étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Position de crash à la Valette (83)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
david

avatar

Nombre de messages : 578
Age : 45
lieu : la valette du var
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Position de crash à la Valette (83)   Jeu 27 Mai 2010 - 2:40

Salut à tous,

Dans un document que je possède, on parle d'un crash d'un bombardier B24 sur les pentes du Coudon dont les villageois de La Valette auraient ramené les corps dans la mairie avant de les enterrer.
Sauriez vous à quelle date il se serait crashé, ainsi que son appartenance et surtout le plus dur le point approximatif de chute de ce bombardier ?
Il est tombé suite à un tir de Flak sur Toulon il me semble.
Merci d'avance pour vos réponses.

@ plus.

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daffy

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 35
lieu : Agde
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Position de crash à la Valette (83)   Jeu 27 Mai 2010 - 5:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david

avatar

Nombre de messages : 578
Age : 45
lieu : la valette du var
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Position de crash à la Valette (83)   Jeu 27 Mai 2010 - 11:23

merci Daffy
d'après ces recherches cela semble correspondre au B24 H "Gray Goose" 41-29582 abattu par la Flak le 29/04/1944 en rade des vignettes et qui se serait disloqué dans sa chute une partie de l'avion serait tombé sur le quartier Sainte Musse aux"œillets" dixit le témoignage et le reste serait tombé sur les pentes du Coudon mais la seule position du moins la dernière position connue de l'avion est située au dessus de la rade des vignettes à hauteur des plages du mourillon maintenant 43°06'N 05°57'E
ci joint documents sur l appareil ainsi que sa perte et des photos du bombing du 29/04/1944




extrait du témoignage en ma possession
"un autre témoignage concernant l'avion que l'on voyait se désintégrer au dessus de nos têtes. Sitôt que les débris étaient tombés au sol mon père vient me chercher main dans la main nous voilà repartis, direction Sainte-Musse. Vingt minutes aprés nous étions sur les lieux où était tombé une partie de l'avion. C'est en arrivant à hauteur de la propriété de Monsieur M. (comme il cultivait des œillets, je crois que cette appellation est restée, même pour le quartier: M. des œillets. A gauche de la route se trouve l'entrée de la propriété. De cette entrée nous apercevons une grange d'où sortait de la fumée. Des débris enflammés de l'avion avait mis le feu. On fait quelques pas et nous voilà à l'intérieur de la propriété. Mon père, visuellement ratisse les lieux. Nous apercevons sous les cyprès bordant la clôture , la jambe d'un aviateur , le reste du corps restait introuvable. On se dirige vers la sortie, de la route nous apercevons l'épave de l'avion, une partie d'avion seulement, tombée dans un vaste champ d'œillets. Nous allons voir cette épave. Mon père a récupéré un morceau de cuir qui entourait le réservoir peut être pour permettre l'identification de cet avion et l'a ramené à la maison"
autre témoignage:
"alors qu'un attroupement de villageois se faisait ressentir au quartier Ste Anne, particulièrement à l'entrée et à l'intérieur du cimetière n'a fait qu'attirer l'attention de ma sœur C. et ses copines. Voyant des personnes qui entraient et qui sortaient du dépositaire, les intriguaient. Curieuses de savoir ce qui se passait à l'intérieur, elles se sont avancées et d'une fenêtre vitrée ont aperçu la forme de plusieurs corps déposés sur une table et recouverts d'un drap. un seul corps n'étant pas assez recouvert laissait apparaître une jambe très abimée. Il est probable que ces corps soient les victimes d'un avion américain abattu sur Toulon par les allemands et dont une partie de cet appareil était tombé sur les pentes du Coudon"
alors ces 2 témoignages corroborent ils le même avion abattu vu qu'ils ont trouvé à eux deux qu'une partie de l'avion à chaque fois étant donné qu'il y a un peu plus de 3 km entre Sainte Musse et le Coudon à vol d'oiseau donc avec sa vitesse de croisière l'avion peut il faire un vol de 3 km sachant qu'il s'est brisé et qu'il volait à une hauteur de 18000m lors du bombardement entre le vitesse et la hauteur de l avion cela peut il être possible avis aux experts ou alors ce sont des débris de 2 avions différents mais je n'en ai qu'un recensé sur Toulon donc le doute persiste
Je laisse la place aux experts aéronautiques s'ils peuvent me donner une explication ou tout simplement confirmer ou infirmer ce qui est écrit plus haut sachant qu'en ligne directe ou presque la rade des vignettes Sainte Musse et le Coudon sont quasiment en ligne droite à quelque chose prés!
Merci d'avance pour vos réponses
@ plus
David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david

avatar

Nombre de messages : 578
Age : 45
lieu : la valette du var
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: oups   Jeu 27 Mai 2010 - 11:39

désolé erreur de saisie il faut lire 18000 pieds au lieu de 18000m car sinon cela fait très haut pour larguer lol!
encore désolé
@ plus
David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Position de crash à la Valette (83)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Position de crash à la Valette (83)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Crash Opera 9.7 rev. 35541 suite a fixOperaFlash
» nouvelle position amoureuse
» [REQUETE] Google Maps "Ma position" imprécis
» [RESOLU] Forcer "My location" à une position (pour météo en page d'accueil)
» [INFO] Crash-test et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: Le Débarquement de Provence-
Sauter vers: