étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VEUILLEZ AUSSI NOUS RETROUVER SUR FACEBOOK AVEC LES PAGES PERSO ET DE GROUPES : "ATLANTIKWALL- SUDWALL " - " LA COTE D'AZUR EN GUERRE 1939-1945 " - " FMBR FORTIFICATIONS DE MARSEILLE ET DES BOUCHES DU RHONE 1942 1944 " - "AGDE SOUS L'OCCUPATION " - " BUNKER 638 TAMARISSIERE AGDE HISTOIRE 39-45 " - " RIVIERA 44 " - " LIBRAIRIE HISTOIRE ET FORTIFICATIONS "

Partagez
 

 Du "chimique" à la plage.

Aller en bas 
AuteurMessage
deepdigger



Nombre de messages : 5
Age : 45
lieu : belgique
Date d'inscription : 28/04/2019

Du "chimique" à la plage. Empty
MessageSujet: Du "chimique" à la plage.   Du "chimique" à la plage. EmptyJeu 2 Mai 2019 - 9:30

Bonjour,

Comme vous le savez nous avons tous une épée de Damoclès qui nous sert de guillotine écologique.
Oui...la guillotine c'est censé tuer les êtres vivants...même à l'abri des brises-lames  Rolling Eyes

Que ce soit en France: dans le Doubs, consécutivement aux déversements dans le gouffre de Jardel ou bien en Belgique au large de Zeebrugge.
Entre nous, plus où moins la même fraction sur la ligne du temps: la fin de la première guerre.

Toujours le même raisonnement simpliste: l'eau est faite pour boire et pour nous débarrasser des encombrants !

Toujours le même raisonnement à court terme pour des conséquences à long terme!
Faut-il avoir fait l'université pour devenir un tel décideur au nom des autres? Je ne le pense pas...

Aujourd'hui la presse remet en question l'immersion au large de Knokke (la plage jet-set du littoral belge à constater la présence de Porsche, Bugatti, Jaguar, Maserati et tutti quanti...).
C'est pas un Scoop, rassurez-vous, cette problématique a été dénoncée depuis belle lurette.

Nos "élus" se feraient-il du soucis?
L'ypérite, parait-il, ça peut faire des ravages sur la peau parfumée et bien bronzée  Laughing

Personnellement je pourrais rajouter encore quelques lieux précis découverts fortuitement lors de prospections en mode "pioneer", pour ceux qui comprennent?

Souvent des secteurs très fréquentés par un grand public ignorant la dangerosité des lieux: promeneurs, cavaliers, jouisseurs du dimanche...
Justement des lieux où en principe vous ne devriez trouver que des monnaies (au conditionnel).
Des lieux pouvant motiver ceux qui seraient tentés d'y prospecter sans aucune expérience de ces choses là...
Je vais taire ces endroits bien évidemment.
Des lieux où les propriétaires auront tendance à faire l'autruche quand vous contactez la police pour signaler telle ou telle chose à connotation "explosive"...

Bonne lecture.


Du "chimique" à la plage. Captur78

Du "chimique" à la plage. Captur77

Du "chimique" à la plage. Captur79
Revenir en haut Aller en bas
DIE KATZE

DIE KATZE

Nombre de messages : 102
Age : 33
lieu : Pas loin
Date d'inscription : 28/08/2013

Du "chimique" à la plage. Empty
MessageSujet: Re: Du "chimique" à la plage.   Du "chimique" à la plage. EmptyMar 7 Mai 2019 - 3:23

Si ce n'étais que dans la mer et en grande quantité...
Il y en reste partout et c'est très diffus comme pollution, rien n'a été épargné sur les champs de bataille.
Voici un 77 allemand de la première GM qui sort tout droit de la foret, hier.

Du "chimique" à la plage. 77_chi10
Revenir en haut Aller en bas
 
Du "chimique" à la plage.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sizun, Marie] Plage
» Plage Veryach - PB (5)
» Welcome to vias plage
» Paris Plage....
» De Gaulle à la plage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: