étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 9.Panzer-Division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
frankdrebin



Nombre de messages : 409
Age : 48
lieu : Arles
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: 9.Panzer-Division   Mer 29 Sep 2010 - 11:07

Après avoir subi de lourdes pertes sur le front de l'Est, la 9ème Pz-Division est envoyée en Provence au printemps 1944 pour être reconstituée, elle y restera quelques mois, le temps de regrouper son matériel et d'absorber la 155ème Pz-Division de réserve.
    Elle sera envoyée en Normandie en juillet 1944, où elle sera décimée dans la poche de falaise.

   Sa zone de déploiement dans le midi semblait aller de Nîmes jusqu'à Salon.
   Certains de ses éléments (art-reg. 102) étaient présents sur la zone de la 338 ID, notamment en Camargue et dans le village de Mouriès.

Historique

Ordre de bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frankdrebin



Nombre de messages : 409
Age : 48
lieu : Arles
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: 9.Panzer-Division   Mer 18 Juin 2014 - 11:00

Témoignage d'un soldat allemand issu de cette page: http://12-juin-1944valreas.over-blog.com/tag/T%C3%A9moignages/2
16 Juin 2009, 07:55am | Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS



Témoignage d’un soldat allemand de la tragédie 12 juin 1944 à Valréas

Le soldat Emil BAUER, né le 31 juillet 1914, soldat fantassin dans la 7ème compagnie, 2ème bataillon, 10ème régiment panzer grenadier, 9ème division blindée.

Cet homme, comme tous les hommes de ces guerres infidèles, appartenait à une division allemande qui s’est vue projeter vers notre ville meurtrie. Son témoignage que nous avons recueilli, serait une confession en soi, un pardon de toutes ces atrocités de nombreux militaires engagés dans cette atrocité de guerre.
« Le soldat ne devait jamais avoir de temps pour lui afin qu’il ne puisse pas avoir  d’idées stupides sur ces guerres insensées »

J’appartenais à un commando éclaireur. « A Tarascon les commandos éclaireurs durent descendre du train. De là, partait une ligne vers Nîmes. Tel était notre but.
Ici c’était différent de la Russie, ici, on pouvait se faire descendre n’importe où.
Nous faisions des raids contre les Résistants dans la Vallée du Rhône et dans les montagnes. C’était un chapitre triste.
Les principales zones de résistances étaient Valréas et Privas. Là, se trouvaient les principales bases du maquis. A partir de là, ils menaient des attaques contre les troupes allemandes.
Les Départements de l’Ardèche, du Gard, du Vaucluse et de la Drôme garderont éternellement le souvenir effroyable du 10ème Bataillon de Chasseurs.

Pendant leur trajet, les gars me racontèrent leurs derniers combats.
Comment, ils pouvaient exécuter les prisonniers, qu’ils soient coupables ou non coupables, ou bien piller et incendier les maisons.
C’est pourquoi lors de ce trajet  je ne présageais rien de bon.

A Valréas, ils avaient rassemblé des jeunes et des moins jeunes. Ils étaient debout ; le visage contre le mur et ils furent fusillés par le 1er bataillon.
Les morts restèrent là, comme une splendide illustration de la culture Nazi !

Nous étions une foule débauchée. Nous ne faisions jamais de prisonnier, tout le monde était fusillé.
Nos expéditions ressemblaient à des expéditions du diable.
L’effroyable tournée de la 9ème division blindée, dans le Sud de la France était terminée.
Extrait du témoignage du soldat Emil Bauer détenu par l’association des Familles de Fusillés de Valréas (Vse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo


Nombre de messages : 1718
Age : 36
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: 9.Panzer-Division (Panzergrenadier-Regiment 11)   Ven 6 Nov 2015 - 10:44

Bonjour,

Petit rentrée de cette semaine, une photo "bei Avignon" de ce groupe de grenadier devant la porte de leur cantonnement. En fonction du numéro de Feldpost, il s'agirait du 3./Pz.Gren.Regt 11 (3ème compagnie du II. Bataillon du Panzergrenadier Regiment 11).



Ce régiment dépend de la 9.Panzer-Division du Generalmajor Erwin JOLLASSE.
Après avoir participée aux combats d'Orel (front de l'Est), puis en mars 1944 à ceux d'Odessa où elle a subi de lourdes pertes, elle arrive en France, dès le 21 avril, pour être réorganisée dans la région de Nîmes/Salon de Provence. A cette occasion, la division, très éprouvée par les combats, va intégrer le 12 mai, la 155.Reserve-Panzer-Division en provenance de Rennes. Une fois fusionnée, la 9.Panzer-Division est placée en position de réserve dans le secteur de l'AOK 19 tout en introduisant, en Camargue, quelques unités au sein du dispositif défensif de la 338.Infanterie-Division. Au 1er juillet 1944 elle totalise 407 officiers, 2946 sous-officiers et 11046 hommes de troupe. Dans le secteur de Nïmes, et en dehors de sa propre réorganisation, la 9.Pz-Div. va aussi engager quelques éléments dans la lutte anti-maquis.

Source :
AOK 19-Alain CHAZETTE-2004

_________________
Sylvain alias Jubilee


                2000               -                2010

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 9.Panzer-Division   Aujourd'hui à 14:48

Revenir en haut Aller en bas
 
9.Panzer-Division
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre sur la 21 ème panzer division
» Immatriculation pour un Puma de la 1ère ss panzer division
» PANZER IV H de la 3e Panzer Division - Hiver 43 44 au 72e
» insigne ,grade ,24 eme panzer division
» La 17ème panzer division de Vanaheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LE HEER DANS LE SUD DE LA FRANCE-
Sauter vers: