étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Dim 5 Nov 2006 - 4:39

LE FORT ITALIEN DU CHABERTON vers Briançon, détruit en juin 1940 :

http://italie1935-45.aceboard.fr/97185-3169-5360-0-pieces-fort-Chaberton.htm

http://www.regione.piemonte.it/parchi/ppweb/immagini/disegnatori/chiantore1.htm

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mar 17 Juil 2007 - 15:44

http://www.worldwar.it/forum/topic.asp?TOPIC_ID=2890

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 43
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: fote chabertone   Mer 18 Juil 2007 - 0:40

tu as aussi

http://www.chirio.com/chaberton/chab.htm il y a pas mal de photos d'époque du fort


Dernière édition par Laurent Nice le Dim 10 Mar 2013 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Lun 6 Aoû 2007 - 10:44

http://fortifikace.sweb.cz/chaberton/chaberton.htm
cliquez sur les photos: état actuel du fort

La destruction du Chaberton juin 1940:
http://www.lignemaginot.com/ligne/schoen/expob3/o280.htm

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Lun 24 Sep 2007 - 4:18

http://www.worldwar.it/forum/topic.asp?TOPIC_ID=5254

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Dim 7 Oct 2007 - 5:20

http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0885/ivr93_88050108x_p.jpg
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0768/ivr93_88050168za_p.jpg
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0768/ivr93_88050167za_p.jpg
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0768/ivr93_88050137xa_p.jpg
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0768/ivr93_88050136xa_p.jpg
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0768/ivr93_88050135xa_p.jpg
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/memoire/0768/ivr93_88050139xa_p.jpg
http://www.fortechaberton.com/images/pan_02.jpg

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Lun 2 Juin 2008 - 11:59

Le destructeur du Chaberton...mortier de 280 mm:
http://www.ioh.pl/forum/download.php?id=13217&sid=a20f80991bf7eb39940da0c2e732dace

FX


Dernière édition par Admin le Lun 20 Sep 2010 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 43
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: plans   Mer 22 Oct 2008 - 2:58










mortier de 280



_________________


le blog du secteur  fortifié des Alpes Maritimes  devient  le SFAMblog


                  Fanion de commandement  
                    du général  Magnien (source Photo Laurent Berrafato)


"...Et cette Âme sentait rebondir son espérance lorsqu'en rougissant l'horizon au dessus de la blancheur des Alpes et du bleu de la Méditerranée, le soleil renouvelait inlassablement à chaque aurore la cérémonie triomphale de nos couleurs..."  Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
rankki

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 51
lieu : Gray
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mer 22 Oct 2008 - 14:41

Concernant les combats et le formidable duel d'artillerie qui a eu lieu voici le rapport du lieutenant Miguet qui commandait la batterie à deux sections de deux Schneider chacune en juin 1940 (texte retrouvé par Jean Grézard dans les archives du 159 ème RIA de Briançon):

"C’est le 21 juin au matin que, de mon observatoire situé sur les pentes de l’Infernet, je constate l’entrée en action du Chaberton. Cette activité m’est d’ailleurs confirmée par le Janus qui, non seulement voit le départ des coups, mais reçoit les projectiles.
Le commandement alerté aussitôt me demande de tirer, malheureusement le Chaberton est dans la brume; d’autre part les quatre mortiers de 280 n’ont pas encore tiré. Ce matériel, très précis mais dont on connaît mal les dérivations ne peut faire que des tirs observés. Impossible de tirer sans observations et sans réglage préalable. Le commandement, prévenu de ces difficultés, me demande de tirer à la première éclaircie. Cette éclaircie a lieu vers 10 heures. J’alerte immédiatement la section de Poët-Morand dont les pelotons n’attendent que le commandement « Feu » pour tirer. J’éprouve quelque émotion au départ du premier coup.
Pour beaucoup de canonniers c’est véritablement le premier mais j’entends le bruit sourd du départ, et, soixante secondes après, j’observe un superbe éclatement sur les pentes du Chaberton.
Le premier coup est tombé là où je l’attendais. Désormais, il n’y a plus qu’à déplacer les coups et à les amener rapidement au bon endroit. Les deuxième et troisième coups se rapprochent de plus en plus des tourelles.
Malheureusement, la brume revient, et je dois attendre 15H30 pour reprendre le tir. Enfin, je vois : il n’y a pas une seconde à perdre. Les deux sections de mortiers : celle de Poët-Morand et celle de l’Eyrette entrent en jeu immédiatement. Les éclatements apparaissent, un petit nombre court sur le glacis, le plus grand nombre sur la plate-forme supérieure du Chaberton au voisinage des tourelles.
Un observatoire latéral, avec lequel je suis relié, m’indique les coups longs qui, pour moi, sont invisibles ; d’autre part, le Janus, avec qui je reste en liaison, m’indique le résultat de ses observations. Aux chiffres brutaux « à droite tant, site plus bas tant », s’ajoutent des appréciations plus concrètes « la cinquième tourelle est en train d’en prendre un vieux coup ». De mon côté, je peux juger, ainsi que mon observateur, des résultats satisfaisants des premiers tirs.
Au milieu des éclatements des 280, on perçoit toujours la lueur des départs des 149 italiens. Les 280 seront-ils impuissants ? J’améliore mes éléments déjà très approchés et je multiplie les coups. Alors, c’est un véritable duel qui se livre entre les deux matériels, un duel poignant et grandiose.
Manifestement, le Chaberton n’a pas repéré cet adversaire qui l’inquiète, car il tire sur le Fort des Têtes ! Ce duel va devenir de plus en plus acharné.
A 17h30, un éclatement apparaît au niveau de la troisième tourelle et provoque une immense flamme d’une hauteur démesurée qui apparaît malgré la brume et persiste une vingtaine de secondes. Il s’agit sans doute d’une explosion de munitions. Les tourelles redoublent d’activité, elles tirent à la cadence maxima. Les artilleurs du Chaberton sentent que l’heure de son agonie a commencé; veulent-ils profiter au maximum des derniers instants qui leur restent ?
Malgré les éclatements de plein fouet, et dans des conditions certainement très dures, le Chaberton tire toujours. Mais à 18 heures, un nouveau coup - celui-là brutal et tangible - lui est porté. Un projectile vient de tomber sur la troisième tourelle dont les tôles volent en éclats à plusieurs centaines de mètres, des flammes s’échappent suivies de fumée. Quand celles-ci se sont dissipées, on peut constater que la physionomie du Chaberton a changé ; il n’y a plus de troisième tourelle.
C’est le signal de l’agonie ; dès lors, les tourelles ne tirent plus ou presque. Poursuivant le tir de destruction, j’ai l’impression d’achever un blessé. A 18H05, un coup tombe à proximité de la deuxième tourelle, provoquant vraisemblablement une seconde explosion de munitions car une fumée noire, bien distincte de celle de l’éclatement apparaît et reste visible pendant trente secondes. Vers 18H30, un éclatement majestueux juste au milieu de la partie supérieure du Chaberton forme un immense chapeau qui le coiffe entièrement, étrange auréole qui ressemble un peu à celle des martyrs.
A 19 heures, un coup tombe sur la huitième tourelle qui est nettement touchée. A 19H09, un coup tombe entre les cinquième et sixième tourelles laissant apparaître entre elles, un amas de terre et de ferrailles. Quand je reçois - avec les compliments du Colonel commandant l’A.S.F.D. pour la 6ème batterie l’ordre de « cesser le feu », j’essaie de faire le bilan de cet après-midi. Les pertes de la 6ème batterie sont rigoureusement nulles. Il n’en est pas de même en face : une tourelle a disparu : la troisième ; une autre était nettement touchée : la huitième ; une autre enfin penche lamentablement : la cinquième. N’y a t-il pas d’autres dégâts, invisibles de nos observatoires ? C’est ce que j’espère sans l’avouer, et qui, d’ailleurs, me sera confirmé par la suite.
J’espérais être plus favorisé par le temps les jours suivants estimant qu’une heure de visibilité suffirait pour terminer un travail déjà fort avancé. Quelques éclaircies insignifiantes me permettent de tirer 6 coups le 22 juin. Le 23, quelques observatoires ayant rapporté que deux tourelles tiraient encore, j’envoie à l’aveugle 14 coups avec les éléments de réglage de la veille. J’en tire enfin 24, toujours sans observation, le 24 juin, les derniers quelques instants avant la cessation des hostilités.
En tout, 101 coups de 280 ont été tirés. Les résultats ont certainement été obtenus le premier jour lors du tir observé de 57 coups. Il est difficile d’apprécier exactement les résultats de l’ensemble des tirs. Je ne crois pas que le chiffre généralement admis de 6 tourelles hors d’usage soit exagéré.
Ce résultat doit être attribué à la puissance du matériel, à sa puissance remarquable, à l’entraînement du personnel qui l’a servi. Les résultats matériels quoique considérables sont certainement infimes, comparés à l’effet moral qu’ils ont causé : l’agonie du Chaberton, de ce colosse qui semblait invincible n’a-t-elle pas eu une légère répercussion sur l’issue de la bataille qui s’est livrée dans le Briançonnais.
C’est ce que l’on serait tenté de penser si l’on en croit les paroles des Italiens eux-mêmes : « Quand nous avons vu sauter la troisième tourelle du Chaberton, nous avons compris que nous ne passerions pas »."




Afin de mieux comprendre le récit du Lieutenant Miguet, les archives du 159ème R.I.A. nous livrent quelques renseignements complémentaires, notamment sur le déroulement de l’attaque italienne.

Le 21 Juin 1940 à 8 heures du matin l’offensive italienne est déclenchée. Dans le secteur de Montgenèvre, l’attaque italienne est confiée au IVème Corps d’armée du Général Mercalli. En premier échelon, Mercalli a placé deux divisions d’infanterie : la Sforzesco et l’Assietta. La Sforzesco attaque de part et d’autre du Montgenèvre dans les bois de Suffins vers le rocher de « Dix heures » et dans les bois de Sestrières, sous le Janus. L’Assietta doit attaquer plus au sud sur les cols de Bousson et de Chabaud.
Devant l’intensité des tirs de l’artillerie française, l’offensive italienne est stoppée, et l’aviation italienne est demandée contre le Janus, le Gondran et le Chenaillet.
A 10 heures, la visibilité est meilleure, le Chaberton se met à tirer et l’artillerie française riposte. Celle-ci est réduite à une batterie à deux sections dépendant du 154ème R.A.P., et commandée par le Lieutenant Miguet, ancien élève de Polytechnique. Chaque section est armée de deux pièces de mortiers Schneider de 280 dont le poids de l’obus en vol est de 250 kg. Elles sont installées l’une au Poët-Morand, l’autre à l’Eyrette, à moins d’un kilomètre de la première sous la Cochette.
Le Chaberton est à 3130 mètres d’altitude, les mortiers se trouvent à environ 2000 mètres, soit une différence de côte de 1100 mètres environ. La distance de 9 km. Les observatoires dirigeant le tir de ces mortiers sont situés : sur les pentes de l’Infernet (Lieutenant Miguet), au fort du Janus (Capitaine Weiss) et sur la côte derrière le Chalvet.
A noter que le Chaberton n’a jamais su d’où venaient les obus, qui lui étaient envoyés. Il tirait sur le fort des Têtes, le Janus et le Gondran. Le 22 Juin, l’offensive reprend sur les mêmes axes que la veille. A nouveau la Division Sforzesco est bloquée par les tirs d’artillerie dans les bois de Suffin et de Sestrières, ainsi que par les éclaireurs de la Section d’éclaireurs skieurs n° 3 du 15/9 qui comptent des blessés.
Le 23 Juin, reprise de l’offensive Italienne qui échoue à nouveau. Les défenseurs du Chenaillet ont plusieurs tués et blessés et sont faits prisonniers. Les Italiens ont engagé sur le Montgenèvre 35 000 hommes dont 140 ont été tués et 714 hors de combat (blessés et gelés). Les Français ont eu 10 morts et 45 hors de combat.


Rankki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 43
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: chaberton   Mer 22 Oct 2008 - 16:23

merci rankki pour l'information je suis venu plusieurs fois à briançon au CNAM pour les manoeuvres je suis militaire de réserve au 27eBCA malheureusement je n'aipas pu venir au rassemblement alpini à cause du travail aurai tu des plans du chaberton ou du fort du janus

_________________


le blog du secteur  fortifié des Alpes Maritimes  devient  le SFAMblog


                  Fanion de commandement  
                    du général  Magnien (source Photo Laurent Berrafato)


"...Et cette Âme sentait rebondir son espérance lorsqu'en rougissant l'horizon au dessus de la blancheur des Alpes et du bleu de la Méditerranée, le soleil renouvelait inlassablement à chaque aurore la cérémonie triomphale de nos couleurs..."  Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
rankki

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 51
lieu : Gray
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Dim 26 Oct 2008 - 2:44

Sur le Chaberton, je n'ai pas grand chose en plans autres que ceux qui sont connus (cf ceux du forum). J'ai les plans d'un projet d'hotel utopique italien sur le glacis. Cela devait être un projet de diplôme d'archi.
J'ai bien fait qqs relevés mais n'ai pas encore dessiné au propre. Les conditions d'accès ne sont pas idéales et le temps d'approche long et physique ... Ceci dit les italiens ont des choses dans leurs archives ... j'y travaille avec mes relations côté italien mais c'est long ....

Sur le Janus, j'ai quelques plans du Génie (tous faux pour l'ouvrage CORF) et assez fidèles pour la caserne souterraine de 1906. Pour le dossier complet, il existait du temps du génie à Briançon. Il y a eu des "emprunts" indiscrets ; des destructions lors du déménagement ; le reste reversé à Vincennes mais resté semble t-il dans les cartons ... en attente d'inventaire et comme le service militaire n'existe plus il n'y a plus de petites mains pour trier ... Il ne faut pas oublier que les archives allemandes sont les plus complètes mais ils font payer chaque document au prix fort. Reste la base mémoire du minisitère de la culture : peu de choses mais un plan intéressant sur le premier abri à munition et de celui du projecteur ... mais pas sous la bonne rubrique.
Sur l'état actuel, j'ai personnellement effectué un relevé complet il y a quelques années compris les superstructures. Je n'ai pas encore tout dessiné au propre. A ce jour 90 planches (à l'ordi). Tout ce qui est en plan est fait, 80 % des élévations et 50 % des coupes. En prime quelques écorchés en perspective cavalière dessinés au crayon. Reste le gros morceau le tout en 3D à l'ordi. Je prépare un bouquin sur mon travail (protégé par la protection intellectuelle = copyright).

Rankki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Dim 26 Oct 2008 - 4:06

Merci pour toutes ces infos.

Peut ètre un reportage photos ,sur place pour bientôt...en haute altitude,
allé courage Rankki...

Fx

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
juestr



Nombre de messages : 40
Age : 71
lieu : Stuttgart, Allemagne
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Miguet + Chaberton   Ven 14 Nov 2008 - 11:21

et en annexe quelques photos de l´Observatoire du Lt. Miguet, pas tres loin du Fort de l´Infernet:
http://lignemaginot.com/ligne/sf-dauph/miguet/index.htm
Au fond on voit bien sur le Chaberton.

En plus des photos de l´autre observatoire, la cloche VDP du Bloc4 du Janus
http://lignemaginot.com/ligne/sf-dauph/janus/bloc4b.htm.
Gruss
Jürgen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rankki

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 51
lieu : Gray
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Dim 16 Nov 2008 - 11:18

Bonsoir,

Pour le reportage photo il faudra attendre le printemps car le Chaberton s'est pris un mètre de neige ces derniers temps. La dernière fois que j'y suis monté l'appareil photo n'a pas voulu fonctionner ... trop froid, en rade après qqs photos seulement...

Pour les plans et docs il existe une série de plans datés de 1907 et réalisés par le service de renseignement français et qui sont d'une étonnante précision ainsi que des croquis de 1904 par les SR du poste de Briançon. Je ne sais pas où ils sont conservés.

Pour les passionnés du sujet il existe plusieurs ouvrages dont en français :
- le reportage photo de Sylvie Bigoni : "Le Chaberton et les Fortifications de la faille de Clavières" 2000
- le numéro 51 de "l'Echauguette" (petit journal de l'APFB dont votre serviteur est le rédacteur) de novembre 2004 avec une série d'articles sur le Chaberton (Pierre Boyer, Serge Pivot, Jean-Marie Roueche)
- "Une victoire dans la défaite" de Max Schiavon sur la destruction du Chaberton (paru en 2007)
ISBN : 978-2-914818-18-6 aux éditions Anovi (www.anovi.fr)
C'est à ma connaissance le plus complet, 270 p., beaucoup de photos et plans

Rankki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Sam 21 Fév 2009 - 5:19





FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 43
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: plan de la recette superieur du telephérique   Jeu 2 Avr 2009 - 3:08

merci a rankki


_________________


le blog du secteur  fortifié des Alpes Maritimes  devient  le SFAMblog


                  Fanion de commandement  
                    du général  Magnien (source Photo Laurent Berrafato)


"...Et cette Âme sentait rebondir son espérance lorsqu'en rougissant l'horizon au dessus de la blancheur des Alpes et du bleu de la Méditerranée, le soleil renouvelait inlassablement à chaque aurore la cérémonie triomphale de nos couleurs..."  Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mer 5 Aoû 2009 - 2:47

Le Chaberton possédait aussi des mitrailleuses AA Breda 20/65 mod.35 (Cannone-Mitragliera da 20/65 mod.35).

sources: Italie 35- 45

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mer 30 Sep 2009 - 4:23

Livre paru en juin 2007:



dispo ici:
http://www.laprocure.com/livres/max-schiavon/une-victoire-dans-defaite-destruction-chaberton-briancon-1940_9782914818186.html

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Stephane05



Nombre de messages : 2
Age : 49
lieu : Tulle
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mar 18 Mai 2010 - 10:20

Bonjour,

J'envisage une rando en direction de ce fort.

Au hasard de récentes recherches, j'ai trouvé ca:
http://www.sentier-nature.com/montagne/2010/05/05/258-defense-chaberton-petition

A mes yeux, ce serai dommage que ca se fasse. Je me permet donc de vous en faire part.

Merci a vous pour vos travaux de recherche sur ce fort, et sur les autres points aussi. Ça permet de faire revivre l'Histoire sur le site. C'est parfois poignant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1908
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mar 18 Mai 2010 - 12:54

Bonsoir
Vous avez raison
Il y a de quoi faire une "reconstitution" au Mortier de 280 mm pour le 70 eme anniversaire de l'exploit du Lt MIGUET (En cas de restriction budgétaire même un vénérable 95 mm Lahitolle fera l'affaire avec un bon fusant farci aux "shrapnells") lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Sam 29 Mai 2010 - 11:25

Admin a écrit:
Le destructeur du Chaberton...mortier de 280 mm:
http://www.ioh.pl/forum/download.php?id=13217&sid=a20f80991bf7eb39940da0c2e732dace

FX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
rankki

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 51
lieu : Gray
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Mar 29 Juin 2010 - 12:29

Bonsoir,

Je vous livre texto ce communiqué de presse concernant le projet d'extension su domaine skiable de Montgenèvre vers le Chaberton :

Rankki


En date du 16 06 2010 :

Montgenèvre : la commission des UTN favorable au projet sur le Chaberton

Le projet d’extension du domaine skiable de Montgenèvre sur le Chaberton vient de franchir une étape. Lundi 15 juin 2010 au cours d’une réunion en préfecture des Hautes-Alpes, la commission des Unités Touristiques Nouvelles du Comité de massif a émis un avis favorable. Cet avis est uniquement consultatif. Il appartient maintenant au préfet de la région PACA de prendre un arrêté pour autoriser ou non les aménagements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Lun 20 Sep 2010 - 11:52

Admin a écrit:
Le destructeur du Chaberton...mortier de 280 mm:
http://www.ioh.pl/forum/download.php?id=13217&sid=a20f80991bf7eb39940da0c2e732dace

FX

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14088
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   Lun 10 Jan 2011 - 4:22

Documentaire en italien sur le Chaberton:

http://vimeo.com/7742059
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Laurent Nice
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
Modérateur:Maginot - Fortif XIXème -Vallo Alpino
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 43
lieu : Nice SFAM
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: recommandation    Lun 10 Jan 2011 - 8:05

salut j'ai pu me procurer ce film en français auprés de vidéo chaberton super trés belles images de reconstitution je vous recommande le dvd

http://www.chabertonvideo.com/

_________________


le blog du secteur  fortifié des Alpes Maritimes  devient  le SFAMblog


                  Fanion de commandement  
                    du général  Magnien (source Photo Laurent Berrafato)


"...Et cette Âme sentait rebondir son espérance lorsqu'en rougissant l'horizon au dessus de la blancheur des Alpes et du bleu de la Méditerranée, le soleil renouvelait inlassablement à chaque aurore la cérémonie triomphale de nos couleurs..."  Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfamtour06.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fort du Chaberton (Montgenèvre, 05)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marco sur le fort du Chaberton (13/06/08)
» fort des cowboys
» Visite guidée : fort de Château-Lambert
» Le fort de Moulainville
» FORT DE LIOUVILLE, journées du patrimoine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: AUTRES FORTIFS EN MEDITERRANNEE :: Le Vallo Alpino-
Sauter vers: