étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 6:59

Pour continuer le débat sur la sortie FMBR Tante Rose http://sudwall.superforum.fr/t6982-sortie-fmbr-a-tante-rose-un-week-end-de-juin sur un endroit du forum plus approprié. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour repérer là où ca s’est bagarré.



Je mets ci après les traductions de 2 rapports de debriefing du Général Schaefer

Les lignes de défenses allemandes telles que dessinées par Schaefer et l’attaque Française.




Une question. Schaefer parle d’une batterie lourde équipée de 15cm située à « 1.5 km au nord ouest de la Gavote. » puis « nord ouest de St Antoine »

Ou était elle ?

2° question. Ces soldats près d’un pont de chemin de fer en charge d’un reseau téléphoniques. C’est le ST de Saint Antoine ?

3° question. Les Cadenaux avec un point de résistance autour du commandant secteur Nord, déjà entendu parler ?

4° question quand Von Haustein se replie, je suis quasi sur qu’il se retrouve dans le bunker du Bd Bellevue. Partagez vous ce point de vue.

Les récits de
Rapport N°1 Schaefer a écrit:
Concernant le secteur nord près de Septèmes et la Gavotte, 3 jours de combats sont mentionnés dans le rapport français. Il explique que durant cette période, le chef de bataillon Roussel mena ses troupes à travers les jardins de La Gavotte et du Moulin du Diable et fut retardé. Des détails plus précis sont manquants.

La bataille du secteur nord a commencé le 24 Aout avec une avance de l’infanterie Française dans la vallée à l’est du « rond » ? de Septèmes vers la Gavotte. Des déplacements d’ennemis motorisés d’Aix à Septèmes avaient été sujets à des tirs d’harcèlement depuis la batterie moyenne allemande situé à 1.5km au nord ouest de la Gavotte.

Il n’y a aucun doute que les objectifs de l’attaque d’infanterie française à travers les terrains bas à l’est de la route allant de Septèmes à la Gavotte étaient de prendre la Gavotte et de couper l’infanterie allemande située à l’ouest de Septèmes. Cette attaque échoua grace à une contre-attaque effectuée par un bataillon situé au nord de la gavotte qui attaqua le flanc sud ouest des troupes françaises. Ces troupes furent obligées de se replier à leur point de départ au nord de Septèmes. L’attaque avec des chars qui partit des montagnes à l’Ouest de Septèmes n’est pas mentionnée. Je peux seulement supposer qu’il s’agit des chars de la 1°DB qui venaient de rouler de Peypin à Gardanne en support de 3ieme division US.

Il n’est pas mentionné que cette attaque conjointe submergea les défenses allemandes près de Septèmes, puis au nord de la Gavotte et enfin dans les montagnes au sud ouest.

Les défenseurs furent éparpillés en petits ilots de résistance :

Le premier était situé juste à l’ouest de « cadenel » cadenaux ?, 700 mètres à l’ouest de la Gavotte sous la responsabilité du commandant de l’artillerie nord.

Le second était une batterie de Flak au château des tours (Foresta), un kilomètre au sud/sud-ouest de la Gavotte.

Le troisième était à la batterie de 15cm positionnée dans les collines à environ 1.5 km au nord ouest de la Gavotte.

C’est dans le secteur nord, à 600 mètres sud/sud-ouest de la Gavote, près du pont de chemin de fer que les soldats affectés à un standard téléphonique opposèrent une résistance acharnée. Bien qu’encerclés par l’infanterie française et plusieurs assaut pour prendre le bunker, le groupe réussit à tenir jusqu’au 26-27 Aout 1944. A court de munitions et de nourriture, ils réussirent à se replier vers la base du port. Ils rencontrèrent à mi chemin, le groupe de contre attaque qui était parti de la base portuaire.

La durée de résistance de ces ilots m’est malheureusement inconnue.


Rapport N°2 Schaefer a écrit:

Le 24 Aout 1944, le secteur nord pris contact avec l’ennemi. Pas plus tard que le 23, un gros trafic de véhicule avait été observé sur la route menant d’Aix/Gardanne à Septèmes. Ce trafic était harcelé par des tirs venant des batteries lourdes situés au nord est de St Antoine.
Le Colonel Van Haustein avait envoyé seulement un de ses deux bataillons mis à sa disposition, le bataillon de réserve, renforcé par une compagnie de formation de sous officiers. Il avait aussi récupéré le bataillon d’infanterie affecté à la défense côtière près de la Nerthe et l’avait chargé de missions de reconnaissance vers Aix et Gardanne.
Le 24 aout, l’infanterie ennemie essaya de contourner l’aile est de la défense située à Septèmes et de foncer sur Saint Antoine. Le bataillon d’infanterie de la Nerthe avait été positionné plus près de St Antoine. Au vu des gros mouvements de troupes du 23 Aout, il attaqua l’ennemi sur son flanc gauche au travers des hauteurs du nord de Saint Antoine, le forçant à reculer.
Le bataillon s’enterra le long de la crête entre Saint Antoine et Septèmes, mais l’agrandissement du front et la menace au nord ouest de Septèmes, poussa le commandant du secteur à faire reculer ce bataillon plus au sud. Il construisit une ligne de défense cohérente utilisant tous ses bataillons mais avec peu de réserves sur les flancs ouverts.

Le 25 Aout, l’ennemi attaqua encore avec des tanks près et à l’Ouest de Septèmes. Le soir, le groupe nord abandonna ses positions et se replia sur les hauteurs de chaque coté du poste de commandement situé à l’ouest de Saint Antoine. Le colonel von Haustein et son état major s'installe au QG de la défense cotière nord.

Le 26, l’ennemi maintenu une forte pression. Les pillbox en béton du régiment tombèrent entre ses mains. Ses assauts lancés depuis Saint Antoine déchirèrent la ligne de défense. Les troupes restantes se replièrent autour du QG du commandant de secteur, d’autres arrivèrent une batterie de 88 au sud de Saint Antoine (Foresta).

La batterie lourde au sud ouest de St Antoine fut isolée. Jusqu’à quel point cette batterie participa à la résistance, je ne le sais pas, pas plus si elle fut attaquée après.

L’attaque dirigée contre le château des Tours (Foresta) fut repoussée au prix d’âpres corps à corps. Ici, l’ennemi échoua, pour ceci la batterie mérite des louanges.

Au prix d’une attaque menée par des chars contre l’infanterie retranchée autour du nouveau QG du commandant de la zone nord, le rideau de défense commença à se désagréger.

Vue les pertes considérables, le colonel Von Haustein, fut obligé de demander plusieurs fois des cessez le feu pour soigner les blessés car il n’avait pas suffisamment de matériel médical pour s’en occuper.
Le commandant français accepta de manière chevaleresque de transporter nos blessés, non sans tenter de convaincre le colonel von Haustein de se rendre.

Le 27 aout, le colonel von Haustein rapporta qu’il ne pouvait continuer le combat et qu’il lui était impossible de se replier vers le port.



Dernière édition par vtt13 le Mar 7 Mai 2013 - 8:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 7:54

vtt13 a écrit:

Une question. Schaefer parle d’une batterie lourde équipée de 15cm située à « 1.5 km au nord ouest de la Gavote. » puis « nord est de St Antoine »

Ou était elle ?

peut-être là ? ça apporterait une explication à la présence du poste d'observation qui est plus bas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 8:58

Merci bien Dominique. Tu as la position de ces "trous" ?

je mets une carte IGN de 1960.


a) endroit où habite unpote à moi qui a déterré un obus AC dans son jardin
b) bout de Moulin du Diable
c) Foresta (chateau des tours)
d) bunker du bd Bellevue où Von Haustein s'était réfugié
e) endroit où le sherman Orleans a été détruit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 9:41

salut Cédric, sur ta carte ils étaient sous les lettres "Moulin" du Diable
juste au dessus tu as l'avenue Marius Bremond et le fameux mur
il n'en reste rien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'étroit mousquetaire

avatar

Nombre de messages : 546
Age : 67
lieu : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 9:53

Bonjour,

Bravo à vtt13 pour son travail sur le sujet !!!

L'étroit mousquetaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 11:23

dpipet a écrit:
vtt13 a écrit:

Une question. Schaefer parle d’une batterie lourde équipée de 15cm située à « 1.5 km au nord ouest de la Gavote. » puis « nord est de St Antoine »

Ou était elle ?

peut-être là ? ça apporterait une explication à la présence du poste d'observation qui est plus bas ?


Moi c'est Bernard lol! Cédric c'est jeanne d'arc

Je ne pense pas que ça colle avec "1.5 km nord ouest". Je ne connais pas les sigles allemands, mais j'ai l'impression que c'est le truc que j'ai entouré de rouge:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 12:48

La version française. Effectivement rien au Jas de Rhode. C'était où le chateau de Pierrefeu ?

Citation :
Au 7°RTA, le II° Bataillon –commandant Biè- se met en route dès 7 Heures du matin ce 22 aout. De Mimet, il lui faut atteindre le carrefour de la Gavotte à travers la chaine de l’Etoile.. On restera 36 heures sans nouvelles de lui.

Enfin voici de ses nouvelles, le commandant Bié a magnifiquement atteint et dépassé ses objectifs. Il a franchi le pilon du roi, dévalé sur le carrefour de la Gavotte, coupant à la fois la route d’Aix et celle de Salon. Il occupe les faubourgs de la Viste.

Nous allons le 24 poursuivre la double besogne d’encerclement et de réduction intérieure. A la pointe nord Septème est libre d’ennemis. C’est le groupe volontaire Henri Auzias qui a fait le travail en enlevant un blockhaus à 10h et la colline qui domine le village à 16H.
Le colonel Leblanc repart au petit jour. L’ennemi n’est pourtant pas loin. Dans Saint Antoine il se révèle par quelques rafales rageuses. Le 1°GTM prend ainsi contact avec un solide ensemble de positions allemandes. Le 2° tabor doit fixer l’ennemi que le 12° débordera et isolera. La Gavotte est dans un fond, mais villas, ruelles, et jardinets avec leurs clotures favorisent la défense. Le 2° tabor y progresse péniblement, il atteint le moulin du Diable au prix de lourdes pertes. Le 12° tabor passe par les Cadenaux, atteint très vite cette brousse, vallonnée de petits creux qui couvre la chaine de l’Estaque. Le capitaine Guérin avec le 64° goum s’empare par surprise du château de Pierrefeu où il saisit un important matériel et anéantit la garnison lui faisant 35 tués et 10 prisonniers.
La progression continue sans difficulté jusqu’au Jas de Rhode qui donne la vue sur l’étang de Berre. De là un chemin de terre et des rochers, très défilé dévale jusqu’à un pont sur une carrière. Voici les lignes électriques qui jalonnent extérieurement le tunnel de chemin de fer. Soudain, le vallon est barré par un obstacle anti-chars et un blockhaus. Il faut s’arrêter devant le château de la Nerthe et attendre les moyens de réduire cette résistance.

Le 25, les goumiers trouvent au matin une partie du Moulin du Diable évacuée et redressent leur étreintes sur les ouvrages de Tante Rose.

Le 26 l’attaque de la veille court sur sa lancée. Au nord, l’encerclement de Tante Rose par le 2° Tabor se poursuit, mais le 65° goum subit de lourdes pertes. Il faudra traiter la position au mortier. Le colonel Leblanc apprend qu’il peut compter pour le 27 sur des moyens blindés et sur l’action de la marine.
Entretemps, 2 blessés allemands se présentent aux avant-postes - Il est 17H- avec le message ci-dessous :
« demande de la croix rouge. Le porteur de cette lettre lui-même blessé, demande d’envoyer en urgence une ambulance à la Gavotte, au Verduron. Toujours pas pourvus d’un médecin, nous n’arrivons pas à soigner nos blessés. Le colonel Von Hastein. »

Le colonel Leblanc envoie en fin de journée, à l’école du Moulin du Diable une voiture sanitaire avec le sergent major Siret. « Suite à votre demande, je vous envoie une ambulance au Verduron. »
En 3 voyages l’ambulance ramène 25 blessés.

LE 27 le colonel Leblanc reçoit les moyens promis, un peloton de 5 Sherman, un peloton de 4 TD du 9°RCA, un détachement de liaison du 67° RAA capable de déclencher des tirs de 105 et de 155. Avec cet appui, le 1°GTM reprend l’attaque de Tante Rose. Le combat atteint un degré d’acharnement peu commun. L’Allemand se fait tuer sur place. Un soldat détruit l’Orléans au panzerfaust.
Le 64° Goum progresse jusqu’au Marinier, mais doit reculer sous le feu de batteries lourdes de la Côte et évacue partiellement le village. Vers 13 heures ; nous tenons la crête de Tante Rose et du Moulin du Diable, mais l’ennemi a fait sauter ses armes lourdes et les ouvrages bétonnées du Verduron et des Dévots résistent encore.
Un allemand se précipite sur les blindés, Ne tirez pas je suis Alsacien. Il grimpe sur un char : Tirez dans cette maison en brique au toit rouge, ils sont beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philmil

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 54
lieu : Le Lavandou
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 13:38

Une réponse pour le sigle sur la carte, se trouve peut être dans cette page, tirée du rapport Schaefer 1946.








SLT

Philmil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 15:08

Merci bien, c'est donc la batterie de 15 cm qui est dans mon rond rouge. Reste plus qu'à la reperer. PZ4, Dpipet on a besoin de vos yeux de lynx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3340
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 17:06

bonsoir

je vois comme dpipet le même emplacement car j'ai beau regarder scratch


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'étroit mousquetaire

avatar

Nombre de messages : 546
Age : 67
lieu : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 23:02

Bonjour,

Pour les curieux et profanes... la photo I.G.N. de 1949 dans son ensemble hébergée à 4,64 Mo :



L'E.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 23:29

Alain et L'étroit mousquetaire m'ont devancé pour ce qui est d'une vue plus large IGN cheers

la seule autre possibilité que je connais, serait au dessus du PC autoroutier de l'A51, qui pour certains serait un dépôt de munitions, et qui pour moi pouvait être la 10ème batterie de la III./A.R.244 ; mais elle est à l'Est / SE de Septèmes, et était équipée de 12,2 cm

je n'ai rien trouvé d'autre dans le coin, mais ce qui m'étonne est le calibre, à part la MKB Mangue où y avait-il d'autres 15cm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Lun 6 Mai 2013 - 23:56

Citation :
je n'ai rien trouvé d'autre dans le coin, mais ce qui m'étonne est le calibre, à part la MKB Mangue où y avait-il d'autres 15cm ?

J'ai jeté un coup aussi au livre de Chazette, pour les 15 cm, il n'y a rien dans le coin. Je pense que ça devait être l'artillerie divisionnaire, pas une MKB. CA explique peut être aussi que c'est une position de campagne et non un truc bien bétonné.

Les anciens du 2° cuir y font référence:

Citation :
Capitaine commandant le 3" Escadron du 2" Régiment de Cuirassiers, je reçois le 26 août, vers 22 heures, du Colonel DUROSOY, devenu depuis le General de Corps d'Armée DUROSOY, notre président D'honneur, qui a notre grand regret est retenu loin de nous aujourd'hui, L’ordre de mettre un peloton à la disposition du groupement LEBLANC pour détruire les défenses allemandes solidement implantées dans la banlieue de MARSEILLE.
Je désigne le peloton MOUSNIER, peloton qui rejoint le 27 an lever du
jour, vers NOTRE DAME de I'ESTAQUE, le groupe qu'il doit appuyer.
Parvenu sur les hauteurs qui nous dominent, les chars détruisent une batterie Allemande ainsi que les armes automatiques et anti-chars qui la couvrent.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mar 7 Mai 2013 - 0:43

canons de 15cm à proximité :
2 x 15,5 cm sFH 414 (f) sur plate forme @ HKB La Redonne
4 x 15,5 cm 414 (f) @ Port de Bouc (mais où ?)
6 X 15,5 cm K 416 (f) @ MKB Mangue Brégantin / Frioul

peut-être des pièces de La Redonne ou Port de Bouc amenées tardivement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McCauley

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 43
lieu : Marseille
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mar 7 Mai 2013 - 6:18

à la question n°1
Citation :
une batterie lourde équipée de 15cm située à « 1.5 km au nord ouest de la Gavote. » puis « nord est de St Antoine » Ou était elle ?
je pense aux Cadenaux en haut à droite sur la carte IGN et la photo aérienne
c'était une batterie mobile ou peu fortifiée de 105mm au bord de l'autoroute du soleil direction nord-est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philmil

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 54
lieu : Le Lavandou
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mar 7 Mai 2013 - 7:56


Des éléments de réponses dans cette page ???


Au sujet du repli de Von Hostein, et du lieu de la batterie de 15cm: traduit par heavy field howitzer batallion(motorisée dans l'urgence)






(tirée du rapport Schaefer-1946)


SLT

Philmil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mar 7 Mai 2013 - 8:06

C'est le rapport que j'ai traduit dans mon premier post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mer 8 Mai 2013 - 6:41

Si on aligne le plan de Schaefer avec la carte et la photo IGN, plus le rayon à 1.5 km Nord Ouest de la Gavotte, on obtient ça:







Le candidat pour la batterie est la crête autour du lieu dit "le matelot" en face de la tête d'Auguste. A vos photos IGN !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mer 8 Mai 2013 - 7:55

c'est au nord de l'antenne de la Gavotte, et au ne de la déchetterie, non ?
rien pour moi...
le plus près (f) est la DCA des Cadeneaux
le plus près (d) découvert sont les abris, puits, et PO dénichés jadis par Titou dans le prolongement ouest de l'avenue Bremond
et l'artillerie la plus proche sont les 2 positions que je te proposais

après c'est un emplacement qui est au centre d'un dispositif important :
- verrou du Col de l'Assassin / Valon Kléber au nord + 9./932 aux Pennes
- PC III./A.R.244 au nord est
- artillerie + positions de Septèmes à l'est
- Tante Rose + Moulin du Diable au sud est sud-est
- verrou de la Galine / Nerthe au sud ouest
- positions XIII, XXIV et Wn Mar 200 au nord ouest

mais bon je n'y connais rien donc ce n'est qu'une interprétation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'étroit mousquetaire

avatar

Nombre de messages : 546
Age : 67
lieu : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mer 8 Mai 2013 - 7:56

Bonjour,

C'est dans le rectangle ?



L'E.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mer 8 Mai 2013 - 9:49

Citation :
c'est au nord de l'antenne de la Gavotte, et au ne de la déchetterie, non ?

C'est pile à l'Est de l'antenne qui est à la position "Tête d'Auguste". Si on regarde la position est pas mal outre le fait qu'il y a une route qui y grimpe, elle couvre l'arrivée de la route d'Aix en étant dans le prolongement de la vallée de Septemes. Elle peut aussi allumer la route de Salon.

Je pense que c'est une position d'artillerie de campagne et que du coup il n'y avait pas de béton. Faudrait repérer s'il reste des trous individuels. Ca explique aussi pourquoi Schaefer écrit que la batterie est isolée après le retrait sur la crête de Tante Rose. Et ca colle avec le discours de l'ancien du 2° cuir qui parle d'une batterie détruite sur les hauteurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mer 8 Mai 2013 - 9:56

L'étroit mousquetaire a écrit:
Bonjour,

C'est dans le rectangle ?



L'E.M.

En théorie oui, mais peut être plus au sud vu la précision de la carte Schaefer et du point de départ du cercle de 1.5 km nord ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clairon

avatar

Nombre de messages : 455
Age : 60
lieu : MARTIGUES
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Mer 8 Mai 2013 - 17:25

bonjour a tout le monde , consultez la rubrique " depot de munitions quartiers nord " pour ma part cela n'était pas un dépot de munitions mais une batterie , je ne pourrais dire de quel calibre , mais qui a peut être tenu un rôle dans les evenements qui nous interessent , néamoins des encuvements sommaires ( faits de pierres et de mortier existent bien , je suis prés a les montrer a qui le voudra ) font penser a une défense anti aerienne protégeant une batterie de campagne .
des travaux pour construire des casemates ont été entrepris (toujours visibles ) je vous en parle pour essayer de faire avancer l'affaire . a plus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Jeu 9 Mai 2013 - 0:43

Je mets le lien: http://sudwall.superforum.fr/t1961p30-depot-de-munitions-nord-de-marseille-13

Les obus retrouvés sur place ne correspondent pas au calibre décrit par Schaefer, et l'emplacement "DPipet/Clarion" est bien plus au Nord-Ouest par rapport à la position indiquée sur le rapport. Cependant elle est alignée avec l'emplacement indiquée par Schaefer et l'axe de la vallée de Septemes.
Il faut réaliser aussi que le rapport a été écrit de mémoire 2 ans après les évènements donc que des imprécisions peuvent s'y loger.

La position "DPipet/Clarion"


Par contre ça ne colle pas avec l'attaque de la 1°DB qui a détruit une batterie, on est trop loin de l'axe d'attaque des chars. Mais vu que c'est une batterie de campagne, on pourrait aussi imaginer un repli vers une deuxième position lors du recul de la ligne de défense initiale.




Dernière édition par vtt13 le Jeu 9 Mai 2013 - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'étroit mousquetaire

avatar

Nombre de messages : 546
Age : 67
lieu : Marseille
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   Jeu 9 Mai 2013 - 0:52

Bonjour,

Cela fait un moment que je l'ai remarqué, c'est quoi cette enceinte carrée ?





L'E.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tante Rose,Verduron, La Gavotte. Où etaient ils ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: RECHERCHES ET IDENTIFICATIONS-
Sauter vers: