étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 75 mm Mle 1908 avec servants italiens

Aller en bas 
AuteurMessage
Manuferey

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
lieu : Virginie, USA
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Dim 23 Aoû 2015 - 13:49

Légende de la photo ci-dessous postée par un Italien sur :
http://www.ww2incolor.com/italian-forces/WW2+GASTONE+001.html
“ITALIAN artillery - I believe this was taken before September 1943 off the French coast. My dad was the one on the phone. He was taken prisoner POW by the Germans [and] stayed in Germany until May 1945.”

Le canon est un 75 mm Mle 1908 Schneider sous masque blindé.

Quelle(s) batterie(s) de côte française de 75 mm Mle 1908 fu(ren)t-elle(s) réutilisée(s) par les Italiens avant septembre 1943 ?



Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1889
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Dim 23 Aoû 2015 - 15:29

Bonsoir Emmanuel,

Dans la zone d'occupation italienne, il n'y a qu'une seule batterie de ce type : la batterie de la Maure à Golfe Juan avec 4 pièces de 75 mm Mle 1908.

Voilà ce qu'en dit notre ami Jean Jacques Moulin dans 39/45 Magazine :



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 14281
Age : 52
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Lun 24 Aoû 2015 - 3:33


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudwall.superforum.fr
Capu Rossu
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
Spécialiste: artillerie et marine de guerre
avatar

Nombre de messages : 1889
Age : 69
lieu : Martigues
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Lun 24 Aoû 2015 - 5:18

Bonjour,

A propos de la batterie de la Maure, un scandale immobilier sur la Côte d'Azur ? scratch scratch

C'est une galéjade de journaleux parigots ! Ce genre de chose n'a jamais existé sur le littoral.

lol! lol! lol!

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manuferey

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
lieu : Virginie, USA
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Lun 24 Aoû 2015 - 17:35

Merci Alain et merci Admin.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 78
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Mer 6 Avr 2016 - 5:51

Bonjour à tous
Je reviens sur ce sujet, sur lequel je suis tombé par hasard.
C'est bien un canon de 75 Mle 1908 qui figure sur la photo, mais  je ne pense pas qu'il puisse s'agir d'une pièce de la batterie de la Maure, car :
- la batterie étant située à l'intérieur de la zone démilitarisée, les pièces ont été déposées après l'armistice de juin 1940, stockées à Fréjus, puis récupérées par les Allemands en 1943, pour armer la batterie de la Corne d'or
- la forme de la cuve ne correspond pas, celle de la photo étant apparemment parfaitement circulaire. Les cuves de la batterie de la Maure présentent un mur de genouillère rectiligne. Ce qui est aisément vérifiable sur la photo aérienne ci-dessous.
JJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainseydoux

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 56
lieu : pegomas
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: artilleurs italiens   Jeu 5 Avr 2018 - 11:08

Je pense qu'il s'agit du bunker Italien de Pegomas, peut-être en cours de réalisation, la forme arriere gauche de la cuve et la profondeur correspondent, de plus la forme du masque rajoutée sur le canon correspond exactement a la plaque d'obturation de l'édifice lorsque la piece est reculée en mode abri. Ce canon modele 1908 assez courant a pu être récupéré et adapté par les Italiens, les pieces fixes étant souvent des affûts obsolètes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3418
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Jeu 5 Avr 2018 - 14:44

bonsoir

ceci ? IGN1954
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainseydoux

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 56
lieu : pegomas
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: 75 avec artilleurs italiens   Jeu 5 Avr 2018 - 22:45

Oui je crois, car le masque posé sur le canon par les Italiens correspond exactement à la voute de l'edifice et la partie arriere gauche de la cuve est profonde et circulaire. Pour une cuve sans maçonnerie, il n'y aurait pas de raison de donner une telle forme à un masque. Celui ci a sans doute une double fonction, protéger les artilleurs , mais aussi occulter l'abri quand le canon est en rentré en position de protection.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 78
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Dim 8 Avr 2018 - 10:02

Bonjour
Je vais vous donner la réponse, car je crois que l'on s'égare.
La photo montre un canon de 75 Mle 1908 sur affût Mle 1908-18 de la batterie du Koudia, à Bizerte (Tunisie).
Cette batterie d'artillerie légère, installée dans les années 1920 en avant de l'ancienne batterie du Koudia nouveau, était chargée de la défense des approches du port.
Récupérée intacte par les forces de l'Axe en novembre 1942, elle a ensuite été servie, comme les autres batteries du front de mer, par la marine italienne. Celle-ci a sabordé toutes les pièces des batteries à la reddition des forces de l'Axe, en mai 1943. Dans les années 1950, le site du Koudia abritait le PC de la DCA de la base stratégique.
La batterie du Koudia a connu le feu en 1943, mais aussi en juillet 1961, lors de la bataille de Bizerte, un des épisodes de ce que l'on appelle de nos jours la décolonisation.
Elle abritait un PC de l'armée tunisienne, et a été alors bombardé par l'aviation, puis enlevée, en même temps que le fort d'Espagne, par une compagnie du 3e RPIMa.
L'ouvrage, endommagé par les combats, était encore bien visible en 1998. Il a été rasé quelques mois après, et transformé en terrain vague...
C'est bien dommage, car il était fort intéressant.
JJ


La cuve de la photo, ou une de ses voisines, vue en contre-champ


Le corps de garde de la batterie, endommagé par les combats de 1961
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainseydoux

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 56
lieu : pegomas
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: identification.   Dim 8 Avr 2018 - 12:36

merci de ces magnifiques précisions.
Au regard de la forme de la cuve ça me semble indéniable. La personne ayant posté cette photo sur le forum italien correspondant parlait de son père (celui qui tient le téléphone) en poste sur la cote d'azur, c'est ce qui m'a conduit à chercher dans cette direction. Mais si, comme vous le décrivez les batteries italiennes réquisitionnées étaient tenues par des marins, ce combattant a pu se trouver en poste sur plusieurs cotes et à Bizerte évidemment. Merci pour ces photos et ces renseignements concernant le 3eme RPIMA. Permettez moi concernant Bizerte, de vous conter une anecdote vécue par mon ami et formateur feu le commandant Porte longtemps en poste au phare de la Garoupe. Alors que je le ramenais chez lui il refusait obstinément de mettre sa ceinture de sécurité. Quand je lui ai demandé pourquoi il m'a confié qu'étant un des derniers a quitter la base de Bizerte assiégée aux cris de" YA YA Bourghiba", il avait embarqué sur un avion de type S.O en grande surcharge car tentant de ramener tout ce qu'il pouvait vers Toulon Hyères. Méfiant il avait refusé de boucler sa ceinture. Arrivant en bout de piste l'avion n'a jamais pu s'élever et a plongé directement dans la mer. N'étant pas attaché il fut l'un des rares à parvenir à s'extraire de la carlingue et à ne pas se noyer. Trempé, il prit donc le S.O suivant toujours sans ceinture et est parvenu à bon port.

Merci encore, bien cordialement Alain Seydoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulins
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
Specialiste artillerie et batteries de côtes françaises
avatar

Nombre de messages : 521
Age : 78
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Lun 9 Avr 2018 - 3:28

Bonjour
Oui, je me souviens de l'épisode du crash du SO 30 P "Bretagne". En voici un autre, arrivé à bon port à Marignane lors des événements:



Si vous êtes intéressé par les dits événements, je ne peux que vous conseiller les livres suivants:





Le premier est le livre de base sur le déroulé des événements.
Le second, écrit par mon camarade Philippe Boisseau, conte, au ras du sol, l'odyssée d'un groupe de combat de la compagnie à laquelle j'ai eu l'honneur d'appartenir.
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKAERGOS
Spécialité: armement
Spécialité: armement
avatar

Nombre de messages : 1946
Age : 59
lieu : Grand Sud
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   Lun 9 Avr 2018 - 7:39

..Sans remettre en cause la localisation en Tunisie de cette photo;je n'ai aucune compétence pour celà; mais je trouve surprenant qu'un artilleur de marine italien en poste en Tunisie de Novembre 42 à Mai 43 ait pu se retrouver sur la Cote d'Azur française en Septembre 43.
Il est dommage que la photo ne soit pas trés nette et qu'avec les reflets on ne puisse distinguer l'insigne peint sur le devant des casques 1933 italiens qui aurait permis d'identifier le corps d'affectation de ces italiens (Régia Marina ou non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainseydoux

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 56
lieu : pegomas
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: bataille de bizerte   Lun 9 Avr 2018 - 12:39

Merci pour ces infos concernant ces deux livre, je lirai je pense en priorité le premier pour avoir une idée claire du déroulement de cette bataille.

cordialement
Alain Seydoux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 75 mm Mle 1908 avec servants italiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
75 mm Mle 1908 avec servants italiens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soldier Elsener 1908 avec marquages
» timbre d'Italie avec surcharge grecque
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» comment faire du glacage avec du sirop
» Faire du vintage avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: L'ARMEE ITALIENNE DANS LE SUD DE LA FRANCE-
Sauter vers: