étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Dim 2 Avr 2006 - 8:17

Encore d'autres photos de touristes:

Fondations de la casemate M272 non achevée:


Casemates M272:







Belle nuit sous le béton...romantique non???
Carte des Iles du Frioul

FRANXEROX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Lun 24 Avr 2006 - 15:43

http://www.fortiff.be/iff/index.php?p=2184

Visite en photos sur le site "www fortif.be" de la batterie du Cap Caveau: ce site s'interesse surtout à l'ex batterie française avec ses anciens emplacemnt des canons de 138 Mle 1910...mais on peut voir les transformations allemandes de 1943: casemates M272 l'avant et l'arrière ainsi que le pivot du 138, le radier de la 3ème casemate (non achevée), le petit blockhaus défendant l'entrée du fort et les tranchées allemandes faites en pierraille. > scratch Mystère du morceaux d'acier rouillé: (reste d'un canon???)

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Lun 11 Sep 2006 - 11:32

Laughing Laughing Encore des touristes... mais cette fois des "KAKI", qui s'entraine au sauvetage des personnes dans les casemates M272. De belles photos.. affraid matez
l'hélico SUPER FRELON de la "Royale" qui s'est posé en plein milieu de la batterie Caveau.





Magnifique image du Super Frelon...avec son "singe jaune"


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Ven 20 Avr 2007 - 11:54

Shocked Caveau vue du ciel avec 2 casemates M272 bien visibles:


Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Ven 20 Avr 2007 - 15:42

la carte cheers study
Alain Chazette



La Gliederung (c'est à dire l'armement)



la M.K.B Caveaux




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Ven 20 Avr 2007 - 15:45

l'ancienne position du Fort de Caveaux est organisée autour de 4 pièces de 13,8 cm M10 (f) en encuvements juxtaposés à deux soutes à munitions. Les Allemands jugeant le site trop exposé, commencèrent le bétonnage des casemates type M272 dont deux seulement furent achevées à la veille du débarquement et une troisième ne révèle sur place que son soubassement. Pendant toute la durée de la construction, les pièces restèrent dans leurs encuvements d'origine. Les matériels d’artillerie orientés vers la mer sont conduit par un Leitstand type M162a avec télémètre sous dalle de couverture, le tout assisté par 2 projecteurs de 150 cm et 5 pièces de Flak assurant la défense anti-aérienne de 1’île (2 x 3,7 cm Flak 36, 2 x 2 cm Oerlikon et 1 x 2 cm C/30). Cette position est incontournable pour celui qui s’intéresse à la fortification. Vous pourrez remarquer les différentes évolutions du site depuis les structures du vieux fort jusqu’à la batterie allemande, en passant par les diverses batteries de côte françaises. A voir !

A Chazette reporter pour superforum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
kequiya

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 47
lieu : les milles (13)
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Ven 20 Avr 2007 - 15:46

Terrible ta doc :face: :face: :face:!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Ven 20 Avr 2007 - 15:48

Et encore plus complet pour ceux qui n'auraient jamais lu mon article
A Chazette

Défense côtière de Marseille
Historique de la batterie Caveaux de l’île de Pomègues.

Par Alain Chazette

La défense du port de Marseille et de la rade s’inscrit dans une logique de l’état-major du ministère de la Guerre de mettre en œuvre une couverture maritime pour ainsi préserver les intérêts portuaires et militaires en vue d’un conflit future. La défense des côtes et la défense contre avions prend alors une large place dans le dispositif militaire de protection du littoral méditerranéen. A la veille de la première guerre mondiale la rade est très largement défendue par des batteries principales reparties comme suit : Escalette 4 x 240 G Mle 1884, Mangue 4 x 240 G Mle 1884 et 2 x 95 Mle 1888, Croisette 3 x 270 G Mle 1889 et 2 x 95 Mle 1888, Niolon haut 6 x 240 G Mle 1876, Niolon bas 2 x 240 Mle 1884, île du Planier 3 x 120 Mle 1878, sémaphore de Pomègues 4 x 95, cap Janet 6 x 240 G Mle 1884, Croix 4 x 240 mm Mle 1876, Mont Rose 5 x 240 G Mle 1876, Ratonneau 8 x 240 G Mle 1876, Endoume 4 x 240 G Mle 1876 et Caveaux, qui nous intéresse plus particulièrement dans cet article, avec 4 canons de 240 mm T.R Mle 1903. Tout au long de la première guerre mondiale puis de l’après guerre cette défense va sans cesse se transformer et évoluer avec le temps, grâce à l’apport de nouveaux matériels plus enclin à une guerre moderne. Ainsi la plupart des batteries de 240 G vont disparaître du champ de vision, soit par ponctions entre 1915 et 1916 pour être acheminées vers le front de Verdun, soit par démantèlement entre les deux guerres mondiales du fait de leur vétustés.

La batterie Caveaux.
A la fin du XIXe siècle, sur la pointe de l’île de Pomègues, fut bâtit une importante batterie côtière regroupant jusqu’en 1905 quatre canons de 24 cm G Mle 1876 montés sur affût GPC (grand pivot circulaire) et tirant à barbette. De part et d’autre, les plates-formes de tir sont encadrées par des soutes à munitions qui seront bétonnées en 1904 et à chaque extrémité se dresse un poste central de conduite de tir. Enfin en arrière s’échelonnent les différents bâtiments assurant le logement des servants des pièces. A partir de 1910 la position va être complétée au niveau de la pointe par deux pièces de 47 mm TR Mle 1885 ainsi que par un poste photo électrique constitué d’un projecteur de 150 cm GP type Bréguet pour assurer l’observation de nuit. En outre le matériel de 24 cm G Mle 1876 est remplacé par quatre canons de 240 mm T.R Mle 1903 sur affût Mle 1903-24. Le site se voit aussi complété par un poste de commandement de batterie installé au nord du quatrième emplacement de tir. Enfin depuis la cour ont creuse un magasin sous roc abritant les poudrières. En 1915 les pièces sont démontées et acheminées en bateau à Marseille pour rejoindre le front de Verdun par voie ferrée. La batterie Caveaux est alors uniquement gardiennée avant de recevoir en dotation en 1918, deux canons de 95 mm Mle 1888 Lahitolle dont les emplacements situés à 30 mètres en avant de l’ancienne batterie sont à peine finis au début de la guerre. Sur l’île de Pomègues, il existe aussi un important sémaphore érigé à 250 mètres en arrière de la position; celui-ci est alors défendu par une batterie de semonce constituée de quatre pièces de 95 mm Mle 1888 Lahitolle axées vers le fort Napoléon. Durant la période d’accalmie de l’après guerre le site n’a subit aucun changement et il faut attendre le 27 août 1927 pour voire apparaître sur place l’entreprise Pissarello de la Valette (Var), qui a remporté l’appel d’offre de la Marine, pour édifier la future batterie côtière de 138 mm. Sur place quatre emplacements sont sélectionnés pour abriter les futures matériels de 138 mm Mle 1910. Le premier et le dernier sont de conception nouvelle alors que le deuxième et le troisième réutilisent les anciennes plates-formes n° 2 et n° 4 de l’ancienne batterie de 240 mm G Mle 1903. La cuve n° 1, élaborée entre l’ancien poste de commandement et le poste central nord, est aménagée avec une soute attenante servant à abriter la noria d’alimentation depuis le sous-sol, qui est elle même reliée à l’ancien abri sous roc. Le canon de 138 mm Mle 1910 sur affût Mle 1919 repose quand à lui au centre d’une plate-forme Mle 1925 qui est elle même protégée par un voile en béton de 1,80 mètre d’épaisseur renforcé par un terrassement en terre et en pierres tamisées. Chaque cuve est en outre dotée de deux niches pour six obus formant le parc d’alerte alors que les douze douilles sont stockées à l’intérieur de la soute par rang de six superposés. Cette soute protégée par 1,5 mètre de béton armé dispose de deux norias type « Lorraine » (une pour les douilles et l’autre pour les obus) permettant de fournir cinq coups à la minute au canon. Enfin au sous sol, dans la galerie sous roc, un parc de réserve constitué de 300 douilles et obus sont stockés sur des étagères de rangement métalliques. De son coté la cuve n° 4 est implantée attenante à la soute à munitions n° 1, en rognant l’ancien poste central sud et les deuxième et troisième emplacements, comme nous l’avions déjà annoncé, réutilisent les anciennes plates-formes n° 2 et n° 4 de 240 mm TR. Du coté des nouveautés, sur le site un important poste de commandement de batterie est construit à 78 mètres d’altitude ; il est constitué d’un niveau bas servant de logement puis d’un niveau haut dédié à l’observation et à la veille avec en arrière un poste de conduite de tir et de télémétrie. D’autre part, en contrebas de la batterie, une section éclairante, formée de deux pièces de 75 mm Mle 1897 sur affût CCA Mle 1915, est installée en empiétant sur les anciens emplacements de 95 mm Mle 1888. Enfin sur la pointe du cap Caveaux un poste de direction de tir secondaire à deux niveaux, un abri à projecteur munit de plaques de protection frontales et d’une voie de 60 cm en galerie lui permettant de rejoindre son abri de jour et un poste d’observation, complètent le dispositif de la nouvelle batterie.

L’occupation allemande.
Le 14 novembre 1942 est constitué le groupe d’artillerie de marine n° 611 (MAA 611), qui s’installe alors dans la région de Marseille pour occuper et administrer les anciennes batteries d’artillerie côtières française. Ce détachement, renforcé en janvier 1943 par la le.MAA 685 provenant de l’île d’Yeu, est administré par le Kapitänleutnant MA Georg Rupprecht puis à partir du 20 avril 1943 par le Korvettenkapitän MA Edo-Friedrich Dieckmann. En tout la rade de Marseille est prise sous le feu de huit batteries de la MAA 611 réparties comme suit : Bttr de Niolon bas 1./MAA 611, Bttr Corbière 2./MAA 611, Bttr Pharo 3./MAA 611, Bttr du château d’If 4./MAA 611, Bttr du fort Napoléon 6./MAA 611, Bttr Bregantine 7./MAA 611, Bttr Caveaux 8./MAA 611 et la Bttr Ratonneau 9./MAA 611, alors que la rade de la Ciotat est couverte par l’unique batterie de marine du secteur implantée à Beaumette 10./MAA 611. Du coté de Caveaux c’est donc la 8ème compagnie d’artillerie de marine allemande, qui occupe le site sous le commandement d’un Oberleutnant MA. La position, codée Stützpunkt Mar 190, regroupe, à la date du 9 octobre 1943, 157 artilleurs servant un armement évalué à : 4 canons de 138 mm, 2 pièces de 3,7 cm Flak 36, 2 canons de 2 cm Oerlikon Flak 28, une pièce de 2 cm C/30, 11 mitrailleuses légères, 11 mitrailleuses lourdes, 155 fusils, 5 pistolets mitrailleurs et 2 projecteurs de 150 cm dont un d’origine française. Cette dotation en personnel et en matériel va bien sur, comme partout, évoluer dans le temps pour arriver au 25 juillet 1944 à un potentiel de : 6 le.MG, 9 s.MG, 1 le.GrW, 1 m.GrW, 2 pièces de 2 cm Flak 38, i canon de 2 cm Flak 28 Oerlikon, 2 canons de 3,7 cm M25 (f), un canon antichar KWK BK (f), les 4 pièces de 13,8 cm, 2 projecteurs de 150 cm, 1 projecteur de 60 cm, pour un effectif de 126 artilleurs de marine dirigés par 23 sous-officiers et un Oberleutnant MA.

La restructuration allemande.
Durant l’année 1943, les Allemands vont compléter la position française par de nouvelles constructions, tout en conservant un grand nombre de bâtiments légers. A l’entrée de la batterie une petite casemate pour arme portative est bétonnée puis renforcée aux quatre coins par un épaulement de pierres. Elle couvre en fait de son feu la ligne de talweg. En arrière accolé au mur d’escarpe un petit hangar en briques sert quand à lui de dépôts pour les outils des ouvriers. Le long du mur d’escarpe ouest les anciens bâtiments français, qui servaient de logement à la troupe, sont réutilisés à des même fins et au dessus, encastré dans le mur supérieure, une seconde casemate légère prend en enfilade la route d’accès au site. A l’intérieur les ex bâtiments de la marine française sont aussi réemployés en tant que mess, dortoirs, cuisine, réfectoire et logements pour la troupe. Du coté de la batterie de 13,8 cm Mle 1910, les pièces sont maintenues, dans un premier temps, sur leurs emplacements initiaux. Un poste de télémétrie est installé, derrière des sacs de sable, sur le dessus de la soute la plus au nord et comprend un correcteur de parallaxe et un Messgerät. L’ancien poste central est doté d’une lunette d’observation, l’ancien poste de commandement accueille un projecteur de 60 cm et sur deux des soutes à munitions sont installées deux pièces de 2 cm Flak (l’une en cuve bétonnée et l’autre protégée par des sacs de sable). Enfin au vue des photos datées du mois d’août 1943, une des pièces de la section éclairante de 75 aurait été installée sur le dessus du poste central sud. Au courant de l’automne la construction de deux casemates de marine type M272 sur l’avant de la position va changer l’organisation du dispositif. La casemate la plus au sud axée vers la pointe de Marlet accueille dans sa chambre de tir la pièce n° 3, alors que la seconde prenant place devant l’ancien emplacement nord de 138 mm est dotée de la pièce n° 1. Entre les casemates et l’ancienne batterie française, les ouvriers de la Todt vont bétonner une soute à munitions reliée par décauville, deux abris pour le personnel (un pour chaque équipage), une cuve de Flak accolée à un casernement en béton intégrant une partie de l’ancien emplacement de 138 de la pièce n° 1. Sur l’avant, dominant la pointe de la Luques, un Ringstand abritant le canon de 3,7 cm KWK BK (f), une cuve antiaérienne servant d’assise au canon de 3,7 cm M25 (f) et un poste de mitrailleuse sous casemate légère, complètent le dispositif défensif. Enfin près de l’escarpe nord, un Ringstand pour mortier, un abris léger, une cuve de Flak et divers postes de mitrailleuse assurent la protection de la façade nord de la batterie. A la veille du débarquement de Provence survenu le 15 août 1944, la batterie n’était encore qu’ au stade de la construction. En effet si deux casemates M272 étaient bien achevées, deux autres étaient encore en cours de ferraillage. Au sud, la pièce de 138 mm n° 4 attendait d’être installée sous sa casemate toujours en cours de réalisation et qui fut accolée le long de l’ancienne cuve française. Enfin au centre l’ex emplacement n° 2 de 138 mm est quand à lui complètement chamboulé pour recevoir le dernier matériel. Pour ce qui est des anciens postes d’observation français et des postes photo électriques, les Allemands les réutilisent tels quel dans des fonctions identiques.

De nos jours la position, complètement abandonnée, est entièrement visitable et accessible par le chemin desservant l’île de Pomègues. Accès par bateau sur l’île de Ratonneau depuis le port de Marseille puis se rendre sur l’île de Pomègues par la digue la reliant à Ratonneau.
13,8 cm Kanone M10 (f) SKC/24 KL/40
Dénomination allemande (German designation) : 13,8 cm K10 (f) SKC/24 KL/40
Dénomination originale (Original designation) : Canon de 138 Mle 1910
Calibre : 138,6 mm
Longueur de la bouche à feu (Length of piece) : L/45
Longueur de la partie rayée (Lengh of rifling) : L/40
Culasse : à vis type marine
Poids du tube : 5320 kg
Pointage en direction (Traverse) : 360°
Pointage en site (Elevation) : 0° à +45° (affût Mle 19), -5° à +40° (Mle 19/24) et +10 à +40 (Mle 19/25)
Vitesse initiale (Muzzle velocity) : 825 mètres par seconde
Cadence de tir (Rate of fire) : 3 coups par minute
Portée maximale (Maximum range) : 18000 mètres
Types de munitions (Shell) : Obus D en fonte aciérée de 30,7 kg, obus D en acier mle 1915 de 31,5 kg, obus explosif en acier Marine Mle 1910 de 36,5 kg.
Types d’affûts : Mle 1919, mle1919-24 et 1919-25.
Firme (Manufacturer) : Ruelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Ven 20 Avr 2007 - 15:55

Merci j'en ai plein d'autres study lol!
mais pas assez de place ici pour mettre mes 10 m d'archives et mes 40000 photos
AC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Plaquette sur la batterie de Caveaux (Marseille, 13)   Dim 9 Sep 2007 - 10:53

Very Happy Shocked Plaquette touristique édité par l'association historique marseillaise FRIOUL UN NOUVEAU REGARD sur la BATTERIE CAVEAUX sur l'Ile de Pomègues:
http://nouveauregard.frioul.free.fr/plaquette3.html
avec un plan de la batterie STP MAR 190 et une historique complet de la batterie côtière française puis allemande (1878 -1944).

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
marseille44

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 27
lieu : Marseille !
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Dim 4 Nov 2007 - 10:19

Salut tous !!

Voici deux photos de fresques a la batterie de Caveau !!





Au plaisir, Rémiiiiii !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Dim 13 Avr 2008 - 7:05

De Ebay.de:

La batterie Caveau juste après sa prise en main par la Marine allemande (surement fin 1942- début 1943:


Pièce de 138 mle 1910:


Une équipe de pièce:




Poste de défense au bord de la falaise: avec une mitrailleuse MG 08/15 semble t'il...


Et un autre avec une mitrailleuse française de 8 mm en position DCA:


L'ancien équipage de batterie français???:


L'entrée de la batterie:


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: M 272 Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Dim 13 Avr 2008 - 7:39

Batterie Caveaux hier et aujourd'hui...







FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
marseille44

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 27
lieu : Marseille !
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Lun 14 Avr 2008 - 10:57

Bonsoir,

Quelques photos de plus du CEEP (Conservatoire etude des Ecosystemes de Provence) de cette batterie.


Depuis le temps que je me pose la question, qu'est ce qu'est ce truc en fer ?scratch





Des fresques dans la batterie de Caveaux ...






Voiliouuuu ! Au plaisir !cheers
Rémi
PS: Il y a aussi les photos d'époque de Caveaux que Alain me semble t'il, avait gentillement posté sur le forum ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Lun 14 Avr 2008 - 12:43

Le truc en fer est une base d'affut pour canon.
Pourquoi celui-ci a échappé aux ferrailleurs ? Mystère. Suspect

Site très très riche du fait de la réutilisation d'un fort 19ème avec positions d'infanterie sur différents terrains (cailloux, roche) et artillerie antiaérienne.
Encore plus de photos bientôt sur Südwall !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Mar 15 Avr 2008 - 11:19

erreur de frappe



Dernière édition par jeanne d'arc le Lun 10 Nov 2008 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marseille44

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 27
lieu : Marseille !
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Mar 15 Avr 2008 - 11:28

Et celle de AC:bounce




Au plaisir, Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Mar 15 Avr 2008 - 17:04

Citation :
en voila 3 autres.
photos SHM et AC merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Mer 27 Aoû 2008 - 15:20


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
marseille44

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 27
lieu : Marseille !
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Jeu 28 Aoû 2008 - 4:21

Bonjour !!

Voici la suite de mon reportage cheers

Derriere les emplacement de canons il y avait ces salles, dont je n'ai pas très bien compris l'utilité ? (Il y a un lavabo en pierre et une cheminée)...:


La cheminée:


Le lavabo:


En sortant sur la gauche, on tombe sur un petit poste de tir:


Et je trouve une boule de charbon !! J'en ai trouvé quelques unes dans un fort sur la ligne maginot, c'est marrant d'en retrouver ici ...


Les vues :




Puis enfin j'arrive aux fameuses cassemates :


Avec la tranchée devant :


Quelques photos plus ou moins artistiques réalisés pour les fonds d'écrans du forum si FX veut bien




Vue du champ de tir, de l'interieur de la cassemate:




L'interieur:


Je suppose l'arrivée des Obus :


L'évacuation des douilles (GROS TROU sur le sol):


L'arrière de la cassemate:


Un éclat d'obus planté dans le béton !!! Au centre on voit bien l'éclat et autour, ses couches de rouille ...


Et d'une trace de botte sur le bétonnnnn ! lol!


La vue depuis la cassemate avec les impactes :


Un joli poste de tir avancée :




Puis je rassemble quelques bout de ferraille ! ( Eclat de bombe de 500Kg ...)


Bien plus en contre bas, un poste de tir qui est imbriqué en fond de vallon !! Assez marrant à voir ... Il n'y a pas de toit scratch Bizarre ...!


Différents petits postes de tir individuels en bords de "falaises" :










La deuxieme cassemate :


Vu de l'interieur :


Interieur :



L'arriere :




Sur la droite une emplacement de DCA je suppose :








Vue depuis le petit blauckhaus cubique (meme type que celui près du sémaphore)


Petite vue :


DCA :


Puis dans l'enceinte du "fort", j'ai vu ça :


Des especes de sacs de ciment solidifié !scratch


Interieur du fort ...


Trou de bombe en dehors du fort !!


Il y a beaucoup de choses à voir sur le Frioul ! J'ai certainement loupé beaucoup de choses ... !

J'espere que mon petit reportage vous a bien plu,
Au plaisir, Rémi:rock n roll:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1633
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Jeu 28 Aoû 2008 - 5:33

Super reportage, merci beaucoup. Je suis toujours impressionné de voir l'état des bunkers alors que les bombardement furent terrifiants selon les observateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eida

avatar

Nombre de messages : 615
lieu : Marseille
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Jeu 28 Aoû 2008 - 6:04

Bonjour.

Whaouuuu, merci, Rémi, superbe reportage remplie de bien belles photos, encore toutes mes félicitations pour ton excellent travail, chapeau bas... cheers

A plus, Jean-Claude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14163
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Jeu 28 Aoû 2008 - 10:26

Des images qui nous donnent l'eau à la bouche..;pour la prochaine mega sortie du 11 NOV!!!

FX

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Jeu 28 Aoû 2008 - 13:19

Beau reportage en effet cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin

avatar

Nombre de messages : 376
Age : 58
lieu : Martigues
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   Jeu 28 Aoû 2008 - 13:45

Salut à tous,

Merci pour ce magnififque reportage sous une tempête de ciel bleu sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mar 190, MKB 8./611, Caveaux (Frioul, Marseille, 13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ile du frioul/chateau d'if
» Iles du Frioule
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Crypte de l'abbaye Saint-Victor de Marseille
» [Topic Unique] Marseille 11 & 12 Juin 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: PROVENCE OUEST-
Sauter vers: