étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14063
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)   Mar 9 Mar 2010 - 12:24

A Nice, 25.000 juifs réfugiés dans la ville :
http://www.la-vie-des-juifs-a-nice.fr/tome-II-partie-4.html
Aloïs Brüner, chef de la SIPO pour ce secteur, avec une équipe d'un quinzaine d'hommes et aidés par la Feldgendarmerie, va traquer cette population.

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)   Mar 9 Mar 2010 - 23:34

Alois Brunner est représentatif de ces "techniciens" envoyés (avec de très petites équipes et s'appuyant sur des forces de polices présentes) là où il y avait des concentrations de juifs pour les déporter rapidement.
Malheureusement avec efficacité.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alois_Brunner

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14063
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)   Mer 10 Mar 2010 - 5:03

Hier soir sur FRANCE 2 le documentaire LA CHASSE AUX NAZIS: montrait Aloïs Brunner, réfugié après la guerre en Syrie, poursuivi par Serge Klarfeld...C'est Brunner qui avait arretté le père de Klarfeld à Nice en 1943.

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14063
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)   Dim 13 Nov 2011 - 3:55

L'Hauptsturmführer-SS Alois Brunner : commandant du camp de Drancy, il a été spécialement détaché à Nice pour oraganiser les rafles sur le département des AM:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14063
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)   Mer 3 Déc 2014 - 0:09

Ce fumier serait mort en Syrie depuis au moins 4 ans !!!

Wikipedia :

Les rafles de Juifs de la Côte d'Azur par Aloïs Brunner :

À partir du 10 septembre 1943, à la suite de l’armistice signé entre l’Italie et les Alliés, la Gestapo entra à Nice et y organisa la traque des Juifs selon un plan pré-établi par Rôtke et Brunner. Les rafles furent pratiquées dans toute l'ancienne région d'occupation italienne avec une méthode, une intensité et une cruauté jusque là inusitées en France : pour la Gestapo, la circoncision valait appartenance à la "race" juive; des "physionomistes" installés sur des voiturettes étaient chargés de repérer les Juifs dans les rues et de les arrêter; des rafles furent systématiquement opérées dans les hôtels et les meublés; des bandes organisées de dénonciateurs faisaient la chasse aux Juifs riches pour les dépouiller et prévenir la Gestapo qui venait les arrêter; les trains étaient méticuleusement contrôlés. Jusqu’au 14 décembre, 2 500 Juifs furent arrêtés et détenus à l’hôtel Excelsior près de la gare de Nice où le docteur Abraham Drucker, médecin juif du camp de Drancy, transféré à Nice pendant trois mois, était chargé d'examiner les Juifs arrêtés. 27 transferts furent organisés de Nice à Drancy de septembre à décembre 1943 pour un total de 1 8 19 personnes. On estime le nombre de Juifs vivant ou réfugiés sur la Côte d'Azur en 1943 à 25 0004.


http://www.lemonde.fr/international/article/2014/12/02/l-ancien-ss-alois-brunner-serait-mort-en-syrie_4532498_3210.html

Plusieurs fois condamné par contumace, l'ancien SS Aloïs Brunner serait mort en Syrie:
L'un des criminels de guerre les plus recherchés au monde, l'ancien nazi Aloïs Brunner, bras droit d'Adolf Eichmann – le responsable de la mise en œuvre de la « solution finale » –, est probablement mort en Syrie il y a quatre ans, a annoncé lundi 1er décembre le centre Simon-Wiesenthal.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nice, ville refuge pour les juifs (1939-1943)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pk 224 gare de Nice-Ville
» Quel gaz pour chalumeau du chainiste?
» Il y a t'il un refuge pour animaux près de Val d'Europe ?
» BILL A DISPARU !!!!!
» Construction village Halloween 2011 par Fabrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: L'occupation italienne et allemande-
Sauter vers: