étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Torpilleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Torpilleurs   Lun 31 Jan 2011 - 11:08

Bonsoir
Trouvé sur AW, à l'attention de Capu-Rossu...
http://atlantikwall.superforum.fr/t9319-une-coque-sur-le-littoral
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3328
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Torpilleurs   Lun 31 Jan 2011 - 13:40

on dirait plutot un torpilleur??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Epave   Lun 31 Jan 2011 - 14:15

Il s'agit de la coque d'un torpilleur de 300 tonnes, plus communément appelés contre-torpilleurs. Ces bâtiments portaient des noms d'armes et mesuraient un peu moins de 60 mètres.
Ils furent employés à toutes les sauces : escorte des escadres, divisionnaires d'escadrilles de sous-marins ou de torpilleurs de défense mobile et enfin patrouilleurs durant la guerre de 14-18.
Ils étaient armés d'un canon de 65 mm Mle 1891 ou Mle 1902 en chasse et six pièces de 47 mm Mle 1885 ou Mle 1902, trois sur chaque bord et de deux tubes lance-torpilles simples de 381 mm ou de 450 mm.
Durant la guerre, sur plusieurs unités, le 65 mm fut remplacé par un 75 mm Mle 1897, transformation unanimement apprécié par les commandants des unités transformées. Un ou deux rails d'une capacité de six ou douze grenades furent mis en place à l'arrière ainsi qu'un mortier Thornycroft et les deux tubes LT simples furent remplacés par un tube double au centre du navire. Les torpilleurs en service en Mer du Nord virent les deux affûts de 47 les plus en arrière modifiés pour le tir contre-avions tandis que deux mitrailleuses furent ajoutées dans le même but.
de cette vue, je peux dire :
- la coque intacte montre que la navire n'a pas été utilisé comme but de tir.
- les superstructures, passerelle, baignoires de l'artillerie, pont volant, tubes lance-torpilles, mât, porte-manteaux d'embarcation et cheminées, ont été démontées proprement.
- les deux ouvertures rectangulaires montrent que les chaudières et un certain ombre de matériels ont été débarquées.
Ce bâtiment a vraisemblablement été perdu lors de son remorquage vers un chantier de démolition.
A titre anecdotique, le cercle placé à l'étrave servait à maintenir en place un tangon destinée à amortir les chocs en cas d'une manœuvre de prises de quai un peu loupée. Il avait été mis en place sur les torpilleurs de défense mobile et sur les sous-marins disposant d'un tube lance-torpille fixe d'étrave. Bien que les 300 tonnes ne portaient pas ce tube, le tangon avait été conservé.

Ci dessous, une vue du Claymore



@+
Alain


PS : Jean Jacques, tu peux répercuter la réponse vers nos camarades d'AW.


Dernière édition par Capu Rossu le Mar 1 Fév 2011 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Torpilleurs   Lun 31 Jan 2011 - 14:31

C'est fait...
Et à propos, celui-là, ne serait-ce pas un torpilleur numéroté. A noter le 75...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Epave   Lun 31 Jan 2011 - 14:51

Oui
Les torpilleur de défense mobile dits torpilleurs numérotés ainsi surnommés car ils n'avaient pas de nom mais un numéro furent construits à 370 exemplaires !
Inspirés des théories fumeuses de la Jeune Ecole, ils avaient un déplacement de moins de 100 tonnes et étaient peu armés, deux ou trois tubes lance-torpille de 381 mm et deux canons de 37 mm TR. Les premiers n'avaient pas de tube mais portaient une charge explosive au bout d'un espar qui explosait au contact de la coque ennemie.
Incapables de tenir la grosse mer à cause de leur faible déplacement, certains avaient même des problèmes de stabilité par mer de travers.
Les théories de la Jeune Ecole préconisaient qu'une concentration de ces petits bâtiments devaient mettre en échec les cuirassés ennemis, mastodontes préhistoriques et obsolètes devant nos côtes !!!
Un de leur slogan était "L'Armée défend les frontières, la Marine défend les côtes".

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Torpilleurs   Mar 1 Fév 2011 - 1:30

Bonjour
Merci Alain, ta première réponse me paraissait bizarre...
Pourrais-tu me préciser de quand date l'installation du 75, et, en conséquence, la date approximative de la prise de vue.
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Epave   Mar 1 Fév 2011 - 13:51

Bonsoir Jean Jacques,
La "bizarettude" de ma réponse venait que j'avais lu ta question de travers et que je croyais que tu m'avais demandé si l'épave ne pouvait pas être celle d'un torpilleur numéroté. Quand je suis revenu sur le post, j'ai compris mon erreur et j'ai donc repris ma réponse.

Pour en revenir aux modifications des 300 tonnes :
Le Masson dans son histoire du torpilleur ne donne pas de date pour le remplacement du 65 par un 75 ni la liste de ceux qui en ont bénéficié.
Pour l'installation des grenades et du mortier Thornycrotft, il donne le dernier trimestre 1917 et précise que le TLT arrière à repris sa place à la fin de la guerre, donc que le mortier a été débarqué et peut être aussi les rails pour grenades. là aussi, tous n'ont pas eu cette modification.
Je reprécise l'armement d'origine :
- pour les 32 premiers, 1 pièce de 65 Mle 1891 + 6 pièces de 47 mm Mle 1885
- pour les 23 derniers, 1 pièce de 65 mm Mle 1902 + 6 pièces de 47 mm Mle 1902.

Si on excepte ceux coulés avant ou durant la guerre ou rayés des listes en Méditerranée, il reste pour l'épave les possibilités suivantes :
Durandal, Hallebarde, Fauconneau, Pertuisane (1928), Escopette, Javeline, Sagaie, Harpon, Francisque, Sabre, Bombarde, Stylet, Tromblon, Obusier, Claymore (1928), Carquois (1931), Glaive (1932), Oriflamme, Fanion, Gabion.
ceux dont je n'ai pas cité de date ont été vendu à la démolition entre 1919 et 1922.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Epave   Mer 2 Fév 2011 - 14:15

Bonsoir Jean Jacques,
Pas de date précise dans Le Masson pour le remplacement du TLT par un 75 mm mais comme ce remplacement est lié à la guerre sous-marine, on peut le dater de 1917.
Les numérotés ainsi modifiés appartenaient aux Divisions des Patrouilles et sur les 33 concernés, seuls 27 en bénéficièrent.
Ils avaient pour mission des escortes côtières et des protection de flottilles de pêcheurs. Cette dernière mission étant une spécificité des côtes atlantiques.
Je date cette photo entre 1917 et 1919, car dans les mois qui ont suivi l'Armistice, les numérotés ont été retirés du service ou versés à des écoles de mécaniciens et chauffeurs.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Torpilleurs   Mer 2 Fév 2011 - 23:27

Bonjour
Merci, Alain, pour ces intéressantes précisions...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Epave   Jeu 3 Fév 2011 - 13:18

Bonsoir Jean Jacques,
si on prend pour hypothèse que ce torpilleur numéroté a escorté entre Nice et Bastia le courrier de Corse, il appartient à la Division des Patrouilles de Provence et il s'agit alors soit du T 360 soit du T 369, mais tous deux sont de la même série donc difficilement différentiable.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 77
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Torpilleurs   Ven 4 Fév 2011 - 9:45

Bonsoir Alain
Il s'agit en fait du 349. Le numéro est très lisible en agrandissant au maximum.
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Epave   Ven 4 Fév 2011 - 13:20

Bien, Le Masson le donnait avec un 47 TR, c'est pourquoi je l'avais éliminé.
Mais une bonne photo est une bien meilleure preuve.
Merci JJ
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philmil

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 54
lieu : Le Lavandou
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Torpilleurs   Lun 7 Fév 2011 - 6:15

Torpilleur a Saint tropez.

http://img146.imageshack.us/img146/4818/torpilleursainttropez80.jpg


philmil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Torpilleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Torpilleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les contre-torpilleurs français
» Plan Vedette rapides torpilleurs
» Torpilleurs numérotés
» Les torpilleurs français
» Torpilleurs allemands de la Grande-guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: RECHERCHES ET IDENTIFICATIONS-
Sauter vers: