étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14118
Age : 51
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mar 1 Juil 2008 - 11:28

http://www.geocities.com/usdestroyer/end3.jpg

USS Endicott (DD-495) sinking the German corvette Nimet Allah during the Southern France Operation, 17 August 1944.
A large splash or explosion can be faintly seen in the left center.
Helmets on watching men indicate that this photograph may have been taken from a British ship, perhaps HMS Aphis or HMS Scarab.


FX

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mar 1 Juil 2008 - 13:34

Quelqu'un peut-il nous en dire plus sur cet engagement naval ??
Je ne le connaissait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1858
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Operation Dragoon   Mar 1 Juil 2008 - 14:05

Histoire de semer la confusion dans le commandement allemand, un simulacre de débarquement avait eu lieu en baie de La Ciotat était préviu pour la nuit du 15 au 16 août. Il en put être réalisé à cause d'un problème de ravitaillement mais l'opération est reprise dans la nuit du 16 au 17.
La forece de diversion comprend le destroyer d'escorte USS Endicott (DD 485) armé de 4 pièces de 127 mm, 4 pièces de 40 mm, 4 pièces de 20 mm et 10 tubes lance-torpilles (2 affûts quintuples), des canonnières HMS Aphis et HMS Scarab armées de 2 pièces de 152 mm, 1 pièce de 76 mm AA et 10 mitrailleuses. Quatre vedettes type ML britanniques, quatre type PT américaines et treize barges lance-roquettes prennent aussi part à l'opération qui débute à 3h10 le 17. Les barges se retirent à 4h35 tandis que les autres bâtiments continuent à harceler la côte.
Les Allemands déclareront avoir repoussé le débarquement d'un convoi de 12 milles de longueur. Ce convoi n'existait pas mais était le résultat des mesures de saturation des radars par largage de windows et autres leurres.
A leur sortie de la baie, les barges sont engagées par deux patrouilleurs de la 6ème Sischerung Flottille, les UJ 6073 Nimeth Allah et UJ 6081 Camoscio. Le premier est le yacht du Kedhive d'Egypte saisi par les Allemands à cannes et converti en chasseur de sous-marins (1 pièce de 8,8 cm, 4 pièces de 3,7 cm (1 x 2 et 2x 1) et 3 affûts Vierling) tandis que le second est une corvette italienne saisie le 9 septembre 1943 ( 1 pièce de 100 mm et 7 de 20 mm). Les barges vont manœuvrer jusqu'à l'arrivée des deux canonnières à 5h55 que rejoint le USS Endicott à 6h09. Les Allemands combattent en retraite mais du fait que leur canon est sur l'avant, ils doivent beaucoup zigzaguer pour garder la pièce battante. Ils sont coulés à 7h30 alors qu'ils sont à environ 13 milles dans le Sud-Ouest du cap Croisette.
Les navires alliés recueillent 211 survivants.
Les deux épaves n'ont toujours pas été retrouvées.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mar 1 Juil 2008 - 15:30

merci Alain, je connaissait la diversion mais pas le combat naval

Encore des épaves à découvrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mer 2 Juil 2008 - 15:52

L'USS Endicott qui coula les 2 corvettes allemandes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mer 2 Juil 2008 - 16:15

La corvette Gazzela, sister-ship du UJ 6081 Camoscio, coulé par l'USS Endicott

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mer 2 Juil 2008 - 16:41

Le U-J6073 Nimet Allah retrouvé ??

http://heliox.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1465107

http://www.azurtekdive.com/component/option,com_flickr4j/Itemid,120/Task,sets/Set,72157600347994187/Page,1/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1858
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Opération Dragoon   Jeu 3 Juil 2008 - 6:26

Non, l'épave évoquée sous le nom de "bananier de la Ciotat" n'est pas plus le Belain d'Esnambouc que le Nimeth Allah.
Jean Pierre Joncheray, le plongeur bien connu dont le nom a déjà été cité sur ce forum a obtenu de la Comex une vidéo de l'épave. Il me l'a prêtée pour que je puisse essayer de mettre un nom sur ce navire. Ce que j'ai pu faire.
Il s'agit en fait de l'ancien patrouilleur français La Havraise.
Ce patrouilleur, du type chalutier armé, avait été acheté en 1939 à la Royal Navy car nous manquions cruellement de navires équipés de l'Asdic. Saisi par les Allemands après le sabordage, il est incorporé dans la 6ème Sischerung Flottille comme UJ 6078 (UJ = chasseur de sous-marins).
Le 10 juin 1944, les Allemands doivent remorquer de La Ciotat vers Port de Bouc la coque inachevée du paquebot Maréchal Pétain. Pour couvrir l'opération, la quasi totalité des navires disponibles à la 6ème Sischerung est envoyé devant La Ciotat. Leur mission est d'éloigner les sous-marins alliés qui pourraient se trouver dans les parages.
Précaution justifiée puisque le HMS Untering est en faction à proximité. Vers 11h40, le 10, l'UJ 6078 est atteint par une ou deux torpilles qui le touchent dans sa partie centrale. le poste d'écoute sous-marine de Marseille qualifie l'explosion de la mention "schwere detonation". L'UJ disparait en moins d'une minute. Le bilan humain est très lourd : 22 survivants, 6 morts et 34 disparus. C'est le plus lourd dans toute l'histoire de la 6ème Sicherung.
Sur la vidéo, on peut apercevoir le gaillard d'avant avec sa pièce, une partie du pont avant, la partie arrière des superstructures et l'extrême arrière avec deux pièces AA.
La fin du pont et le bloc passerelle manquent. La cheminée git près de l'épave. L'UJ 6078 a probablement été touché par une torpille dans la chaufferie et peut-être par une seconde dans une soute à munition.
Cela expliquerait tout à la fois le rapide naufrage, le bilan très lourd et le fait que la partie centrale de l'épave manque.
Au mêm moment, le navire hôpital Erlangen, ex paquebot français Gouverneur Général Cambon, longeait la côte en route de Marseille vers l'Italie.
Le Maréchal Pétain, mouillé dans le canal de Caronte (entre Port de Bouc et Martigues), sera "oublié" dans le sabordage des navires marchands lors de la Libération. Il ne subira que quelques avaries mineures, tôles bosselées par les débris de pierre lors du dynamitage des quais. Ramené à La Ciotat, il sera achevé après la guerre et naviguera sous pavillon français mais sous le nom plus politiquement correct de La Marseillaise.
Voici un mauvais cliché du Nimeth Allah sous pavillon allemand lors d'essais de bon fonctionnement. Il a reçu un radar mais pas encore son armement.



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Jeu 3 Juil 2008 - 15:21

D'accord, donc les épaves restent à trouver.

Où peut-on trouver l'historique des actions navales dans le secteur de La Ciotat car je me rend de plus en plus compte qu'il s'est passé pas mal de choses et qu'elles sont assez anonymes

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1858
Age : 68
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Operation Dragoon   Ven 4 Juil 2008 - 14:13

Côté British, il existe un ouvrage qui porte le nom de :
Invasion of the South of France - Operation "Dragoon", 15 th August, 1944.
Au dessus du titre, on peut lire :
Restricted - B.R. 1736 (36) Battle Summary n° 43.
Cet ouvrage a été édité par la Tactical and Staff Duties Division, Historical Section Naval Staff, Admiralty S.W. 1 - T.S.D. 39/48
J'ai juste les photocopies de la page de couverture et des pages 28 à 30 qui rapporte les opérations du Special Operation Group qui coula nos deux patrouilleurs allemands.
Je sais qu'il existe aussi un ouvrage similaire qui traite des activités des sous-marins britanniques et alliés en Méditerranée toujours édité par l'Amirauté.
Côté Allemand, à part le KTB de la 6ème, Rien.
Côté français, les rapports mensuels au Général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire sont trop succincts pour apporter grand chose.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Baume

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 50
lieu : Plan d'Aups Sainte-Baume (Var)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Dim 27 Juil 2008 - 11:20

Le rapport du commandant de l'USS Endiscott sur cet engagement

http://ussendicott.com/Page1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreM



Nombre de messages : 1
Age : 48
lieu : Dijon
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Lun 8 Juin 2009 - 17:03

Capu Rossu a écrit:
Histoire de semer la confusion dans le commandement allemand, un simulacre de débarquement avait eu lieu en baie de La Ciotat était préviu pour la nuit du 15 au 16 août. Il en put être réalisé à cause d'un problème de ravitaillement mais l'opération est reprise dans la nuit du 16 au 17.
La forece de diversion comprend le destroyer d'escorte USS Endicott (DD 485) armé de 4 pièces de 127 mm, 4 pièces de 40 mm, 4 pièces de 20 mm et 10 tubes lance-torpilles (2 affûts quintuples), des canonnières HMS Aphis et HMS Scarab armées de 2 pièces de 152 mm, 1 pièce de 76 mm AA et 10 mitrailleuses. Quatre vedettes type ML britanniques, quatre type PT américaines et treize barges lance-roquettes prennent aussi part à l'opération qui débute à 3h10 le 17. Les barges se retirent à 4h35 tandis que les autres bâtiments continuent à harceler la côte.
Les Allemands déclareront avoir repoussé le débarquement d'un convoi de 12 milles de longueur. Ce convoi n'existait pas mais était le résultat des mesures de saturation des radars par largage de windows et autres leurres.
A leur sortie de la baie, les barges sont engagées par deux patrouilleurs de la 6ème Sischerung Flottille, les UJ 6073 Nimeth Allah et UJ 6081 Camoscio. Le premier est le yacht du Kedhive d'Egypte saisi par les Allemands à cannes et converti en chasseur de sous-marins (1 pièce de 8,8 cm, 4 pièces de 3,7 cm (1 x 2 et 2x 1) et 3 affûts Vierling) tandis que le second est une corvette italienne saisie le 9 septembre 1943 ( 1 pièce de 100 mm et 7 de 20 mm). Les barges vont manœuvrer jusqu'à l'arrivée des deux canonnières à 5h55 que rejoint le USS Endicott à 6h09. Les Allemands combattent en retraite mais du fait que leur canon est sur l'avant, ils doivent beaucoup zigzaguer pour garder la pièce battante. Ils sont coulés à 7h30 alors qu'ils sont à environ 13 milles dans le Sud-Ouest du cap Croisette.
Les navires alliés recueillent 211 survivants.
Les deux épaves n'ont toujours pas été retrouvées.
@+
Alain

Bonjour Alain, je viens avec une équipe de plongeurs profonds d'effectuer 3 plogée sur le "Bananier de la Ciotat, j'avais bien avant ce faire essayé de réunir des éléments concernant la havraise ( voir ici : http://matostek.over-blog.com/article-22286469.html ).
Or, durant les plongées notre foi quand à l'identification comme la Havraise s'est quelque peu émmoussée, certains éléments vu au fond ne semblent pas correspondre aux photos dont nous disposons (photos de mon blog).

Existe-t-il d'autres photos de la havraise, des plans ou toute autre chose pouvant nous aider quend nous sommes au fond, nous prévoyons d'y retourner d'ici quelques temps.
Une chaudière qui pourrait bien être celle de l'épave à été retrouvé à quelque distance de la partie avant de l'épave.
Peut-^tre pourrions nous nous parler par téléphone , je pense que vous pouvez m'aider.

Bien cordialement.

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
Modérateur 2 Languedoc - Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 1719
Age : 36
lieu : 11220 St Laurent de la Cabrerisse
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   Mar 9 Juin 2009 - 6:43

MERCI DE VOUS PRESENTER.....

_________________
Sylvain alias Jubilee


                            2000                            -                           2010                            -                           2016

Un comprimé n'est pas forcément un imbécile récompensé

Bon de commade du livre "L'aérodrome de Lézignan, Toute une Histoire !" : http://www.aerostories.org/~ext/commandes/LezignanComm.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diversion navale (et divers) à la Ciotat (13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dessins divers
» Règle navale : Man O War ! (et un rapport de bataille en bonus)
» [AIDE] HTC HD problèmes divers
» Cartes de priorité navale
» Destockage divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA GUERRE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1939-1945) :: Le Débarquement de Provence-
Sauter vers: