étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Décés de grands personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mar 24 Déc 2013 - 1:37

Mikhaïl Kalachnikov, concepteur du fusil d’assaut AK-47, est mort :

Mikhaïl Kalashnikov, l’ingénieur russe qui a conçu le fusil d’assaut du même nom qui a tué plus de gens que n’importe quelle autres armes à feu, est mort à l‘âge de 94 ans, selon l’agence russe Itar-Tass. Il est décédé dans sa ville natale de Izhevsk, près de l’Oural

Son nom est à jamais associé à sa création, le fusil d’assaut AK-47 plus connu comme “kalachnikov”. Mikhaïl Kalachnikov est né en 1919 à Kouria, dans le sud de la Russie. 17e d’une fratrie de 19 enfants de Koulaks, la famille est deportée en Sibérie lorsqu’il a 11 ans.

Conducteur de char, il est blessé en 1941. Pendant sa convalescence, il dessine un fusil d’assaut petit, fiable et rapide, qui sera retenu par l’Etat soviétique. La production du Avtomat Kalachnikova 1947 commence justement en 1947 dans une usine d’armes Ijmach, à Ijevsk (Oural).

Son arme est un énorme succès, on estime à plus de 100 millions le nombre d’AK-47 en circulation dans le monde. Son concepteur expliquait la clé de ce succès : “Tout ce qui est compliqué est inutile. Tout ce qui est utile est simple. Cela a toujours été ma devise.”

Et le nom de son fusil est devenu la plus puissante marque du “made in Russia”. Une garantie de qualité au point d‘être aussi victime de la contrefaçon. L’ingénieur autodidacte s’en plaignait lors de cette visite de Hugo Chávez : “Il y a des pays qui font des fusils Kalachnikov sans licence. C’est purement et simplement du vol. C’est totalement illégal.”

Mikhaïl Kalachnikov ne s’est jamais considéré responsable de l’usage de son invention par des terroristes ou des délinquants. C’est de la faute des politiques disait-il. En revanche il était fier de la célébrité de son fusil légendaire, selon lui désiré même par les Américains lors de la guerre contre le Vietcong : “J’ai vu des soldats américains jeter leurs fusils M16 et ramasser des AK-47 soviétiques. Mais ça ne s’arrête pas là, j’ai vu la même chose en Irak. On a pu voir que quand le climat est mauvais, le M16 ne fonctionne pas correctement.”

A 90 ans, Mikhail Kalachnikov avait été décoré de la médaille du “héros de la Russie” par le président russe Dmitry Medvedev à Moscou. Lui qui portait déja la médaille Lénine, la médaille Staline et celle du héros du Travail socialiste, entre autres.

http://fr.euronews.com/2013/12/23/mikhail-kalachnikov-l-homme-fusil-d-assaut/#.UriBcGVlH0c.facebook

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Lun 25 Aoû 2014 - 5:07

Disparition de l'acteur et réalisateur britannique RICHARD ATTENBOROUGH ce dimanche 24 août à l'âge de 90 ans des suites d'une longue maladie. :




Ses rôles de films de guerre : il est le chef de camp Roger dans LA GRANDE EVASION, le marin de LA CANONNIERE DU YANG TSE et réalisateur du film UN PONT TROP LOIN. Il joue aussi dans COMMANDO SUR SAINT NAZAIRE, le film DUNKERQUE (1958) , LES DIABLES DU DESERT ( 1958) , LES CANONS DE BATASI (1964)

En 1943 il s'engageait dans le service cinématographique de la Royal Air Force

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mar 21 Avr 2015 - 5:12

Disparition du James Bond français: Bob Maloubier

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bob_Maloubier

Bob Maloubier (né le 2 février 1923 à Neuilly-sur-Seine et mort le 20 Avril 2015) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent secret français du Special Operations Executive. À ce titre, il fut d'abord parachuté clandestinement deux fois en France occupée comme saboteur dans le réseau SALESMAN de Philippe Liewer, dans la région de Rouen au deuxième semestre 1943, puis dans le Limousin à la Libération. Puis, ayant rejoint la Force 136, il fut parachuté au Laos en août 1945. Après la guerre, il fut officier de renseignement du SDECE (actuelle DGSE), participa à la création des premières unités de nageurs de combat et travailla en Afrique pour des compagnies pétrolières

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1612
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mer 22 Avr 2015 - 2:14

Admin a écrit:
Disparition du James Bond français: Bob Maloubier

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bob_Maloubier

Bob Maloubier (né le 2 février 1923 à Neuilly-sur-Seine et mort le 20 Avril 2015) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent secret français du Special Operations Executive. À ce titre, il fut d'abord parachuté clandestinement deux fois en France occupée comme saboteur dans le réseau SALESMAN de Philippe Liewer, dans la région de Rouen au deuxième semestre 1943, puis dans le Limousin à la Libération. Puis, ayant rejoint la Force 136, il fut parachuté au Laos en août 1945. Après la guerre, il fut officier de renseignement du SDECE (actuelle DGSE), participa à la création des premières unités de nageurs de combat et travailla en Afrique pour des compagnies pétrolières

j'avais lu son bouquin. Sacré personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitbug

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 45
lieu : les pennes mirabeau
Date d'inscription : 07/03/2016

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mar 29 Mar 2016 - 11:10

Mort de Alain Decaux le 27/03/2016 a l'âge de 90 ans.
Quand je l'écoutais , je vivais l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psl

avatar

Nombre de messages : 698
Age : 60
lieu : arles
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Bonsoir!   Mar 29 Mar 2016 - 11:59

Bonsoir! Suspect hé oui! Alain Decaux tout une histoire une ambiance avec les documents de Daniel Costelle ils ont marqué une époque pour nous les jeunes des années 50/60 en blanc et noir encore des souvenirs qui nous quittent Salutations a tous Bonne Soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitbug

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 45
lieu : les pennes mirabeau
Date d'inscription : 07/03/2016

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Jeu 31 Mar 2016 - 5:46

RIP Louis Bégot | 1921-2016
Commando Kieffer
Troop 1 - Commando N°4
1st Special Service Brigade

Biographie : http://wp.me/p7hYvR-ao0

Louis Bégot débarque le 6 juin 1944 en Normandie à Sword Beach. Lors de la violente contre-attaque allemande du 10 juin, il est grièvement blessé par l'éclat d'un obus de 88 mm tiré par un blindé allemand qui lui arrache toute la partie inférieure du visage. Transporté dans une brouette jusqu'au PC français par Francis Vourch, il est aussitôt évacué par un médecin anglais. Après quatre jours passés à l'ambulance de la brigade où il reçoit des injections de pénicilline à haute dose, il est évacué vers un hôpital en Angleterre où il passera deux ans, subissant 32 opérations chirurgicales.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mer 25 Mai 2016 - 4:15

Décès de René Rossey, ancien du commando Kieffer

René Rossey, ancien membre du commando Kieffer est décédé jeudi, portant à 6 le nombre d'anciens commandos français encore en vie.

Après François Andriot en février et le Lorientais Louis Bégot en mars, on a appris ce vendredi la mort de René Rossey, l'un des tout derniers membres du commando Kieffer. Il résidait à Maurepas dans les Yvelines (78).

René Rossey faisait partie des 177 Français libres qui débarquèrent le 6 juin 1944 en Normandie, sous les ordres du commandant Philippe Kieffer.


Il triche sur son âge pour entrer dans l'armée
Né le 30 août 1926 en Tunisie, René Rossey s'engage dans l'armée à 17 ans et demi, en trichant sur son âge, précise le site http://ecole.nav.traditions.free.fr qui recense les biographies d'anciens officiers de la Marine nationale

Un an plus tard, il quitte l'Afrique en 1942 avec la 8e armée britannique pour Haifa en Palestine. Il prend ensuite la direction Beyrouth (Liban), où il rejoint les rangs du général Catroux de la France Libre.

L'ancien combattant a participé au débarquement du 6 juin 1944 en Normandie, avec le commandant Philippe Kieffer, et du 1er novembre 1944 aux Pays-Bas.

Après la disparition de René Rossey, il ne reste plus que 6 anciens commandos français du D-Day, encore en vie : Hubert Faure (le plus âgé des survivants, à 102 ans), Jean Masson, Léon Gautier, Yves Meudal, Paul Chouteau et Jean Morel.

http://www.ouest-france.fr/dday/deces-de-rene-rossey-ancien-du-commando-kieffer-4239837

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Dim 8 Jan 2017 - 5:39

http://www.nicematin.com/vie-locale/une-grande-figure-nicoise-de-la-resistance-est-decedee-105031

Une grande figure niçoise de la Résistance est décédée


Josette Anelli, ancienne maquisarde qui fut torturée par la Gestapo, s'est éteinte à l'âge de 93 ans

Nice perd l'une de ses grandes dames. Josette Anelli, résistante héroïque de la Seconde Guerre mondiale, s'est éteinte à l'âge de 93 ans.

Née le 20 mars 1924, rue Sainte-Claire dans le Vieux-Nice, elle n'avait pas dix-huit ans quand elle a pris le maquis. Comme son père.

Elle change d'identité, se fait appeler Jeanine Bouin et achemine le courrier des francs-tireurs. Mène des missions périlleuses. Prend tous les risques pour Nice, la France, la liberté.

Dénoncée, elle est arrêtée en 1944 et torturée par la Gestapo sous les yeux de son père qui l'implore en niçois de ne pas parler. Elle ne dira pas mot, ne livrera pas un nom. Muette sous les coups, les brûlures.

Libérée par les Américains à Marseille après trois mois de détention et de sévices, Josette Anelli n'avait jamais oublié le sort terrible que connurent ses camarades de cellule et les 23 résistants niçois qui ont été fusillés sur le boulevard de l'Ariane.

Elle leur avait dédié chacune de ses décorations: la Croix de guerre avec palmes remises par le général de Gaulle le 11 novembre 1945, la médaille du Combattant et la Croix de chevalier de la Légion d'honneur reçue du président de la République Jacques Chirac.

Le président du conseil départemental, Eric Ciotti, a fait part de "sa profonde émotion" et a rendu "hommage à cette femme remarquable, grande résistante, grande humaniste, qui restera comme l'une des figures marquantes et emblématiques de Nice, cette ville qu'elle chérissait tant".


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mer 19 Juil 2017 - 12:20

L'historien journaliste niçois MAX GALLO est décédé :


L’académicien, historien et écrivain Max Gallo est mort

L’auteur d’une centaine de livres est mort à 85 ans. Sa carrière politique avait traversé les partis.

L’académicien Max Gallo est mort à l’âge de 85 ans, a annoncé mercredi 19 juillet la maison d’édition XO. Historien et romancier prolifique, Max Gallo est l’auteur d’une centaine de romans, biographies et études historiques. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années. Ses obsèques seront célébrées vendredi à 10 h 30, en l’église Saint-Étienne-du-Mont à Paris.

Il avait annoncé lui-même être malade en mai 2015, au moment de la parution de son dernier roman Dieu le veut. « Nous avons toujours la liberté d’en finir avec nous-mêmes », déclarait-il alors. Au printemps dernier, sa femme Marielle Gallet avait publié un livre Bella Ciao, dans lequel elle racontait leur combat quotidien, souhaitant « se pencher sur notre comportement et notre psychologie face à la maladie », expliquait-elle à RTL.


Né à Nice en 1932, dans une famille d’immigrés italiens, il avait la fibre patriotique et la passion de la République. Il s’est d’abord fait connaître comme historien, avant de toucher le grand public avec des sagas romanesques (La Baie des anges, Les Patriotes…) et des biographies historiques à succès, de Robespierre, Garibaldi, Jaurès, de Gaulle ou Napoléon.

Ancien militant communiste dans sa jeunesse, Max Gallo a également mené une carrière politique dans les années 1980-1990. Député socialiste de 1981 à 1983, puis porte-parole du gouvernement socialiste (1983-1984), il avait ensuite pris ses distances avec la gauche. Max Gallo avait par ailleurs exercé un mandat de député européen de 1984 à 1994. Grand pourfendeur de la « repentance », l’écrivain avait soutenu le candidat Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle de 2007. Il a été élu cette année-là à l’Académie française.

La ville de Nice aura son avenue Max Gallo, en hommage à l’académicien, a déclaré mercredi le maire de la ville Christian Estrosi (Les Républicains)

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/07/19/l-academicien-historien-et-ecrivain-max-gallo_5162638_3382.html

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Mar 15 Aoû 2017 - 12:17

http://www.ouest-france.fr/normandie/d-day-deces-de-l-un-des-derniers-pilotes-5189396

D-Day : décès de l’un des derniers pilotes du Débarquement

Le colonel Louis Lemaire était pilote dans la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est décédé le 8 août à Aix. À l’aube du 6 juin 1944, il avait participé à la mission de couverture aérienne de la plage d’Utah Beach.

Fils d’avocat, Louis Lemaire a intégré l’École de l’Air pour devenir pilote de chasse. Pendant la Seconde Guerre mondiale, après l’appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle, le sous-lieutenant échoue à passer en Angleterre. Il se retrouve en Syrie, dans l’armée d’armistice en juin 1941, où il combat les Anglais.

Lieutenant, il lutte ensuite aux côtés des Alliés dans la Royal Air Force (RAF). Début 1944, il se retrouve affecté au sein du Squadron 345 de la RAF, doté de 22 Spitfire

À l’aube du 6 juin 1944, le lieutenant Lemaire participe à la mission de couverture aérienne de la plage d’Utah Beach. Entre le 2 mai et le 19 juin 1944, Louis Lemaire accomplit vingt-cinq missions de guerre, la plupart au-dessus du territoire ennemi. Le 25 décembre 1944, le capitaine Lemaire est nommé commandant du A Flight du Squadron 345.

Le 8 février 1945, lors d’une mission de mitraillage au sol, son Spitfire est touché par la Flak (batterie antiaérienne allemande). Son poste radio est détruit et sa commande de direction endommagée, mais il parvient à rentrer à sa base. Le 20 février 1945, au cours de l’attaque d’un train, son avion est touché de plein fouet par un obus de 20 mm tiré par la Flak, mais il parvient de nouveau à ramener son avion.

Le 10 avril 1945, en mitraillant une colonne de véhicules allemands en Hollande, une partie de l’aile gauche de son avion est arrachée par un tir au sol. Cette fois, il se pose en catastrophe dans un champ. L’avion est complètement détruit, mais le capitaine est retrouvé seulement contusionné et évanoui.

Louis Lemaire avait été fait chevalier de la Légion d’honneur le 21 juin 1945, puis avait participé à la guerre d’Algérie, où il avait reçu la Croix de la Valeur militaire. Il a été fait commandeur de la Légion d’honneur le 10 octobre 1956.


Le colonel Lemaire avait quitté l’armée de l’Air dans les années 70.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   Lun 18 Sep 2017 - 12:39

http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/17/apres-la-mort-de-fred-moore-il-ne-reste-plus-que-10-compagnons-de-la-liberation-en-vie_a_23212381/


Après la mort de Fred Moore, il ne reste plus que 10 Compagnons de la Libération en vie

L'ancien député de la Somme est décédé à 97 ans.

DÉCÈS - Le colonel Fred Moore, Compagnon de la Libération qui fut député de la Somme, est décédé à l'âge de 97 ans, a annoncé ce dimanche 16 septembre, l'Elysée dans un communiqué dans lequel Emmanuel Macron "salue la mémoire d'un homme exceptionnel".

Sa disparition porte à dix le nombre de Compagnons de la Libération encore en vie, sur les 1036 qui s'étaient engagés au côté de la France libre pendant l'Occupation allemande. Ce titre, créé par le général de Gaulle, a été décerné pendant et juste après la Seconde Guerre mondiale.

"Le président de la République a appris avec tristesse et émotion le décès du colonel Fred Moore, Compagnonde la Libération, Grand'croix de la Légion d'honneur, Chancelier d'honneur de l'Ordre de la Libération", a indiqué l'Elysée. Il "salue la mémoire d'un homme exceptionnel, qui a servi la France de toutes ses forces".

Né le 8 avril 1920 à Brest, Fred Moore "avait été un des tous premiers à avoir répondu à l'Appel du général de Gaulle", a rappelé la présidence de la République. "Dès le 19 juin 1940 il quitte la France depuis Brest et atteint l'Angleterre le 1er juillet 1940, où il s'engage dans les Forces Françaises Libres".

Il prend part à l'expédition de Dakar en septembre 1940 puis sert au Levant au sein d'une unité de Spahis Marocains. Il débarque en Normandie le 2 août 1944 avec la 2ème division blindée du général Leclerc. Le 25 août 1944, lors de la libération de Paris, il prend une part active à la prise de l'Ecole Militaire. Par la suite, il participe jusqu'en avril 1945 aux derniers combats, jusqu'en Allemagne

Démobilisé en avril 1946, il crée une affaire d'optique à Amiens. Il est rappelé à l'activité en mai 1956 et sert en Algérie jusqu'en novembre 1956. Elu député de la Somme à Amiens en 1958, il démissionne de toutes ses fonctions politiques en 1969 pour se consacrer à son métier d'opticien.

En mars 2004, Fred Moore est nommé membre du Conseil de l'Ordre de la Libération, puis par décret du 11 octobre 2011, chancelier de l'Ordre de la Libération. "Le 18 juin, il était aux côtés du président de la République, au Mont-Valérien, pour la cérémonie commémorative de l'Appel du général de Gaulle", souligne l'Elysée.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décés de grands personnages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décés de grands personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mille et une nuits aux comores
» Personnages Monsieur & Madame
» [Fiche lecture] Le personnage de théatre de Georges Zaragoza
» [JEU] Qui suis-je ? (identité de personnages du Whedonverse à deviner)
» Tous les personnages de la saison 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: