étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VEUILLEZ AUSSI NOUS RETROUVER SUR FACEBOOK AVEC LES PAGES PERSO ET DE GROUPES : "ATLANTIKWALL- SUDWALL " - " LA COTE D'AZUR EN GUERRE 1939-1945 " - " FMBR FORTIFICATIONS DE MARSEILLE ET DES BOUCHES DU RHONE 1942 1944 " - "AGDE SOUS L'OCCUPATION " - " BUNKER 638 TAMARISSIERE AGDE HISTOIRE 39-45 " - " RIVIERA 44 " - " LIBRAIRIE HISTOIRE ET FORTIFICATIONS "

Partagez
 

 Francis Tonner résistance cannoise

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14396
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Francis Tonner résistance cannoise Empty
MessageSujet: Francis Tonner résistance cannoise   Francis Tonner résistance cannoise EmptyLun 16 Avr 2012 - 10:14

Francis Tonner, né le 17 septembre 1920 à la Bocca, décédé à la Bocca le 23 août 1944. Fils de Jean et de Marie-Antoinette Maria, fermiers au chemin des Puits (aujourd’hui avenue Maurice-Chevalier). Il vit le jour dans la modeste bâtisse où l’on vendait du lait, où l’on cultivait le maïs et autres céréales. Il avait un frère, Ferdinand, plus jeune de quatre ans. Il s’engagea le 24 octobre 1939, et devint rapidement sous-officier. Avec son frère, il entra en 1942 au service du SS britannique. La maison des Tonner devint un nid de résistance, de dépôt d’armes et de cache pour les résistants. Il partit en septembre 1942 près de Toulouse en vue de délivrer un des principaux chefs de la Résistance belge. Il rentra ensuite, avec son frère, dans l’armée secrète (AS 24), et assura quelques coups contre l’ennemi : ils firent sauter la voie ferrée, le dépôt d’essence, des transformateurs électriques, etc. Ce qui ne manqua pas de dérouter le camp adverse.

Il participa à la libération de la Bocca, du 15 au 23 août 1944. Un groupe naval d’assaut débarqua à Théoule dans l’anse des Deux Frères. Les Allemands opposèrent une vive résistance aux assaillants et subirent de sévères pertes. Les survivants cloués au sol furent faits prisonniers et amenés en colonne vers Auribeau. Une colonne qui n’a pas été oubliée par la Résistance. Au contraire. Parti à bicyclette, accompagné de son frère Ferdinand et de trois hommes armés de revolvers, Francis Tonner essayait de la rejoindre, dans le but de monter une embuscade. Une heure plus tard, la colonne se présenta ; le contact fut rude avec les hommes de la Résistance. Des éléments décrochèrent emmenant avec eux 19 des prisonniers sur le groupe de 24. Francis Tonner les amena chez lui dans sa ferme et le lendemain les dirigea vers les lignes américaines. L’on se battait sur la Siagne. Les Américains venus du Dramont occupaient les hauteurs du pont Saint-Jean. En vue de détruire les batteries allemandes du sommet de la colline des Puits, une équipe de 13 hommes eut pour mission de les réduire au silence. La petite troupe se mit en marche, mais à la hauteur de Saint-Cassien, elle dut se cacher, quand à vingt-deux heures, plusieurs obus frappèrent de plein fouet l’abri où étaient blottis Francis Tonner, Henri Bergia et un autre résistant cannois.

Stèle à Francis Tonner au carrefour de l’avenue Pierre-de-Coubertin et du boulevard du Rivage à Cannes La Bocca.


sources: histoire des bocassiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14396
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Francis Tonner résistance cannoise Empty
MessageSujet: Re: Francis Tonner résistance cannoise   Francis Tonner résistance cannoise EmptyDim 2 Sep 2018 - 8:19

http://www.nicematin.com/vie-locale/les-corps-de-deux-heros-de-la-resistance-cannoise-finalement-retrouves-74-ans-apres-la-liberation-de-la-ville-255007?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1535112980

Les corps de deux héros de la Résistance cannoise finalement retrouvés 74 ans après la libération de la ville ?

Les dépouilles de Francis Tonner et Henri Bergia, disparus après un combat dans la nuit du 23 au 24 août 1944, pourraient se trouver à quelques kilomètres de Cannes, selon le Dr Gassend, médecin légiste.

Héros de la libération de Cannes et pourtant… ensevelis dans des tombes anonymes? Francis Tonner et Henri Bergia ont péri dans la nuit du 23 au 24 août 1944, lors d'une attaque décisive pour la libération de la ville. Alors qu'ils guidaient une dizaine de soldats américains, ils ont été pulvérisés par l'explosion d'un obus allemand sur le pont de Saint-Cassien.

Leurs corps n'ont jamais été retrouvés… Jusqu'à aujourd'hui ?

la suite ici :
https://www.pressreader.com/france/nice-matin-cannes/20180823/281479277268576



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
 
Francis Tonner résistance cannoise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Tonner de Maliki - Gothic power et réunion de Cami page 10 !
» TONNER collections 2009 - Mei Li ultra basic p4!!
» [TONNER] Mei Li
» TONNER collections 2008: Halloween convention p6
» photostory The quest of jason ( poupee Tonner)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Résistance-
Sauter vers: