étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VEUILLEZ AUSSI NOUS RETROUVER SUR FACEBOOK AVEC LES PAGES PERSO ET DE GROUPES : "ATLANTIKWALL- SUDWALL " - " LA COTE D'AZUR EN GUERRE 1939-1945 " - " FMBR FORTIFICATIONS DE MARSEILLE ET DES BOUCHES DU RHONE 1942 1944 " - "AGDE SOUS L'OCCUPATION " - " BUNKER 638 TAMARISSIERE AGDE HISTOIRE 39-45 " - " RIVIERA 44 " - " LIBRAIRIE HISTOIRE ET FORTIFICATIONS "

Partagez
 

 Dangers des munitions, encore des drames !!!!!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14397
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyDim 2 Déc 2018 - 8:34

https://www.estrepublicain.fr/edition-haut-doubs/2018/12/02/haut-doubs-des-tonnes-d-obus-qui-pourrissent-sous-terre?fbclid=IwAR0r7qtA2ZD9AKuSkLcj-rypO8U_nFmDQm_faTdObCIVWxLrFzLGc42Pjps


Pollution
Haut-Doubs : des tonnes d’obus qui pourrissent sous terre

Classé parmi les stocks les plus importants de France, le gouffre de Jardel recèle des obus datant de la Première Guerre mondiale. Une verrue invisible, mais bien présente, d’où l’eau qui s’en écoule donne naissance aux sources de la Loue.


Le stock de munitions est impressionnant. À 128 mètres sous la surface de la terre, sur la commune de Chaffois, des munitions jonchent le sol. Une véritable décharge souterraine toujours en l’état et d’où s’écoule une partie des sources de la Loue.

L’histoire de ce dépôt sauvage est vieille d’un siècle. En 1919, le professeur Fournier, hydrogéologue de renom, est consulté par les autorités, pour trouver un endroit idéal où déverser ces tonnes d’obus. Après diverses réflexions, c’est le gouffre de Jardel qui est choisi au vu de sa profondeur et de son accès facile

Des tonnes d’obus sont alors acheminées en gare de Pontarlier. « Ensuite, ils les convoyaient par camion jusqu’à Chaffois, puis du village, de petits wagons sur rail permettaient de les jeter directement dans le gouffre », détaille le maire de Chaffois, Raymond Perrin. Ainsi, plus de 500 tonnes de munitions ont été déversées, dans les entrailles de la terre.

Cent ans plus tard, cet arsenal continue de pourrir, sans qu’aucune solution ne soit trouvée. L’un des derniers scientifiques à y être descendu de manière officielle en 2010, Pascal Reilé, y a effectué de nombreux travaux. « J’ai été délégué par la préfecture pour y faire des prélèvements. On a fait un programme global avec la protection civile, les spéléologues et des démineurs. »

Une opération lourde, mise en place par les services de l’État pour inventorier les déchets. « Nous avons trouvé des obus chargés de mélinite mais nous n’avons pas trouvé d’ypérite, c’est-à-dire de gaz moutarde, qui est l’un des plus polluant. »

Ces obus sont heureusement désamorcés et ne constituent pas un réel danger de ce côté. En revanche, bon nombre d’entre eux se sont fracturés dans cette chute abyssale, laissant émaner leur composant chimique. « La pollution dégagée par la mélinite est dérisoire vu qu’elle est insoluble dans l’eau froide. Mais on ne peut pas dire que c’est égal à 0 », précise l’hydrogéologue.

Sans parler des tonnes de métal sur lesquelles coulent chaque jour d’importantes quantités d’eau qui se déversent ensuite dans la Loue.

Depuis ces études, rien n’a changé dans le gouffre de Jardel. Le problème est complexe, il s’agit en fait de déchets industriels sortis d’usine et non militaires. Si ces munitions venaient à être sorties du gouffre, elles ne pourraient pas être « transportées par camion », car trop instables et dangereuses. La dernière solution serait de les faire exploser dans un endroit dédié à cet effet, aux abords de la commune. En attendant une hypothétique décision des autorités, ces tonnes d’acier continuent de polluer sol et rivière.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sudwall.superforum.fr
spectre34

spectre34

Nombre de messages : 291
Age : 44
lieu : Montpellier (34)
Date d'inscription : 28/11/2013

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyMar 29 Jan 2019 - 12:53

https://www.midilibre.fr/2019/01/29/ganges-il-se-fait-livrer-des-obus-par-la-poste,7982974.php

Le domicile d'un habitant de Cazilhac, près de Ganges dans l'Hérault, a été perquisitionné. Chez lui, les gendarmes ont mis la main sur une centaine d'obus.

L'alerte a été donnée vendredi matin. Sur le quai de La Poste, à Ganges, un colis éventré laisse apparaître un obus. Très vite les lieux sont sécurisés alors que d'autres projectiles similaires sont stockés dans le paquet. Celui-ci a été envoyé depuis le département de la Seine-Maritime jusque dans l'Hérault.
Perquisitions simultannées en Normandie et à Cazilhac

Les militaires engagent aussitôt des recherches et planifient des perquisitions tant au domicile du destinataire, un habitant de Cazilhac, qu'à celui de l'expéditeur, qui réside à près de 900 km de la commune héraultaise.

Avec le renfort de démineurs et d'une brigade cynophile, les gendarmes découvrent chez l'Héraultais une armoire contenant une centaine d'obus, pour la plupart démilitarisés, ainsi que de la poudre. Le suspect, âgé de 24 ans, s'avère être collectionneur de tels matériels. Il avait contacté sur les réseaux socios un autre amateur de ce genre de pièces, qui lui avait envoyé les obus, démilitarisés, via La Poste.
Les obus chez le ferrailleurs ou dans les mains de démineurs

Selons nos informations, l'enquête éclair a précisé le profil des deux protagonistes et écarté toute velléité terroriste.

Entendu, le suspect héraultais devrait être convoqué prochainement devant la justice. Il lui est reproché la détention de munitions de catégorie A et B. Les obus démilitarisés saisis ont été transmis à un ferrailleur. Les pièces encore potentiellement actives ont été confiées aux démineurs chargés de les neutraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14397
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyMer 20 Fév 2019 - 8:21

http://lavdn.lavoixdunord.fr/518364/article/2019-01-09/deux-caisses-de-grenades-decouvertes-sur-la-plage-des-escardines#Echobox=1547034121

Janvier 2019 :

Oye-Plage : (Nord) Deux caisses de grenades découvertes sur la plage des Escardines

Des grenades allemandes en parfait état de conservation : c’est ce qui a été découvert ce mercredi matin sur la plage des Escardines. Dans les heures du midi, les démineurs ont détruit trente grenades
.

Après les deux obus de la Seconde Guerre mondiale (un américain et un allemand) découverts mardi matin, les démineurs du groupe de plongeurs démineurs de la Manche sont à nouveau intervenus sur la plage des Escardines à Oye-Plage ce mercredi midi. Cette fois, ce sont deux caisses de grenades allemandes en parfait état de conservation que la dune a dévoilées à proximité du bunker des Escardines.

Les gendarmes de Oye-Plage étaient sur les lieux depuis 10 h 20. Un périmètre de sécurité a bien entendu été mis en place. Les démineurs sont arrivés vers 12 h 30 et leur intervention a duré environ une heure. Trente grenades ont été détruites. Une opération qui s’est déroulée sans incident.

Mi-décembre, c’est un squelette qui avait été découvert sur la plage des Escardines, mardi. Un crâne avait été retrouvé dans les dunes par des promeneurs, puis un squelette complet. Le décès pourrait remonter avant la Deuxième Guerre mondiale.

Les déchets de la Seconde Guerre ne sont pas les seuls à polluer les sols de la région. Les munitions abandonnées sur les anciens champs de bataille de la région pendant la Première Guerre mondiale continuent de contaminer l’environnement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sudwall.superforum.fr
spectre34

spectre34

Nombre de messages : 291
Age : 44
lieu : Montpellier (34)
Date d'inscription : 28/11/2013

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyLun 18 Mar 2019 - 12:46

https://www.midilibre.fr/2019/03/18/lodeve-ils-jouent-avec-lobus-trouve-en-bord-de-la-lergue-et-le-rapporte-chez-eux,8074366.php

L'obus datant certainement de la Seconde Guerre mondiale a été trouvé au bord de la Lergue en parfait état de marche par des enfants du quartier Montbrun.

Ils ont joué une grande partie de l’après-midi avec. Des enfants du quartier Montbrun, à Lodève, ont trouvé un petit obus en parfait état de marche sur les rives de la Lergue, à Lodève. L’engin mesurait 25 cm de long et 6 cm de large. Probablement daté de la Seconde Guerre mondiale.
Des parents alarmés

Les jeunes ne se rendant pas vraiment compte du danger ont rapporté le tube explosif chez eux vers 19 h. Ce sont les parents alarmés qui ont prévenu les gendarmes. Les pompiers ont été également déployés en attendant les démineurs. L’obus a été rapidement neutralisé.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14397
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyDim 31 Mar 2019 - 6:33

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-bar-le-duc/2019/03/30/le-collectionneur-se-fait-saisir-ses-armes-et-obus-anciens


Ligny-en-Barrois (55) -

Saisie d’armes et obus anciens chez un collectionneur
Propriétaire d’un musée militaire privé qu’il souhaiterait d’ailleurs ouvrir au grand public, avec de très nombreuses pièces consacrées aux deux guerres mondiales, Francis Guénon a vu débarquer la gendarmerie chez lui mardi dernier. Dans l’optique de vérifier la neutralisation du matériel.

L’homme se dit « un peu aplati ». Francis Guénon n’imaginait pas voir la gendarmerie, avec le service de déminage, débarquer chez lui à Ligny-en-Barrois, mardi dernier, pour saisir des armes anciennes et des obus obsolètes qu’il possède, sur réquisition du parquet de Bar-le-Duc. « J’ai des emmerdes pour avoir voulu faire les choses bien », réagit ce septuagénaire. « Tout ça parce que j’ai demandé un bâtiment. »

Dans sa commune, ce collectionneur de matériels des deux guerres mondiales (uniformes, drapeaux, radios…) a pignon sur rue avec son musée militaire privé. Fermé faute de mise aux normes, il a pourtant accueilli du public pendant dix ans de 1984 à 1994. « J’ai eu un monde fou », se souvient-il. Depuis, quelques privilégiés invités peuvent voir ce qu’il contient.

S’il confie que c’est là l’œuvre de toute une vie - « j’ai commencé à collectionner à l’âge de 6 ans » -, Francis Guénon ne souhaite rien tant que pouvoir de nouveau montrer l’ensemble. Il a régulièrement sollicité les municipalités linéennes qui se sont succédé pour qu’elles lui trouvent un local. « On m’a fait de nombreuses promesses qui n’ont jamais été tenues », regrette-t-il. « On n’a rien fait alors qu’il s’agit d’un véritable patrimoine. »

Prêt à le mettre à la disposition de la collectivité, pas question cependant d’en céder la propriété. « Je n’en fais pas une histoire d’argent », précise-t-il, « je veux juste que mes enfants en gardent la possession, mais que la ville puisse en bénéficier. » Les propositions sonnantes et trébuchantes n’ont pas manqué pour racheter des pièces, qu’il a repoussées. En attendant, il essaie de monter une association de sauvegarder « afin de surveiller que rien ne disparaisse ».

Il crie son « honnêteté » que personne ne remet d’ailleurs en cause. La gendarmerie reconnaît que tout ce qui a été saisi doit faire l’objet de vérifications afin de déterminer ce qui pourra être rendu sans souci, ce qui devra peut-être nécessiter une neutralisation, confirmer également les choses qui sont démilitarisées. Des experts doivent regarder tout ça. « Tout est inerte, j’en suis certain », clame M. Guénon. « Il y a même des armes qui sont complètement foutues. Ça ne représente aucun danger. Je leur disais aux démineurs que les obus étaient vides. »

Il se montre d’autant plus embêté de « ces problèmes » qu’il a vu le message Facebook de la gendarmerie de la Meuse le concernant où il est écrit qu’il devra répondre prochainement de ses actes devant la justice. « Une convocation ? Non, je n’ai rien reçu », garantit-il.





_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14397
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyDim 28 Avr 2019 - 8:01

https://actu.fr/occitanie/ramonville-saint-agne_31446/insolite-pres-toulouse-remontent-grenade-canal-midi_23215316.html?fbclid=IwAR1WVr0agMIOi_EzCRQB5L33hd61LBkavf5J2R8fxDL2jCxnsBoR5KDySBY

Insolite. Près de Toulouse, ils pêchent une grenade dans le canal du Midi

Jeudi 18 avril 2019, deux amis pratiquant la pêche à l'aimant ont découvert une grenade dans le canal du Midi, à hauteur de Ramonville-Saint-Agne (Haute-Garonne). Ils racontent.

C’est une surprenante découverte qu’ils ont effectué dans le canal du Midi, près de Toulouse. Jeudi 18 avril 2019, deux amis ont remonté du cours d’eau… une grenade. Habitués à repêcher toutes sortes d’objets dans le canal, ils ne furent pas moins stupéfaits de leur « pêche » du jour.

Vers 16 heures, Anthony, 27 ans, et Mickaël, 24 ans, se postent à proximité du port de Ramonville-Saint-Agne (Haute-Garonne) et jettent l’aimant dans l’eau. C’est alors que vient s’accrocher un objet, qu’ils ressortent du canal du Midi. Cette fois, il n’est ni question de moto ou de vélo… il s’agit d’une grenade.

Sur le coup, se bousculent alors plusieurs sentiments : « on était contents, surpris, étonnés… on était quand même un peu sceptiques », raconte Anthony. Cette trouvaille, aussi insolite que dangereuse, les deux amis l’ont remontée à l’aide d’un aimant bulldog 2x200kg. « Elle ne devait pas être dans le canal depuis très longtemps car elle n’était pas trop rouillée. »

Face au risque d’une possible explosion, les deux hommes contactent immédiatement la gendarmerie. Venus sur place, les gendarmes ont récupéré la grenade « qui ne craignait rien du moment qu’ils ne la dégoupillaient pas », sans même faire appel aux démineurs.

L’objet, qui s’avère finalement être utilisé pour l’entraînement des forces de l’ordre, vient ainsi s’ajouter à toute une panoplie d’objets divers et variés, déjà extraits du canal par les deux amis : « on a déjà sorti des couteaux, des vélÔToulouse, des alternateurs et même des manivelles d’écluses… » détaille Anthony. Un « loisir sur le temps libre » pour nettoyer le canal qui s’avère bien souvent surprenant.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sudwall.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 14397
Age : 53
lieu : Le Girmont Val d'Ajol (88) ex : Grasse, Nice, Antibes
Date d'inscription : 06/03/2006

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyLun 29 Avr 2019 - 11:07

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-malo-35400/cezembre-deux-obus-decouverts-par-un-plaisancier-6277263?fbclid=IwAR1R21o2pM4y7HnnsFiX-Et5rh2OlVJTrXCIfoewfrBSegAh9cOCOioMtCg

Cézembre. Deux obus découverts par un plaisancier

Cette semaine, un plaisancier a découvert deux engins explosifs, datant de la Seconde Guerre mondiale. Les obus ont été trouvés sur l’île de Cézembre, et ont été détruits, au large, par des démineurs

Cette semaine, avec les grandes marées, deux obus de la Seconde Guerre mondiale ont été trouvés sur l’île de Cézembre. C’est un plaisancier qui les a découverts. Les plongeurs-démineurs de l’Atlantique, groupement de la Marine nationale basé à Brest, sont intervenus. Ils ont fait exploser, avec succès, les bombes au large

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://sudwall.superforum.fr
spectre34

spectre34

Nombre de messages : 291
Age : 44
lieu : Montpellier (34)
Date d'inscription : 28/11/2013

Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 EmptyDim 29 Sep 2019 - 9:15

Saint-Julien-les-Villas : un enfant grièvement blessé après l’explosion d’un obus ancien
Mis en ligne le 29/09/2019 à 12:21

L’explosion d’un obus de la Seconde Guerre mondiale blesse un enfant de 11 ans ce dimanche matin à Saint-Julien-les-Villas.

Vers 10h15 ce dimanche, un enfant âgé de 11 ans a été grièvement blessé suite à l’explosion d’un obus de la Seconde Guerre mondiale.

L’accident s’est produit rue des Vannes à Saint-Julien-les-Villas.

Selon la préfecture de l’Aube, « il s’agissait d’une munition isolée rapportée sur les lieux de l’accident. Il n’y a pas de risque pour les riverains ».

L’enfant a été rapidement pris en charge par le Smur et les sapeurs-pompiers avant d’être héliporté au CHU de Reims. Son état était qualifié par les secours « d’urgence absolue ».

Choqués, les quatre autres membres de la famille ont également été pris en charge par les secours.

Sur place la police scientifique procédait aux premières investigations. Une enquête judiciaire est en cours pour déterminer les circonstances de ce drame.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Dangers des munitions, encore des drames !!!!!   Dangers des munitions, encore des drames  !!!!! - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dangers des munitions, encore des drames !!!!!
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» [Follett, Ken] La nuit de tous les dangers
» Jeux de Drames
» Maxim et boîtes de munitions
» [INFO] Danger d'Androïd
» Bonjour à tous et merci de m'accueillir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: FOUILLES MILITARIA DANS LE SUD-
Sauter vers: