étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Feldgendarmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14003
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Feldgendarmerie   Dim 29 Nov 2009 - 5:32

Du forum "Le Monde en Guerre":

Des unités de gendarmerie allemande auraient été signalées en France. Ainsi le Gend.Bataillon 2 aurait stationné près de Cannes en 1943.
Le 2e bataillon a été créé à Cannes par décret du 31 mai 1943. A compter du 24 août 1944, comme les autres bataillons, il prend l'appellation de SS-Gend.Bat. 2 (mot).

Le SS-Gendarmerie-Bataillon 2 (ORPO) est envoyé autour de Vichy pour l'opération "Terrier de Renard" fin 1943 (avec un autre bataillon de police semble-t-il) et on le trouve à Gannat et à Saint-Pourçain-sur-Sioule à 20 et à 30 kilomètres de Vichy au moins jusqu'en août 1944


FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Loïc

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 41
lieu : Auvergne
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Ven 4 Déc 2009 - 9:34

Tout à fait, je connais même intimement le zozo qui a publié la dernière information , par contre comme je ne cesse de me battre contre cette confusion systématique : il ne s'agit pas du tout d'une unité de la Feldgendarmerie mais d'une unité de la FeldGendarmerie qui comme son nom ne l'indique pas n'a rien à voir avec la Feldgendarmerie sinon avec la "police de l'ordre".

Si les gens du Midi et de Cannes en particulier savent à quelle date il a quitté la région pour la notre, je pense en effet peut être vers novembre 1943...

Des pelotons de FELDgendarmes stationnaient dans chaque département, et ailleurs dans l'Europe occupée ou au sein des divisions allemandes.

Ce bataillon de gendarmerie motorisée n° 2 appartenait donc à une toute autre branche, la police de l'ordre qui ne comptait que 7 bataillons de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14003
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Ven 4 Déc 2009 - 11:20

Ils ont été semble t'il affectés à la SS.
Est ce vrai ?

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Sam 5 Déc 2009 - 16:18

Toutes les forces de l'ordre, hors polices militaires (dont la feldgendarmerie), ont été versées dans la SS.
Mais cela ne changeait rien du point de vue pratique pour une partie d'entre eux.

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14003
Age : 50
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Dim 6 Déc 2009 - 3:55

Donc si j'ai bien compris ce sont des policiers (donc des civils) et non des gendarmes (militaires).

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: "Polizeï SS"   Dim 6 Déc 2009 - 4:43

En (très) gros :
Sachant qu'Heinrich Himmler, outre ses diverses fonctions, est le chef de toutes les polices du Reich.

L'Allemagne qui n'a réarmé officiellement qu'en 1935 se retrouve avec certaines classes d'ages normalement mobilisables qui n'ont reçu aucune formation militaire de base sérieuse. Suite à un "marchandage" entre Himmler et la Wehrmacht, celle-ci renonce à inclure les membres des forces de police en particulier ceux d'age plus avancé.

Ce faisant Himmler constitue des unités de "Polizeï" qui vont administrativement devenir "SS" sans aucune démarche individuelle de leur part.
Leur uniforme lui même outre sa couleur particulière porte la marque de cette ambiguïté puisqu'ils portent au col les "listen" identiques à la Wehrmacht.
Au début leur équipement fera appel en grande partie aux matériels de la défunte Armée Tchécoslovaque en particulier leur fusil qui sera le Vzor 24 devenu le "G 24 (t)".
Il s'agira de troupes de seconde ligne destinées surtout à assurer la sécurité sur les arrières de la Wehrmacht. Toutefois le développement des guérillas, en particulier dans les Balkans et en URSS, nécessitera une augmentation de leur potentiel offensif.

Voilà c'est très succinct et comme très souvent les "organisations " à l'allemande sont assez baroques avec des subtilités byzantines... Où on rencontre des unités différentes remplissant le même emploi et souvent concurrentes entre elles (Abwehr/SD en particulier).

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orpo57



Nombre de messages : 12
Age : 64
lieu : METZ
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 20 Avr 2010 - 17:37

agneti a écrit:
Toutes les forces de l'ordre, hors polices militaires (dont la feldgendarmerie), ont été versées dans la SS.
Mais cela ne changeait rien du point de vue pratique pour une partie d'entre eux.

L'ordnungspolizei (police en uniforme)et la Sicherheitspolizei (police en civil) étaient des forces de police étatiques.
la SS était une milice du parti national socialiste.

Pour des raisons pratiques, les régiments SS à partir de 1942 ont eu le prefixe SS.
Les membres de l'Orpo (Schutzpolizei, Gendarmerie, Feuerschutzpolizei, Technische Nothilfe) pouvaient être membres de la SS mais n'y occupaient pas de fonction.
Les membres de la Sicherheitspolizei (Kriminalpolizei et Gestapo) idem.
toutefois le lien entre Gestapo et le SD (service du renseignement de la SS) étaient étroits. le kommandeur de la SIPO et du SD avait autorité sur la Gestapo, la Grenzpolizei, la Kripo et le SD. ils pouvaient être issus de la Gestapo ou du SD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orpo57



Nombre de messages : 12
Age : 64
lieu : METZ
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 20 Avr 2010 - 17:41

Admin a écrit:
Donc si j'ai bien compris ce sont des policiers (donc des civils) et non des gendarmes (militaires).

Fx

En Allemagne, les gendarmes sont un corps civil de police en uniforme.
Comme la Schutzpolizei, la Feuerschutzpolizei, le Technische Nothilfe

Au sein des forces armées :
- Feldgendarmerie : prévoté
- Geheime Feldpolizei : police de sécurité de l'armée (gestapo de l'armée)

Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Götze



Nombre de messages : 5
Age : 51
lieu : España
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Cuacos de Yuste   Dim 8 Mar 2015 - 12:30

Dans le cimetière militaire allemand Cuacos de Yuste en Espagne, sont enterrés plusieurs gardes-frontières allemands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orpo57



Nombre de messages : 12
Age : 64
lieu : METZ
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Dim 8 Mar 2015 - 16:44

les gardes frontières peuvent être des membres de la Grenzpolizei (police des frontières dépendant de la Gestapo).

Dans les 3 circonscriptions des Kommandeur der SIPO SD de Bordeaux, Toulouse et Montpellier il y avait des Grenzpolizeikommissariat et des Grenzpolizeiposten qui surveillaient la frontière franco espagnole dans les départements des Basse-pyrénées, Haute Pyrénées, Ariège et Pyrénées Orientales.

Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 36
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 10 Mar 2015 - 3:28

Merci de cet info, serait-il possible d'avoir des photos des tombes peut-être?

Il y avait également le VGAD

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orpo57



Nombre de messages : 12
Age : 64
lieu : METZ
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 10 Mar 2015 - 5:22

effectivement le Service de Contrôle Renforcé des Frontières (Verstärkter Grenzaufsichtsdienst VGAD) avait été créé en 1937 suie à un accord entre l'OKW et le Reichsfinanzministerium. En effet il s'agit d'un organe de contrôle des barrières douanières qui renforçait le Zollgrenzschütz. 10 000 de ces unités ont été déployées pendant la guerre notamment en France. 2500 d'entre eux avaient en février 1941 remplacé la Wehrmacht le long de la Ligne de démarcation.

Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 36
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 10 Mar 2015 - 9:56

Et le long des Pyrénnées

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Götze



Nombre de messages : 5
Age : 51
lieu : España
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 10 Mar 2015 - 11:03

[quote="Jubilee"]Merci de cet info, serait-il possible d'avoir des photos des tombes peut-être?

Johann MUNGENAST (24-11-1904) (29-06-1945)
Walter DUNKER -Hilfzoll-Ass. (10-05-1894) (02-08-1945)
Otto SCHÜSSLER -Hilfszoll-Ass. (01-08-1894) (16-11-1945) IN MEMORIAM
Franz MOLL -Hilfszoll-Betr.-Ass (16-06-1896) (06-02-1945) IN MEMORIAM

Tras la liberación aliada del Midi francés (mediados de 1944), y la finalización del régimen de Vichy, muchos de los soldados alemanes que se encontraban en Francia, optaron por pasar la frontera e internarse en España, algunos huyendo de posibles represalias y otros esperando su pronta repatriación a Alemania.
Así, ante esa avalancha de refugiados, se utilizaron algunos campos de concentración, que estaban siendo empleados para retener a presos militares, políticos republicanos y paisanos de la Guerra Civil española, en los que se concentraron a civiles y militares alemanes a la espera de su depuración y repatriación.
Se utilizó el campo de concentración de Miranda de Ebro (Burgos), edificado en el año 1937, como principal centro de detención de extranjeros, albergando primeramente a los prisioneros de las Brigadas Internacionales que habían apoyado al gobierno republicano.
Posteriormente pasaron a los refugiados alemanes a las instalaciones del Hotel-Balneario de Sobrón, a unos 18 km de Miranda de Ebro, algunos de ellos (se habla de unos 1.100) acompañados de esposa e incluso novias y con un régimen semiabierto, dada las buenas relaciones que existía entonces con el gobierno germano.
Sin embargo lo que en un principio iban a ser semanas o meses, en algunos casos se convirtió en años de internamiento. Veamos sus historias.
Johann Mungenast, austríaco nacido en Strengen y de profesión albañil, falleció en el Hotel-Balneario de Sobrón (Álava), el día 29 de junio de 1945 de una “insuficiencia cardíaca valvular”, según consta en el Libro de Finados de la Parroquia La Inmaculada Concepción de la villa de Sobrón, si bien y según estudios de algunos testimonios por parte del historiador José Antonio Fernández López, es posible que falleciese de un corte de digestión mientras se bañaba en el río Ebro. Era sargento en la aduana de Arles sur Tech (Francia) y había pasado la frontera el día 20 de agosto de 1944 por Massanet (Gerona).
Walter Dunker, era Hilfszollbetriebassistent (cabo auxiliar adjunto de aduanas). Falleció el dos de agosto de 1945, a las 16:15 horas, en el Hotel-Balneario de Sobrón de una embolia por hemorragia cerebral. Procedía de la aduana de Mont Louis (Francia) y cruzó a España el 19 de agosto de 1944.
Otto Schüssler, era funcionario de aduanas, y tras ser internado en el Hotel-Balneario de Sobrón (Álava), falleció el día dieciséis de noviembre de 1945 en un accidente. Procedía de la aduana de Bains du Boulou (Francia) y cruzó la frontera el día 19 de agosto de 1944, siendo detenido en el puesto de Le Perthus.
Franz Moll, era sargento auxiliar de aduanas en Luchon (Francia) y falleció en Bilbao el día seis de febrero de 1946, desconociéndose en qué circunstancias. Cruzó la frontera el 20 de agosto de 1944 y fue detenido en Les (Lérida).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orpo57



Nombre de messages : 12
Age : 64
lieu : METZ
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Mar 10 Mar 2015 - 11:24

Bien vu Sylvain ce sont des membres des VGAD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Götze



Nombre de messages : 5
Age : 51
lieu : España
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: VGAD?   Mar 10 Mar 2015 - 13:28

et Franz SCHEIBMAIER -Uffz. (14-12-1923) (28-02-1948) mort en San Sebastián?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis66

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 26
lieu : Perpignan, 66000
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   Jeu 12 Mar 2015 - 12:43

Bonjour,
on trouve des photos du cimetière sur Wikipédia Espagne avec ces soldats. Elles sont pas très nettes par contre.






Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1904
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: "Douaniers autrichiens"   Jeu 12 Mar 2015 - 13:10

Bonsoir
Les témoignages dans les Pyrénées centrales faisaient état de "Douaniers autrichiens" avec un bon niveau en montagne.
Pour la petite histoire à leurs départs en Août 44 ils auraient laissés leurs "Chien-Loups qui firent beaucoup de dégâts dans les troupeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feldgendarmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feldgendarmerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feldgendarmerie
» Moto allemande et uniformes normandie
» SS054 - FELDGENDARMERIE DES HEERES 1945

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LE HEER DANS LE SUD DE LA FRANCE-
Sauter vers: