étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 A la recherche de Saint Exupery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Jeu 16 Aoû 2007 - 6:34

Un grand merci pour ces liens fort interessants. Je regrette de ne pas avoir été disponible pour assister à votre conférence de La Ciotat, mais j'espère que ce n'est que partie remise

Bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MATELAS

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 52
lieu : Leuze en belgique
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: les extras des pilotes   Jeu 16 Aoû 2007 - 15:25

Bonjour
un petit poste en passant
j'ai un coussin qui a oeuvrer dans la RAF pendant la geurre il repassait de temps en temps au dessus de son village natal (en belgique) et pres d'une chapelle sainte pour lui sans devoir donner de compte a personne mais il est toujous parmi nous .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Lun 10 Sep 2007 - 4:56

Quelques dernières images de St Ex avant sa disparition juin 1944:
http://www.cocardes.org/history/articles.php?lng=fr&pg=119

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Ven 28 Sep 2007 - 11:54

Beau dessin du P 38 de St Ex en route vers son destin:



Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1629
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: On a retrouvé le pilote qui a abattu St-Ex.   Sam 15 Mar 2008 - 3:25

http://www.laprovence.com/articles/2008/03/15/338952-Region-Ils-ont-retrouve-le-pilote-qui-a-abattu-Saint-Exupery.php

Article de la provence, on a retrouvé le pilote qui a abattu Saint-Ex. Notre collègue de forum Philippe Castellano est cité dans l'article en version papier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marseille44

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 27
lieu : Marseille !
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Sam 15 Mar 2008 - 16:23

Bonsoir !

C'est un beau travail qu'ils ont effectué. La vérité est enfin là !
Enfin méfions nous quand meme ... ne soyons peut etre pas trop naif ?

Ca fait quand meme bizare, d'autant plus que je connais assez bien l'endroit pour y avoir passé 6 semaines sur Riou !

Je comprends la "honte" de Horst Rippert.

J'ai eu lu Saint ex et il reste une sacré légende.

Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Dim 16 Mar 2008 - 11:12

Du site ORANGE:

L'homme qui a abattu l'avion de Saint-Exupéry était un as de la Luftwaffe


L'Allemand qui a abattu l'écrivain et pilote français Antoine de Saint-Exupéry en 1944 était un as de la Luftwaffe qui a terminé la guerre avec 28 victoires à son actif.

Photographe : Gérard Julien AFP :: Une maquette de l'avion Lightning P38 devant les fragments de l'avion d'Antoine de Saint-Exupéry
photo : Gérard Julien , AFP

"Cela s'est passé près de Toulon", a raconté Horst Rippert samedi dans un entretien à l'AFP.
"Il volait au dessous de moi alors que j'effectuais une mission de reconnaissance au-dessus de la mer. J'ai vu les cocardes et j'ai viré de bord pour me placer derrière lui et je l'ai abattu", selon M. Rippert, 88 ans, qui pilotait à l'époque un Messerschmidt ME-109.
Soixante-quatre ans après la disparition de Saint-Exupéry le 31 juillet 1944, Horst Rippert est sorti de l'ombre pour reconnaître les faits, dans un ouvrage à paraître en France le 20 mars.
"Si j'avais su que c'était Saint-Exupéry, je ne l'aurais jamais abattu", a-t-il affirmé à l'AFP, ajoutant qu'il s'agissait d'un de ses auteurs favoris.
M. Rippert a affirmé n'avoir appris que bien plus tard qu'il était responsable de la disparition de Saint-Exupéry le 31 juillet 1944.

Horst Rippert, qui fut journaliste à la ZDF (2è chaîne de télévision allemande) a été retrouvé au terme d'une longue enquête, menée par un plongeur marseillais Luc Vanrell, et par le fondateur d'une association de recherches d'avions perdus pendant la guerre, Lino von Gartzen.
Celle-ci est racontée dans un ouvrage co-signé par M. Vanrell et par le journaliste Jacques Pradel -"Saint-Exupéry, l'ultime secret"- qui doit paraître aux éditions du Rocher.
Les hypothèses les plus diverses ont circulé sur la disparition de "Saint-Ex" pendant plus d'un demi-siècle, jusqu'à la découverte en 1998, d'une gourmette au nom de "Saint-Ex", remontée dans les filets d'un pêcheur au large de Marseille.
Deux ans plus tard, Luc Vanrell retrouvait des débris de Ligthning près de l'île de Riou à Marseille et démontrait qu'ils provenaient de l'avion de l'écrivain. Les morceaux de l'épave étaient remontés à la surface en 2003 par la société d'exploration et de travaux sous-marins Comex. Un numéro de série sur la carlingue avait permis d'identifier l'appareil.
A côté de l'épave, des débris d'un Messerschmitt allemand avaient été retrouvés, orientant l'enquête vers l'Allemagne.
"Vous pouvez arrêter de chercher c'est moi qui ait abattu Saint-Exupéry" a déclaré Horst Rippert lorsque Lino von Gartzen l'a contacté.
Parti le 31 juillet 1944 de Borgo (Haute-Corse) à bord de son Lightning P38 pour une mission de reconnaissance et d'observation photographique pour préparer le débarquement de Provence, Saint-Exupéry n'était jamais rentré à sa base.
Les morceaux de l'avion de l'auteur du "Petit Prince" et de "Pilote de guerre" ont été remis en juin 2004 au musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.


Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
P38-13
Spécialiste radariste et aviation
Spécialiste radariste et aviation
avatar

Nombre de messages : 829
Age : 75
lieu : Eyguières
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: On a retrouvé le pilote qui a abattu St-EX   Dim 16 Mar 2008 - 11:47

Un petit complément avec la photo du pilote Horst Rippert, du JGr 200; ce cliché est paru dans le quotidien La Provence en date du samedi 15 mars 2008
A+ Michel

http://img402.imageshack.us/img402/8093/horstrippertrm0.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Castellano
Aviation de guerre
Aviation de guerre
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 59
lieu : Mandelieu-La Napoule
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Dim 16 Mar 2008 - 11:59

Bonsoir à tous

Long, très long débat vous vous en doutez. Sans faire de publicité il y a déjà de long posts à ce usjet avec auxquels j'ai en particulier répondu sur :

www.aerostories.com

forum histoire.

En quelques mots :

- le caporal Horst Rippert, 88 ans, était bien sur le sudfrankreich de 43 à 44.

- il semblerait (attention, conditionnel !), que sa déclaration si tardive soit liée au "sentiment allemand" de ne pas reconnaître qu'ils étaient à la base de la disparition d'A.de Saint-Exupéry.

- aucun document d'archive d'origine allemande pouvant se rapporter à cette "victoire", voir au décollage de Horst Rippert d'Aix-les-Milles pour le secteur de Toulon/Marseille n'a été retrouvé.

- en contrepartie, plusieurs auteurs d'ouvrage liés à St. Exupéry et témoins, depuis la fin de la guerre, ont avancé des données troublantes.

- un artilleur allemand sur Toulon ce jour remarque "un bimoteur allié évoluant "bizzarement", comme le relèvera Horst Rippert.

- des échanges radios d'abord allemands sembent avoir été captés ce jour par les américains annonçant la destruction d'un Lightning de reconnaisssance abattu en mer (sans précision de lieu), idem à l'inverse, les allemands auraient captés les jours suivant de échanges alliés donnant en clair l'identité du pilote.

- un ancien officier de liaison, a noté sur son livre personnel de bord, que le soir du 31 juillet 44, il reçoit un appel de la base d'Istres lui annonçant ce jour une victoire sur un avion de reconnaissance allié.

Etc, etc.

Dans l'état actuel des chose (le livre de Pradel/Vanrell qui sort le 20 mars en librairie en avance encore plus), j'avancerais en toute objectivité, que malgré le manque d'archives, cette hypothèse semble la plus probable de toutes celles émisent à ce jour sur la disparition de l'auteur du Petit Prince.

Vous avez mon sentiment, je ne peux aller plus loin, et serais au musée de l'air du Bourget pour la conférence de presse donnée sur ce sujet samedi prochain.

Philippe Castellano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Lun 31 Mar 2008 - 11:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Jeu 10 Avr 2008 - 12:15

Sur l'Ile du Riou:
"Il y a quelques années il parut sur "la Provence" un article à sensation" de 2 pages annonçant que le squelette trouvé sur Riou dans les années 60 pourrait bien être St Exupéry! L'endroit montré n'était pas le bon, et plusieurs détails étaient faux. Très ennuyée à l'idée d'avoir le crane de St Ex dans mon armoire, je finis par me convaincre que c'était impossible, car la gourmette trouvée par Jean Claude Bianco prouvait que si elle avait été arrachée dans l'accident , la main aurait dû être avec. Or mon père qui était médecin, a bien noté qu'il manquait la jambe droite, mais il n'a rien dit à propos de la main. Nous savions aussi que l'homme avait une forte scoliose, qu'il était prognathe.Par la suite avec Luc nous avons constaté qu'il ne portait pas trace des fractures au crane , ni au bras qui étaient le lot de St Ex.
http://www.riouetlescalanquesdudralbert.com/Fontagne/LaDecouverte/Images/SQUELETTE2.jpg

Le 31 Juillet 1944, Antoine de St Exupéry rejoignait derrière les iles de Riou, du Petit Conclu et du Grand Conclu, quatre épaves de bateaux et un avion allemand, le Messerschmidt 109 d'Alexis Fürst von Bentheim tombé en décembre 1943.. Le vrai triangle des Bermudes.
Ironie du sort, les 2 avions sont l'un sur l'autre, tout comme les deux épaves romaines de la pointe du Grand Conclu

http://www.riouetlescalanquesdudralbert.com/Fontagne/ST-EX.jpg

http://www.riouetlescalanquesdudralbert.com/Riou%20et%20les%20Calanques%20Today/ST-EX-VANRELL.jpg



http://www.riouetlescalanquesdudralbert.com/RiouAujourdhui/Riouaujourdhui.html

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Mar 27 Mai 2008 - 13:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Sam 28 Juin 2008 - 17:31

Le livre sur St Ex de Jacques Pradel est enfin paru:
http://www.aerostories.org/~aerobiblio/article1970.html



Saint-Exupéry, l’ultime secret

Enquête sur une disparition

Jacques Pradel & Luc Vanrell







Alain Decaux raconte… D’aucuns se souviennent des émissions télévisées de notre célèbre académicien fin des années soixante-dix au cours desquelles il nous régalait de ses récits relatant l’histoire. Il vient de préfacer l’ouvrage de Jacques Pradel et de Luc Vanrell, Saint-Exupéry, l’ultime secret, "un véritable thriller historique". En historien dûment diplômé, il pose les questions : « Saint-Exupéry a-t-il été abattu par la chasse allemande ? Fut-il victime d’une panne de ses moteurs ou de ses instruments de navigation ? S’est-il donné la mort ? » Et l’on imagine notre Alain Decaux national, assis derrière une table de bois, ponctuant chacune de ses interrogations d’un lever magistral de l’index, puis asséner à ladite table un grand coup de poing rageur. Eh bien non, le téléspectateur et le lecteur en seront pour leurs frais ! « Le résultat de cette enquête hors du commun est sans appel. Il n’y a pas eu de panne. Saint-Exupéry […] est mort pour la France au cours de son dernier combat ! Mais, qui l’a abattu ? » Et là, l’index désigne le téléspectateur que vous êtes pour vous prendre à témoin.

Voilà une prose pleine de suspense haletant destinée à attirer le chaland, avide de découvrir enfin l’identité du vainqueur de l’auteur du Petit Prince.

Les deux premiers chapitres de ce "scoop sensationnel" sont consacrés à une courte biographie d’Antoine de Saint Exupéry, destinés à replacer le personnage dans son contexte. On n’y apprend rien de nouveau : le futur grand écrivain se révèle être un étudiant médiocre et échoue à deux reprises au concours d’entrée à Navale. Il renonce et tâte des Beaux-Arts parce qu’il croque volontiers de petits dessins naïfs que l’on retrouvera dans Le Petit Prince. Sa cousine Yvonne de Lestrange, qui tient salon à Paris, lui fait connaître l’éditeur Gaston Gallimard et surtout André Gide, qui le pousse à écrire. Cela, Jacques Pradel ne le précise pas. Ce détail a pourtant toute son importance quand on connaît la production littéraire de Saint Exupéry. En 1921, il effectue son service militaire dans l’aviation. Le commandant Armand Viguier, pilote au 2e régiment de chasse, à Strasbourg, était chargé d’instruire les jeunes recrues en mécanique. Il narre dans ses Mémoires sa rencontre avec le jeune Saint Exupéry : « Le major qui recevait tous les jeunes, me signala que l’un d’eux avait fait une première partie d’École Navale. Je le convoquai. Arriva un grand jeune homme au visage ouvert, respirant l’intelligence et qui me dit s’appeler de Saint Exupéry. Lui ayant exposé ce que j’attendais de lui, il me déclara […] qu’en mécanique, il n’y entendait rien et enfin qu’il était venu à l’aviation pour apprendre à piloter. Je lui fis observer que s’il était peu mécanicien, ces cours allaient lui permettre de se familiariser avec les moteurs et que, pour lui, c’était une aubaine. […] Il me revint un jour le livre sous le bras, me disant être incapable de me donner satisfaction. Du livre, il en avait coupé cinq pages… Dans sa correspondance avec sa mère, il relate cette proposition de devenir moniteur, lui demandant de l’argent pour acheter les livres nécessaires et louer une chambre en ville pour travailler dans le calme. Et sa bonne maman envoya l’argent demandé *. Ni le capitaine Bailly, ni les gradés chargés de la discipline ne purent tirer quoi que ce soit de cet être étrange, en vérité, qui devait plus tard devenir un très grand écrivain et parfois même un très grand homme. Cette petite histoire ne m’empêcha pas de lire, en son temps, les ouvrages de mon moniteur raté. »

Muté au Maroc, il passe son brevet de pilote militaire et atterrit au Bourget non sans avoir été victime d’un premier accident aérien – il en aura une demi-douzaine dans sa vie – qui le conduit à l’hôpital avec une fracture du crâne. Après l’épisode de ses fiançailles rompues avec Louise de Vilmorin et d’un emploi de vendeur de camions Saurer (il en vendra un en 18 mois), il bénéficie du soutien (encore un !) de son ancien précepteur, l’abbé Sudour, qui le recommande à Beppo de Massimi pour intégrer la société Latécoère. Antoine de Saint Exupéry est enfin pilote. La suite, tout le monde la connaît pour avoir été mille fois relayée et mythifiée par la littérature. Il était bon cependant de rappeler et d’éclaircir certains points susceptibles de déliter l’aura qui entoure le grand homme.

Après nous avoir "menés en bateau" sur une île déserte pour exhumer la dépouille d’un inconnu enseveli "dans le plus grand secret", illustre descendant d’une famille princière allemande (on se demande encore où est le rapport avec Saint Exupéry !), Jacques Pradel nous dévoile enfin le nom du responsable de la mort de l’écrivain pilote. C’est à la page 155 que l’on découvre l’aboutissement de l’enquête, de ce "véritable thriller", selon Alain Decaux. Après 64 ans de recherches, on sait aujourd’hui comment, pourquoi et pour qui est mort Saint Exupéry. « [Il] n’a pas connu ni accident ni panne. Il ne s’est pas perdu. Il ne s’est pas suicidé. Il est mort pour la France au cours de son ultime combat. Le pilote allemand qui l’a abattu est vivant. Il dépose dans ce livre. »

Certes, Horst Rippert a déposé dans le livre. Oh, pas grand-chose, juste sept petites lignes pour affirmer, 64 ans plus tard, que c’est LUI qui a abattu le P-38 de Saint Exupéry, profondément désolé d’être à l’origine du trépas de son idole.

Dans cette affaire, nous ne pouvons que souligner la pugnacité et le professionnalisme de Luc Vanrell qui ne compte pas ses heures pour tenter de remonter à la surface des vestiges d’avions de toutes nationalités, enfouis sous la vase, à des profondeurs importantes. Ses plongées ont permis à plusieurs familles de pouvoir faire leur deuil après un si long silence. Total respect !

En revanche, il est regrettable que les auteurs n’aient pas effectué un véritable travail de recherche historique. Il n’est nulle part fait mention du carnet de vol de Rippert, un document indispensable et indiscutable qui, au moins, aurait permis d’apporter un crédit à ses affirmations. Il n’a pas revendiqué cette victoire du 31 juillet 1944 alors qu’il n’a eu aucune hésitation pour les précédentes et les suivantes remportées autour de Marseille, de Toulon et de Saint-Maximin. Par contre, il apparaît de façon régulière à la même période dans les enregistrements des victoires revendiquées par les chasseurs allemands (fragiles manuscrits conservés pieusement au Bundesarchiv de Freiburg). La Luftwaffe a donc bien enregistré toutes ses victoires de l’été 44, sauf celle qui nous intéresse, hélas.

Après avoir englouti d’un seul trait les 190 pages que comporte cette histoire finalement très contemporaine, loin d’être convaincus du résultat, nous pouvons aussi regretter que l’immortel élu au fauteuil n° 9 de l’Académie française ait pu cautionner un ouvrage d’auteurs qui se satisfont d’un témoignage aussi douteux que tardif. Il ne reste plus qu’à espérer que le carnet de vol de notre Ritterkreuzträger Horst Rippert réapparaisse avant que, faute de preuve, cette "histoire" n’atterrisse au rayon "romans" chez tous les libraires.

Corinne Micelli & Jean-Yves Lorant


Fx

_________________



Dernière édition par Admin le Mer 27 Aoû 2008 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Mer 27 Aoû 2008 - 14:42

Emission ce matin sur EUROPE 1 avec Michel DRUCKER et JACQUES PRADEL sur le MYSTERE DE ST EX:

pourquoi St Ex a t'il dérivé de sa route de mission, que faisait t'il vers Marseille au lieu de retourner vers la Corse?

Hypothèse soulevée:
St Ex avait déjà fait la même mission que celle du 31 aout 1944, 3 jours avant: aller photographier le secteur de Grenoble en vue de la préparation du débarquement de Provence. Lors de cette mission il avait eu une panne d'oxygène ( il vole en haute altitude à 10 000 mètres pour echapper à la chasse allemande), il decida de decendre et de voler plus bas, au retour il devia largement de sa route initiale, il passa au dessus de Gènes et photographia les installations allemandes du port italien. Il fut félicité par sa hierachie par son initiative pourtant dangereuse (son avion n'est pas armé).

3 jours plus tard il décolle à nouveau, direction les côtes de Provence pour continuer ses observations, il atteind la côte vers Hyères et poursuit au Nord vers les Alpes, vers Grenoble, tourne au dessus d'Annecy...il est alors repéré par les radars allemands ( archives allemandes)...il descend à nouveau à basse altitude. A t'il encore une panne d'oxygène ou une panne de moteur?

D'après les auteurs du livre: il aurait voulu refaire son exploit d'il y a 3 jours..il se dirigea vers Toulon en logeant la côte, photographia les installations du port de guerre, puis décida de poursuivre ses prises de vues sur Marseille.
A ce moment il est intercepté par un chasseur allemand qui l'abat trés facilement.

Fx

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Lun 25 Mai 2009 - 14:29

Citation :
Une parade aérienne pour commémorer la disparition de Saint-Exupéry

La ville de Marseille va célébrer l'écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry le 31 juillet, à l'occasion du 65e anniversaire de sa disparition au large des côtes de la cité phocéenne, à bord de son Lightning.

Au programme : une commémoration navale et aérienne, sur les lieux où les restes de son avion ont été découverts, et notamment un défilé auquel devraient participer des appareils modernes de type Mirage mais aussi d'époque comme le Messerschmitt qui a abattu l'appareil de Saint-Ex et son Lightning. Un défilé visible des plages et de la Corniche.

Une cérémonie aura également lieu à la mairie où devrait être présentée la gourmette de l'écrivain-aviateur, découverte en 1998 par le pêcheur Jean-Claude Bianco, ainsi que des manuscrits ou des restes de l'épave de l'appareil.

Ce premier événement commémoratif devrait inaugurer une série de manifestations en l'honneur du père du Petit prince, s'écoulant jusqu'en 2013.

La Provence (avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Ven 31 Juil 2009 - 11:23

Aujourdui 31 juillet 2009..il a ya 65 ans disparaisait dans les eaux marseillaises St Ex.

Un hommage a été rendu aujourdhui face au Riou..et une expo sur l'ecrivain-aviateur à lieu à Marseille à l'Hotel de Ville jusqu'au 30 aout.



Vendredi 31 juillet, la ville de Marseille rendra hommage à Saint-Exupery, disparu il y a 65 ans. Au programme : une cérémonie navale, une exposition et un défilé aérien avec la Patrouille de France.

Il y a tout juste 65 ans, le lundi 31 juillet au matin, Antoine de Saint Exupéry décollait de l'aérodrome de Bastia, ville déjà libérée, en vue d'une mission d'observation dans le sud de la France. Son Lightning P-38 n'en reviendra jamais ; il a été abattu par un avion allemand. Longtemps, sa disparition est restée un mystère. Jusqu'en septembre 1998, quand un patron pêcheur marseillais, Jean-Claude Bianco, a remonté dans ses filets une gourmette lui appartenant. En 2003, les restes de l'avion sont trouvés par le plongeur archéologue Luc Vanrell et formellement identifiés.

A l'occasion du 65e anniversaire de sa disparition, la Ville de Marseille organisera vendredi 31 juillet 2009, une cérémonie de commémoration navale et aérienne, sur les lieux où les restes de l'avion de l'auteur du Petit Prince ont été découverts. L'hommage se prolongera avec une exposition à l'Hôtel de Ville présentée jusqu'au 30 août.

D'ici à 2013, la ville de Marseille souhaite mettre à l'honneur cet aventurier, à la fois homme de lettres et homme de sciences. "Les cérémonies du 31 juillet 2009 constitueront le préambule d'une série de manifestations qui se poursuivront jusqu'en 2013" précise la ville.

Au programme :
11h - Cérémonie navale avec pose d'une plaque commémorative sur l'îlot du Grand Congloué ( îles de Riou ). Cérémonie à bord du bateau militaire l'Orion ( invités uniquement )
Pas de navettes prévues pour le public, mais les plaisanciers sont invités à se rendre sur place.

11h30 - Défilé aérien entre les îles de Riou et les plages du Prado
Le défilé aérien pourra être aisement aperçu depuis la Corniche et les plages du
Prado
-- Attention, l'horaire a été avancé à la dernière minute --
- Lightning P-38 ( avion d'époque similaire à celui de Saint Exupery)
- Messerschmitt Bf 109 (avion d'époque allemand )
- Noratlas de Provence
- Mirages 2000 N
- Patrouille de France

Dès 16h - Ouverture de l'exposition sur Saint Exupéry "Invitation au Voyage" à l'Hôtel de Ville.
Elle sera présentée jusqu'au 30 août.

http://seine-et-foret.blogspot.com/2009/07/marseille-antoine-de-saint-exupery.html


Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1922
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Parade aérienne ?   Ven 31 Juil 2009 - 12:10

Bonsoir

D'après ce qu'en rapporte les infos régionales et les témoins sur les plages du Prado, celà ne semble pas avoir été un gros succès populaire .
Il semble que la parade ait eu lieu trop au large,peut être à cause du vent pour des questions de sécurité. Ainsi la Patrouille de France s'est contenté d'un passage avec fumigène à bonne distance,quand au P38 Lightning personne ne semble l'avoir vu depuis la cote.
Espérons qu'il a été fait le plein d'images en vol ; finalement la "vedette de la Plage " a été le Bon vieux Noratlas(qu'un journaliste aurait confondu avec le P38 d'après un copain !) ,pourtant peu réputé pour ses aptitudes par grand vent, qui est passé prés de la Cote.
Les mieux placés était finalement nos "huiles" qui depuis leur navire étaient aux premieres loges,seul bémol ces messieurs étant arrivés en retard ils n'ont pu se rendre à Riou et se sont arrété dans la rade entre Le Frioul et la Cote pour ne pas rater le spectacle....

Pour ne pas être trop négatif je dois dire que l'affiche est superbe et je pense que le dessin du P38 est d'Hugo PRATT le célèbre dessinateur italien créateur de "CORTO MALTESE" ....mais aussi d'un album beaucoup moins connu sur "St Ex".
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Ven 31 Juil 2009 - 12:28

Vu le P38 à la Tv sur TF1 et le Nord Atlas... et Messerschmitt Bf 109 ???...il a volé ???

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1922
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Ven 31 Juil 2009 - 12:42

NAN! Il était dans le Noratlas !



....Ou alors "ils" ont facturé un Bf 109 et s'il y a un controle qui demande ou il est ils répondent tous en coeur " A PLANIER"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dpipet

avatar

Nombre de messages : 926
lieu : BDR
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Ven 31 Juil 2009 - 13:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: A. de Saint-Exupéry, découvertes et identification. Poster   Ven 31 Juil 2009 - 13:33

Voici la vidéo du blog de la Provence et le texte qui l'accompagne :

Citation :
La ville de Marseille a rendu hommage ce vendredi à l'aviateur et écrivain français, Antoine de Saint-Exupéry, abattu en mer il y a 65 ans au large des côtes de la cité phocéenne. Une parade navale et un défilé aérien se sont déroulés ce matin dans la rade, en présence d'Hubert Falco, secrétaire d'Etat à la défense. Etaient présents pour la démonstration aérienne, trois Mirage 2000 de la base d'Istres, huit Alphajet de la Patrouille de France et un Ligtning P-38 d'époque.

Le journaleux de service a oublié le Nord Atlas. cet appareil, maintenu en état par une association de passionnés et basé sur le terrain des Milles près d'Aix en Provence, est le dernier appareil de ce type pouvant encore voler. Pas de BF 109 sur la vidéo

http://img190.imageshack.us/i/vidosaintexupryparadeen.mp4/

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 78
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Ven 31 Juil 2009 - 14:18

Bonsoir
En parlant du Noratlas, en voici un, photographié en 1960 à Pau. Film Kodachrome...
Et d'autres, photographiés à Blida, le 20 juillet 1961, au départ d'une célèbre opération aéroportée.
JJ



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1922
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet:    Ven 31 Juil 2009 - 14:31

Pour le dessin du P38 c'était bien la 4eme de Couverture du "Dernier Vol" Album d'Hugo PRATT consacré à la fin de "St Ex"
Je ne le mets qu'en lien pour des questions de droits de reproduction et j'espère que les concepteurs de l'Affiche ont respecté ceux ci car elle reprend non seulement le dessin mais la composition même d'un dessin d'Hugo PRATT
http://www.images-chapitre.com/ima0/big4/099/940099.jpg

Et au fait Pardon pour le "NORD-ATLAS" que j'avais désigné par erreur comme quand j'étais gosse en un seul mot:Noratlas et merci à moulins pour ces belles photos surtout celle en couleur (Ah le "bleu" des Kodak et Ektachrome) avec le "Guénot" (Orthographe incertaine) en 1er plan.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14139
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   Sam 1 Aoû 2009 - 2:57

Qui peux nous faire un compte rendu de l'expo St Ex ??....un volontaire marseillais ? Merci

Avec photos.

Fx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1922
Age : 58
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: "Le Dernier Vol"(extrait) H;PRATT   Sam 1 Aoû 2009 - 8:38

Un petit extrait pour vous donner une idée:
http://www.trussel.com/saint-ex/pratt2.jpg
Vous pouvez l'aggrandir en cliquant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de Saint Exupery   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de Saint Exupery
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RECHERCHE] Images saint seiya
» Gare de Lyon Saint Exupery
» Vol de nuit - Saint Exupery
» Antoine de Saint-Exupéry
» [Saint-Exupéry, Antoine (de)] Vol de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: Le Débarquement de Provence-
Sauter vers: