étude des fortifications allemandes sur la côte méditerranéenne en France
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
kranken/Jean Philippe
Modérateur Provence Ouest / Fouilles Militaria
Modérateur Provence Ouest / Fouilles Militaria
avatar

Nombre de messages : 1738
Age : 48
lieu : Jnf.Div.244
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Mer 29 Oct 2008 - 15:18

dans le genre compliqué, ils ont pas fait plus simple !!! scratch
assez complexe, certes, mais je suis sur que vous aurez le fin mot de l'histoire !!

lorsque cela arrivera, pensez a envoyer un article aux medias pour faire la vérité et montrer l'incompétence de nos services municipaux et historiques de marseille !!

j'estime que cela est scandaleux de faire des erreurs aussi grossieres sur le 7éme RTA et d'autres surement !!

voila comment nos responsables se moquent de nos braves !!

amitiés
jean phi

_________________
" Mais moi les dingues, j'les soigne, j'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul.
Aux quatre coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé par petits bouts façon puzzle...
Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse... j'ventile..."
- Les Tontons Flingueurs -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erkennungsmarken-ww2.highforum.net/
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 3:01

kranken/Jean Philippe a écrit:
dans le genre compliqué, ils ont pas fait plus simple !!! scratch
assez complexe, certes, mais je suis sur que vous aurez le fin mot de l'histoire !!

lorsque cela arrivera, pensez a envoyer un article aux medias jean phi

On avait bossé là dessus avec Cédric, la seule erreur était de citer le mauvais nom de copilote, mais ça va être modifié.

http://www.military-kits.com/sections.php?op=viewarticle&artid=179

A la lecture du bouquin de Guy Bretones, il y a la confimation que le Jeanne d'Arc était tous volets fermés. Lolliot qui était dans le Jourdan a discuté avec l'équipage du Jeanne via la trappe d'éjection des douilles lorsque le Jourdan a dépassé le Jeanne d'Arc. Donc pas de possibilités qu'une grenade rentre dans l'habitacle par la trappe de tourelle ou autre.

A noter aussi pour l'anecdote que 5 chefs de chars ont successivement été tués dans les 2 Jeanne d'Arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 11:40

vtt13 a écrit:
A la lecture du bouquin de Guy Bretones, il y a la confimation que le Jeanne d'Arc était tous volets fermés. Lolliot qui était dans le Jourdan a discuté avec l'équipage du Jeanne via la trappe d'éjection des douilles lorsque le Jourdan a dépassé le Jeanne d'Arc. Donc pas de possibilités qu'une grenade rentre dans l'habitacle par la trappe de tourelle ou autre.
.

Peut-etre que les défenseurs de ND de la garde se sont improvisés apprentis "chasseurs de chars" avec des cocktails molotovs (ou autres) ; Car envoyer une grenade à manche à travers la "pistol-trap" de la tourelle, il faut etre un champion ... de plus SI ! cette contre attaque allemande pour stoppé la progression à bien été donnée du jardin épiscopal, la pistol-trap des shermans ne sont pas du bon coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 13:17

Et en sachant que le jourdan était devant le Jeanne d'Arc et la section de L'aspirant Audibert retranchée dans l'évéché, il aurait fallu que les grenadiers soient vachement gonflés Rolling Eyes On va rester sur les 2 obus dans la tourelle study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3317
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:02

je me mele un peu a la conversation....il y un point qui me semble interessant c'est que la protection de la mitailleuse de tourelle n'y est plus et que son support a disparu alors que celui du canon existe toujours meme sur la photo de la tourelle renversée...est ce que on peu supposer un coup au but directement sur la mitailleuse.?? et je crois me souvenir que sur le modele suivant de tourelle il y a eu une protection englobant le canon et la mitrailleuse
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:20

PZIV a écrit:
....et je crois me souvenir que sur le modele suivant de tourelle il y a eu une protection englobant le canon et la mitrailleuse
scratch

absolument tu as raison, il s'agit d'une version précoce de tourelles de shermans avec "bouclier large" .

Si la tourelle de l'actuel char en place est bien celle d'origine, il n'y a aucun coup au but de visible dessus, au niveau de la mitrailleuse comme sur le reste.

Aprés vue l'état dans lequel celle d'origine fut traitée, on peut se poser la question, à savoir si notre "Jeanne d'arc" n'est pas un "remonage" avec des pièces de récupération dont seule la caisse et les boogies (roulements) seraient bien ceux d'origine.



je remet les photos de l'arseau du phare avant droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:39

Je suis quasi certain que la tourelle c'est la bonne, à cause du viseur qui est plié comme sur les vieilles photos.
Par contre sur les photos qui montrent le devant de la tourelle et le bouclier du canon, on dirait qu'il y a un enfoncement sur la droite de la mitrailleuse coaxiale, ce qui donnerait du poids à l'observation de PZ4.


Dernière édition par vtt13 le Jeu 30 Oct 2008 - 14:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:46

vtt13 a écrit:
Par contre sur les photos qui montrent le devant de la tourelle et le bouclier du canon, on dirait qu'il y a un enfoncement sur la droite de la mitrailleuse coaxiale, ce qui donnerait du poids à l'observation de PZ4.

Cet enfoncement là ? un trou bouché vous pensez ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3317
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:51

si ,la tourelle a ete trainée a l'envers est ce que l'ont peu supposer que les deux trainées ont ete laissées par la protection des episcopes qui bien sur on pas du apprecier ....et ce qui expliquerait leur manque sur la tourelle actuelle
ce qui voudrait dire que c'est celle d'origine??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:56

Je vois plutot la trace d'impact au ras du trou de la mitrailleuse,

Par contre pas un trou bouché, mais un coup au but d'un obus non perforant dont la flamme a pu mettre le feu à l'interieur du char en passant par l'orifice de la mitrailleuse.
Faut pas oublier qu'un sherman embarquait près d'une centaine d'obus sans compter les recharges de mitrailleuses et que bien souvent ces obus étaient en vrac sur le plancher.



Dernière édition par vtt13 le Jeu 30 Oct 2008 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 14:56

PZIV a écrit:
si ,la tourelle a ete trainée a l'envers est ce que l'ont peu supposer que les deux trainées ont ete laissées par la protection des episcopes qui bien sur on pas du apprecier ....et ce qui expliquerait leur manque sur la tourelle actuelle
ce qui voudrait dire que c'est celle d'origine??

Oui j'en suis sur à 99,9%. (plus le viseur extérieur qui est plié, avec la trainée bien positionnée pour qu'elle lui corresponde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PZIV

avatar

Nombre de messages : 3317
lieu : Rognac (13)
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 16:43

voir photo du m4a4 duguay troin sur ce site surtout la photo 15
http://the.shadock.free.fr/Tanks_in_France/sherman_dijon/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 30 Oct 2008 - 17:05

jeanne d'arc a écrit:
Il y a un n° de série sur la tourelle, cela pourra aider à trouver son origine.

Par ailleurs les restaurateurs du char doivent venir de Carpiagne.
Il doit y avoir moyen de rentrer en contact, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Ven 31 Oct 2008 - 1:59

agneti a écrit:
[
Par ailleurs les restaurateurs du char doivent venir de Carpiagne.
Il doit y avoir moyen de rentrer en contact, non ?

On risque de tourner en rond avec le début du Post, c'est des gars de Carpiagne qui avaient dit que le char n'était pas le vrai, ce que nous avons infirmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanne d'arc
Spécialiste: Blindés et maquettiste
avatar

Nombre de messages : 1475
Age : 38
lieu : M.A.A 611 Marseille
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Ven 31 Oct 2008 - 5:35

vtt13 a écrit:
agneti a écrit:
[
Par ailleurs les restaurateurs du char doivent venir de Carpiagne.
Il doit y avoir moyen de rentrer en contact, non ?

On risque de tourner en rond avec le début du Post, c'est des gars de Carpiagne qui avaient dit que le char n'était pas le vrai, ce que nous avons infirmé.

Certe, mais entre ceux qui ont fait la restauration y'a 50 ans et celui qui ma donné cet mauvaise information y'a un monde.
Personnellement j'ai un doute pour l'obus sur le creneau de la mitrailleuse coaxiale. Un jour peut-etre nous saurons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panzerbelox

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 45
lieu : Marseille
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Ven 31 Oct 2008 - 13:29

Bonsoir
Etant de Carpiagne,je peux peut être vous renseigner si vous avez des éléments concernant des personnels ayant restauré le Jeanne d'arc.Sûr,il n'y a pas d'association de vehicules militaires sur Carpiagne ,seulement des contact avec Provence 44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brit



Nombre de messages : 607
lieu : Hyères les Palmiers
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Lun 20 Avr 2009 - 8:12

Le char Jeanne d'Arc dans les années 1950. Cala ne dira pas si c'est le vrai ou pas, mais bon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Lun 20 Avr 2009 - 9:54

Citation :
Ca ne dira pas si c'est le vrai ou pas

C'est bien le vrai à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 20 Aoû 2009 - 14:14

Temoignage du Medecin Lieutenant Deloupy dans son livre "c'est nous les africains"

Le 28 Aout, accompagné de l'abbé, nous allons ramasser les restes de nos camarades tuès à nd de la Garde. Triste mission ! Une odeur épouvantable flotte autour du "Jeanne d'Arc" qui a explosé. Quelques ossements sont éparpillés dans le jardin de l'évéché. Nous les recueillons et les mettons dans une petite cassette que nous portons à la chapelle de Mgr l'archeveque. Il la gardera précieusement jusqu'à notre retour.


Paix à leurs ames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danonoi



Nombre de messages : 20
Age : 37
lieu : marseille
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Sam 22 Aoû 2009 - 9:52

AFIN D ECLAICIR LES CIRCONSTANCES DE DESTRUCTION DU CHAR , JE PEUX CONFIRMER QUE CE DERNIER A BIEN ETAIT DETRUIT PAR LE DESSOUS CAR A L EPOQUE ET GRACE A MA PETITE TAILLE J AI PU ME GLISSER SOUS LE CHASSIS A PASSER MA TETE A L INTERIEUR PAR L ORIFICE DU A UNE EXLOSION PROVENANT DU SOL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito

avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 8 Oct 2009 - 16:07

Bon bin j'y vais de la mienne.
Dans ses mémoires, écrites à la sortie de la guerre, le général Schaeffer insiste sur le fait que Notre-Dame n'était PAS occupée par les Allemands et que ses hommes situés en contrebas essuyaient même des coups de feu!
Il précise toutefois que le PC d'une unité se trouvait sur la pente sud-est de la colline et qu'il est possible que son officier ait obtenu de l'aide de la part du bataillon de réserve situé au champ de courses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawito

avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 8 Oct 2009 - 16:20

study Précision: il s'agit du PC du commandant du port de Marseille qui essuie le 25 des tirs de mortiers et de mitrailleuses émanant de la Basilique. Le général prévient Monsabert que si ces tirs ne cessent pas, il se verra obligé, à son grand regret, de faire tirer ses canons sur Notre-Dame. Monsabert lui répond qu'il n'a pas de troupes sur la colline et le remercie.
Alors QUI était là haut ?
Un friendly-fire (tir ami, tir sur ses propres troupes par erreur) ne serait-il pas à envisager ?
D'autant plus que les Pak de 75 et 88 de la division, peu nombreux, ont quasiment tous été engagés à l'extérieur de la ville et que la protection du port est assurée par des Flak 37 mm ?
Ou alors une volée de 88 Flak tirée comme lors de la dispersion des FFI assiégeant la poste ? scratch study scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vtt13

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 53
lieu : Marseille
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Ven 9 Oct 2009 - 13:49

Ce qu'en note "Monsabre" dans ses notes de guerre:

26 août
Demande du consul d'Espagne, qui veut s'entremettre pour sauver la population de Marseille. Je l'adresse au préfet. Pour moi, j'accomplis un plan militaire et n'ai rien à demander.
Lettre de Schaeffer, d'un jésuitisme tout allemand, pour se venger demain sur la basilique. Je lui réponds d'une bonne encre, et le mets en face de la responsabilité, qu'il comptait rejeter sur moi !


Je pense effectivement que le "Jesuitisme" s'appliquait au fait qu'il n'y avait pas de soldats allemands dans la basilique elle même mais tout autour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agneti
Modérateur général - Archiviste
Modérateur général - Archiviste
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 47
lieu : Marseille 14ème
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Jeu 15 Oct 2009 - 2:28

kawito a écrit:
Bon bin j'y vais de la mienne.
Dans ses mémoires, écrites à la sortie de la guerre, le général Schaeffer insiste sur le fait que Notre-Dame n'était PAS occupée par les Allemands et que ses hommes situés en contrebas essuyaient même des coups de feu!
Il précise toutefois que le PC d'une unité se trouvait sur la pente sud-est de la colline et qu'il est possible que son officier ait obtenu de l'aide de la part du bataillon de réserve situé au champ de courses.
C'est plutôt nord-est (souterrain que nous connaissons bien) que sud-est où il n'y a rien.
Pour le champ de course, c'est Borely.

_________________
Membre de l'association Fortifications de Marseille et des Bouches-du-Rhône
http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/
McCauley

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 42
lieu : Marseille
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   Ven 23 Oct 2009 - 7:50

Jésuitisme... J'explique en connaissance de cause : les jésuites pensent que tout homme n'est pas complètement mauvais, mais qu'il existe forcément une part de bon en chacun de nous.
Néanmoins, la plupart des saints (dont Saint Ignasse de LOL-LAYATOLLAH qui a fondé l'ordre des jésuites) ont vécu "par la vie des armes" avant de devenir des saints.
Voilà je ne peux pas parler au nom de Schaefer, mais Ignace de Loyola oui. Je pense que l'homme crée des dieux, mais que l'inverse n'est pas vérifiable. Ils ne m'ont jamais forcé à prier ou quoi que ce soit. Plutôt ouverts les jésuites.

Photos prises hier depuis mon balcon, à 1.350 mètres d'où la qualité relative :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le char Jeanne d'Arc (Marseille, 13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tourelle R-35 des FLOTS BLEUS
» notre jeanne qui ce fait desabillé
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Les Penderwick, de Jeanne Birdsall
» Char D2.. des variantes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sudwall :: HIER ET AUJOURD'HUI-
Sauter vers: