étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Libération de Perpignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Libération de Perpignan (66) août 1944   Sam 10 Juin 2006 - 4:03

extrait:

En cette fin d’été 1944, la tension atteint son paroxysme. Acculés sur tous les fronts, le IIIème Reich s’effondre. Dans les Pyrénées Orientales, les allemands préparent leur retraite tandis que les résistants et les maquisards multiplient les attaques et les sabotages. La liste des victimes, de chaque côté, est déjà longue. Le 19 août, l’ordre de repli est donné à la Kommandantur de Perpignan située quai Nobel. Tous les véhicules sont réquisitionnés et rassemblés sur la promenade des platanes tandis que des explosions retentissent dans les faubourgs. La rumeur circule comme une traînée de poudre…

A 7 h 45, les responsables de la résistance lancent l’insurrection tandis que de nombreux maquisards descendent vers la capitale du Roussillon. A 13 heures, la police municipale attaque les locaux de la Milice situés à l’ancien hôpital militaire de la rue Foch. Dans leur fuite, les hommes en noir de Vichy laisseront toutes leurs archives…

Plus la journée s’égraine, plus les accrochages se multiplient avec les colonnes de la Werhmarht qui quittent petit à petit les villes et les villages de Catalogne Nord. La guérilla urbaine s’empare de Perpignan. Résistants de dernière minute et patriotes des premiers instants tentent de capturer du « boche » pendant que Camille Fourquet et son équipe s’installent rue Mailly pour diriger les opérations. A 17 heures, les Allemands effectuent un repli stratégique sur le pont du Castillet pour protéger leurs arrières. Les FTP tentent de bloquer le pont Joffre. En fin de journée, le maquis de Sournia rejoint les « troupes » de libération. La 1ère section du sous-lieutenant Dalbiez renforce la défense du pont Joffre. La 2ème section progresse sous le feu ennemi jusqu’au centre-ville. La 3ème section se positionne à la sortie de la ville. Les combats font rage. A 20 heures, la résistance atteint la place Magenta. Les tirs redoublent d’intensité. On se bat au Castillet et sur l’ensemble des grands axes. Les Allemands vont laisser une centaine de morts dans les affrontements. Vers 5 h 30 du matin, les derniers soldats de l’Axe franchissent le pont Joffre sous le feu des FFI. Perpignan est libéré ! Le préfet est destitué, les arrestations s’enchaînent. A 18 h 45, ce dimanche 20 août, le drapeau tricolore flotte sur tous les bâtiments officiels.

La libération de Perpignan et du Roussillon du joug nazi sonne aussi l’heure des règlements de compte. Mais on vit surtout apparaître de nombreux résistants. A la mairie, Jean Olibo et le maire Félix Mercader virent, en quelques heures, le stock de diplômes de résistant épuisé.



Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Sam 10 Juin 2006 - 4:39

extrait de HISTOIRE DU ROUSSILLON:

L'arrivée des allemands

Tout se précipite le 12 novembre 1942. Ce jour là les allemands envahissent la zone libre et arrivent à Perpignan.

Et c'est justement l'aéroport qui sera tout d'abord investi. Son commandement est prit en charge par un détachement de la Luftwaffe. Une protection anti-aérienne est installée dont le centre névralgique est un bunker construit pour l'occasion dans l'axe de la piste, sur la colline de Peyrestortes. Ce bunker existe toujours.
Par ailleurs les allemands investissent le littoral. Ils y créent une barrière de fortifications afin d'empêcher tout débarquement, le "Mittelmeerkustenfront", que l'on retrouve sur toute la côte méditerranéenne. De nombreuses casemates sont construites, des blaukhaus d'artillerie, des galeries souterraines ou d'encuvement.

Le cap Béar, à Port-Vendres, est particulièrement surveillé. Ses constructions existent toujours de nos jours. Il faut dire que 2500 soldats y étaient casernés, ce qui nécessitaient de gros travaux. A Torreilles, les blaukhaus se font équiper de lances-flammes automatiques. Les constructions furent faites pour 2/3 par les français et 1/3 par les allemands. Des espagnols vinrent même leur prêter main-forte.

En 1944 10000 soldats allemands étaient postés dans le département. Entre 1943 et 1944, 9000 hectares de terrain avaient été été minés.

Début 1944, face à l'imminence d'un débarquement les allemands demandent à ce que les habitants de Collioure évacuent la ville. Le 2 février 1944 la préfecture des PO demande l'évacuation du littoral sur une largeur de 15 Kms. De nombreux villages sont vidés. Le 14 elle instaure une "zone réservée" le long du littoral, dispositif renforcé plus tard par les allemands.

Le 19 août 1944 les allemands dynamitent la plupart des installations en se retirant devant l'avancé des troupes venus du débarquement en Provence. A Perpignan la réserve de munitions est détruite, et avec elle le bâtiment qui servait d'entrepôt : l'ancien couvent des Carmes, dont il ne reste aujourd'hui que les murs. A Port-Vendres c'est le dépôt de mines marines qui est détruit. Heureusement pour la ville, toutes n'explosèrent pas. Si ça avait été le cas, elle n'existerait peut-être plus. Dans cette même ville les allemands couvrirent leurs arrières en faisait sauter les quais de façon à compliquer les futurs débarquements alliées.

La libération de Perpignan

Nous sommes fin août 1945. Les allemands, aidés par les miliciens français, sont concentrés au cœur de la ville et dans les bâtiments officiels. Les maquisards, venus de toute la région, convergent vers Perpignan.

Quinze jours auparavant, sur les hauteurs de Sansa, des armes et des munitions ont été parachutés. Les maquisards commencèrent à se préparer. Puis quand se fut le moment, un premier contingent de 150 hommes descend en plaine pour libérer Perpignan.

Vers 15h30, ils sont à Ille sur Têt et s'arrêtent une heure. L'arrière de la colonne est harcelé par les allemands. Vers 18h, ils entrent à Perpignan, plutôt calme. Le groupe s'est scindé pour mieux opérer. Les combats ont commencé du côté de la promenade des platanes, pas loin du Castillet. A la nuit un camion allemand tente de passer sur le pont Magenta, il est copieusement mitraillé et brûlera toute la nuit.

Au matin les tirs se calment, puis s'arrêtent : l'état major allemand se rend aux autorités.



Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Eida

avatar

Nombre de messages : 615
lieu : Marseille
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Sam 10 Juin 2006 - 17:28

Bonsoir.

Merci, superbe se récit...

Amitié, Jean-Claude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Ven 3 Avr 2009 - 12:47

J'ai vu cette semaine dans un nouveau livre sur LA RESISTANCE une photo prise en aout 1944 à Perpignan,
avec des FFI armant un canon de 25 mm AC ( 2,5 cm Pak 112 (f) )...pris aux allemands.

Voici un autre image semblable à celle vue dans le bouquin:



FX


Dernière édition par Admin le Dim 19 Avr 2009 - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 37
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Dim 19 Avr 2009 - 9:48

Bruno un petit matching peu etre?

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob66



Nombre de messages : 103
Age : 55
lieu : SAINT LEU (ex Port Vendres)
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Bonjour, c'est tellement evident qu'y as pas besoin de Match   Mar 5 Mai 2009 - 22:56

ing . On est sur le pont situé sur le Castillet . Ce passage est maintenant
un passage pietonnier ( celui qui est situé a droite ) .
Le CASTILLET n est pas visible ( a gauche de la photo de l 'autre coté du pont ) mais l'on voit l'endroit ou se trouve l 'actuelle prefecture et le conseil général des Pyrenées Orientales . C'est exactement comme si on demandait a un Audois de reconnaitre la sous prefecture de Narbonne ou
L'Abbaye de Lagrasse . La difference avec maintenant c'est que les platanes ont ete sciés du coté droit de la photo . En 1942 , l'operateur
cinema qui a filme l'arrivée des troupes allemandes dans les PO SE TROUVAIT EN FACE ( Deutsche Woschenschau 11/11/1942 , et on voit
les memes rembardes du pont mais de l'autre coté et une vue sur le Castillet ( sur la sequence le commentaire en Allemand est je cite , "NACH PERPIGNAN " ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob66



Nombre de messages : 103
Age : 55
lieu : SAINT LEU (ex Port Vendres)
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Sur cette période les mieux achalandés sur le sujet   Mar 5 Mai 2009 - 23:17

Ce sont a Perpignan la LLIBRERIA CATALANA . On trouve des documents
qui sont souvent des reeditions , avec des photos qui ressemblent beaucoup a celle la ( ces ouvrages consacrés a la resistance en Roussillon sont la plupart du temps Bilingues Français Catalan et comportent beaucoup de photos , on peut aussi trouver des reeditions de brochures telles que la serie FA TEMPS , consacree a certains villages et tres riches en photos cette serie m'avait ete tres utiles pour Port Vendres , le deuxieme volume comportant beaucoup de photos avec les dates et leurs
auteurs des annees 20 aux années 50.Il en a existé pour une grande partie des villages des Pyrénées Orientales .Parfois meme plusieurs tomes
consacre au meme village Port Vendres en a compté 3 , si on ne les trouve pas en librairie on peut toujours aller a la Mediatheque de Perpignan ( ils étaient sur 80 pour cent des pages illustrés de photos issues de collection de particuliers et d'anciennes cartes postales ) les noms des donnateurs ainsi que des paysages , installations , evenements ou personnages y etait mentionnés .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babs17000



Nombre de messages : 15
Age : 41
lieu : Niort
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Sam 16 Mai 2009 - 4:20

Mon grand-père Pierre Lauret était parti de Rabouillet le 19 août 1944 de Rabouillet (premier village des PO a avoir été libéré). Il est tombé sous les balles allemandes au bout d'un pont sur la Bassa, au pied du Castillet. Il avait 31 ans et une fille de 8 mois.
Je travaille actuellement à faire une biographie de lui. Je serais surement à Perpignan le 19 août pour fleurir la plaque commémorative.

Bon week end à tous

Barbara

PS Ramon Gual a publié 3 livres sur le sujet, je vous les conseille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 37
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Sam 16 Mai 2009 - 6:02

Est ce que tu aurais des documents là dessus?

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babs17000



Nombre de messages : 15
Age : 41
lieu : Niort
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Mer 10 Juin 2009 - 3:42

malheureusement non, d'ailleurs j'en cherche.
J'ai juste les 3 ouvrages de Ramon Gual.

Barbara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Mallen
Histoire locale d'Agde
Histoire locale d'Agde
avatar

Nombre de messages : 2108
Age : 44
lieu : AGDE
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Jeu 9 Juil 2009 - 11:54

Voici qques photos assez sympa non lol! 19 AOUT 1944 Et j'espère qu'il y aura du matching











PLUS D'IMAGES DAVID !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Mallen
Histoire locale d'Agde
Histoire locale d'Agde
avatar

Nombre de messages : 2108
Age : 44
lieu : AGDE
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Jeu 9 Juil 2009 - 11:59

27 Août 1944 fête de la libération - défilé de la garde des communications du canton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Jeu 9 Juil 2009 - 12:14

Superbes ces photos !

C'est moi ou c'est une MG13 par terre ?

Que cachent les taches blanche ?
à terre un cadavre allemand ? et en haut ?

Stützpunktgruppe Agde a écrit:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Jeu 9 Juil 2009 - 12:50

Bonsoir
jeanne d'arc a écrit:


C'est moi ou c'est une MG13 par terre ?

Que cachent les taches blanche ?

Plutôt qu'une MG13 je pense à une MG 15 de la Luftwaffe transformée pour l'usage terrestre .La fixation du bipied avec son collier de fixation est caractéristique de ces "kits" de transformation et différente de celui de la MG13 d'autre part il semble que l'on distingue le chargeur tambour double monté "en sellette" Voir le lien ci-dessous pour vous faire une opinion
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.autochart.com/MG15/MG15-6.jpg&imgrefurl=http://www.autochart.com/mg15.htm&usg=__-q-FdaSCQkDfuP_m9KkyRgIviuw=&h=600&w=800&sz=102&hl=fr&start=1&sig2=EqlQqx_uguGyXtFJLPq3Dw&tbnid=yaM3gFWABzKtkM:&tbnh=107&tbnw=143&prev=/images%3Fq%3D%2522mg15%2522%26gbv%3D2%26ndsp%3D18%26hl%3Dfr%26sa%3DN&ei=7jZWSq2rC8Ll-QbN4qTDDw
Ne pas confondre cette MG15 de la Luftwaffeavec la "MG 15 Bergmann" de la 1ere GM.

Pour ce qui est des taches blanches plutôt qu'une "censure" volontaire je pense plutôt à un "accident" du a une pellicule stockée trop longtemps ou qui a entrevu le jour (cas des "Roll-Films"120 ou 620 pour photo 6X9cm) A l'époque vu la pénurie l'utilisation de pellicules ou de papiers et produits périmés ou "limite" pouvaient causer ce genre de problêmes.
L'emplacement des taches blanches peut également faire penser à une photo tirée d'un film de cinéma du format 9,5 mm Pathé qui a la particularité d'avoir les perforations d'entrainement situées entre chaque image à cet endroit plutôt que sur les cotés comme les films de cinéma Kodak en 8,16, et 35 mm.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Mallen
Histoire locale d'Agde
Histoire locale d'Agde
avatar

Nombre de messages : 2108
Age : 44
lieu : AGDE
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Jeu 9 Juil 2009 - 12:56

Non c'est bien de la photo pas du film!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Jeu 9 Juil 2009 - 13:08

Oui bien vue c'est bien une MG15. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
james



Nombre de messages : 2
Age : 43
lieu : perpignan
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Sam 21 Aoû 2010 - 15:23

J'ai un ami qui a des photos de son père se battant contre les Allemands à Perpignan et justement à coté de ce canon ! mais sur le pont du "palmarium".
Sur une photo, on voit le père de mon ami avec un casque Adrian et un pistolet (Browning 1903) à genoux et protégé par la balustrade du pont avec d'autres combattants (il y a aussi une combattante !!!) au moment où le canon tire !
Il a d'autres photos de ces combats !

Je vais lui demander si il veut bien me les laisser pour les scanner et vous les faire partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 37
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Dim 22 Aoû 2010 - 1:59

Merci à toi d'essayer de nous faire profiter de ses documents exceptionnels.

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Mer 26 Jan 2011 - 12:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Lun 21 Mar 2011 - 5:54

Perpignan: fête de la Libération

Défilé de la garde:



Rassemblement le 27 août 1944



Du site Delcampe

Ces images m'intriguent..pas vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Libération de Perpignan (66) août 1944   Lun 21 Mar 2011 - 8:13

Celle du "Rassemblement le 27 août 1944 " me fait plutôt penser à un rassemblement du SOL, Service d'ordre Légionnaire, tandis que la première semble être un défilé de miliciens.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Lun 21 Mar 2011 - 11:24

Oui effectivement...les légendes sont fausses donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14129
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Lun 21 Mar 2011 - 11:31

Déjà vu:









Delcampe.

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1860
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Libération de Perpignan (66) août 1944   Lun 21 Mar 2011 - 15:09

FX a écrit :

Citation :
Oui effectivement...les légendes sont fausses donc.

Tu sais, que ce soit sur Delcampe comme pour E.Bay, les légendes sont à prendre avec circonspection car les gugusses qui mettent les photos en vente ne sont pas, dans la très grande majorité des cas, des spécialistes du sujet traité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daffy

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 35
lieu : Agde
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   Mar 7 Aoû 2012 - 7:16

Recherche des photos du maquis de rabouillet(66) notamment de leur camion.(si il en existe)l amicale a disparu en 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libération de Perpignan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libération de Perpignan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» bande d'imprimés du comité de libération
» Femme qui lit... libération
» libération de Paris
» La libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: La Bataille de Provence et La Libération du sud de la France-
Sauter vers: