerial Recon France Invasion

Attaque aérienne sur la HKB Ile Verte à la Ciotat:








FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Bombardement Terrain de Provence   Dim 16 Aoû 2009 - 9:46

"Le 16 Novembre 1943 attaque du XV US Bomber Command sur le terrain de Salon de Provence par des Marauders ainsi que des terrains d'Istres le Tubé et Istres les Patis par des Forteresses Volantes.

Le 21 Janvier 1944 attaque par 72 forteresses Volantes larguant 205 tonnes de Bombes sur les Terrains d'Istres le Tubé et Salon par la XV US Army Air Force escorté par des Lightning qui revendique 7 victoires.

Les terrains sont lourdements endommagés et temporairement mis hors d'action.

le 27, 64 Forteresses accompagnés de 27 Lightning bombardent à 12h15 la base de Salon.Violente réaction de la Flak et une 30 d'avions allemand en l'air.Une forteresse et un Lightning perdu à cause de la Chasse Allemande.20 forteresses endommagées et 6 avions allemand au tapis plus 7 endommagés.


Les terrains resteront inutilisables une longue période."


Tiré du livre d'Eddy Florentin " Quand les alliées bombardaient la France"
Suite au prochain épisode Very Happy

PS:Corrigez moi si je me trompe... study


Dernière édition par Ounour le Sam 22 Aoû 2009 - 2:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Dim 16 Aoû 2009 - 12:46

Suite..!

"Le 24 Novembre 1944 attaque sur Toulon, des avions par groupes de cinq ont pour cible l'arsenal du Mourillon protégé par de nombreuses pièces de la Flak : le XV US Bomber Command attaque Toulon.

Pas Moins de 103 Forteresses volantes ayant pour cible les abris du bassin Vauban où les allemands se propose d'aménager des abris pour la douzaine d'U-Boot de la 29è Flotille de la Kriegsmarine venue de la Spezia en Mars dernier.

Un total de 284 tonnes de bombes larguées depuis 5 000 mètres.Une forteresse tombe au large de Toulon.

Résultat:
Aucun sous marin touchés.Deux dragueurs et une vedette Lance-Torpille de coulés.Coulés encore le Cargo "Belle-Isle" coulé dans le bassin Nord Ouest, Les croiseurs "Jean de Vienne" et "La Galissonière", le torpilleur "Baliste", le transport "Aude" les sous-marins "La Naïade et "Acheron" coulés eux aussi ainsi que le contre torpilleur "Aigle"."

Bilan
450 morts. Plus de 300 bléssés et 12556 sinistrés


Tiré du livre d'Eddy Florentin


Dernière édition par Ounour le Sam 22 Aoû 2009 - 2:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUJU
Aviation de guerre
Aviation de guerre
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 50
lieu : Var
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Lun 17 Aoû 2009 - 12:55

C'est tiré du bouquin de Eddy Florentin "Quand les alliés bombardaient la France".
Pourquoi ne pas le citer ?

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Sam 22 Aoû 2009 - 2:15

Tu a tout à fait raison GUJU ...

Etant parti en vacances juste après avoir cité le livre d'Eddy Florentin j'ai complétement oublié après 900KM de route nous n'allions pas revenir exprès. lol!

Désolé de cette petite erreur....

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Lun 24 Aoû 2009 - 8:16

Pour me faire "pardonner". Laughing

Petit topo des raids sur les terrains d'aviation.

21 Janvier ------- Salon de Provence 72 B 17 Flying Fortress
Istres 72 B 17 Flying Fortress

27 Janvier ------- Salon de Provence 64 B 17 Flying Fortress
Istres 27 B 24 Liberator
Montpellier 68 b 17 Flying Fortress

L'étang de Berre est attaqué le 10 mars 1944. Les 44 Lancaster de la RAF attaque l'usine SCASE qui répare des moteurs de Léo 45 et étudient des prototypes (SE 200, Léo 242 , C 301).

0h 40 quand l'alerte a sonné. 1h30 quand les bombes tombent.Une Flak bien molle : les canons de petit calibre, stationés plutôt sur l'aérodrome, se contentent de quelques salves, puis se taises, laissant les avions jeter trente minutes durant 90 bombes explosives dans l'enceinte de l'usine, 5 dans le domaine du centre d'études en vol en bordure des pistes de Marignane et mille incendiaires.
Batiment et matériels en cours de fabrication sont détruits.Mais les machines outils sont intactes.Et dans quelques jours la production destinés aux Allemands reprendra dans celui des hangars qu'ils avaient protégés et qui a résisté aux bombes. Aucune Victime.

"Le bombardement de l'usine SCASE de Marignane, éexécuté, il faut le dire, dans des conditions particulièrement réussies reconnaît le représentant du ministère de l'Air de Vichy , fait apparaître de nouveau que les intérêt français sont particulièrement léses puisque la plupart des prototypes sont détruits, et les études en cours pour le compte français complétement perdus."

Source : Eddy Florentin "Quand les Alliées bombardaient la France"
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Mar 25 Aoû 2009 - 1:24

Allez bombardement de Marseille du 27 Mai 1944...

VOUS LES ATTENDIEZ ! ILS SONT VENUS !
Les ruines du bombardement du 27 mai se couvrent de slogans perfides tracé à la peinture rouge par les ennemis de la cause alliées.
SIGNE RAF ! lit-on encore.
Tant pis pour la vérité historique la RAF n'y est pour rien par contre la XV USAAF oui.

La presse gronde, l'officielle cela va de soi. Mais la clandestine cette fois adopte le même ton : la Marseillaise titre : "Il faut que cesse le massacre des innocents par l'armée Américaine." Le clergé n'est pas en reste : "C'est un grave devoir pour nous tous d'élever bien haut, au nom de tous, une solenelle protestation contre le crime commis contre notre cité." Enonce du haut de sa chaire l'évêque de Marseille.Le général allemand fait libérer les syndicalistes dont certains retrouvent leur maison détruite afin qu'ils colportent le message anti alliés. 1752 tués. 2761 blessés. Il faut ajouter une centaine de disparu ainsi que 52 militaires allemand tués et plusieurs centaines de blessés. 1 022 immeubles détruits. 8 865 endommagés. 18 000 sinistrés.Les sirènes avaient donnés l'alerte a 9h56 : l'heure ou quelque 700 quadrimoteurs envahissent le ciel français.120 à 130 liberator on comme objectif Marseille.

Prés de leur abris , tranchées ouvertes ou a paroi bétonnées quelques 150 cheminots dont je suis devisent tranquillement témoigne Serge Beillard agent de la défense passive. Au collège Pierre Puget, rue Paradis
, l'appel des sirène est bien connu. Nous y sommes habitués. On les prends rarement au sérieux avoue A.Barratini.Mais nous tenons compte des précautions auquels nous sommes astreints. On entend le sigal de fin d'alerte, a 10h 50 la DCA rentre en action : les bombardiers passent au dessus du Garlaban et de Saint Barnabé." Sept vagues qu'on évalue a 18 bombardiers chacune se tenant a 4 000 mètres vont se succéder dix minutes durant. Et jeter quelques cents bombes certes sur la gare Saint Charles écrasant aussi les passages souterrains plein de voyageurs. Et quelques 700 autres bombes de 250 kg et de 500 kg tombent en bien des points de Marseille : plusieurs crévent les voutes du tunnel routier National causant la mort de 70 personnes qui venaient y trouver un refuge. D'autres chapelets tombent en pleine Canebière devant les cinémas Les Trois Salles et Cinéac. Sur le quai des Belges le célebres restaurant Basso s'écroule avec l'immeuble qui l'abrite tuant un grand nombre d'officiers allemands qui s'y trouvent.Bombes sur le cinéma REX rue de Rome des maisons place Placide Calfo a la Belle-de-Mai s'effondrent.Bombes sur Saint Lazare et jusque sur le Prado."

La suite au prochain épisode...

Source: Eddy Florentin

a+


Dernière édition par Ounour le Mer 9 Sep 2009 - 8:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Mer 9 Sep 2009 - 8:56

La suite..!!
En espérant que sa en intéresse certain ... Laughing



Il va être midi quand sonne la fin d'alerte note A.Barratini. Au sortir de la cave nous sommes éblouis par la lumière du grand soleil : et nous savons dès notre dispersion qu'il s'est passé quelque chose à Marseille durant ces deux dernières heures. Ce qui frappe le plus c'est l'étrange odeur dans l'air : fumée, plâtres, gaz, tissus brulés. Des nuées sombres évoluent au dessus des toits voilant la lumière pourtant ardente du soleil.Serge Beillard, en cherchant à quitter sa trancher plongée dans l'obscurité " enjambe un homme mort" : "je me heurte à deux corps l'un de face l'autre de dos coincés par la dalle faîtière effondrée qui les maintients debout dans la largeur du passage. Hors de l'abri quelle vision ! Sur l'emplacement des abris , trois entonnoirs. Ejectés par l'explosion des cadavres décharnés aux vetêment en loques. Nous étions 150. Nous dénombrons 75 morts, 4 disparus, et 10 inconnus plus les blessés. Un brouillard épais recouvre la ville. 46 grand foyers brûlent et 191 petit foyers rougeoient. C'est l'heure des ambulances, des pompiers, entravéés par les cratères , les moellons, les décombres , les fils du tramway tombés à terre. Les recherches s'étendront plusieurs journées. Morgues improvisés, chapelle ardente , hopitaux saturés, il faut évacuer les bléssés jusqu'à Aix. Les gares de Marchandises d'Arenc, du Canet de la Joliette, et du Prado sont intacts. Les embranchements reliant ces gares sont intacts. Les dépôts de locomotives de Saint Charles et de la Blancarde sont intacts : les bombardiers reviendront. Oui: par septs fois. En attendant 50 000 Marseillais fuient vers la campagne. La Canebière restera fermée plusieurs semaines....

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3340
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Mer 9 Sep 2009 - 14:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ounour

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 24
lieu : Domont 95 (Marseille/Saint Loup)
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Mer 28 Oct 2009 - 14:45

Hello à tous.

Bombardement de la presque Île de Saint Mandrier par les Groupes Bretagne, Gascogne et Franche Comté.

Villacidro, Sardaigne, le 18 août à 8h30.

L'officier des opérations intervient. Il livre quelques informations supplémentaires et procède à l'appel des équipages avant de passer la parole à l'officier météo. L'auditoire écoute distraitement jusqu'à ce que le commandent Steff, patron du 2ème Bureau "renseignement" monte sur la petite scène qui surplombe la salle de briefing de la 11ème Escadre. Souriant, il communique quelques généralités sur l'objectif dont il s'empresse de projeter la photo. Dès qu'elle apparait des sifflement d'étonnement fusent, mêlés de murmures. L'énorme gueule d'une batterie de 340 mm remplit l'écran, comme si elle s'apprêtait a tirer.


Après un ultime passage au-dessus de la piste, les bombardiers mettent le cap au nord. Ils délaissent la Sardaigne puis effleurent la Corse dont la crête du Monte Cinto apparait floue dans le lointain. Dans une légère brume de chaleur, les côtes de France affleurent avec le relief déchiqueté du massif de l'Esterel. L'Île de Port Cros, sur laquelle flotte depuis peu le drapeau français apparait petite mais boisée. Doucement la formation met le cap vers l'Ouest. En Colonne de Flight elle se prépare pour la course à l'objectif, le Bomb Run...

En tête, le Groupe Bretagne perd de l'altitude, imité par le Gascogne et le Franche Comté. L'objectif est à trois minutes lorsque la Flak se déchaine, dessinant dans le ciel un grand rectangle dont l'intérieur est truffé de petits flocons noirs. Le Lieutenant Colonel Badré commandant le groupe Franche Comté. et leader du dernier Flight amorce un piqué pour se positionner à l'altitude prescrite pour le bombardement. Autour les éclatements foisonnent. Les trappes sont ouvertes et à l'issue de secondes qui paraissent interminables les bombes sont larguées. Délesté de son chargement l'avion du colonel amorce le virage de dégagement. Il pique en lisière d'une courbe imaginaire dont le tracé est concentrique par rapport aux éclatements.
Au milieu de la formation le Gascogne évolue à la même altitude que les obus allemands. L'un d'eux éclate sur un avion qui pique vers la mer. Des parachutes s'ouvrent.
-Un , deux, trois, quatre compte un mitrailleur dans sa tourelle.
Le gros avions argenté disparait dans les flots.

Au retour quelques appareils endommagés font escale en Corse avant de regagner la Sardaigne. Sur vingt quatre Marauder engagés dix huit ont été touché par la Flak et un abattu.


Source: CIEL EN FEU



a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14141
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Mar 17 Nov 2009 - 10:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
brit



Nombre de messages : 607
lieu : Hyères les Palmiers
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Sam 6 Fév 2010 - 4:22

Lightning en panne au dessus Porquerolles?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3340
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Sam 6 Fév 2010 - 15:19

bizarre......autant qu'étrange???
photomontage......?? maquette??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUJU
Aviation de guerre
Aviation de guerre
avatar

Nombre de messages : 56
Age : 50
lieu : Var
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   Dim 7 Fév 2010 - 2:07

scratch
A mon avis maquette au 1/18, montage et photo vieillie. Pas de bandes d'invasion pour le sud de la France sauf sur quelques C-47 de la 9th AAF engagés dans l'opération Dragoon.
Pas de roquettes montées sur P-38 non plus d'ailleurs.
Bon Dimanche
Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bombardements alliés sur le Sud de la France 1943- 1944
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mystérieux allié d''Aizen
» Chaos universel allié aux hommes bêtes contre Empire
» site exotique : les alliés du Japon
» L'équipe de préparation : Alliés ou ennemis ?
» les meilleurs alliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: Le Débarquement de Provence-
Sauter vers: