étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
EXPOSITION " CANNES OCCUPEE 1942 -1944 " A CANNES DU 3 OCTOBRE 2017 AU 28 JUIN 2018 A L'ESPACE CALMETTE - ENTREE LIBRE . LES APRES MIDI DU LUNDI AU VENDREDI

Partagez | 
 

 La Flak à Marseille (13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: La Flak à Marseille (13)   Ven 20 Avr 2007 - 16:17

La Flak à Marseille
par A Chazette study

En septembre 1943 la ville de Marseille est occupée par deux détachements d’artillerie anti-aérienne lourde gem-Flak-Abteilung. 481 (v) et 597 (v) et un détachement de projecteurs Scheinwerfer-Abteilung. 468 (v).

La gem-Flak-Abteilung.481 (v), dirigée par le Major Alexander Fleischhut, aligne trois batteries de 4 pièces de 8,8 cm Flak 18 (2, 3 et 4./Bttr.481), une batterie légère de 9 pièces de 2 cm Flak 30 (5./481) et une batterie légère de 15 pièces de 2 cm Flak 30 (6./481).

La gem-Flak-Abteilung.597 (v), dirigée par le Major Doewinger, aligne de son coté quatre batteries de 4 pièces de 8,8 cm Flak 18 (1, 2, 3 et 4./Bttr.597) et deux batteries légères de 15 pièces de 2 cm Flak 30 chacune (5, 6./597).

A cet effectif s’ajoute la Bttr 5./461 totalisant 9 pièces de 2 cm Flak 30.

Du coté du détachement de projecteurs Scheinwerfer-Abteilung.468 (v) sous le commandement du Major Gerhard Szukla, quatre batteries se partagent 58 projecteurs de 150 cm et 200 cm.

A la fin de l’année 1943, effectif global totalise alors 2700 hommes de troupe. Toutes ces unités sont alors subordonnées directement au Flak-Regiment.69 commandé par l’Oberstleutnant Werner Grunow puis par l’Oberst Kurt Loehr et enfin par le Major Walter Fromm (RK le 9/7/1941).

En aparté, il est aussi à souligner la présence à Marseille fin 1942 d’une batterie de Flak lourde, montée sur wagons, en position sur l’une des digues du port. Cette batterie codée 2 /227 comportait alors 4 pièces de 10,5 cm Flak 38 montées sur Gesch Wg III (E). Toutefois celle-ci rendu très mobile ne resta que très peu de temps sur site.

En date du mois de juillet 1944, seulement deux Abteilungen sont encore en place à Marseille : la s.R.A.D.Flak-Abteilung.556 du Hauptmann Wenz en positions mobiles et la s.R.A.D.Flak-Abteilung.597 du Major Doewinger en batteries fixes bétonnées.


Endoume codée Stp 145


Cap Janet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
jchfab



Nombre de messages : 129
Age : 58
lieu : PROVENCE
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Sam 25 Oct 2008 - 15:58

Bonjour et merci pour ces info tres detaillees. As tu des informations sur la batterie du RACATI pres de la gare Saint Charles, je crois qu il s agit aussi de flak...Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chazette A
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
Spécialiste Bunkerarchéo - Artillerie - Archives Armée Allemande
avatar

Nombre de messages : 1362
Age : 52
lieu : Paris - Nantes
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Sam 25 Oct 2008 - 16:10

non desolé c'est pas de la lourde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoire-fortifications.com
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Dim 26 Oct 2008 - 1:18

Les photos ne sont pas visibles pour moi scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foresta



Nombre de messages : 9
Age : 59
lieu : marseille
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Dim 19 Juil 2009 - 11:12

bonjour,
si l'on compte sept batteries lourdes de flak sur Marseille il doir s'agir :

- La Viste
- Cap Janet
- Le Merlan
- Le Canet
- Le Racati
- Endoume
- Le Frioul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 48
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Dim 19 Juil 2009 - 11:48

Pour compléter, d'est en ouest :
- Endoume,
- Le Frioul, c'est la batterie du Lazaret,
- Le Merlan,
- Le Racati,
- Le Canet, c'est la gare de triage du Canet,
- Cap Pinède,
- Cap Janet,
- La Viste, c'est Fouresta,
- Mourepiane,
- Fenouil.


Et Banc au Frioul pendant un temps avec du 75 mm français.
Sans compter la batterie sur chemin de fer brièvement présente (voir Chazette ci-dessus).

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
foresta



Nombre de messages : 9
Age : 59
lieu : marseille
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Lun 20 Juil 2009 - 4:14

OK pour MOUREPIANE Cap Pinède et Fenouil mais s'agit-il de batteries lourdes ?

A CHAZETTE parle de sept batteries lourdes.

Par ailleurs le fait qu'il puisse y avoir deux batteries lourdes côte à côte (cap janet et cap Pinède) semble étrange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 48
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Lun 20 Juil 2009 - 11:45

foresta a écrit:
OK pour MOUREPIANE Cap Pinède et Fenouil mais s'agit-il de batteries lourdes ?
Oui toutes les 3 sont des batteries de 8,8 cm.


foresta a écrit:
Par ailleurs le fait qu'il puisse y avoir deux batteries lourdes côte à côte (cap janet et cap Pinède) semble étrange
Manifestement c'était pour protéger les travaux de la base pour sous-marins.

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 48
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Dim 11 Juil 2010 - 13:58

chazette A a écrit:

A la fin de l’année 1943, effectif global totalise alors 2700 hommes de troupe. Toutes ces unités sont alors subordonnées directement au Flak-Regiment.69 commandé par l’Oberstleutnant Werner Grunow puis par l’Oberst Kurt Loehr et enfin par le Major Walter Fromm (RK le 9/7/1941).

Le major Fromm, vétéran de la guerre d'Espagne, avait obtenu le croix de chevalier en tant que hauptmann (capitaine) du Flak Rgt 33 mot. car son unité avait détruit 92 chars britanniques lors de Battleaxe (Sollum) en Afrique.
Grièvement blessé quelques mois plus tard, il sert un temps en Allemagne.
Fait prisonnier à Marseille, libéré en 1951.

Source : 39-45 magazine n° 183, page 17.

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
nicolus



Nombre de messages : 10
Age : 47
lieu : AUBAGNE
Date d'inscription : 15/06/2017

MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   Sam 13 Jan 2018 - 7:49

chazette A a écrit:
La Flak à Marseille
par A Chazette  study



La gem-Flak-Abteilung.481 (v), dirigée par le Major Alexander Fleischhut, aligne trois batteries de 4 pièces de 8,8 cm Flak 18 (2, 3 et 4./Bttr.481), une batterie légère de 9 pièces de 2 cm Flak 30 (5./481) et une batterie légère de 15 pièces de 2 cm Flak 30 (6./481).

La gem-Flak-Abteilung.597 (v), dirigée par le Major Doewinger, aligne de son coté quatre batteries de 4 pièces de 8,8 cm Flak 18 (1, 2, 3 et 4./Bttr.597) et deux batteries légères de 15 pièces de 2 cm Flak 30 chacune (5, 6./597).


Est-il possible q'une de ces huit batterie ait été présente à Aubagne en aout 1944 et soit ces fameux 88 qui sont évoqués ? La présence du tunnel et de son artillerie sur rail ne justifiait pas la présence d'une batterie flak , qui puisse aussi jouer un rôle antichar depuis la colline des passons ?

Les a-t-on capturés ces fameux 88 ? Selon jean Navard 12 canons furent capturés à Aubagne, en connaît-on le détail ?

On sait d'autre part que des canons de 20 étaient disposés près de l'entrée du tunnel ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Flak à Marseille (13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Flak à Marseille (13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» canon 20mm flak 30
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Crypte de l'abbaye Saint-Victor de Marseille
» [Topic Unique] Marseille 11 & 12 Juin 2011
» DISNEY SUR GLACE A MARSEILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: LA LUFTWAFFE DANS LE SUD DE LA FRANCE (1942-1944)-
Sauter vers: