étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Occupation bd Bernabo Marseille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
babs17000



Nombre de messages : 15
Age : 41
lieu : Niort
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Occupation bd Bernabo Marseille    Jeu 10 Mar 2011 - 10:25

Bonjour à tous

Je viens de me relire tous les posts concernant l'UBB Martha et les divers bunkers du secteur des Abattoirs.
Et, j'ai une question qui me trotte dans la tête ?

La soeur de ma grand-mère habitait 5bis Bd Bernabo et mes grand-parents à trois patés de maison de là au 5 rue du Dauphiné.
Pour resituer, le bd Bernabo part du chemin du littoral et monte vers les abattoirs.
Si j'ai tout bien suivie et, bien mis mes croix sur mon plan de Marseille, je m'aperçois qu'ils se trouvent dans une zone très "bunkerisée".
En effet, en bas du bd Bernabo on a la base sous-marine.
Derrière les fenetres de la salle à manger de grande-tata, on a la batterie de Cap Janet.
En haut du boulevard, on a le complexe rue Ledru-Rollin sans compter les tourelles disséminer par-ci par-la.

J'ai essayer de vous localiser ça sur une photo ancienne

[img][/img]

Et la question que je me posais c'est : comment ont-ils pu vivre si près d'éléments si important pour les allemands ?
Je m'explique, n'y avait il pas des zones interdites ?
Ils devaient subir controle sur controle ??? En plus, mon grand-père était chauffeur sur le Djebel-Amour, un moutonnier de la Compagnie Mixte. Je comprend mieux pourquoi suite au décés de son fils à l'age d'un jour, le 17 novembre 1942, il a préféré mettre ma grand-mère à l'abri lorsque ma mère s'est annoncée...
En plus, ma grand-tata comme ma grand-mère étaient d'origine italienne par leur père, et selon ma grand-mère, sa soeur qui s'était séparé de son mari hébergeait un déserteur italien alors qu'elle travaillait comme femme de ménage à la kommandantur. C'est peut-être pour cela qu'elle a été retrouvée noyée au matin du 18/02/1944 angle du quai des Belges/quai Rive-Neuve....

Vos réponses me seront d'une grande utilité. Je travaille sur un projet de biographie de mes grand-parents et j'avoue que même si c'est un travail de longue haleine, il est très instructif et très passionnant.

J'en profite pour vous remercier pour vos post qui m'ont permis de découvrir le Sudwall (j'avoue que j'étais plus Atlantikwall), vous êtes tous des mines de renseignements.

Pardon d'avoir fait si long mais, je suis une femme qui plus est, est né à Marseille donc.... bavarde....

Barbara

Quelqu'un aurait il des infos sur les conditions de vie dans ce cas-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre


Nombre de messages : 1834
Age : 67
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Occupation bd Bernabo Marseille   Jeu 10 Mar 2011 - 13:49

Barbara,
Voici deux vues du Djebel Amour, une à Oran avant l'invasion de la zone libre, l'autre à Marseille lors du renflouement du navire entre le 20/12/1944 et le 06/10/1945.





@+
Alain

PS : si tu le veux, je peux te les scanner en meilleure définition sur une adresse directe, contactes-moi alors par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste


Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Occupation bd Bernabo Marseille    Dim 13 Mar 2011 - 15:34

Ils étaient en effet en plein de le périmètre de défense du port sous contrôle de la Kriegsmarine.
Je ne connais pas les détails mais les évacuations n'étaient pas systématiques. Probablement que leurs emplois leurs ont permis de rester.
L'éloignement de votre grand-mère est probablement consécutive au risque de bombardement du secteur.

Pour le décès voir aux archives départementales où sont les archives de police, mais il faudra demander une dérogation.

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
babs17000



Nombre de messages : 15
Age : 41
lieu : Niort
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Occupation bd Bernabo Marseille    Lun 14 Mar 2011 - 1:36

merci pour vos réponses.

Agneti : j'ai ma dérogation, il faut juste que je puisse descendre sur Marseille......

Je veux juste comprendre l'atmosphère dans lequel ils ont vécu.

Bonne journée

Barbara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13



Nombre de messages : 1571
Age : 52
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Occupation bd Bernabo Marseille    Lun 14 Mar 2011 - 1:48

Il y a d'autres exemples de vicinité tolérée. On peut citer le Racati à la gare où des HBM (HLM de l'époque) non évacuées étaient juste à coté d'une position de DCA.

Mon père qui prenait le tram pour aller de l'Estaque au Lycée Thiers passait quotidiennement au milieu des defenses du port.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Occupation bd Bernabo Marseille    

Revenir en haut Aller en bas
 
Occupation bd Bernabo Marseille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Occupation Double, Nouvel Animateur
» Crypte de l'abbaye Saint-Victor de Marseille
» Occupation allemande à Paris ?
» Le grand retour d'occupation double ( septieme saisons )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: L'occupation italienne et allemande-
Sauter vers: